Océan Indien

Pour l'île Maurice, la Chine n'est plus une priorité

Samedi 30 Décembre 2017 - 12:35

Lors d’une conférence de presse, Anil Gayan, Ministre du Tourisme Mauricien, a affiché son optimisme face aux chiffres positifs du tourisme. Alors que la recette touristique s’élève à 58 milliards de roupies (1.44 milliards €) en 2017, ce chiffre pourrait atteindre les 60 milliards (1.49 M€) en 2018.


Le Ministre du Tourisme Mauricien, Anil Gayan, a dressé hier un bilan positif des chiffres du tourisme. Avec 1 340 000 touristes séjournant sur l’île en 2017, le ministre avance un taux de croissance de 5% à 6%.

« La tendance est claire. Nous avons un taux de croissance très respectable cette année », déclare Anil Gayan. L’Europe reste le plus grand marché alors que leurs visiteurs représentent 60% des touristes à Maurice. Si l’on décompose selon les pays, « l’Allemagne, la Suisse, et la Russie feront aussi un taux de croissance minimum de 10% pour 2017 » précise le ministre, tandis que la France n’a seulement qu’un pour-cent  de taux de croissance. Les marchés australien et africain vont tout aussi bien avec 18% et 7% de croissance. 

Une volonté de développer le tourisme...religieux

Malgré la volonté du ministre d’établir un couloir aérien, le marché chinois semble cependant difficile d’accès, « Pour la Chine, Maurice n’est pas une priorité », s'est même résigné Anil Gayan

Certains facteurs ont freiné cette croissance : 10 hôtels en rénovation depuis 2016 ne seront disponibles que l’année prochaine, laissant moins de place à l’accueil des touristes cette année. De plus, les jeunes sont plus attirés par le travail en bateaux de croisières plutôt qu’en hôtel. 

Pour finir, il espère développer le tourisme religieux, notamment vers Grand-Bassin. Le nombre de 1,5 million de touristes est visé d'ici 2019.

Lu 1603 fois



1.Posté par Pierre Balcon le 30/12/2017 12:51

On comprend pas très bien :

Pour la Chine, Maurice n’est pas une priorité ou bien pour Maurice la Chine n'est plus une priorité ???

2.Posté par GIRONDIN le 31/12/2017 09:58

Ils sont bêtes.

Faut ouvrir des antennes en Chine.... 😆

3.Posté par Kévina le 02/01/2018 08:27

M. Fontaine ou bien le titre lé faux ou bien out corps de texte lé pas bon ...

4.Posté par Varoon Aucun le 05/01/2018 08:54

@Girondin
Malgré le fait que nous soyons "bêtes" nous nous débrouillons très bien, vous ne trouvez pas?

5.Posté par GIRONDIN le 05/01/2018 10:36 (depuis mobile)

4. Varoon Aucun
Mon commentaire était ironique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter