MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Pour l'arrêt des violences et le rétablissement de l'Etat de Droit à Mayotte


Par LDH Réunion - Publié le Jeudi 26 Mai 2016 à 14:20 | Lu 529 fois

Pour l'arrêt des violences et le rétablissement de l'Etat de Droit à Mayotte
En dépit des alertes lancées, la situation à Mayotte n'a cessé de se dégrader ces derniers mois, mettant gravement en cause l'Etat de droit. Cette situation appelle désormais une réaction unanime et forte de la part de la société civile et des autorités responsables.
 
Dans une impunité qui semble totale jusqu'ici, on constate en effet à Mayotte que des exactions violentes et répétées, annoncées à l'avance, sont commises par des "collectifs" de villageois, prétendant se faire justice, à l'encontre d'habitants, en raison de leur origine réelle ou supposée. Plus de 1000 personnes, dont de nombreux enfants ont  ainsi été chassés de leurs habitations et jetés de vive force à la rue, au su et au vu  des forces de l'ordre, dans ces opérations de "nettoyage".
 
Indépendamment des complexités et contradictions d'un contexte historique qui perdure au sein de l'archipel des Comores, rien ne saurait justifier de telles violations des droits humains.
 
Les organisations signataires dénoncent avec force, les expulsions forcées visant  sans distinction des "étrangers" d'origine comorienne. De telles pratiques sont totalement incompatibles avec les valeurs et règles de la République qui n'existe pleinement que dans le respect des libertés, de l'égalité et de l'universalité des droits.
 
La Réunion est particulièrement concernée au titre de la solidarité indianocéanique et à raison des menaces que la poursuite de ces violences ferait peser sur la cohésion sociale réunionnaise.
 
Face à l'urgence et afin de mettre un terme rapide à ces exactions insoutenables, les organisations signataires représentatives de la société civile réunionnaise, entendent agir de concert, en vue d'obtenir des mesures immédiates.
 
- Nous demandons à toutes les forces vives de la société mahoraise de contribuer positivement à l'apaisement, en s'appuyant sur les valeurs d'humanité et de fraternité;
 
- Nous demandons spécialement aux autorités traditionnelles et aux élus de la République à Mayotte, non seulement d'éviter toute expression pouvant s'assimiler à des appels à la haine, mais de condamner publiquement tout recours à la violence;
 
- Nous demandons aux autorités de la République de prendre toute mesure immédiate pour rétablir l'état de Droit et donner une suite judiciaire aux actes commis.
 
- Nous demandons aux plus hautes autorités françaises et comoriennes, d'assumer dans toutes leurs dimensions concrètes, leurs responsabilités, les appelant à créer les conditions d'un dialogue authentique pour une nécessaire coopération permanente.
 
 
Les associations signataires entendent poursuivre leur action concertée en vue  d'obtenir des résultats concrets en matière de sécurité et de paix sociale à Mayotte et  de contribuer à un avenir humain dans l'Océan Indien.
Nous appelons tous les réunionnais, au-delà de leur confession ou opinion, et spécialement les responsables associatifs, civils et politiques, à se joindre à nous pour exprimer une commune solidarité réunionnaise face à la crise que traverse Mayotte. Nous les invitons dans cet esprit à participer à un rassemblement sur le Parvis des Droits de l’Homme le samedi 28 mai à 11H00.
- Pour l’arrêt immédiat des violences collectives à Mayotte ;
- Pour le rétablissement de l’état de droit dans l’Île;
- Pour une paix sociale durable à Mayotte;
"Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots" (Matin Luther King)

Ligue des droits de l'Homme




1.Posté par cimendef le 26/05/2016 15:32 (depuis mobile)

Bonjour les bisounours, je salue cette manie typiquement française de gauche de pétitionner pour un oui et pour un non. C''est en effet facile d''avoir bonne conscience à peu de frais.

2.Posté par Zozossi le 26/05/2016 17:37

Les ennemis de Mayotte et de la France sortent du bois les uns après les autres pour soutenir l'insupportable invasion migratoire illégale subie par les Mahorais, et s'en prendre uniquement aux habitants qui se défendent légitimement en expulsant eux-mêmes les clandestins.

La Ligue des gauches de l'homme est bien dans son rôle en nous jouant une fois de plus l'air des jérémiades zumanisto-droidlomesques.

Soutien à Mayotte dans sa lutte contre l'immigration clandestine, le pouvoir socialiste complice et ses satellites!

3.Posté par La france pays de la souffrance le 26/05/2016 21:58 (depuis mobile)

Je vs comprend mais si vs étiez à leur place que feriez vs? peut étre que certain son sans scrupule je ne suis pas chez vs pour tout comprendre mais se sont des etre comme vs se don des humain

4.Posté par dadourun le 28/05/2016 13:24

Soutien à Mayotte dans sa lutte contre l'immigration clandestine, le pouvoir socialiste complice et ses satellites!

5.Posté par betimmonde le 28/05/2016 16:45

la culture 'bisounours ' n'est pas encore entrée dans les mœurs mahoraises ; devant les carences de l'état ,les mahorais ont des initiatives républicaines .tous ensemble contre une immigration folle

6.Posté par kld le 29/05/2016 00:12

la chasse aux étrangers ............... la mémoire de certains est courte ou plutôt à courte vue .............. pov "possession framçaise" .la vérité est ailleurs comme disait skully .

7.Posté par betimmonde le 29/05/2016 17:50

Les mahorais ne vont pas embeter les comoriens chez eux .Pourquoi doivent ils subir une invasion malsaine et dangereuse sans rien dire ni rien faire . Les comoriens sont souverains chez eux .Et les mahorais ont le droit de choisir avec qui ils veulent cohabiter

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes