MENU ZINFOS
International

Pour éviter leur souffrance, les chiens à nez plat bientôt interdits aux Pays-Bas


Les chiens à nez plat seront bientôt interdits aux Pays-Bays. C’est ce qu’a indiqué le gouvernement néerlandais ce vendredi 20 janvier, souhaitant bannir la possession d'animaux de compagnie qui souffrent à cause de mutations génétiques leur donnant une apparence «mignonne ». Une liste de caractéristiques physiques pouvant être objectivement déterminées comme causant des souffrances permanentes est à l'étude, a précisé le ministère.

Par P.J - Publié le Mardi 24 Janvier 2023 à 07:33

«Lors du choix d'un animal de compagnie, les gens choisissent souvent des caractéristiques qu'ils trouvent mignonnes, par exemple des chiens avec un museau court ou des chats avec des oreilles pliées», affirme dans un communiqué le ministère néerlandais de l'Agriculture. Mais «il existe des preuves scientifiques que ces chats souffrent constamment parce qu'ils ont un défaut de cartilage causé par un gène spécifique», est-il précisé.

Les mutations génétiques peuvent notamment provoquer chez les animaux concernés des problèmes respiratoires ou d'arthrite. Ignorant souvent que ces animaux souffrent en raison de ces caractéristiques, «leurs propriétaires sont animés des meilleures intentions mais ignorent souvent le côté sombre»,  poursuit le ministère.

Selon une étude récente, Les chiens avec un museau trop court tels que les bouledogues français et anglais sont constamment à bout de souffle. «Les chiens qui ont une forme de crâne anormale peuvent avoir constamment mal à la tête», a ajouté dans une lettre vendredi au Parlement le ministre de l'Agriculture, Piet Adema.

«Nous rendons la vie misérable à des animaux innocents, uniquement parce que nous pensons qu'ils sont “beaux” et “mignons”», résume Piet Adema. Selon lui, les Pays-Bas vont faire «un grand pas» en décidant qu'«aucun animal de compagnie n'aura à souffrir de son apparence».

La liste des animaux dont le gouvernement veut interdire la possession doit encore être établie. Une liste de caractéristiques physiques pouvant être objectivement déterminées comme causant des souffrances permanentes est à l'étude, a précisé le ministère.

Aux Pays-Bas, il est déjà interdit depuis 2014 d'élever des animaux qui ont des problèmes liés à leur apparence physique

 




1.Posté par ML le 24/01/2023 07:41

Ici aussi ça devrait être interdit
Des jeunes couillons et des moindre jeunes prennent ces chiens par effet de mode
Mais avec notre climat ils souffrent terriblement, il suffit d'entendre leur râle à chaque souffle.
Identiquement les gens des bas qui ont des St Bernard ou des huskies 😮‍💨

2.Posté par Tilouli le 24/01/2023 09:01

Une évidence !

3.Posté par PERE VERT le 24/01/2023 09:43

PereVert
Un exemple à suivre.

Mais faut pas rêver, ici on es les champions des abandons.

4.Posté par Royal Bourbon le 24/01/2023 10:10

L'homme a toujours cherché à se prendre pour Dieu et façonner tout selon ses critères de beauté.. évidemment non contingents et superflus, depuis qu'il a compris le fonctionnement fondamental du vivant : l'ADN ! La manipulation du vivant passe de la thérapie génique en trouvant de nouveaux traitements aux maladies génétiques, en soi une bonne chose, mais aussi à satisfaire son esprit de ses désirs les plus fous : manipuler pour avoir les plus beaux chiens comme le décrit si bien l'article sans penser une seconde à la souffrance causée à l'animal ! Demain, si ce n'est une réalité en voie de réalisation, un couple pourra choisir le sexe de son enfant avec une manipulation de l'embryon ! Les questions d'éthique et philosophique évidemment seront bannies et tout sera permis.

5.Posté par JANAC le 24/01/2023 10:48

Et voilà arrêtez de vous prendre pour Dieu !!! On ne créer pas un être vivant avec des soucis de santé !!! C'est abominable !!! Pensez donc à cet animal qui va souffrir tous les jours de sa vie. C'est insensé.

6.Posté par 2023 le 24/01/2023 11:18

L'humain n'a de cesse de bricoler avec la nature sans en mesurer les conséquences..................

7.Posté par Marley le 24/01/2023 11:28

Waouh
On en est très très loin en France et particulièrement à la Réunion.
Bravo aux néerlandais !

8.Posté par Lulu le 24/01/2023 13:44

au moins aux Pays Bas, les élus ont des couilles....ici les nôtres....le lot de zeuf clair, qui ne savent se la joue au quotidien, à part se remplir les poches et à pavaner dans les médias il n'y a rien à attendre surtout pour la cause animale! macroter, capturer et tuer c'est juste ce à quoi ils sont capables !

9.Posté par carot le 24/01/2023 14:44

Suffit de rendre cette race extincte, comme ça elle ne souffrira plus jamais.

10.Posté par Fidol Castre le 24/01/2023 15:14

Bande figure la lune aussi i souffre...bande ti gueule plate...
Mais lé psychologique...

11.Posté par cyclope exalté le 25/01/2023 09:30

Quelle est la réaction de nos amis asiatiques ?


Entre nez plat et yeux bridés, sans parler des fréquents micropénis… ils doivent avoir des craintes de se voir "interdits" en Batavie.

12.Posté par cyclope exalté le 25/01/2023 12:49

4 un couple pourra choisir le sexe de son enfant avec une manipulation de l'embryon ! Les questions d'éthique et philosophique évidemment seront bannies et tout sera permis.



Si il n'y avait que le choix du sexe.....

En réalité le bébé sur mesure et sur commande est dans les starting blocks, premiers clients de cette humanité "supérieure": les riches et les LGBT, on dit merci la PMA et merci la PMA !.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes