MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'actualité de l'île de La Réunion
Alertes infos :
Législatives

Pour dépasser les clivages politiques, Karine Infante plaide pour la création d'un "Parlement Péi"


Déplorant le fait que les députés réunionnais ne "parlent d'une seule et même voie" en raison de leur appartenance politique, Karine Infante, candidate dans la seconde circonscription, plaide pour la création d'un "Parlement péï". "Cette nouvelle institution permettra aux députés de toutes les circonscriptions de se réunir, de préparer et de coordonner les interventions à l’Assemblée Nationale", indique la Portoise, lassée de voir les élus réunionnais ne pas parvenir à s'unir "pour met La Réunion en lér".


Par NP - Publié le Mardi 24 Mai 2022 à 08:40

Pour dépasser les clivages politiques, Karine Infante plaide pour la création d'un "Parlement Péi"
Aujourd’hui, la Réunion est représentée à l’Assemblée Nationale par 7 députés : deux insoumis, quatre républicains, et un socialiste. Autant dire qu’il est rare qu’ils parlent d’une seule voix ! Moralité quel est le résultat de cette représentativité ? Trop souvent disparate, les différents élus réunionnais ne parviennent pas à s’unir pour met la Réunion en ler ! Les citoyens, fatigués que leur avis ne compte plus, ne se déplacent plus aux urnes, au profit de ceux qui sont aux affaires. Inscrivons-nous aujourd’hui dans une démarche de profond changement de la politique avec un Parlement Péi !

La Loi Elan a été votée sans prendre en considération la spécificité du Parc national qu’est Mafate. Résultat, les mafatais sont aujourd’hui interdits de construire ou même de rénover quel que bâtiment que ce soit, jusqu’à nouvel ordre.

La législation de lutte contre le COVID manquait de réactivité. Trop souvent, on a dû respecter à La Réunion des mesures sanitaires qui correspondaient aux taux de prévalence du virus sur d'autres territoires...

Il y a de multiples sujets où les spécificités locales ne sont pas prises en considération au moment des discussions parlementaires. Au final, certaines lois appliquées à La Réunion sont de véritables aberrations !

L’abstention massive révèle un profond désaveu du système décisionnel qui joue le jeu des extrêmes, comme on l’a vu ici. A La Réunion, on a voté massivement pour Mélenchon au premier tour et Marine Le Pen au second tour des présidentielles ! Les partis politiques traditionnels tirent profits de cette situation jusqu’au bout. Mais nous arrivons à une telle remise en question qu’il y a urgence à construire un nouveau schéma.

On l’a vu avec les multiples crises dans les départements d’Outre-Mer : les citoyens ne se sentent plus représentés par les politiciens. Ils contestent les décisions prises « à Paris », et l’abstention atteint des taux vertigineux. Des élus se réveillent et signent « L'appel de Fort-de-France ». Ils s’affirment « pour un changement profond de la politique des outre-mer » et demandent à « refonder la relation entre nos territoires et la République par la définition d’un nouveau cadre permettant la mise en œuvre de politiques publiques conformes aux réalités de chacune de nos régions ». Très bien ! Allon ! Je propose un nouveau cadre.
 

Le Parlement Péi : un nouveau cadre pour que les politiques publiques soient conformes aux réalités de terrain

Une loi avant d’être votée est effectivement discutée à l’Assemblée Nationale et chaque député peut apporter un amendement et le faire adopter à la loi. Or pour se faire, il faut être unis pour défendre efficacement un même sujet.

Je propose donc de dépasser les clivages et les querelles politiques car les élus réunionnais doivent au plus vite se rassembler au sein du Parlement Péi.

Cette nouvelle institution permettra aux députés de toutes les circonscriptions de se réunir, de préparer et de coordonner les interventions à l’Assemblée Nationale. Ainsi, les 7 élus pointeront en permanence les particularités locales à mettre en exergue au moment de chaque vote parlementaire.

Ce Parlement Péi sera également le lieu de rencontre avec la société civile, avec les associations qui sont sur le terrain en permanence. Ce sont eux qui nous permettront de rester en totale connexion avec les besoins et les attentes des citoyens. Nous avons besoin d’un lieu qui permettra de matérialiser la fonction de Députés mais aussi de permettre aux citoyens de s’impliquer pleinement dans la gouvernance de notre île.

Changeons maintenant, il y a urgence. Misons sur une nouvelle vision de la politique et allon ramène le ker kreol dan l’Assemblée Nationale. Si c pas nou i fé Ki va fé ?




1.Posté par Encore le 24/05/2022 09:54

Ben voyons y a pas assez d élus pour prendre notre argent
Du grand n importe quoi une fois de plus.
Il ne faut pas créer il faut supprimer le SENAT par exemple qui nous coûte des milliards...

2.Posté par Jp POPAUL54 le 24/05/2022 10:19

Comme si nos députés n'avaient pas le temps de se parler (entre autre) pendant les longs vols qui les emmènent à l'assemblée ?
Rajouter une couche sur le mille ×feuilles n'apportera rien, c'est restaurer le dialogue qu'il faut leur apprendre.

3.Posté par Trois points le 24/05/2022 15:07

Bonne idée Madame, mais impossible à mettre en pratique dans un département français, fut-il d'outre- mer. Militez donc pour le statut de Territoire d' Outre Mer (TOM), et tout redeviendra possible...

4.Posté par La bave crapaud le 24/05/2022 15:45

Croire et oser sort de ce corps. Heureusement que tu es là Mme la halle des manifestations parce que personne n'avait pensé à ça avant toi.

5.Posté par Le Jacobin le 24/05/2022 16:22

Quelqu'un pourrait lui expliquer que cela existe depuis des lustres et s'appel LA RÉGION !

Encore un NŒUD qui cherche une planque !

6.Posté par jojo le 24/05/2022 21:03

C'est nouveau, cela vient de sortir ... précipitez vous pour prendre une grosse part du "gâteau" ... cé gratuit , et cela ne mène à rien, .... sauf au précipice ... Prêts (prêtes) pour le grand saut ?.

7.Posté par klod le 26/05/2022 19:10

une idée "lumineuse" de la manzelle Infante , pas possible depus 70 ans de drom, étonnant ................ rien de bien nouveau par le fait , sinon se donner l'impression de nouveau !

en effet post 3
, je reste convaincue que le statut de TOM aurai été bénéfique en 1946 plutot que l'assimilation domienne , sans konté l'amendement du triste virapoullé .................mais bon : les 4 dom de 1946, on ne refait pas l'histoire, nombreux s'en contente , on les koné ! ............... meme le grand Aimé CeSAIRE l'a regretté ............

et oui , une erreur historique en 1946 : il aurait été plus réaliste qu le statut de TOM soit appliqué aux "4 vieilles" ( pour les malcomprenants : gauadeloupe, martinique, guyane , réunion ) , cela nous aurait évité les éternelles discours sur la "spécificité" , qui , à force , y fé ri ,

avec le statut de TOM , on aurait pu evité ces bla bla conjoncturels .........................

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes