MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Pour circuler mieux


- Publié le Lundi 26 Octobre 2015 à 13:27 | Lu 634 fois

Pour circuler mieux
La question des déplacements à La Réunion est l'un des plus grands défis que nous avons à relever. Que de temps perdu ces dernières années et des difficultés qui se sont accentuées : raréfaction des ressources financières, augmentation du trafic routier. Pas de place pour l'improvisation, si nous voulons aboutir à des résultats concrets, il faut agir différemment : il faut un plan global, une vraie politique de transports. C'est un premier point sur lequel Thierry Robert a raison et pas le seul.
 
L'objectif premier est de parvenir à une baisse du trafic routier. On aura beau construire le nombre de routes que l'on veut, elles ne suffiront pas à absorber le rythme de croissance actuel du parc routier : la Route des Tamarins en est le meilleur exemple. Il n'y a pas dix mille façon de procéder : il faut développer une alternative de transport via le transport collectif. C'est l'objectif du Train Express Réunionnais.
 
Un autre levier qui peut contribuer à la baisse du trafic, sur lequel chacun peut agir et que la force publique peut accompagner, c'est le co-voiturage avec des parkings relais, en incitant les entreprises notamment les grandes administrations à s'engager dans ce domaine avec leurs employés. Le télé-travail ou même dans la mesure du possible, les horaires décalés peuvent aider à l'amélioration de la circulation et même au bien-être des travailleurs qui aujourd'hui peuvent passer des heures sur la route pour la seule liaison domicile – travail. Ces mesures sont d'autant plus nécessaires à court-moyen terme avant la mise en place d'une alternative de transport et en apportant une réponse à un problème non anticipé : les balais de camions de la NRL.

En matière de route, pour les besoins de celles et ceux qui ne peuvent pas faire autrement que de prendre la voiture, il s'agit de s'occuper en priorité des nœuds situés sur le réseau routier actuel. Ils sont connus, parmi eux : Cambaie, Pont de la Rivière des Galets, traversée de
 
Saint-Denis, traversée de Saint-Benoît. Il est intolérable que depuis toutes ces années aucune solution n'ait été apportée.
 
Enfin pour aller plus loin, il s'agit de mettre en place un aménagement du territoire qui favorise les services de proximité, une mesure qui en plus de ne pas contraindre les habitants à faire des kilomètres pour trouver réponse à leurs besoins demeure, sur le plan économique pourvoyeuse d'emplois.
 
Beaucoup de candidats font dans la tergiversation pour la politique des transports. L'improvisation de ces dernières années ne peut pas laisser place à l'hésitation. Thierry Robert lui, porte un projet d'actions concrètes, claires, globales, cohérentes.
 
Michel R.




1.Posté par pffff le 26/10/2015 12:59

Thierry Robert, lui, il fait dans la clownerie ....
il s'est allié à un délinquant qui a été condamné !!

Son projet TER n'est même pas chiffré ... à moins de 50 jours des élections !!!

Je vous signale que l'Etat avait refusé le projet tram train de Vergès, pour un souci d'entreprise ferroviaire ... avec les baisses de dotations, il ne vont pas être pour...

2.Posté par maelle le 26/10/2015 13:03

foutage de gueule, le covoiturage est déjà d' actualité, c' est barbant les informations sont erroné prenez votre temps et lisez votre courrier.

3.Posté par THIERRY LE DESTRUCTEUR le 26/10/2015 13:16

Je ne peux faire confiance à Thierry Robert car il a détruit le tourisme.

Je m'explique. Depuis 2011, à chaque fois que l'IRT a lancé une campagne promotionnelle, dans les heures qui ont suivies Thierry Robert a déclenché une conférence de presse "Crise Requins".

Imaginez-vous le Parisien dans son métro qui voit une affiche de notre île et qui se dit, tien pourquoi y faire un tour. Quel est le réflexe aujourd'hui? Immédiatement on va sur Internet et on tape "île de la Réunion", et sur quel article on tombe? Bingo, vous avez trouvé ! La fameuse conférence de presse de Thierry Robert.

Inutile de vous dire que ça refroidi immédiatement toute initiative de venir visiter notre île.

Les conséquences de Thierry Robert ont été désastreuses. Non seulement ces "potentiels touristes" ne sont pas venus, en plus ces "potentiels touristes" auraient eux même fait de la pub pour nous mais le désastre est qu'il n'y a pas eut de création d'emplois.

Thierry Robert a détruit tout le travail de l'IRT mais la cerise sur la gâteau est qu'il a détruit l'emploi.

Je dis NON A THIERRY ROBERT

4.Posté par l''''observateur le 26/10/2015 13:35

@1 Ne vous end éplaise, l'Etat n'a pas refusé comme vous dire le projet de tram-train de Vergès: il lavait même financé par le biais du protocole de Matignon 1. Restait en suspens ls fameux 80 millions de dotation ferroviaire...
C'est bien Didier Robert qui a abandonné le projet, comme en atteste le préambule du protocole de Matignon 2.
Dans ce même protocole de Matignon 2, il écrit noir sur blanc dans l'article 2: "pour permettre à son territoire de maintenir à long terme, une fluidité des déplacements, la Région doit se doter d'un réseau de transports publics performants en accompagnement du réseau routier à 2 X 2 voies."

Il était également prévu "la réalisation de 80 km de TCSP d'ici 2020 dont 40 d'ici 2015". Ou sa ilé ?

Toujours à l'article 2 du protocole de Matignon 2: "la mise en oeuvre de voies réservées aux transports en commun, au niveau des carrefours, bandes d'arrêt d'urgence, modification des plans de circulation aux abors des entres Est et Ouest de Saint-Denis, entre le Tampon et Saint-Pierre et au niveau des échangeurs saturés (Saint-André, Saint-Paul, Saint-Benoït... avec les premières réalisations au niveau régional en 2011, 2012 et 2013." Là encore, ou sa i lé?

Tout cela prêterait à sourire si le volet transports du protocole de Matignon 2 n'engageait pas une somme de 350 Millions d'euros ! Pour quels résultats?

5.Posté par Out tou seul le 26/10/2015 13:41

Michel ne tolère pas beaucoup voir rien! Il semble que vous vous réveillez après je ne sais combien d'années de développemnt anarchique! La ville de votre député maire en est d ailleurs un bel exemple. Y a qu'à voir le foutoir du Portail pour se rendre compte qu'il n'a aucune compétence en circulation! Pourquoi crier au loup aujourd'hui?!

6.Posté par didi le 26/10/2015 13:54

vive la NRL !!!!

7.Posté par Out tou seul le 26/10/2015 13:57

De quelle planète vous débarquez dites moi mon cher Mr Michel?!
Primo le covoiturage, le parking relais, le télé-travavil, tout est déjà en cours de déploiement!
Secondo, Mr Thierry à Paris se déplace exclusivement en voiture! Pourtant plus fourni et plus riche en moyens de transports alternatifs!

8.Posté par fanfan le 26/10/2015 13:57

Non a Thierry !!!!!! pas ce clown !!!!! aucun respect pour les reunionnais !!!!

9.Posté par morine le 26/10/2015 13:59

DR n' a pas promis et chiffré 30000 et 50000 emplois, vous pouvez me dire ou vous allez mettre tout ces gens qu' on donne de l' espoir.........

La SAR TR a repris le même que DR.

alors rien d' innovant, écrire pour écrire lol car c' est inutile

10.Posté par jeunesse le 26/10/2015 14:00

Le président de région un homme de qualité qui nous a défendus il y a quelques mois, et nous les jeunes on a pas vus un député ni un candidat pour les régionales bello Thierry R, Lebreton plaidé pour nous.

11.Posté par Fabrice le 26/10/2015 14:02

Thierry Robert, n'est-ce pas celui qui a été condamné à une amende de 120 000€ pour malfaçon?

12.Posté par na point rien pour Thierry le 26/10/2015 14:04

Le syndrome du Réunionnais ca vous parle?
On a accoutumé le Réunionnais à faire de la voiture un mode de transport principal,
a considérer la voiture comme une source de fierté, de exemple de réussite!

13.Posté par Nathalie P le 26/10/2015 14:08

Dans mes souvenirs Thierry Robert est celui qui a oublié de déclarer 5 millions au fisc.

Je ne peux faire confiance à un député qui veut détournée des millions, je ne suis pas prête à lui confier les finances de notre Région.

14.Posté par portois le 26/10/2015 14:11

Thierry Robert ne sait pas faire un programme kosa ou raconte là.

15.Posté par @ 4 le 26/10/2015 14:22

Merci à l'Observateur de nous rappeler que l'Etat n'était pas prêt pour la dotation ferroviaire annuelle des 80 millions d'€

En effet, il est important de rappeler que le projet du Tram-Train allait entraîner pour le Région un endettement dont le remboursement se serait élevé à 100 millions pendant 45 ans sans compter les 80 millions pour l'entretien des rails, ce qui aurait fait 180 millions de dépenses par an. C'est énorme comparé au remboursement du crédit de la NRL qui s'élève 25 millions sur 40 ans.

Le chantier la NRL nous laisse largement de marge pour accomplir d'autres projets comme la contournante du Tampon et celle de St-Benoît.....

Merci à Didier Robert qui a eut l'intelligence d'avoir stoppé la "GABEGIE TRAM TRAIN"

16.Posté par josette le 26/10/2015 14:25

Thierry Robert n'a pas de raison, mis à part son spectacle de rue et son nouveau compagnon TAK qui est à son image , il n'y a rien à en tirer

17.Posté par @ Mytho le 26/10/2015 14:26

C ki Thierry ROBERT ?

18.Posté par paopaypaye le 26/10/2015 15:10 (depuis mobile)

Le gagnant des futur regional aura cette responsabilité dés janvien compėtence transport dėlégué a la région si il va se baser que sur l''administratif et ne prendra pas acte avec les usagers et professionnel de la route il ira tout droit dans le mur

19.Posté par l''''observateur le 26/10/2015 16:03

@15 Vos remerciements me vont droit au coeur. Mes propos n'ont rien de polémique: ils sont simplement basés sur une lecture attentive du rapport de la Chambre Régionale des Comptes sur la gestion de la Région, rapport rendu public au mois de janvier 2015.

Cependant, je m'en veux de tempérer votre joie, car lors que vous affirmez que "Le chantier la NRL nous laisse largement de marge pour accomplir d'autres projets comme la contournante du Tampon et celle de St-Benoît....." ce n'est pas tout à fait exact.

Là encore, je me base sur l'analyse de la CRC qui note que "la capacité d'investissement de la Région (hors protocole de Matignon) est réduite à 172 millions d'euros contre 250 millions d'euros annuels sous la précédente mandature" (page 36 du rapport de la CRC).

Il faut rappeler que pour la NRL, la Région a déjà contracté 1,162 milliard d'euros d'emprunt (622 millions auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations et 500 millions d'euros auprès de la Banque Européenne d'Investissement).

A propos du coût de la NRL, la CRC s'appuie sur une étude portant sur 167 grands chantiers européens de même envergure pour lesquels il a été noté un surcoût moyen de 20,7%, ce qui porterait le coût de la NRL à 1,969 milliard d'euros, soit 369 millions supplémentaires à financer.

Mais surtout, il est à noter, comme le précise le protocole de Matignon, que tout dérapage sera à la charge exclusive de la Région.

Ce qui fait dire à la CRC :"la marge de manœuvre que s’est donnée la Région apparaît modeste d’autant qu’une dérive des coûts du projet de la NRL serait à la seule charge de la Région et l’obligerait à ce nouveaux arbitrages tant en fonctionnement qu’en investissement."

20.Posté par paopaypaye le 26/10/2015 17:00 (depuis mobile)

En faisant le train si ça ne fonctionne pas on pourra le reconvertir en transport de marchandises afin de fluidifier la circulation sur les grands axes il faut faire financer ce train et changer les mentalitées Partenaire privė public avec 845000 hab

21.Posté par @ 20 le 26/10/2015 18:21

Ah bon, et ousa vi passe à lu ! i fodra rase 2, 3 cases ....

22.Posté par le bon sens près de chez vous le 27/10/2015 12:53

19.
la région dégage suffisamment en excédent de section de financement, plus de 150 millions par an dont on peut poser légitimement la question du niveau d'excédent.

la question est de savoir ce que deviendra sa capacité à investir, et si nous ne sommes pas dans la situation d'un crapaud qui se voulait aussi gros qu'un boeuf.

les alternatives citoyennes ou d'ordre législatives ne sont pas évoquées..
- gain fiscal au co voiturage
- alourdissement de la fiscalité dans le cas contraire (je travaille à plus de x km/h et je pourrais bénéficier du télétravail mais mon employeur s'y refuse)
-alourdissement de la fiscalité des entreprises et assimilés, qui refuse le télétravail à tout une catégorie de salariés
- mise en place d'horaires décalées afin de fluidifier certains axes
- gain fiscal à l'emploi d'aide à domicile
- co voiturage
- délocalisation des centres administratifs (la CAF l'a fait !)
- avantage fiscal supplémentaire à construire sa case à moins de x km/h de son lieu de travail
- alourdissement de la fiscalité en cas de lieu d'habitation supérieur à x km/h de son lieu de travail (la situation du couple sera analysée)
- création d'avantages pour les entreprises proposant du télétravail aux fonctions identifiées comme pouvant en bénéficier..
- mise en place de douches / vestiaires dans certains ensembles centralisant des activités économiques ou industrielles pour les salariés venant à vélo,
.....

23.Posté par l'observateur le 27/10/2015 14:11

@ 22 Certaines de vos préconisations sont pertinentes, même si elles ne relèvent pas directement des compétences de la Région, notamment en matière de fiscalité des entreprises.

Mais je ne partage pas votre opinion quant à la capacité financière de la région. Je ne comprends pas non plus ce que vous voulez dire par "excédent en section de financement", ce qui n'existe pas en finances publiques ou l'on parle plutôt de section investissement et fonctionnement.

Quant à ces 150 millions d'excédents dont vous parlez, ce n'est certainement pas en fonctionnement que la Région peut les dégager, surtout en explosant les charges de personnel comme le souligne la Chambre Régionale des Comptes.

Mais vous avez raison sur un point: la Région est bien une grenouille qui veut être aussi grosse qu'un boeuf...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes