Politique

Potabilisation et assainissement : La CASUD a dû faire un choix entre augmenter les impôts ou saler la facture d'eau

Vendredi 3 Novembre 2017 - 18:13

Potabilisation et assainissement : La CASUD a dû faire un choix entre augmenter les impôts ou saler la facture d'eau
250 millions d’euros pour financer plus de 80 projets. Les élus de la CASUD (Tampon, Saint-Philippe, Saint-Joseph et l'Entre-Deux) réunis en conseil communautaire ont, ce vendredi, voté le Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI) pour les 5 années à venir. 

Des investissements pour la potabilisation de l’eau et l’assainissement des eaux usées notamment qui faute d’augmenter les impôts "pour rester en cohérence avec un engagement de campagne" impacteront la facture d’eau des abonnés. Il faudra ainsi compter 4 euros d’augmentation supplémentaire par mois pour ce qui est de l’eau potable et pour les foyers raccordés à des zones d’assainissement, 4,30 euros de plus (calculés sur la base d'une consommation moyenne de 200 m3). 

Préssée par l’Etat de se mettre en conformité, la CASUD va ainsi engager des travaux de potabilisation pour un montant de plus de 46 millions d'euros. Pour Patrick Lebreton, qui a tout de même voté en faveur de ce plan, la potabilisation est "une fausse priorité" . Une "coûteuse aberration imposée par des technocrates parisiens" alors qu’il faudrait davantage développer le réseau et répondre ainsi à des enjeux environnementaux et d’urbanisme. Pour financer les équipements d‘assainissement tels que la STEP de Saint-Joseph, l’intercommunalité souhaite inciter les abonnés non raccordés à s’y relier au plus vite en profitant d’une sorte de "promotion". Elle comprend la participation de la collectivité pour le financement de l’assainissement collectif (PFAC) mais aussi aux frais de branchement d’assainissement des eaux usées (PFB) d’un montant forfaitaire de 500 euros valable deux ans à partir de maintenant.

"Un effort financier et structurel d’équipement pour la collectivité. l’assainissement a un coût mais on ne peut pas laissés les abonnés seuls face à leur facture", a souligné Patrick Lebreton. 

Outre "l’amélioration de la vie quotidienne" par la construction ou réhabilitation d'haltes routières, ce PPI établit comme priorité "l’accès à l’emploi pour retrouver la croissance économique" et "la préservation de l’environnement".
PB
Lu 2870 fois



1.Posté par JORI le 03/11/2017 18:38

"ce PPI établit comme priorité "l’accès à l’emploi pour retrouver la croissance économique" ", je ne savais pas qu'il suffisait de décréter cet accès pour que cela se produise!!. D'autant plus quand on ne nous dit surtout pas comment on fait!!.

2.Posté par Zarin le 03/11/2017 19:00

dessaler l'eau ?!...

3.Posté par Tssss le 03/11/2017 20:06

Peut-être pourra t-on espérer une eau un peu comme il faut au Tampon tssss !!

4.Posté par MICHOU le 03/11/2017 20:16

et les transports ? c'est CASUD aussi non? là silence?

5.Posté par GIRONDIN le 03/11/2017 21:34

....... d’un montant forfaitaire de 500 euros valable deux ans à partir de maintenant.......

Abracadabra.... En promo 500€

6.Posté par kasseur lo ku le 03/11/2017 22:16

@post 2 :cette dessalinisation aurait dû se faire avant le transfert de l'eau d'est en ouest ( qui a déjà coûté de plus d' un milliard)...
Je n'arrive pas à bien comprendre ce texte ; y a t il une différence entre augmenter les impôts ou augmenter la facture d'eau ?
Autre chose, si la personne est dans un secteur desservi par l'assainissement, pourquoi l'inciter à se raccorder ?
Dans ma commune, du moment qu'on est raccordable, on paie l' assainissement avec sa facture d'eau.

7.Posté par le reynioné est chez lui à la réynion le 03/11/2017 23:12

"coûteuse aberration imposée par des technocrates parisiens" Patrick Lebreton.

arrête de nous faire rire Patrick, qui te paye ton salaire et te permets d être un petit roitelet à st joseph?
Les mêmes parisiens que tu critiques.

Fatigué de ses élus réunionnais qui sont duplices.

Il se la joue proche du peuple réunionnais mais en réalité travail pour la France.

+ de 70 que cela dure et cela commence à fatiguer.

8.Posté par wilfried le 04/11/2017 07:11

Pour avoir un système égalitaire il faudrait que ce soit sur la facture d'eau car cela concerne les usagers

les impôts c est différent beaucoup de personnes exonérés


9.Posté par @post7 le 04/11/2017 07:20

Ben dis donc Le Reynioné.... si vous commencez "seulement" à fatiguer, on n'est pas sorti de l'auberge avec commentaires sectaires et débiles !

10.Posté par tit joseph le 04/11/2017 07:40

Évidemment les investissements que l on a pas fait en temps voulu par nos élus nous retombent dessus et ces mêmes élus rejettent leur faute sur les technocrates parisien on commence a connaitre la litanie tout est la faute de l état et jamais de leurs fautes il faudrait faire des économies dans les services a la station de transit le nombre d employés communaux qui font la sieste a longueur de journée avant de taxer le citoyen .

11.Posté par Zoizo bleu le 04/11/2017 07:44

Ce qui es désolant dans cette affaire, c'est l'entente forcée de nos quatre maires. Dans l'affaire le plus malin c'est TAK, il arrive à chaque fois à manipuler ces trois collègues.


12.Posté par Tamponnais le 04/11/2017 08:04

Arrêtez les embauches politique avec gros salaires,et en plus souvent en doublons; faites nous un point là-dessus avant de vouloir encore nous taxer.
Fait chier de payer à la place de ces incompétents de dirigeants...............

13.Posté par Gros louis le 04/11/2017 08:57 (depuis mobile)

Ça me fait drôlement rigoler le Tak, y a 2 ans de ça il veut diminuer la facture d’eau il veut diminuer la facture des déchets et dès transports, quand aujourd’hui il revient et refait augmenter l’eau .... LOL. Il n’y a plus d’aides aux associations?

14.Posté par jean claude payet le 04/11/2017 10:33

des qui a un bleme c'est pas la reunion...des qu'il faut taper sur le gateau nou le francais....canne pour tout le monde et regime mada cela vous tente?dites oui vous serez tranquil ce sera du bonheur pour tout le monde, eau potable,bm a gogo etc

15.Posté par justedubonsens le 04/11/2017 10:55

>Ils n'ont pas de figure tous ces mauvais qui dirigent nos collectivités depuis des décennies sans prévoir la dégradations des tuyaux et l'accroissement de la population. Depuis des décennies l'Europe a versé des subventions pour mettre les réseaux d'assainissement aux normes sans que rien ne soit fait. Depuis des décennies nous subissons les mêmes incompétents qui ne connaissent que l'augmentation des taxes pour satisfaire leur clientélisme d'embauches. Le TAK pour mieux servir ses "fidèles" a licencié quelques 80 emplois aidés qui coûtent aujourd'hui une fortune, plusieurs millions d'euros de dédommagement sans d'ailleurs que l'on ait la moindre information à ce sujet. On se demande à quoi sert ou surtout que fait l'opposition pour informer la population. Etc, etc...mais les mêmes mauvais sont toujours là ou s'absentent si peu qu'on a l'impression qu'ils ne sont jamais partis. A quand une jeune relève digne de ce nom qui cessera de marcher dans les traces de ces vieux mammouths décadents complétement sclérosés du cigare !!!

16.Posté par regor le 04/11/2017 12:38

La consommation moyenne d'un ménage ( 2 adultes et 3 enfants ) est de 120 m3 , ou vont ils chercher 200 m3 . Nous sommes en 2017 et l'assainissement en matière d'eau est toujours sur la table , mais qu'on t'ils fait depuis tout ce temps , ils ont surement fait un gros roupillon .

17.Posté par Roro 61 le 04/11/2017 12:52

Au vue des records de pluviométrie que détient la réunion , on a toujours des problèmes d'eau potable . L'argent dépensé pour les infrastructures sur cette ile , on pense à la voiture mais du coté de l'eau des coupures sans cesse , Rien Nada on se croirait en Afrique Subsaharienne on vous mène en bateau .

18.Posté par HISTORIEN DU FUTUR le 04/11/2017 13:43

Je rigolais lorsque j'ai lu la phrase suivante "préssée par l'état pour se mettre en conformité", et lorsque je l'ai associé la belle photo de l'article et les discours culottés de ces politiciens. Qu'ont-ils fait pendant les dix dernières années ?? aH OUI penser à l'intérêt personnel avant l'intérêt collectif. Quand je vois à quel point ces personnes se foutent de nos gueules et y'a en encore qui les idolâtre !! Bref ..... Preparez vos portes feuilles, va falloir encore payer !
Pour @POST 7 donnez moi la définition de Reynioné , car mi voudré des éclaircissement sur la phrase reynioné est chez lui à la réynion. Parce que moin lé kréol métissé, né à la reynion d'un père yab zoreil blanc des hauts, et d'une mère cafrine, tamoul sri lankais, qui a du mal a saisir ta phrase.

19.Posté par Habitan le 05/11/2017 15:52 (depuis mobile)

Ils se plaignent de Paris quand on leur dis qu'ils ont rien fais ou très peu pour renover leur reseaux mais quand il ya besoin de subvention pour construire ou renover un batiment ou autre chose on va toquer dans les ministere où...à Paris

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter