MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Posons-nous des questions sur les élections Européennes !


Par Marc MARIE, encore citoyen dans sa petite cité d'Utopie - Publié le Mardi 23 Avril 2019 à 11:01 | Lu 417 fois

Posons-nous des questions sur les élections Européennes !

Le 23 mai, si la Grande Bretagne n'a pas réussi son Brexit, il faudra que les Britanniques votent ! C'est dans les textes et soyons certains qu'ils voteront.

Nos amis britanniques l'on bien compris, et nous le savons tous, tout est prévu pour se rendent aux urnes. Ce qui nous fais dire : « Sommes-nous certains de la sortie de l'Europe ? » Personne ne peut nous l'affirmer...

En 2005, les français avaient pourtant dit non à l'Europe. Notre vote, personne n'a voulu le prendre en compte, à droite, comme à gauche ! Et il y a des gens pour continuer à prétendre que nous sommes en démocratie ! Alors, ne soyons pas surpris de voir de moins en moins de citoyens prendre le chemin des urnes !

Pourquoi en parler, me direz-vous ? Ils feront ce qu'ils voudront, quitte à nous chanter la messe ou nous proposer à longueur de journée la réfection de Notre Dame en moins de 5 ans ! Belle diversion tombée bien à point...

Les Britanniques s'en vont. Ce sont donc 73 députés européens qui devraient quitter les rangs du Parlement Européen. Une économie substantielle de salaires de planqués, et autres bénéfices annexes, qui serait bien appréciable en ces temps de disette que vivent tous ceux qui ne sont rien !

Cela tombe finalement à pic : notre gouvernement ne cesse de nous parler de faire des économies en supprimant des fonctionnaires, en privatisant (bizarrement, les entreprises qui rapportent le plus à l'État... donc aux Français...), en baissant les retraites, en augmentant l'âge de départ à la retraite et j'en passe !

Donc, si demain nous passons de 27 pays membres à 26, la suppression des 73 postes de députés Britanniques, même si ce n'est qu'une goutte dans le vaste budget Européen, devrait constituer un petit pactole non négligeable si l'on prend en compte les salaires, les avantages retraite, les déplacements, les frais de restauration, de transport, d'hôtellerie... Quelques dizaines de millions d'euros sur chaque mandature, donc à multiplier par 73 ! Joli magot ! Cela pourrait nous permettre de desserrer notre ceinture d'un demi millimètre. C'est peu, mais ce serait agréable, ne serait-ce que psychologiquement, que de savoir que 73 individus vont cesser de se goinfrer sur notre dos !

Eh bien non ! ce n'est pas ainsi que vont les choses ! Ces 73 sièges devenus inutiles ne vont tout simplement pas disparaître ! En ces temps où les petites et moyennes entreprises sont à l'os, le Parlement Européen va continuer de se gorger, car les sièges vont tout simplement être redistribués dans les pays qui restent coincés dans cette Europe mal conçue et qui mène un pays européen après l'autre à la ruine. Pour la France, ce sont 5 députés supplémentaires : 5 planqués avec un excellent salaire et des avantages de dingue auxquels aucun d'entre nous ne peut réellement prétendre.

Ce qui m'étonne, c'est pourquoi nos hommes de gauche n'ont pas dénoncé cette fumisterie. Que la droite se taise, c'est logique : ils ont toujours fonctionné ainsi.  À qui pouvons-nous faire confiance ? Finalement, je dois me rendre à l'évidence : à personne ! La gauche a finalement laissé tombé son masque et se révèle être la jumelle de la droite. Je ne peux que constater, la rage au cœur, que j'ai été bien naïf, que je le suis encore, pour croire encore à la possibilité d'un renouveau socialiste. Il me fait revenir sur terre : le socialisme n'existe que dans nos cœurs...

Je fais partie de ces gens qui croyaient en l'Europe, une Europe unie, sociale, solide et solidaire. On nous a concocté une Europe de la finance qui nous a plongés dans la dette, qui nous dévore et qui impose régression sociale après régression sociale. Encore et encore, nous constatons que nous sommes trahis par les hommes et les femmes que nous avons élus. Ces « représentants » ne nous représentent plus. Ils ont formé une caste qui se croit, ou, pire, qui se sait tout permis. Ils ont oublié qu'ils sont mandatés par le peuple, que nous leur avons accordé un pouvoir dont ils ont abusé, que sans nous ils ne sont finalement rien, que ce pouvoir nous pouvons le reprendre. Et c'est justement ce à quoi travaillent les Gilets Jaunes !

Alors, pour ces élections européennes, réfléchissons bien à ce que nous faisons, que nous décidions de voter ou que nous préférions ne pas cautionner ce bal de vampires.





1.Posté par JORI le 23/04/2019 11:19 (depuis mobile)

Quel est le programme des gj en qui vous croyez ?. Comment surtout le financent ils pour le mette en œuvre dans un mois tout en sachant qu''ils n''ont pas de leader ??

2.Posté par L'Ardéchoise le 23/04/2019 12:32

Juste comme ça, au passage, si les GJ présentent une (des) liste(s) aux Européennes, ils iront grossir les rangs de ceux qui se goinfrent tout en ayant une incapacité totale à proposer quoi que ce soit de concret et plausible...
MDR!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par A mon avis le 25/04/2019 17:02

"Alors, pour ces élections européennes, réfléchissons bien à ce que nous faisons, que nous décidions de voter ou que nous préférions ne pas cautionner ce bal de vampires. "


Quel bal des vampires ?
C'est avec des discours défaitistes comme les vôtres :
- que les électeurs s'abstiennent et favorisent ainsi le système en place géré par la droite et les financiers;
- ou que les électeurs votent pour les populistes d'extrême droite qui n'ont qu'un but, voir éclater l'Europe !

La seule possibilité de voir progresser le parlement européen vers plus de social, plus de justice, c'est de voter pour un parti de gauche ou un parti écologiste !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes