MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Port de plaisance de Sainte Marie: la démission des autorités


Par EXASPERE - Publié le Mardi 9 Juin 2015 à 19:47 | Lu 1410 fois

Cette photo illustre à elle seule un double phénomène: l'incivisme total de certains individus, couplé à la démission des autorités.

N'en déplaise à certains, les pontons et ouvrages flottants d'un port de plaisance sont destinés au stationnement des bateaux, pas pour servir de poste de pêche à la gaulette.

Le code des ports maritime interdit formellement cette pratique, interdiction qui est d'ailleurs reprise par l'arrêté portant règlementation police sur le port de Sainte Marie. Cette interdiction vise à ne brimer personne, mais à garantir la sécurité des ouvrages portuaires, des navires et des usagers.

Ce qui ne semble pas être la préoccupation première des autorités chargées de la gestion du Port , (ccir, cinor) ni de celles chargées de l'application des textes (gendarmerie, police municipale), qui pour être francs, s'en cognent complétement..

En attendant, les propriétaires de bateaux stationnés sur les pontons où, pour leur malheur, se concentrent les pêches cavales subissent maintenant depuis plus de six mois et quasi quotidiennement les nuisances engendrées par la présence de dizaines et dizaines de personnes sur les pontons et catways, qui ne sont pas dimensionnées pour supporter un tel poids.

Écailles et viscères de poisson sur les bateaux, salissures en tout genre, plombs de pêche dans les pare brise des bateaux, gêne pour accéder à leur poste d'amarrage en slalomant entre les pêcheurs gaulettes, présence d'individus qui ne se gênent pas pour monter à bord des bateaux: voilà notre lot quotidien!

Et je ne parle même pas des places de parkings squattées par les mêmes pêcheurs gaulette, qui arrivent dès 5 heures du matin.

L'explication la plus probable, est que ces mêmes autorités soucieuses d'acheter à bon prix la "paix sociale" n'ont pas ou n'ont plus eu la volonté et le courage de mettre fin à cette pratique qui, bien installée, pourrit la vie des autres.

Et comme d'habitude, ce sont ceux qui payent des tarifs exorbitants pour stationner leurs bateaux qui sont les couillons dans cette affaire...

Il est bien commode d'acheter la paix sociale avec l'argent des autres que de prendre ses responsabilités.

Dire que nous sommes exaspérés est un euphémisme...

Pouvons nous espérer une réaction des autorités portuaires?

Un amodiataire excédé

 




1.Posté par KLD le 10/06/2015 08:38

na bon pé lé makott !!!!!!

2.Posté par exaspéré le 10/06/2015 11:03

la chienlit.

3.Posté par Olivier le 11/06/2015 00:30 (depuis mobile)

Et surtout une chose incroyable c'est quand nous rentrons de mer et que certains pêcheurs ne ramène pas leurs dans l'eau et que malheureusement celle ci se prends dans l'hélice on se fait engueuler le comble quand même.
Vive l'anarchie du pêcheurs

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes