MENU ZINFOS

Port de Sainte-Marie : début des travaux d'aires de sécurité en extrémité de la piste de l'aéroport Roland Garros

Mardi 11 Juillet 2017

La société Aéroport Réunion Roland Garros entame, à compter de ce lundi 10 juillet, les travaux de construction des aires de sécurité en extrémité de piste de l'aéroport Roland Garros. L'emprise d'aménagement est prévue côté port de Sainte-Marie avec des impacts limités en matière de circulation.

La réalisation de ces aires de sécurité aux extrémités des pistes (par la GTOI) est réalisée pour limiter les risques de dommage à un avion lors d’un atterrissage long ou d’un décollage interrompu.

S'agissant de l'aire de sécurité “côté port,” elle prendra la forme d’un lit d’arrêt de 65m de long, séparé du port par un mur de soutènement. Sans lit d'arrêt, la longueur de la RESA (Runway End Safety Areas) aurait été portée à 90m, avec des conséquences en perte d'espaces sur le port.

Cette solution technique limite à la fois l’impact sur le patrimoine, qui ne sera ainsi pas modifié, et sur l’activité du port à la fois pour ses professionnels et ses usagers.

"Il s'agit d'une réponse pour répondre aux exigences européennes de sécurité aérienne, avec une solution technique innovante permettant de limiter les impacts négatifs et préserver ainsi le Port de Sainte-Marie en l'état", explique, réjoui et rassuré, Yves Ferrières, Vice-Président délégué de la Cinor.

C'est le résultat de la démarche de concertation entre la S.A.Aéroport de La Réunion Roland Garros, la Cinor, la CCI Réunion, la commune de Sainte-Marie et les usagers du port.

Les travaux débutent le 10 juillet. Situés côté piste (seuil 30) et correspondant aux aménagement aux abords du port intercommunal de Sainte-Marie, ils vont consister en la réalisation du remblai entre le talus existant et le mur de soutènement, ainsi que d'une structure portante, de même que la mise en place d’un lit d’arrêt Après travaux (6 mois), la largeur de passage restante menant vers le nord du site serait d'environ 5,60 m.

Accès au port maintenu

La Cinor tient à préciser que l’accès au port, aux restaurants et aux commerces est maintenu, un passage pour les piétons étant conservé, et une voie de circulation dédiée, sous forme alternative) permettant de conserver l’activité.

Les restaurateurs, les commerçants et les pêcheurs ont été tenus informés via notamment l’enquête publique et les rencontres sur site avec les gestionnaires du port. Leurs observations ont été recueillies.

"Nous nous sommes entendus avec la société aéroportuaire pour que les commerçants et restaurants, impactés par les travaux, puissent bénéficier, si les faits sont avérés, d’une indemnité compensatrice versée sur le manque à gagner correspondant à la période", enchaîne le vice-Président délégué Yves Ferrières,

Côté communication, le principe d'une information régulière sur l’avancement des travaux ,en direction des restaurateurs, pêcheurs et commerçants, mais également au public des usagers habituels du port, a été acté.

Le coût global de construction des aires de sécurité des pistes est de 15 millions d’euros dans le cadre d'un programme d’investissement qui devrait bénéficier de subventions européennes du FEDER et de l'État.

Pour rappel, ces travaux, nécessaires pour le fonctionnement futur de l’aéroport, sont imposés par les exigences européennes de sécurité aérienne et doivent être achevés avant le 31 décembre 2017. Chaque RESA doit mesurer a minima 90m de long et doit avoir une largeur égale à 2 fois la largeur de la piste.

Les extrémités des autres pistes, 14 et 32, ont déjà été modifiées du 30 mai au 26 juin dernier pour répondre aux critères de la réglementation européenne.


 





 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes