Port de Sainte-Marie : Concertation en juin, début des travaux en septembre 2018

Dans un peu moins d'un mois la Cinor connaîtra le nom du groupement d'entreprises appelé à mener le projet de réalisation, avec réaménagement et extension, du port de pêche et de plaisance de Sainte-Marie. En attendant, la concertation et communication préalables réglementaires dédiées au projet se poursuit sans relâche.


Un projet de réaménagement, en deux phases, qui porte sur la modernisation du site et sur son extension
Un projet de réaménagement, en deux phases, qui porte sur la modernisation du site et sur son extension
L'appel à candidatures lancé le 21 décembre dernier, visant au choix des groupements admis à remettre une offre, a permis de retenir trois candidatures. Des candidats qui étaient tenus de présenter des compétences, capacités et références correspondant aux prestations de conception et de réalisation des ouvrages prévus au projet.

Après analyse, et sur la base des critères de notation préalablement fixés, trois groupements ont donc été retenus : le premier avec la Sogea Réunion comme mandataire, le deuxième conduit par la GTOI et le troisième piloté par Eiffage travaux maritimes et fluviaux.
Il leur reviendra désormais de remettre une offre avant la date butoir du 25 juin 2018. 

La Cinor avance sans temps mort et garde dans le viseur un début des travaux dès septembre 2018 pour un projet dont le coût global prévisionnel avoisine les15 M€ HT, dont 9,5 M€ HT pour les travaux maritimes portuaires et 5,5 M€ HT pour la partie terrestre.

Parallèlement, le projet est soumis à la nouvelle réglementation en termes d’Autorisation Environnementale Unique (AEU), en vigueur depuis le 1er juillet 2017.

Une réforme consistant à renforcer la phase amont de la demande d’autorisation afin d'offrir au porteur du projet une meilleure visibilité de l’articulation des procédures d’autorisation au titre du Code de l’Environnement et de l’Urbanisme, avec l'Etat comme seul service référent.
Durée d’instruction du dossier AEU : de 9 à 11 mois. .

Concertation expo, rencontres et réunion publique...

Un projet qui a été présenté aux pêcheurs et aux commerçants et qui a rencontré leur assentiment
Un projet qui a été présenté aux pêcheurs et aux commerçants et qui a rencontré leur assentiment
Concernant la communication dédiée à ce projet, une première phase d'information du public et de concertation avec les usagers a été engagée, juste après la délibération du Conseil Communautaire du 7 décembre dernier via des articles de presse, diverses réunions sur site avec les pêcheurs et les commerçants, ainsi qu'au travers de deux conseils portuaires.

"Le projet a également fait l'objet d'une exposition grand public à l'occasion des salons événementiels d'avril et de mai dernier tels le Salon de la Maison (110 000 visiteurs), le Salon des Zanimos (35 000 visiteurs) et le Salon des seniors (7 500 visiteurs)", explique Jean-Alix Coindevel, coordonnateur événementiel de ces différents temps forts et chef de projet communication et relations publiques pour le port de Sainte-Marie.

"Et nous allons poursuivre sur cette lancée, de juin à juillet, dans le cadre de la mise en place d'un dispositif d'information reposant sur le digital et l'affichage extérieure".

Cette seconde phase va ainsi consister en la mise en ligne des informations relatives au projet sur le site internet et la revue aussi bien de la ville de Sainte-Marie que de la Cinor, avec la création d’une adresse postale électronique visant à recenser les questions, avis, observations et répondre aux sollicitations.
Ce dispositif sera complété par une expo au siège de la Cinor et à la mairie de Sainte-Marie, de même qu'une réunion d'information programmée le mardi 26 juin, à 17h30, salle des Fêtes de Duparc, rue Mercure.

Donnez votre avis
> reamenagementportsaintemarie@cinor.org
> Mission Port Sainte-Marie, 3, rue de la Solidarité,  le Triangle, 97490 STE CLOTILDE   

Arrêt du contrat de concession avec la CCIR

Une équipe projet qui a réalisé un gros travail de rencontres et d'échanges sur le terrain
Une équipe projet qui a réalisé un gros travail de rencontres et d'échanges sur le terrain

S'agissant de ces futurs travaux, s'étalant de septembre 2018 à la mi 2020, ils ne seront évidemment pas sans conséquences sur le fonctionnement du port et des commerces se trouvant sur le site portuaire.

Ainsi, suite aux diverses réunions engagées par la Cinor auprès des pêcheurs, des commerçants, et de la CCIR, des principes de fonctionnement ont été arrêtés, recevant l'aval de toutes les parties.

"Nous avons décidé de l'arrêt du contrat de concession avec la CCIR -avec son accord- à la date prévisionnelle du début des travaux, soit fin septembre 2018", relève Yves Ferrières, Vice-Président délégué de la Cinor, Président du Conseil Portuaire.

"De fait, nous avons opté pour le choix de confier la gestion des installations situées dans l’enceinte portuaire au futur groupement retenu. La responsabilité porte sur la gestion des entrées et sorties de la zone portuaire et l’accès de service de la Société Aéroportuaire, le long de la piste (quai Nord) à partir du portail d’entrée du site portuaire".

Concernant l'activité des pêcheurs, la Cinor prévoit une délocalisation de l’amarrage des bateaux de pêcheurs professionnels(20), dans divers ports, avec la collaboration du Comité Régional des Pêches Maritimes et des élevages Marine de La Réunion (CRPMEM).

"Avec l’appui du CRPMEM, nous avons également sollicité les autres collectivités gestionnaire des ports afin d'obtenir des emplacements destinés à maintenir l’activité des pêcheurs professionnels. Sous réserve bien sûr de la disponibilité de places dans ces mêmes ports, nous sommes dans l'attente de retours", explique Camille Ramaye, chef de projet.

Il sera par ailleurs offert aux pêcheurs la possibilité de faire entrer et sortir leur bateau de plaisance les week- ends, sauf cas exceptionnel de gros travaux bloquants.

Enfin, s'agissant des commerçants, ils auront le choix entre une Indemnisation ou une délocalisation provisoire des commerçants, pendant la durée des travaux, une zone située près du port dans des modulaires provisoires.

+ d'infos sur www.cinor.fr

 

Mercredi 6 Juin 2018 - 11:02
CINOR

Dans la même rubrique :
< >