Océan Indien

Port-Louis et Grand-Baie sous surveillance

Mardi 10 Août 2010 - 08:00

Plusieurs villes mauriciennes connues pour leur attractivité économique et touristique seront bientôt équipées de plusieurs centaines de vidéo-caméra. Le but, une réduction du taux de criminalité de l'ordre de 75% à travers ce nouveau système de surveillance et de communication de la Police mauricienne.


Port-Louis et Grand-Baie sous surveillance
Si la question de la sécurité est actuellement remise au goût du jour en France, l'île Maurice ne déroge pas à la règle en voulant mettre un terme aux agressions et autres actes de délinquance. Dernière étape en date, l'installation progressive de plusieurs centaines de caméras de vidéo-surveillance dans les micro-régions Nord et Ouest de l'île soeur.

Plus de 300 caméras bientôt installées

Reconnues pour leurs offres hôtelières et commerciales de qualité, les zones touristiques que sont Grand-Baie et Port-Louis restent exposées à la criminalité selon les responsables de la Police mauricienne. Les forces de l'ordre se sont ainsi lancées dans un système performant de vidéo-surveillance qui sera effectif d'ici quelques mois. Et pour cause, le mois de novembre sonnera la fin des travaux relatifs à l'installation de caméras. Des travaux réalisés avec l'appui du groupe Mauritius Telecom et du Bureau central de l'électricité.

La capitale mauricienne, Port-Louis, figure en première position sur la liste des villes à équiper. Au total, ce ne sont pas moins de 221 dispositifs de vidéo-surveillance qui prendront place dans les allées, rues et autres quartiers localisés à proximité du marché central, de la Place d'Armes et des artères principales, selon Patrick St-Pierre du quotidien l'Express.
Plus au Nord, là ou les touristes affluent en continu tout au long de l'année, une soixantaine de caméras feront également leur apparition. Connus de tous pour leurs palaces, leurs plages de sable fin et leurs touristes à profusion, les sites de Péreybère, Grand-Baie, des Cannoniers ou encore de Cap-Malheureux seront intégrés au dispositif. La plage de Mon-Choisy étant également inscrite au programme.

Une fois enregistrées, les images devraient être centralisées vers le poste de police de Grand-Baie puis gérées par des policiers préalablement formés. Déjà expérimentée à Flic-en-Flac dans le Sud-Ouest de l'île, la vidéo surveillance a déjà fait ses preuves. Pour un des responsables de la Police locale, interrogé par Stéphane Saminaden, ce dispositif devrait mener à une réduction de l'ordre de 75% du taux de criminalité dans les régions concernées. Un dispositif qui sera accompagné d'un système de communication plus performant, toujours à destination des forces de l'ordre locales.
Ludovic Robert
Lu 1777 fois



1.Posté par Logique le 10/08/2010 08:36

Cette réduction de 75% est tirée du prospectus commercial du vendeur des caméras?

Aucune réduction de cet ordre n'a jamais été constatée nulle part suite à une installation de caméras de surveillance pour autant que je sache !

2.Posté par Caton2 le 10/08/2010 11:30

Si les malfrats mauriciens ne peuvent plus plumer le touriste international, ils viendront à la Réunion plumer le fonctionnaire surpayé. Il y a de l'avenir pour les vendeurs d'alarmes, de caméra etc.

3.Posté par Patrick ST PIERRE le 10/08/2010 13:38

Ces 75% proviennent de la police qui a installé une soixantaine de caméras à Flic-en-Flac l'année dernière. Le taux de criminalité dans ce village a été réduit par 70% depuis que ce village est sous surveillance. Comme on dit en créole mauricien. "Aret rod lipoupoule"
Merci à la rédaction de citer l'auteur de l'article

Patrick ST PIERRE
L'express

4.Posté par vrpv974 le 10/08/2010 23:14

Pourquoi les fonctionnaires réunionnais devraient attendre l'arrivée des malfrats Mauriciens pour se faire plumer? Pas besoin d'eux! Les fonctionnaires sont en premiers des contribuables et l'état suffit largement à les plumer! Et puis si on était surpayé, je le saurais depuis le temps! Je pense que Post2 c'est trompé de cible pour ses "crachats". A c'est peu être parce qu'il loupé un concours ou qu'il fallait tout simplement bouger son"KI"! Trop facile!

5.Posté par chef d'entreprise le 11/08/2010 07:43

Dans ma villa à St gilles, j'ai pris un abonnement avec une societé de gardiennage. Je passe ca dans les compte de la societé et ca me coute pas un rond. Du coup J'ai pris l'abonnement premium ++. Dans l'abonnementb premium ++, le nombre de déplacement en plus des rondes fixes est illimité.

Malheurement, ces feignasses refusent de s'occuper de la piscine quand je m'absente trop longtemps. J'ai donc été obligé de garder le jardinier et la bonne.

6.Posté par grangaga le 16/08/2010 12:13

Contrairement à ce qui se fait en France, vidéo-surveillance, radars et autres pour....renflouer les caissent de l'état et supprimer des postes dans la fonction publique, n'est pas comparable à l'ile Maurice. Disons juste que les Kréol' auront une ligne à ne plus franchir et ce.....jusqu'à ce que les ghettos se forment et pètt' lé plomb

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues