MENU ZINFOS
Société

Port Est : Les grévistes refusent le protocole d'accord et réclament des discussions


La mobilisation entamée jeudi dernier au Port Est se poursuit, le protocole d'accord proposé par la direction ayant été refusé.

Par M.A - Publié le Mardi 26 Janvier 2021 à 16:03

Port Est : Les grévistes refusent le protocole d'accord et réclament des discussions
La grève se poursuit au Port Est. Les dockers de la SERMAT (service commun de maintenance des matériels des entreprises de manutention SAMR, SOMACOM et SGM), qui ont cessé le travail depuis jeudi dernier, ont refusé le protocole de fin de crise proposé par la direction ce lundi après-midi. 

"On leur donne un document rédigé par l'employeur qui n'a même pas été discuté. Les travailleurs veulent de vraies discussions avec le patron", explique Danio Riquebourg, secrétaire général de Fédération ports et docks CGTR.

Pour le délégué syndical Miguel Thiong Sui Ho, le contenu du protocole, qui propose "un processus de formation et de validation des Acquis de l’Expérience", est "hors-sujet""On demande d'avoir des formations, qui sont d'ailleurs obligatoires parce qu'il y a une évolution de notre métier, avec de nouvelles technologies. On aurait dû être formés depuis 2016", affirme-t-il alors que de nouveaux appareils hybrides ou électriques ont commencé à remplacer les engins thermiques. De quoi faire craindre "à terme, des licenciements, si on n'a pas l'habilitation pour travailler sur ces engins là", ajoute-t-il. Le syndicaliste affirme en outre qu'il n'a pas été question d'augmentation salariale. 

Pour mémoire, ce lundi après-midi, la direction indiquait que le port était "paralysé en ce qui concerne les conteneurs" du fait de cette grève, laquelle "empêche le ravitaillement et le dépannage des engins de manutention ce qui conduit de fait les entreprises à ne plus pouvoir opérer les navires et assurer la livraison/réception des conteneurs au port."

"On ne bloque pas le port", rétorque Miguel Thiong Sui Ho. "Depuis jeudi, les chariots cavaliers dont on faisait la maintenance sont en libre accès, ils appartiennent aux aconiers. On ne bloque pas l'activité, c'est la volonté de la direction de ces sociétés de manutentions de ne pas faire entrer les navires pour les décharger." 




1.Posté par cocos le 26/01/2021 13:33

Ras le bol de ces grévistes qui sont nantis et égoïstes

2.Posté par Bande de preneurs d''''otages! le 26/01/2021 16:40

C'est bientôt le port de Marseille ici où les dockers touchent 2500-3000€/mois sans rien foutre, histoire de réclamer, et réclamer, puis réclamer...
La différence avec Marseille? Il n'y a qu'un seul port dans notre belle île dans lequel 99,5% des marchandises arrivent contre 0,5% seulement à Gillot.
Devinez la suite...

3.Posté par kreol974 le 26/01/2021 17:03

A ce rythme là ils vont finir à 5000 euros par mois eux !!!!!

4.Posté par Pocpoc le 26/01/2021 17:45

Fils à papa non diplômé à des postes ou ils se prennent pas pour de la merde

5.Posté par Yab le 26/01/2021 18:01

Le mot le plus employé par la CGT= NON.
Par principe, ce syndicat est toujours contre toutes propositions

6.Posté par ocean le 26/01/2021 19:10

Post 5
Exactement et en attendant cet i attend d être livre i subi

7.Posté par dudule974 le 26/01/2021 22:08

ici ce sont des nantis, bien payés qui font grève et emmerdent le reste de la population.

8.Posté par Mwinmidike le 26/01/2021 22:34

D'après ce que j'ai lu, un docker touche entre 1700 et 3100 €.
Pour un ouvrier c'est pas mal non ?
Salaire d'un infirmier à l’hôpital : entre 1700 et 2400 €.
Les dockers doivent leur salaire aux gros bras de leurs ascendants.

9.Posté par cheche le 27/01/2021 10:35

On entend jamais un syndicaliste docker avouer combien il gagne(secret d'etat?)..et comment il est embauché, par coptage sans doute..et obligation de prendre une carte CGTR.Et pourtant,ils sont mensualisés même si aucun cargo rentre au port,bon il y a bien ceux avec les cavaliers qui livrent ou recuperent les conteneurs mais tout de même.. Avec des salaires oscillant entre 2000 et 4000€,ils pourraient en cette periode de crise modérer leurs prétentions salariales. Je suis d'accord avec eux au niveau de la formation des cavaliers( conduite,entretien,reparations) toujours plus performants qui devraient être amplifiée notablement localement. car la Sermat la freine sciemment, pourquoi?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes