MENU ZINFOS
Communiqué

Population de Saint-Louis et de la Rivière


Par Philippe Rangama Pour le bureau politique du Parti pour l’Éducation et l'Unité Populaire (Peup) - Publié le Jeudi 30 Août 2018 à 08:50

Les élus de l'opposition du Parti Pour l’Éducation et l'Unité Populaire (Peup) n'ayant pas pu s'exprimer, lors du conseil municipal du vendredi 24 août, sur le règlement d’office du budget par la préfecture; ci-dessous notre point de vue.

Ce règlement d’office par la préfecture met en lumière que le budget, présenté par le Maire au conseil municipal en date du 22 Mai 2018, était truffé d’erreurs, d’imprécisions et donc insincère aux instructions de la comptabilité publique.

Ces manquements ont amené les magistrats financiers de la chambre Régionale des Comptes (CRC) à remanier de fond en comble le budget de la majorité municipale. Que peut-on retenir de ce remaniement budgétaire?
 
  • Que le déficit de la section de fonctionnement est de l’ordre de 1.487.716€
  • Que le déficit de la section d’investissement est de l’ordre de 1. 257.924€
  • Que le déficit global serait alors de 2.775 640€ (source: avis de la CRC séance du 10 juillet 2018)

Comment pourrait-on qualifier cet imbroglio budgétaire? De «l’incompétence», de la «négligence», ou du moins «une volonté délibérée de dissimuler les chiffres pour un intérêt particulier»?

Oui, il y avait bien «un intérêt sous roche comme anguille sous roche» d’augmenter les indemnités des élus de la majorité (+70.000€). Les élus de l'opposition et membres du Peup, Sonia Imanatche, Philippe Rangama et Rémy Bourgogne n'ont pas manqué à ce moment là, lors d’une conférence de presse (22 Mai 2018), de dénoncer cette « gabegie politique» dans une commune où la pauvreté est en train de gangrener toutes les couches de la population.

C’est du «politiquement incorrect» d’opter pour ce genre de décision, dans une commune où, depuis 2009, la stabilité budgétaire, vacille en fonction des « remontées de bretelles» de la CRC. Le budget 2018 en a été l’énième recadrage de la part de cette institution.

En cela nous disons: NON, le contribuable n’est pas et ne doit pas être la variable d’ajustement des fautes de gestion de cette équipe municipale;
 
NON, le service public communal n’est pas et ne doit pas être la variable d’ajustement dans les
coupes budgétaires (cf CCAS);

NON, le développement et l’aménagement durable de notre commune ne doivent pas subir
l’incapacité des élus à planifier un programme d’investissement sur le court, moyen et long terme;

NON, on ne ment pas à la population quand on a en gestion un budget qui avoisine plus de
110 millions d’euros;

NON, il n’est pas concevable en l’état pour une commune sinistrée financièrement, que les élus de la majorité n’aient pas obtenu des concessions dans le cadre du contrat de confiance avec l’État;

NON, la perspective de la création de la 25ème commune n’est pas et ne sera pas encore une variable d’ajustement de ces années budgétaires indélébiles.

OUI, cette équipe doit être sanctionnée en 2020 ! Sin-Lui bato fou, ousa bana i amène anou!




1.Posté par La vérité vraie... le 30/08/2018 13:27

Mr Rangama faut arrêter de déconner à un moment donné ! Ce n'est qu'à deux ans des élections municipales que vous remarquez ça ?
Le seul élu que moi j'ai vu, revu et encore vu c'est Pierrick Robert...et Dieu sait si je ne plussoie pas aux frasques de son frère aîné ou son soutien à Macron. Mais P. Robert au moins il bosse, passe voir les gens, se préoccupe des saint-louisiens, dénonce depuis longtemps les agissements de la majorité-pseudo-opposition qui cogèrent ensemble cette ville, semble avoir des projets.
Attention à 2020 : de grosses surprises sont à prévoir sur Saint-Louis !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes