MENU ZINFOS
Faits-divers

Pompiers caillassés et policier blessé à Fayard : "Ces actes ne doivent pas rester impunis et sans conséquence"


Après les nouveaux incidents d'hier dans le quartier de Fayard à Saint-André, le maire Joé Bédier condamne avec la plus grande fermeté ces actes. Pour rappel, alors qu'ils étaient appelés en soutien des pompiers en intervention dans le quartier de Fayard aux alentours de 22h, des policiers ont été la cible de jets de projectiles. Un véhicule de police a lourdement été endommagé et un policier a même été blessé à la main. "Il faut interpeller et déférer cette minorité de voyous qui veulent remettre en cause tout le travail social et éducatif engagé", écrit l'édile saint-andréen dans un communiqué, assurant au passage son soutien aux forces de l'ordre et aux fonctionnaires de police "qui interviennent en permanence sur la commune pour faire respecter l’ordre et la sécurité".

Par NP - Publié le Lundi 3 Octobre 2022 à 17:46

Pompiers caillassés et policier blessé à Fayard : "Ces actes ne doivent pas rester impunis et sans conséquence"
Ce dimanche 2 octobre en soirée la police nationale a été prise à partie alors qu’elle accompagnait les sapeurs-pompiers sur une intervention pour secours à personne dans le quartier de Fayard. Un véhicule de police a été caillassé sur le chemin du retour et un fonctionnaire a été légèrement blessé par un jet de galet qui a brisé le pare-brise du véhicule de police.

Je tiens à apporter tout mon soutien aux fonctionnaires de police en intervention et aux sapeurs-pompiers qui sont toujours mobilisés pour venir en aide aux personnes dans le besoin.

Je condamne également avec la plus grande fermeté ces actes qui sont graves et qui mettent en danger la vie des personnels de secours pendant leurs interventions. Est-il nécessaire de rappeler que leur engagement et leur dévouement ne devraient pas se faire au détriment de leur vie.

L’État régalien doit prendre toutes les dispositions nécessaires pour sanctionner et mettre un coup d’arrêt à ce type d’incivilité qui n’a pas lieu d’être sur le territoire de La République. L’ordre public et la sécurité doivent être respectés sur l’ensemble de notre département.

C’est pourquoi, j’estime que ces actes ne doivent pas restés impunis et sans conséquence. Il faut interpeller et déférer cette minorité de voyous qui veulent remettre en cause tout le travail social et éducatif engagé.

Je rappelle mon soutien aux forces de sécurité et aux fonctionnaires de police qui interviennent en permanence sur la commune pour faire respecter l’ordre et la sécurité.




1.Posté par Jeanaimarre le 03/10/2022 18:21

Je dirais aux juges que " l'interdiction de territoire " cad le retour sur l'île aux parfums, à mon sens, permettrait rapidement de remettre de l'ordre à Fayard, si on ne veut pas que Fayard, voire St André ne soit un " Mayotte bis " !

2.Posté par Selfion le 03/10/2022 18:30

mett' ce quartier en mode couvre feu.. et fais ton job, monsieur le maire.

3.Posté par Royal Bourbon le 03/10/2022 18:46

Cela existait déjà sous le règne des anciens maires et Freedom n'a cessé de relayer les plaintes et autres détresses des locataires de cette résidence dont certains ont déjà déménagé.. Incompréhensible la réaction inopinée de ce maire qui semble méconnaître les violences perpétrées dans sa ville ?!?
Pareil pour Saint Benoît !

4.Posté par #Maissi le 03/10/2022 18:56

Chargeur de l'eau un jour, charge de l'eau toujours...
Résultat de toute cette causette : ben rien comme hier et comme demain..

5.Posté par TICOQ le 03/10/2022 18:57

Blablablablabla..... Le mal est fait, Virapoullé a coulé sa commune avec sa politique d'aspirateur de délinquants. Je plains les saint-andréens !

6.Posté par Bob le 03/10/2022 19:23

Je condamne, je soutien tout le temp même problèmes......on connaît tous l'origine de ses problèmes la Reunion est fichue comme Mayotte......

7.Posté par fournier le 03/10/2022 19:29

allocation familiale coupé pour ces delinquands

8.Posté par Lalangnapwinlozo le 03/10/2022 19:39

Encore un autre komik ! Il condamne, melchior condamne le gouverneur condamne, le syndicat condamne...et alors ? On vous as même pas vue avec bello entrain de condamné les homme iraniens ...wouaaaaa ha ha ha ha ha moi aussi mi sa condamne un zafér !

9.Posté par Jag le 03/10/2022 19:43

Il faut sanctionner plus sévèrement ces gratels qui pourrissent la vie des riverains.
Il faut le se renvoyer à la case départ.
Toujours la même communauté.
Voilà l’œuvre de SARKOZY!!!!

10.Posté par Denis le 03/10/2022 19:51

Avec un voyou comme maire on peut pas demander aux autres de faire autrement

11.Posté par valeo le 03/10/2022 20:15

La boxeur d'hôtel a dit : bla bla bla

12.Posté par le taz le 03/10/2022 21:19

bla bla bla....

13.Posté par Nepomucène Hoareau le 03/10/2022 21:36

Ce qui manque aux politiciens de la Réunion c'est le bon sens et le courage, qualités fondamentales si on veut sortir la Réunion de cette chienlit.
- Le bon sens, c'est de renvoyer ces petites frappes qui terrorisent la Réunion dans leur île aux parfums.
- Le courage, c'est de le faire vraiment.

14.Posté par Gulliver le 03/10/2022 22:07

Mr Bédier dites vous bien que Fayard c'était la réserve de voix de vira.

15.Posté par Le nerveux le 04/10/2022 07:25

Bédier est un causeur, rien de plus. Il a voulu être maire, a usé pour arriver à ses fins de mensonges et de trahison. Depuis qu'il était 1er adjoint, il trahissait Fruteau. En tant que responsable du CCAS, lorsqu'un dossier avait une issue favorable, il s'appropriait le résultat et quand c'était négatif, il rejetait la faute sur le maire. En 2014, il se maintient et permet le retour de Virapoullé. Bon maintanant il est maire. Au lieu de toujours apporter son soutien, aux pompiers et là aux policiers, il devrait chercher des solutions radicales à ce problème de Fayard. S'il en est incapable, à lui d'en tirer les conséquences. Saint André ne représente plus rien à la CIREST, la faute à l'incompétence des élus de St André et Bédier en 1er. A part faire le coup de poing avec les anges, il fait quoi???
Virapoullé l'est pas bon, Bédier encore moins.

16.Posté par stop le 04/10/2022 05:40

L’exemple vient de haut m.Bedier

17.Posté par riverstar974 le 04/10/2022 07:51

bla blz bla habituels de nos homems politiques depuis des années et qui ne font rien pour ne surtour pas déplaire à une partie de la population et être accusés de racisme.. ils n'ont aucun courage sauf celui de parler pour ne rien dire

18.Posté par Crocs le 04/10/2022 08:08

Mdr un maire qui se bat comme un voyou, il n y a pas si longtemps, se transforme en moralisateur.....

19.Posté par MWIN PA ZENFAN BATARD le 04/10/2022 10:30

@ post 13 il ne faut rien dire tout accepter nous payons le laisser aller de coupe pas nous et ce n'est pas Paris qui commande, laissez ces jeunes pousses faire c'est l'avenir de la Réunion , les anciens avaient le nez fin ils disaient toujours que les serviettes ne se mélangeaient pas aux torchons la preuve vivante est sous nos yeux!

20.Posté par gros sylvie le 04/10/2022 13:00

sylvie quand le nouveau marché couvert sera inauguré en centre ville j'espère que cela ne ravivera pas en vous les souvenirs de KF qui fréquentait ce lieu 7/7 dans un état peu recommandable dont les st andréens se souviennent. le président de votre micro mouvement a bien fréquenté ces lieux dans le meme état que KF

21.Posté par Si j''''avais su le 04/10/2022 14:57

Caliméro 1er a parlé, Fayard va se calmer ! 😂

22.Posté par Le révolutionnaire le 04/10/2022 19:11

C'est simple, il faut transmettre les coordonnés GPS de FAYARD à POUTINE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes