MENU ZINFOS
Faits-divers

Policier municipal harcelé : Une élue de Saint-Denis mise en examen


Mis au placard après avoir verbalisé une élue, Jean-Bernard Hoarau, policier municipal à Saint-Denis, se bat depuis plus de dix ans pour faire reconnaître le harcèlement moral dont il se dit victime. Ce mardi, la chambre de l'instruction a annoncé l'annulation du non-lieu prononcé par le juge d'instruction en charge du dossier et annoncé la mise en examen de Nalini Véloupoulé-Merlo.

Par Isabelle Serre - Publié le Mardi 29 Juin 2021 à 11:59

Policier municipal harcelé : Une élue de Saint-Denis mise en examen
Treize ans après les faits, nouveau rebondissement dans l'affaire du policier harcelé dont le dossier pénal est rouvert.

Mardi 25 mai dernier, les magistrats de la chambre de l'instruction examinaient l'affaire de Jean-Bernard Hoarau, qui se bat pour faire reconnaitre le harcèlement moral de la part de la mairie de Saint-Denis dont il se dit victime.

En 2008, l'officier verbalisait une élue qui avait commis une infraction au Code de la route sous ses yeux. Pour cet "excès de zèle", il avait été sermonné par son supérieur avant d'être mis au placard. Après deux ans d'arrêt de travail, la mairie avait refusé de reconnaître que l'état dépressif du policier était en rapport avec les faits.

En 2013, Jean-Bernard Hoarau avait obtenu une première victoire devant le tribunal administratif, qui avait ordonné à la mairie de payer les salaires non perçus et les frais médicaux déboursés. L'agent aurait également dû retrouver son poste. Ce qui n'est toujours pas le cas aujourd'hui.

L'affaire avait ensuite pris une tournure pénale. Mais le juge d'instruction en charge du dossier avait conclu à un non lieu.

Ce mardi, les magistrats de la chambre de l'instruction ont prononcé l'annulation de ce non-lieu. Et ce malgré les réquisitions du parquet général, qui avait demandé la confirmation de ce non-lieu, estimant que les auditions de Gilbert Annette, Nalini Véloupoulé-Merlo, adjointe déléguée à la sécurité de la ville (la contrevenante), ainsi que du DGS, du DGA et du chef de la police municipale de l'époque n'avaient pas apporté d'éléments nouveaux.

Les magistrats sont allés plus loin. Ils ont ordonné la mise en examen de Nalini Véloupoulé-Merlo.

La nouvelle juge d'instruction a trois mois pour ouvrir à nouveau le dossier et rendre ses conclusions.

"Par rapport au calvaire de mon client qui dure depuis si longtemps, cette annonce sonne comme une première victoire. La chambre de l'instruction considère qu'il y a un responsable et si cette responsabilité se confirme, la mairie devra payer des dommages et intérêts", confie l'avocat du policier, Me Philippe Creissen.



 




1.Posté par Papapio, "Pères Amor" le 29/06/2021 12:35

N espoir pour tous ceux qui subissent les revers d.une justice passée, de copinages...

2.Posté par Carlo le calamar le 29/06/2021 12:39

Bon courage monsieur!! Cette élue n’est pas au dessus des lois!! Et ils espèrent que les gens votent encore pour eux??

3.Posté par Cloaca maxima le 29/06/2021 12:53

10 ans pour avoir un soupçon de justice?
Virez ces Anette de la Réunion svp.

4.Posté par Damnatio memoriae le 29/06/2021 12:54

Dès qu'un(e) créol(e) a un peu de pouvoir, ça lui brûle les mains.
Pourquoi?
Parce que la tête ne suit pas.

5.Posté par nene le 29/06/2021 13:00

et nanette non ?

6.Posté par Jag le 29/06/2021 13:03

Le clan Annette est responsable.
Gilbert escro.
Tantine Véloupoulé à l’époque la pris la grosse tête.
Au trou pour cette conne qui a fait souffrir ce monsieur qui a fait son travail.Elle a détruit cette famille.

7.Posté par Bomonde le 29/06/2021 13:15

Municipales 2020
Nalini Véloupoulé-Merlo, la 4ème adjointe de Gilbert Annette, soutient Didier Robert

La campagne des municipales ne cesse de réserver des surprises. Ce jeudi soir, Nalini Véloupoulé-Merlo annonce soutenir la liste de Didier Robert après avoir figuré sur celle d'Alain Armand au premier tour. Nalini Véloupoulé-Merlo a surtout été adjointe lors des deux dernières mandatures de Gilbert Annette.

8.Posté par Patrick le 29/06/2021 11:29

La Chambre d'Instruction qui désavoue et les réquisitions du Parquet et le Juge d'instruction en charge...
Il y a vraiment "quelque chose de pourri au Royaume judiciaire de la Réunion."

9.Posté par holala le 29/06/2021 11:48

ouf! mais bien sûr qu ils doivent payer ce qu'ils ont fait à cet homme ,elus et directeurs ont harcelés le personnel à leurs arrivées en mairie. ce ne serait que justice après tt ce qu il a subit. en réparation aussi pour les autres collègues du ont subit la même chose sans jamais en parler de crainte que....

10.Posté par Alain NIVET le 29/06/2021 13:57

Justice est rendue .....

A.N.

11.Posté par pers/LE SENS DE L ETHIQUE le 29/06/2021 14:07

combien d'affaires devant les Tribunaux hélas affichent des NON LIEU ou n'aboutissement pas et ce, aux détriments des plus faibles.....
et combien sont ceux qui plus aisés font des bêtises et ne sont jamais punis par la LOI

et pourtant il y a un Illustre Homme Politique qui est Président Franklin Delano ROOSEVELT qui fut le 32ème Président des Etats Unis / qui a été réélu sur 4 mandats et qui a dit ceci /

- GOUVERNER C EST MAINTENIR LES BALANCES DE LA JUSTICE EGALES POUR TOUS -

12.Posté par Zorro le 29/06/2021 14:13

Post 1: Certains employés en sont tombés malades et en sont morts. Repose en paix Jean Pierre…

13.Posté par pro no stick le 29/06/2021 14:15

gout'a elle.

14.Posté par Rive Sud le 29/06/2021 14:27

Ha Ha ! Bien fait

15.Posté par Amonavis le 29/06/2021 14:48

Non-lieu, après auditions de Gilbert Annette, Nalini Véloupoulé-Merlo, adjointe déléguée à la sécurité de la ville (la contrevenante), ainsi que du DGS, du DGA et du chef de la police municipale.
À mon avis, pour avoir une justice juste, le tribunal devrait être composé de Gilbert Annette, Nalini Véloupoulé-Merlo, adjointe déléguée à la sécurité de la ville (la contrevenante), ainsi que du DGS, du DGA et du chef de la police municipale.

16.Posté par La vérité le 29/06/2021 14:55

Très bonne analyse de Poste 8 ! Il y a vraiment des choses qui ne tournent pas rond au niveau des tribunaux à la Réunion.

17.Posté par Responsabilité du maire le 29/06/2021 14:58

Annette devrait être mis en examen aussi pour avoir couvert cette élue zélée, honte à l'ancien maire d avoir laisser les choses traînées, sa responsabilité est engagée.
Ce policier mérite d'être dédommagé à la hauteur du préjudice causé. Plus 10 ans sans salaires, frais d'avocat et autres dommages ect.....

18.Posté par Bibi le 29/06/2021 15:03

Veloupoule très imbue de sa personnalité. Pauvre dame. Rien est acquis dans la vie. Aujourd'hui dans la société vous n'êtes plus rien. Peut être maintenant tu sais d'où tu viens. N'est-ce pas ? Fini le regard c'est moi qui gouverne.

19.Posté par Marin le 29/06/2021 15:08

Elle est comme tout le monde elle doit payer un point c'est tout a vouloir trop faire la loi par elle même elle doit être sanctionnée et bien comme il faut d'autant plus qu'elle ne sait plus ou aller politiquement com di créole la honte la point mm?

20.Posté par Femme de policier ? le 29/06/2021 15:23

Sauf erreur de ma part il est bon de préciser que le monsieur de cette dame fut un gradé de la Nationale. Bon à savoir.

21.Posté par Laurent le 29/06/2021 15:24

Bravo Mr , p'tit femme là y mérite gagne un bon punition !!!!

22.Posté par Totor le 29/06/2021 17:09

La réunion la justice trop copinage n'est-ce pas un certain avocat sur la liste Robert mi dit et répète à la caf nana un madame i fait la pluie et le beau temps un jour va attrape à elle c'est vrai qu'elle connaît du monde

23.Posté par A mwin sa le 29/06/2021 17:11

Se comporter comme Nalini Véloupoulé-Merlo, c'est n'être qu'une grosse m....
Elle a de la chance que ce n'était pas moi la victime, dommage.
Il y a tellement de manière de régler des problèmes sans passer par la justice...

24.Posté par Langue de pute sur canal le 29/06/2021 17:14

Il faut dégager, manu militari si nécessaire, ces petits mafieux de la famille Annette (c'est la femelle de l'âne non?) qui n'ont aucune envergure, 2 claques et il n'y a plus personne. Des roquets péï.

25.Posté par Zara le 29/06/2021 17:27

Il est temps que la justice fait son travail , ce polier a perdu son emploi , sa famille, et peut être même ses amis , des punitions doivent tombé

26.Posté par Poumothorax le 29/06/2021 17:45

Bien, mais pas suffisant : à la Mairie de Saint Denis, rien ne se faisait sans la décision de G. Annette. Si l'adjointe , avec toute sa suffisance, était à l'origine du problème, elle n'avait aucun pouvoir dans la gestion des ressources humaines . Le Maire verrouillait tout. Avec son pouvoir d'enfumage il va encore passer au travers.
Le DGS de l'époque (chef du personnel) n'a pas non plus cherché à défendre son personnel: le macr..age payant, sous le régime Annette, mieux que le courage et la rigueur.

27.Posté par z''''''''''''''''''''''''endettes'''''''''''''''' le 29/06/2021 17:48

Voila une annonce qui devrait calmer un peu les ardeurs de certains élus et leurs militants employés à la mairie actuellement.

Faut que le harcèlement et menaces cessent de la part du clan Zilbert/belle fille envers ceux qui ne sont pas avec eux !

28.Posté par TICOQ le 29/06/2021 18:20

Combien de pressions a dû subir le juge d'instruction pour enterrer cette affaire à l'époque ? Tenez bon monsieur, vous avez beaucoup plus de soutiens que cette élue pourrie.

29.Posté par lila le 29/06/2021 18:48

Bravo monsieur de n avoir pas laché l affaire. Votre persévérance vous honore. Pot de terre contre pot de fer! Nombre d entre nous aurait laissé tomber face à ces politicards et gros zozo qui s croient intouchables! Bon courage pour la suite.

30.Posté par justicia le 29/06/2021 18:52

Enfin au bout de 11 ans félicitations au Policier Municipal qui a tenu bon mais quand même que font les magistrats du parquet dans une telle affaire : essayent ils de couvrir l élu et toute ses turpitudes, franchement taper sur un policier qui n'a fait que son travail ce n est pas vraiment pas normal et surtout cette hiérarchie judiciaire qui reste tant silencieuse et donc complaisante depuis des années

31.Posté par BOSS le 29/06/2021 19:57

BRAVO MR HOARAU
heureusement que vous avez persévérez contre ces soit disant élue qui ont eu un statut social a cause de la politique et de copinage.

32.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 29/06/2021 20:49

*ENFIN..., ENFIN !

33.Posté par ben le 29/06/2021 21:02

Au trou pour cette femme
Heureusement l intéressant tuée pas .

34.Posté par iprétand le 30/06/2021 06:12

Y prétend que cette femme de Policier se croyait au dessus des lois....

Y prétend que cette élue était imbue de sa personne

Y prétend que la justice a mis 11 années avant de réagir..

En fin y prétend....................Bravo Jean Bernard : : un policier doit être respecté surtout quand un contrevenant ( l élue à la sécurité) franchit une ligne continue, sans ceinture et téléphone en main.

35.Posté par Kaspalbol le 30/06/2021 07:50

A SAINT -DENIS : L'HUMAIN C'EST CAPITAL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

On a là une illustration des pratiques de l'équipe D'ANNETTE : à partir du moment où vous voulez faire votre travail consciencieusement vous êtes punis.
La macrocratie paye mieux que la méritocratie !

Drôle de conception de l'obligation de résultats tout aussi mis en avant, mais aussitôt court-circuité par le comportement de ces élus qui pensent qu'ils ont tous les pouvoirs. L'ex maire donnant l'exemple en la matière. Si c'était le seul dossier, on pourrait penser à un cas isolé, mais non !

L'avenir nous le dira sans doute et on verra que l'ex-maire est un adepte de la sanction sans discernement...

On verra aussi si cette élue bénéficiera de la couverture juridique fonctionnelle (on ne sait jamais) ou devra tirer dans sa poche les frais de sa défense. On verra aussi si ANNETTE lancera une cagnotte letchis pour sauver son ex-collaboratrice, ça c'est un autre débat !

Il faut saluer le courage de cet homme et de quelques autres qui ont eu l'audace de porter ces affaires de maltraitance devant la justice, mais la majorité qui subit ces exactions, souffre dans le silence de peur de perdre leur salaire.

Enfin, on ne doit pas ignorer qu'au bout du processus, c'est le contribuable qui paye ces dérives autoritaires.

Il y aurait du boulot pour nos législateurs Naillet en première ligne pour que les frais de défenses soient supportés par leurs auteurs dès lors que les torts soient reconnus par la justice. Ca aurait peut-être l'avantage de freiner les ardeurs de quelques uns et pas seulement à Saint-Denis.

36.Posté par Ramier le 30/06/2021 11:27

Les Juges et Magistrats de la Réunion ont intérêts à stopper leur copinage Maçonnique.
Demain Pangar pou zot .. la manivelle n’a tjrs un Retour.

37.Posté par Zarlor le 30/06/2021 13:32

Dura lex, Sed lex...
Nul n'est au dessus des lois, Sarkozy le constate aujourd'hui dans l'affaire Bygmalion et faisant ce constat que les temps ont bien changé....
Hé oui aujourd'hui ... à portée de gifles et... à portée de condamnation pénale...
Pour le policier, l'exemple d'un policier municipal de St Philippe il y a quelques années, qui a eu gain de cause dans une affaire un peu similaire doit l'encourager à aller au bout... Réintégration, reconstitution de carrière, arriérés de salaires et condamnation de l'édile et de la Collectivité responsable..
Nou lé pa plus, nous lé pa moin , Respecte a nous....

38.Posté par spartacus974 le 30/06/2021 13:57

Marre de tous ces élus parvenus qui se croient au dessus des lois.Exigeons un casier vierge pour tous les candidats pour chaque élection.Un grand nettoyage s'impose pour se débarrasser de tous ces politiciens véreux qui ne cherchent qu'à se servir au lieu d’œuvrer dans l’intérêt général.Exigeons l'impossibilité de cumuler les mandats et les indemnités...

39.Posté par Rasi le 30/06/2021 14:03

Incroyable cette histoire, une 4ème adjointe au-dessus des lois. Il faut la faire payer pécuniairement tout ce que ce monsieur a perdu.

40.Posté par polo974 le 30/06/2021 20:09

10.Posté par Alain NIVET le 29/06/2021 13:57
"""
Justice est rendue .....
"""

Ben non, pas encore.

La galère du policier municipal n'est pas finie.
Même si le vent semble meilleur pour lui.

41.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/06/2021 21:15

*29 Juin 2009. Conseil municipal, Mairie de St Denis.

*Je viens de dénoncer - publiquement - à forte voix,

*Le tandem Victoria-Annette dans l'affaire de l'immeuble sans permis

*De leur ami ( mon voisin le tueur) qu'ils ont couvert de leur "bienveillance".

*Annette lance alors sur moi 4 policiers, qui me "maîtrisent" violemment,

*Me traînent hors de la salle, me jettent sur la terrasse, à plat-dos.

*Et là survient la Nalini: elle m'observe en surplomb, curieuse, juste curieuse...

*J'ai gravé dans le marbre son museau chafouin...un "souvenir" !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes