Faits-divers

Policier blessé à Mayotte: "Il devra subir de la chirurgie réparatrice et esthétique"

Vendredi 25 Mai 2018 - 16:33

Ses collègues du syndicat Alliance à Mayotte
Ses collègues du syndicat Alliance à Mayotte
Le policier de 53 ans blessé à Mayotte est attendu à La Réunion ce vendredi après-midi vers 18H.

Il arrive ce vendredi en fin d’après-midi, médicalisé. Le policier sérieusement blessé jeudi matin vers 2H a bénéficié d’une évacuation sanitaire vers La Réunion après une prise en charge lourde au centre hospitalier de Mayotte.

Malgré son admission en bloc opératoire jeudi, les médecins n’ont pu que constater la perte irréversible d’un oeil. Il a été touché par un caillou jeté par un fauteur de troubles lors d’une bagarre générale entre bandes rivales que la police tentait de séparer dans la nuit de mercredi à jeudi.

"Cette violence à l’encontre d’un policier suscite beaucoup d’émotions ici à Mayotte", affirme l’un de ses collègues. Il arrive dans deux heures à La Réunion. Une fois arrivé, il pourra également compter sur la solidarité des policiers réunionnais.

"Un collègue de la police aux frontières sera là pour son accueil sanitaire. Nous continuerons à rendre compte de ses nouvelles pour ses collègues de Mayotte et pour sa famille en métropole", précise Idriss Rangassamy, secrétaire départemental Alliance Police Nationale. Des nouvelles d’autant plus importantes à faire remonter que le fils de ce policier se retrouve désormais seul à Mayotte, certes désormais épaulé par la solidarité entre policiers sur place, et que la famille de ce policier de 53 ans se trouve, elle, en métropole.

Le fonctionnaire de police blessé au visage devra à nouveau subir des interventions chirurgicales. "Il devra subir de la chirurgie réparatrice et esthétique", fait par ailleurs savoir son collègue de Mayotte. 
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3956 fois



1.Posté par cmoin le 25/05/2018 17:07

Fallait faire feux.

2.Posté par Einsten le 25/05/2018 17:52

Ne vous emmerdez pas à aller à Mayotte ou à la Réunion
C'est les mêmes problémes sauf qu'à la Réunion ils sont un peu plus civilisés.
Ne prenez pas de risques à 10.000kms de chez vous.
Vous risquez de rentrer entre quatre planches.

3.Posté par Moi président le 25/05/2018 18:06

@1 : non, il fallait les laisser s'entre-tuer. Les policiers ne devraient pas, compte-tenu des problèmes qui sont les leurs (et les nôtres), prendre de risques pour des gens qui s'entre-tuent volontairement. On marche sur la tête, en France. Je croyais que les rassemblements de plus de x personnes étaient interdits.

4.Posté par antoine le 25/05/2018 18:14

petite pensé pour Théo Hilarion.

5.Posté par Marie le 25/05/2018 18:25

faut qu'ils sortent maintenant casqués et armés ! le système est à revoir car la racaille n'a plus peur de rien!

6.Posté par Beber974 le 25/05/2018 18:40 (depuis mobile)

J espère que l auteur des faits sera puni sévèrement par la justice....bon rétablissement à ce policier qui malheureusement va perdre un oeil.

7.Posté par Marx le 25/05/2018 22:08

Ras le bol de voir ceux qui se sacrifient pour nous payer un si cher tribu, l'ORDRE, n' est pas la dictature, l'ORDRE, c'est juste la PAIX.
Pourquoi 95% de l'humanité devrait vivre sous la terreur des 5% les plus c....? Hein POURQUOI????

8.Posté par ??? le 25/05/2018 22:16

Ce que dit le post 4 est à double sens, pas très sympa pour ce pauvre policier.

9.Posté par noe le 26/05/2018 07:40

Bon courage à ce policier ! Il faut lui faire une greffe … si c'est possible !

10.Posté par Panpan le 26/05/2018 07:48 (depuis mobile)

N'est ce pas une mise en danger d'autrui délibérée que de demander à des fonctionnaires de risquer leur peau alors que les moyens humains et matériels ne sont pas à la hauteur de la situation?

État = 1er employeur voyou du pays

11.Posté par loulou le 26/05/2018 10:47

poste 2 air ausral air France corsair et bon vent vers votre France civilisé Marseille j'aimerai y habiter la douceur de vivre et son cocktail à la calach j'adore la belle civilisation made in france

12.Posté par loulou le 26/05/2018 10:53

c'est la terre promise de sarkosy vive la France et vive mayotte la France?

13.Posté par loulou le 26/05/2018 10:55

la terre promise de sarkosy ils sont français maintenant moi je suis chinois et hollandais de temps en temps

14.Posté par Alrance le 26/05/2018 14:49

Arracher le masque de la violence », écrit en préambule François Cusset, professeur à l’université Paris-Nanterre. Le ton, surtout le fond, est donné. Dans cet essai sous-titré « logique nouvelle de la violence », il assure que celle-ci a changé de formes et de logique, elle est moins visible, plus constante. Plutôt qu’enrayée, elle a été prohibée. La pacification policière de nos sociétés cacherait non pas la diminution des violences mais leurs mutations. D’où l’idée de faire apparaitre son nouveau visage, certes transformé mais bien réel. C’est à partir de ce postulat que François Cusset analyse les transformations de notre monde et met en lumière ce que le système néolibéral voudrait laisser dans l’ombre : les violences nouvelles, infligées sans trace, sans marque, sans visibilité et à bas…

15.Posté par Tony le 26/05/2018 22:14 (depuis mobile)

C est le risque du métier !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >