MENU ZINFOS
Société

Pôle Océan : La cour d'appel de Bordeaux rejette la requête de Mohammed Mogalia


La cour d'appel de Bordeaux a rejeté la requête du commerçant dionysien qui demandait l'annulation des permis de construire du Pôle Océan.

Par Sarah Minatchy - Publié le Vendredi 12 Juin 2020 à 14:49 | Lu 5401 fois

Image d'archives
Image d'archives
C'est fini, la cour d'appel de Bordeaux a décidé que la requête de Monsieur Mogalia n'aboutirait pas. Le commerçant du centre-ville de Saint-Denis demandait que les arrêtés du 6 juillet 2017 par lesquels le maire de Saint-Denis a délivré à la SSCV Océan Commerces un permis de construire pour le projet Pôle Océan soient annulés.

C'est l'épilogue d'une bataille judiciaire qui aura duré deux ans et demi, et qui aurait pu signer la fin du projet, si toutefois la cour d'appel avait reçu les arguments de M. Mogalia. Elle a cependant estimé que le commerçant, en tant que particulier n'ayant pas à subir de préjudice direct quant à la construction du projet (étant donné qu'il habite à 900m du terrain et que la parcelle dont a été exproprié son père ne fait pas l'objet d'une rétrocession), n'a pas d'intérêt à agir. Autrement dit, son recours n'est pas recevable car il n'est pas propriétaire ou locataire de la parcelle. Monsieur Mogalia est donc débouté de sa requête, et condamné à payer 1500€ à la mairie et 1500€ à la SCCP Océan Commerces, au titre des frais et dépens.

Rien ne s'oppose donc plus à ce que le projet soit mis en route, mais la candidate Ericka Bareigts indiquait hier à nos confrères du Quotidien que le projet n'est plus dans les priorités de son équipe.




1.Posté par Ecolo le 12/06/2020 15:23

Erika Commence chantier là pour les roches on verra après.
Marre de ces écolos bobo

2.Posté par La vérité si je mens ! le 12/06/2020 15:23

"Le Quadrilatère Océan ne se fera pas", c'est Annick Girardin qui le dit
Jeudi 7 Novembre 2019

Et si l'"Espace Océan", cette verrue en centre-ville de St-Denis, ne voyait jamais le jour?
Mercredi 19 Juin 2019

C’est alors qu’arrive Gilbert Annette en 2008. En 2009, il réalise un audit et abandonne définitivement le projet pour le remplacer par un autre, qui accorde plus de place aux logements sociaux et dénommé cette fois "Espace Océan".

Premiers coups de pioche fictifs ?

Les élections approchant, il est important pour Gilbert Annette de donner l’illusion que le projet est sur le point de démarrer. On évoque même les premiers coups de pioche pour très bientôt.

3.Posté par Le Jacobin le 12/06/2020 15:49

Il faut activer ce projet pour emmener une locomotive dans le centre ville de Saint-Denis.

Ne demandez pas à Patel Ibrahim son avis il sera contre, et pour le développement des grande surface en périphérie de Saint Denis.

4.Posté par René pol, jack, Didier et les autres le 12/06/2020 15:51

11 mars 2001 au 16 mars 2008 maire René-Paul Victoria

1er adjoint au maire René Paul Victoria de 2001 à 2008.: Jean Jacques Morel

En 2005
Le collectif SOS Saint-Denis, qui rassemble des commerçants du centre-ville, a décidé de "passer à la vitesse supérieure” en ce qui concerne le projet Pôle océan, que le député-maire souhaite voir sortir de terre avant la fin de son mandat.
Le rapport de force fait partie des issues envisagées.Jusqu'à présent fermement opposés à la configuration actuelle du dossier, ces opposants souhaitaient que soient revues à la baisse les dimensions du futur centre commercial, craignant notamment une perte de fréquentation dans le cœur de ville, à leur détriment. Depuis quelques semaines, un dialogue s'était tout de même instauré entre le maire René-Paul Victoria et le collectif. Trois réunions ont discrètement eu lieu, toujours après la tombée de la nuit, au troisième étage de l'Hôtel de ville. Mais à l'issue de la dernière rencontre, le 13 juin, la délégation des commerçants envoyait un communiqué laconique :

"le collectif a réitéré sa demande de suspension du projet Pôle océan, en attendant que soient connus les derniers développements du chantier. Cette demande s'est heurtée à un refus brutal du maire”.

Hier matin, SOS Saint-Denis a commencé à interpeller tous les commerçants du centre. Son objectif est de les rassembler jeudi soir à partir de 18 h 30 dans l'une des grandes salles du cinéma Plaza (rue Pasteur), et de leur faire un point sur la situation. "Aux commerçants de décider”A eux, ensuite, de choisir quelle action ils désirent effectuer.

"La dernière rencontre avec le maire a été un clash, il n'avance pas, il n'y a toujours pas d'ouverture, pas d'avancées quant à nos revendications” explique Younousse Badat, "il reste le rapport de force”. Le collectif évoquera toutes les solutions possibles, y compris les manifestations de rue. "Ce sera aux commerçants de décider” souligne le président du collectif, Mohammad Cadjee, "et ils doivent donc avoir tous les éléments en main”. Un "micro-trottoir” aurait même été enregistré pour être projeté au cours de cette soirée.

Tandis que certains élus de la chambre de commerce semblent vouloir poursuivre leur réflexion sur l'idée d'un contre-projet au Pôle océan, les commerçants du collectif SOS Saint-Denis considèrent que l'attente a assez duré.

René-Paul Victoria dispose-t-il d'une capacité de rassemblement suffisante pour contrer ce changement de tactique ? Les déclarations publiques tenues par le président de l'Association des commerçants dionysiens (Acod), Amine Alibhaye, ne sont peut-être pas survenues par hasard vendredi dernier. Rappelons que l'Acod soutient le projet de Pôle océan, tout en exigeant des modifications précises. Le collectif est autrement plus radical.

5.Posté par grognon le 12/06/2020 17:31

la raison finit par l'emporter, et Didier Robert a choisi le mauvais cheval, comme souvent, et la mauvaise bataille, comme souvent...

6.Posté par bouboul974 le 12/06/2020 18:04

Et Toc!

7.Posté par TICOQ le 12/06/2020 18:56

ahahah quelle farce, ce serait à pleurer de rire, s'il n'y avait pas d'argent public au milieu de tout ça.

8.Posté par TICOQ le 12/06/2020 18:58

La Cour d'appel aurait du demander au sieur Mogalia une somme plus rondelette pour dissuader les futurs emmerdeurs d'entamer des procédures à la con, juste par idéologie politique. Suivez mon regard....

9.Posté par maikouai le 12/06/2020 19:09

Bon ou mauvais projet la question n'est pas là, mais bien à quoi sert l'élu et de quel pouvoir par délégation majoritaire du peuple dispose -t-il ? Si son son pouvoir se résume en général qu'à proposer et attendre la décision de faisabilité dépendant des schémas et plans directeurs pilotés parcimonieusement et encore, par les ministères et les hauts fonctionnaires..., à quoi peuvent servir les élections, censées formaliser l'expression populaire, autant en faire l'économie et, demander des comptes qu'aux ministres et à ses représentants :Préfet; DGS ... éjectables...,
évocation ici que de a partie immergée des incompréhensions censées gérer la vie de la cité...P.O., au même point après 15 ans et plus...?! heureusement que pour construire les "cathédrales" d'antan, il n'y avait pas autant de tergiversations...

10.Posté par babarun ® le 12/06/2020 22:21

inquiète pas......massima la fait un arrangement ek ericka......toute i rentre dans l'ordre après zelection......

11.Posté par tic and tax le 12/06/2020 22:30

A cause d'un seul bonhomme, le chantier était bloqué??? ben bravo ! je vous dis pas merci ! c'était moche ce terrain vague. Vous resterez dans les mémoires comme étant le bloqueur de chantier ! allez, une petite statut en souvenir !

12.Posté par Jo le 13/06/2020 06:31

Un projet qui va tuer les petits commerces du centre ville et qui va faire augmenter les impôts car deux fois plus coûteux que le précédent ! Sacré socialo

13.Posté par PMASS le 13/06/2020 08:00

Le pôle Océan qui ne finit pas sur l'Océan mais sur un boulevard à quatre voie chercher l'erreur !



14.Posté par Dignité le 13/06/2020 09:00

Je pense que Saint Denis a besoin de pôles d'animation de nature à l'inscrire dans une démarche de développement économique et culturelle.
Je constate avec satisfaction qu'un projet de ce type est en cours de réalisation au début de la rue charles gounod. Depuis le temps qu'il était attendu!
Au pôle océan , il conviendrait d'aller dans le même sens pour dynamiser cette partie de la ville qui est tirée vers le bas par rapport à sa partie haute constituée de la rue Jean chatel et de la rue de Paris.
Les logements à y construire ne doivent pas constituer l'armature principale du projet comme semble l'indiquer le projet de G.ANNETTE.
Les nouveaux élus de la ville doivent se pencher sur le futur de ce pôle en y installant un projet sur la base d'un thème faisant consensus.
Ce thème peut être à dominante culturelle ou commerciale ou environnementale ou éducative etc.. Il faut mobiliser les "grands esprits" pour la définition d'un projet qui valorise et la ville et la Réunion et la France dans l'océan indien.
Pourquoi pas une grande école de commerce qui serait une annexe de HEC dans l'Océan indien avec tout le rayonnement que cela induit.
Il suffit de trouver une idée pour que l'on puisse dire un jour: " Rien n'arrête une idée dont le temps est venu"

15.Posté par ZembroKaf le 15/06/2020 09:39

@14 "Dignité"
D'accord avec vous...mais refaire ce projet sans "logements sociaux"...il y a tout autour plusieurs "ilots HLM"...mais des logements à la vente "accessible"...des bureaux afin de ramener les sociétés et administrations qui ont fuité ou qui veulent fuir "le centre ville" !!!
Des commerces qui ne seront pas des "copié/collé" des franchises qu'on trouve dans pratiquement toutes les galeries commerciales de l’île !!!
Des bars/restaurants/loisirs qui ne ramènent pas "les kaniars" !!!
Des allées piétonnes agréables à déambuler en toute sécurité à l'abris des intempéries...!!!
Une belle gare routière et des parkings !!!
M.Amine Mogalia..."le sous marin de DiDix" lol !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes