MENU ZINFOS
Société

Plutôt séga ou maloya ?


Par Zinfos974 - Publié le Lundi 27 Août 2018 à 10:50 | Lu 2001 fois

Le séga et le maloya font partie intégrante du patrimoine réunionnais. Ces musiques et danses, apparues dès le début du peuplement de l'île, n’ont jamais cessé d’évoluer au fil des siècles.

Le séga est apparu pendant la période de l’esclavage, puis, sous le second empire un nouveau type de séga voit le jour, né de la créolisation d’un type de danse européen, le quadrille.

Le maloya regroupe des chants de complainte évoquant la douleur et la souffrance des esclaves. Le chant, qui fut longtemps interdit, est aujourd’hui reconnu au niveau mondial avec son classement au patrimoine immatériel de l’Unesco. 

Êtes vous plutôt séga ou maloya ? Répondez et donnez votre avis en commentaire ! 

Créez votre propre sondage de satisfaction des utilisateurs




1.Posté par Yab bon des hauts le 27/08/2018 11:48

Ah quoi bon choisir, puisque les deux font partie de la culture réunionnaise.

2.Posté par Mortier le 27/08/2018 14:07 (depuis mobile)

Je ne veux pas généraliser car certains maloyas bien rythmes sont agréables à écouter. D''autres, avec 5 mots dont 3 qui n''ont rien à voir avec le patois créole encore moins dans le p''tit Robert sont repérés en 20 fois. C''est ça le maloya !

3.Posté par klod le 27/08/2018 14:20

effectivement , débile ............... post 1 a tout dit .

4.Posté par Paulo le 27/08/2018 20:13 (depuis mobile)

Sega et Maloya. Ma catégorie socio prof est cadre + et dirigeant d entreprise.

5.Posté par Kayam le 27/08/2018 20:19

Mwin mi yème le séga style groupe Mirage : kafrine locéan ou Jean Roland Miquel : timide. Miyèm aussi Miziz Séga'el et Missty. Mé na enkor pas mal. Donne a mwin out kèr de Radia Séga par exemp. Le playlist sra tro longue...
Mipren lo tan pou analyse parol avan mi adère. Nana in pé tro nimporte kossa zordi.

Mi yèm aussi Ziskakan, Oussanoussava et in pé d'Bastèr : dan'n in style y tangue entre les 2

Quant au maloya, Kiltir avec Traditionnèl mèm et Danièl Waro : Kèr Laurent et dote tite. Na aussi in peu de Christine Salem et Lindigo lé incontournab mé kan y chante en malgache mi kompren pas.

Toute façon mi yèm dansé et fé pète la misik. San misik, la vie lé molle et domoune y devient dépressif.
Tran'n perde zot tan pou pa pren du bon tan !!

6.Posté par Zarin le 27/08/2018 20:27

Un petit saut aux Seychelles

le moutia :

Probablement importé par les esclaves d’Afrique, le moutia ou moutya se déroule sur la plage, autour d’un feu, à la lueur de la lune. Son rythme répétitif rappelle celui du maloya de La Réunion et des séga traditionnels de Maurice et de Rodrigues. Il faut d’abord chauffer les tambours près des flammes, pour les accorder et donner le tempo. Au nombre de trois, les tanbous-moutia, ronds et plats, sont tendus d’une peau de cabri. Entonnés sous la forme d’un dialogue spontanément improvisé entre un homme et une femme, les chants racontent l’exil, l’exploitation quotidienne dans les plantations et le rêve d’une vie meilleure. Pleins d’humour, ils mêlent complaintes, satire sociale et histoires d’amour. L’alcool du baka aidant, les esclaves s’accordaient jadis en ces occasions une grande liberté d’expression.

Sanson Patrick Victor koman memwar istorik  en komanter lo parol sanson Patrick Victor

https://journals.openedition.org/oceanindien/1913

7.Posté par klod le 28/08/2018 08:46

merci zarin !

8.Posté par touriste le 28/08/2018 11:23

A part dans les hôtels, dans quels endroits, un touriste qui vient à la Réunion peut voir un spectacle de Séga-Maloya, ou découvrir cette danse,durant son court séjour (en moyenne séjour de 10 jours). Jusqu'à présent le restaurant "la Bobine" à l'Hermitage faisait un spectacle le jeudi soir mais j'ai appris que c'était désormais interdit

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes