MENU ZINFOS
International

Plusieurs centaines de Mauritaniennes transformées en esclaves sexuelles par de riches Saoudiens


- Publié le Mercredi 29 Juillet 2015 à 12:07 | Lu 4154 fois

De riches arabes saoudiens semblent avoir été tentés de "faire leurs courses" d'esclaves, notamment sexuelles, en Mauritanie, pays complaisant face à la traite humaine selon l'Obs.

Aminetou Mint el Moktar, la célèbre présidente de l'Association de femmes chefs de famille de Mauritanie, l'AFCF, révèle ce nouveau scandale de traite des femmes. "200 jeunes filles, récemment parties de Mauritanie, sont déjà sur place, en Arabie saoudite. Elles sont séquestrées dans des cours de maisons, victimes de toutes les formes de maltraitances physiques, psychologiques et sexuelles", affirme-t-elle.

Trois cent autres esclaves mauritaniennes seraient prêtes à partir, selon Aminetou Mint el Moktar, qui est en contact avec les familles et a réussi à s'entretenir au téléphone avec une des victimes en Arabie saoudite, nous apprend l'Obs.

Elle dénonce au passage la complicité active de certaines administrations mauritaniennes qui ont fourni un grand nombre de passeports aux candidates au départ. Les autorités saoudiennes, qui ont octroyé beaucoup de visas, pourtant normalement difficiles à obtenir, semblent elles aussi responsables.

L'organisatrice du trafic a été entendue par la police mais laissée en liberté.

Officiellement, ce sont des femmes mauritaniennes ordinaires qui viennent d'être envoyées en Arabie saoudite pour y accomplir un travail "normal", de "domestique". Mais, en fait, ce sont des "harratines", de la caste des esclaves ou descendants d'esclaves de Mauritanie (près de 40% de la population). 

"La Mauritanie est le dernier État au monde à avoir aboli l'esclavage en 1981", nous apprend l'Obs. "Ce n'est qu'en 2007 que, sous la pression internationale, cette République islamique a criminalisé cette pratique largement répandue. Mais, à ce jour, malgré quelque rares et très brefs séjours en prison, aucun maître n'a encore été condamné définitivement. Il y aurait toujours de 150.000 à 300.000 esclaves dans ce pays peuplé de quelque 3,5 millions d'habitants. Soit le plus fort taux d'esclaves au monde".




1.Posté par A Houssen AMODE et Idriss Issop BANIAN le 29/07/2015 13:01

Messieurs,
Pouvons-nous compter sur vous pour nous dire que c'est là une abominable abomination, ou pas ?

2.Posté par lolo le 29/07/2015 13:18 (depuis mobile)

Encore les arabes.

3.Posté par Poulpe le 29/07/2015 13:20

Elles seront voilées?
Dans un harem?

4.Posté par vpv le 29/07/2015 14:02

Les reunionnais tjs promptes a réagir pour des conneries ne disent rien sur ce sujet historique et douloureusement humains ? Dont acte ...

5.Posté par Hé oui le 29/07/2015 14:54

Tout le monde le sait depuis des lustres, en particulier les chefs d'états mais ils se taisent car , n'est ce pas , les saoudiens ont du fric , ils peuvent tout acheter ( la France par petits bouts , avec la complicité des hommes d'affaires et du pouvoir) alors une esclave de plus ou de moins , qui s'en soucie?

6.Posté par zoe le 29/07/2015 15:12

L'esclavage ne concerne donc pas seulement les européens?! Et il se pratique toujours ?!
On ne va pas s'étendre la dessus , on va glisser à autre chose discrètement

7.Posté par Lucide le 29/07/2015 15:13

Le réunionnais lambda s'en branle complètement de tout ce qui n'est pas en rapport avec le surf et la politique. C'est bien connu !

8.Posté par Alwatani le 29/07/2015 16:54

Ces pratiques sont connues et malheureusement maintenant banales en Afrique et au Moyen Orient.
-Des adolescentes enlevées par Boko Haram au Nigéria ont été vendues, comme esclaves sexuelles, à des Saoudiens, à des Yéminites ou à des Qataris, ainsi qu'à des réseaux du proxénétisme international.
-L'Etat islamique Daech a vendu comme esclaves sexuels des milliers d'enfants et de femmes yazidies, chrétiennes, alaouites et chiites dans les pays du Golfe (Emirats Arabes Unis exceptés) ou à des réseaux internationaux de proxénétisme.
-Des filles tunisiennes, parties en Syrie, pour le Djihad En-nikah, sont devenues des prostituées exploitées par le Daesh, sous couvert de mariages temporaires qui ne durent qu'une heure (zaouaj el mouta'a) (cf. la communication de l'avocate tunisienne Mme Yasmina Attia au colloque de Caen de février 2014).
Les faits sont têtus: il existe des liens étroits entre l'islamisme wahabite, le Daech, l'esclavagisme et le proxénétisme international qui finance ce que certains qualifient de "Djihad".

9.Posté par G J-L le 29/07/2015 17:44

En Mauritanie, ce sont les militants activistes anti esclavagistes qui ont été jetés en prison cette année et y croupissent encore actuellement, et non les criminels esclavagistes !
L'Etat mauritanien est (comme le sont les 6 pays du Golfe) un Etat esclavagiste, comme le sont ces sociétés dans leur majorité, car la population est elle-même profondément esclavagiste dans l'âme. Pas seulement les gouvernants.
On devrait d'ailleurs dire, plutôt qu'esclavagiste, engagiste. Car il y a "salaire" et début et fin d'un semblant de "contrat", avec beaucoup de guillemets.
Sous couvert d'embaucher des expatriés pour les servir, car les locaux ne travaillent plus du tout (3/4 de la population est étrangère et quasi servile), ces pays les "payent" 200$ par mois pour deux ou trois ans et les maltraitent le plus souvent, et ceci sans aucune protection consulaire de leur pays d'origine, même pour ceux et celles qui ont un visa et un contrat "officiels".
Seules les Philippines assurent une protection à peu près fiable pour ces domestiques engagées. Les autres pays les abandonnent aux mains des esclavagistes, il s'agit de l'Indonésie, du Népal, de l'Ethiopie, du Sri-Lanka, de Madagascar.
Il y a beaucoup plus de gens en situation d'esclavage en 2015 qu'aux XVIII° et XIX° siècles.
Ce sont les amis de François Hollande (Pays du Golfe) qui marquent le plus les esprits, mais l'engagisme moderne touche la plupart des autres pays, y compris en Europe où des situations dans le secret des maisons sont assimilables à de l'esclavagisme. Cessons de croire que l'esclavage est une affaire révolue datant de Sarda Garriga. C'est comme la colonisation, elle n'a jamais cessé, le fascisme non plus, ces fléaux prennent d'autres formes, mais sont de plus en plus forts. L'Humanité est en pleine décadence, les Etats sont devenus des tueurs en série, la mort règne partout.
Maudits soient les "Humains" esclavagistes ainsi que ceux qui festoient dans leurs palais dorés !

10.Posté par L'Ardéchoise le 29/07/2015 21:41

Si toutes les femmes du Monde pouvaient se donner la main...
A méditer, de la Terre ou de la Lune, peut-être de plus loin encore !

11.Posté par EKOLO le 29/07/2015 22:35

Ce n'est qu'en 2007 que, sous la pression internationale, cette République islamique a criminalisé cette pratique largement répandue


Bon, si la pression internationale a eu un effet un jour, c'est qu'elle était efficace. Il suffit donc de recommencer en menaçant d'embargo.

La population souffrira pendant que les charognards au pouvoir continueront de s'empiffrer, on financera une révolution, et on placera des gens respectables au pouvoir.

Entretemps, on aura réduit les organisations islamistes d'Afrique ET EGALEMENT ON AURA TROUVÉ QUI LEUR VEND DES ARMES pour pas que ça recommence éternellement.
(parce qu'islamiste ou pas, sans armes vous n'êtes pas dangereux ; un jour il faudrait peut-être s'attaquer à la source du problème, parce qu'il y a d'autres choses à faire dans le monde)

12.Posté par Mékeskidi? le 29/07/2015 23:07

"La Mauritanie est le dernier État au monde à avoir aboli l'esclavage en 1981"

.............................

1. Compte tenu qu'en 1920, la Mauritanie a été décrétée colonie française, et que ce n'est qu'en1960, que la France a accordé l’indépendance nationale à ce pays, il ressort que la France a donc toléré l'esclavage en Mauritanie pendant sa colonisation, soit pendant 40 ans.....Bravo la France......


2. Les zarabs ont toujours bon dos. En effet bien avant l'islamisation de la Mauritanie (15ème siècle), l'esclavage se pratiquait en Mauritanie sous les empires du Mali et Songhaï qui colonisaient la Mauritanie. Encore une preuve de la vision réductrice des amalgameurs.....qui ont besoin de vider leur fiel....

13.Posté par Alwatani le 29/07/2015 23:51

@12
Vos allégations sont inexactes. L'esclavage a été aboli en Mauritanie dès l'instauration du régime colonial dans les années 1920, comme d'ailleurs dans l'ensemble des territoires de l'Empire.
Il faut à cet égard rappeler le rôle historique de Savorgnan de Brazza et de son combat contre la traite orientale.
A survécu néanmoins dans les territoires sahéliens un régime de servage comparable à l'esclavage envers les populations noires dites harâtin ou dominées par les Maures et les Touaregs qui se qualifient de Bidâni ("Blancs" en arabe).
Ce régime de servage était illégal au regard des lois coloniales françaises mais il n'a pu être totalement éradiqué, du fait d'une sous-administration des territoires.
L'islamisation du Mali débute dès les débuts du onzième siècle. L'empire atteint son apogée en 1312, avec Mensa Moussa.
Le trafic des esclaves y était florissant comme l'étudie Maurice Lombard dans son livre remarquable "L'Islam dans sa première grandeur".
Sur la réalité et les méfaits de la traite négrière arabo-musulmane en Afrique, il faut aussi se référer aux travaux de Tidiane N'Diaye "Le génocide voilé".
Ce sont bien les colonisations française et britannique qui ont mis fin à la fin du 19ième et au début du 20ième à la traite esclavagiste arabo-musulmane en Afrique.
L'occupation de Zanzibar, grand marché aux esclaves, par les Britanniques a été fatale à cet odieux trafic.
Néanmoins, ces pratiques réapparaissent aujourd'hui.
Boko Haram tire d'ailleurs une partie de ses revenus des ventes de femmes et d'enfants comme esclaves sexuels au profit du proxénétisme mondial.
On est progressivement revenu à un système de razzia, comme le déclarait récemment le Président du Cameroun qui appelle à une mobilisation contre ces nouveaux esclavagistes qui disposent d'un armement considérable.
C'est ainsi...Les faits sont les faits et les faits son têtus.

14.Posté par Titi or not Titi le 30/07/2015 00:23

Comme d'Hab !
Un Scandale au 21ieme Siecle !
Sous La Condescendances des Politiques Africains et Européens !!

Rappelez Vous Ca :
«papa m’a dit» et Falcon ... :
http://www1.rfi.fr/actufr/articles/057/article_30518.asp

15.Posté par môvélang le 30/07/2015 08:48

""" 2.Posté par lolo le 29/07/2015 13:18 (depuis mobile"
Encore les arabes. """""!
non, des amis de la hollande , obama, et l'autre toutou anglais !!!!!!!!!!

16.Posté par Mékeskidi? le 30/07/2015 19:35

13.Posté par Alwatani le 29/07/2015 23:51 | Alerter
@12
Vos allégations sont inexactes
........................
Les vôtres sont exactes? Vous y étiez? Comme si les français n'ont pas tiré profit du système.

Pour abonder dans le sens de la haine de nombre de posteurs, il est certain que Hitler était musulman mais ne le disait pas, et que les bombes atomiques lancées sur le Japon l'ont été par des pilotes musulmans et que si aujourd'hui nombre de voitures tombent en panne c'est que les zarabes vendent du pitrole trafiqué.

A toujours faire croire qu'une civilisation -celle française - a été supérieure aux autres, cela devient suspect et l'histoire têtue démontre le contraire.....

Si la France a l'esprit aussi noble, pourquoi commerce t-elle avec des esclavagistes? C'est pas un président français qui est intervenu pour faire obtenir la coupe du monde de foot au Quatar, ce pays qui exploite les immigrés au point à ce que cela ressemble à de l'esclavage moderne?

Arrêtez votre cinoche.....Nous collaborons à l'ignoble......

17.Posté par Zoé le 30/07/2015 20:21

Et après on accepte le roi d’Arabie Saoudite en France et pire encore on pivatise une plage pour lui...et ce dernier réclame aussi de pas voir "nos" femmes (non esclaves et fières de se montrer femme sur NOS plages)...
Je vois bien deux trois femmes qui aimeraient faire le peau à se pseudo roi...
Tout ça pour une histoire de pognon avant celle du cul et la religion...Les bons vieux démons de se monde, toujours eux...

Post6 : prends pas mon pseudo té, ça porte à mauvaise interprétations des opinions (et j'ai clairement pas la même que toi sur le sujet)

18.Posté par Albert le 31/07/2015 08:14

Les contributeurs de zinfos ne connaissent pas d'autres cas d'esclavage sexuelles dans le monde?
Bizzare que Pierrot ne produise rien sur l'esclavage sexuelle en provenance des pays de l'est en direction de la seule démocratie du Moyen Orient.

Faut cesser de voir les réalités du monde QUE quand ça nous permet de déverser notre haine du musulman.

Pour ce qui est du Roi d'AS, vu que certains en ont parlés. Lui a une religion et des convictions (on peut ne pas partager ses croyances, ce n'est pas là la question), mais tous ceux qui se réclament de la Laïcité, devrait avoir l’honnêteté de reconnaitre qu'en fait il n'en est rien, la FRANCE n'est pas laïque, la religion de la France c'est l'argent.

19.Posté par Kreol974 le 31/07/2015 19:13

Et la France qui acceuille à bras ouvert les Saoudiens en les laissant faire ce qu'ils veulent ...;Honte à la France !!! Honte à Hollande !!! Honte au PS !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes