MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Plus, plus toujours plus mais jusqu’à quand ?


- Publié le Lundi 30 Novembre 2015 à 16:24 | Lu 1005 fois

Plus, plus toujours plus mais jusqu’à quand ?
De retour sur mon île depuis peu, je suis triste de voir que la situation politique n’a pas changé. Au lieu d’apprendre des erreurs écologiques que nous avons pu constater dans le monde entier, nous ne faisons que suivre la masse. Masse qui ne pense qu’au profit et oublie bien trop vite notre planète.
 
Nous sommes une petite île, où il serait simple de mener des actions fortes pour la protection de l’environnement. Nous cherchons tout le temps à faire comme les autres, pour montrer que nous aussi on peut le faire, que nous  aussi nous ne sommes plus une petite colonie dépendante.

Alors pourquoi justement ne pas se démarquer, se valoriser en faisant autrement que les autres. C’est dans la différence que nous pourrons trouver les éléments qui nous permettront d’être meilleurs.

Construisons ensemble une Réunion numéro 1 en matière d’environnement.
 
Un projet tel que celui de la NRL illustre parfaitement mes propos. C’est l’argent et l’égo de certaines personnalités qui priment sur l’environnement. Le projet est soit disant réfléchi en amont, mais aujourd’hui nous ne savons même pas où trouver les matériaux de base. Aujourd’hui des lieux deviennent administrativement des carrières afin de répondre aux besoins gourmands de la NRL.
 
Nous nous disons fiers de notre île, fiers de notre identité. Alors n’oublions pas qui nous sommes. Essayons d’être uniques, intenses avec nos traditions et notre patrimoine. Essayons de trouver un juste milieu entre ce progrès capitaliste dévorant et notre histoire.




1.Posté par Max le 30/11/2015 15:31

Et concrètement vous proposez quoi ? pas mal de critique, courrier de base mais une solution ou pas ?

2.Posté par kirikou veut garder son Président de région actuel le 30/11/2015 15:38

On n'a pas oublié qui on est ....
et on n'a pas oublié ce que l'ancien président de région n'a pas fait pour nous... Et c'est pour cela que nous voulons garder celui-là !!!

3.Posté par Roland le 30/11/2015 15:45

Qu'importe la solution, aucune n'aura un impact écologique moindre, toutes les solutions sont les mêmes, l'impact est une réalité. à nous ensuite de mettre en oeuvre la volonté de réhabilité certaine choses

4.Posté par Pilier le 30/11/2015 15:59

Un type discute avec son copain sur la NRL :
- Ça va mal ces jours-ci, ma femme passe ses soirées à faire le tour des bars de la ville.
- Elle est alcoolique?
- Non, elle me cherche.

5.Posté par Christopher le 30/11/2015 16:10

Anonyme tu as raison de l'être. Ton courrier est une critique sans apport de solution. Quels dommages.
Bref, nous sommes pour la NRL et nous le serons jusqu'au bout

6.Posté par Oui à l NRL le 30/11/2015 16:17

Oui à la NRL, je ne dirai rien de plus

7.Posté par Fabrice HOARAU le 30/11/2015 16:24

Combien vous a payé Thierry Robert?

8.Posté par Avez-vous des solutions à part la critique? le 30/11/2015 16:26

Ce courrier est vide, mais alors vide mais très vide.
Vous n'avez vraiment rien à dire de plus pour descendre Didier Robert?

Sachez que les Réunionnais, à part un petit nombre de détracteurs, qui sont pour la NRL.

9.Posté par Vous parlez écologie, voici un peu de lecture au lieu d'écrire n'importe quoi.... le 30/11/2015 16:27

ECOLOGIE NRL

Une équipe opérationnelle dédiée aux problématiques environnementales

Pour répondre aux problématiques liées à l’impact environnemental, la Région s’est organisé avec des chargés de mission environnement au sein de la Direction de l’Opération de la NRL, avec à l’appui du pôle environnement et d’un comité d’experts spécifiques de 4 membres dont M. CHABASON, personnalité renomme dans le domaine de l’environnement.

Une assistance à Maîtrise d’Ouvrage en environnement (AMOE) est également chargée de conseiller la collectivité sur l’ensemble des thématiques environnementales, aussi bien pendant la phase de conception du projet que pendant la phase de chantier, Ce groupement comprend :

- Biotope : coordinateur du groupement sur l’ensemble des thématiques environnementales
- Artelia : appui sur les volets hydraulique, hydrogéologie, hydro-sédimentaire……
- Trois structures spécialisées dans l’expertise des milieux marins (Globice sur les mammifères marins, Kélonia sur le stortues marines et Quiet OCEAN, spécialiste en acoustique sous-marine).
- Trois structures spécialisées dans l’expertise des milieux terrestres : la SEOR sur les oiseaux terrestres et marins, l’insectarium de la Réunion pour les insectes et les mollusques et l’ONF sur la problématique des espèces exotiques envahissantes et de la stratégie végétale du projet.
…………………………………………………………………………………………………………………………..
Le fil rouge de l'action régionale : la demarche Eviter / Reduire / Compenser

L’objectif de la démarche est de tendre vers une intégration paysagère optimale de l’ouvrage.

Le principe de la démarche :
- Mise en évidence des enjeux environnementaux
- Analyse des impacts potentiels du porjet,
- Définition de mesures visant dans un premier temps, soit éviter, et si techniquement cela n’est pas possible, soir réduire au maximum des impacts par des mesures appropriées,
- Evaluation des impacts résiduels intégrant les mesures d’évitement et de réduction,
- Selon la nature et l’intensité d’impacts qui persistent, calibrage de mesures visant à les compenser. Dans ce cadre, la réalisation de plusieurs études complémentaires visant à objectiver les impacts du projet ont été menées :
- Expertise pour analyser l’impact potentiel du projet sur ce volet sur la diffusion des embruns et falaise.
- Etude de la sensibilité acoustique des mammifères marins.
- Modélisation de l’effet du projet sur la dynamique hydro-sédimentaire et la courantologie littorale.
- Etude de la dépose sélective des filets de protections implantés sur la falaise.
……………………………………………………………………………………………………………………….
Les engagements environnementaux deja pris par la Region

- Engagements du Maître d’ouvrage formalisés dans un document cadre : le Dossier des Engagements du Maître d’Ouvrage (DEMO). A ce stade, ce document, basé uniquement sur les mesures définies au satde de la Déclaration d’Utilité Publique (D.U.P), a un caractère évolutif, suite à l’évolution technique du projet, la finalisation des expertises complémentaires des dossiers règlementaires et des autorisations administratives.
…………………………………………………………………………………………………………………………...
Milieu physique

- S’adapter au risque de violentes perturbations atmosphériques
- Economiser la ressource locale en matériaux (optimisation des ouvrages)
- Prise en compte du niveau de sismicité de la Réunion (dimensionnement des ouvrages)
- Protection des nappes souterraines
- Ne pas modifier les conditions d’écoulement ni la qualité des eaux superficielles (traitement des eaux) et ne pas accentuer les risques d’inondation en particulier dans les zones couverts de le PPRI de Saint-Denis et de la Possession
- Ne pas affecter la qualité des eaux côtières, maîtriser les risques de pollution
…………………………………………………………………………………………………………………………..
Milieu naturel

Prise en compte du zonage des espaces naturels dans le zonage du projet

Pour le milieu terrestre :
- Maîtriser et compenser les impacts du projet sur la faune terrestre (éclairage pour l’avifaune, rétablissement des continuités écologiques des ravines,….)
- Maîtriser et compenser les impacts du projet sur la flore remarquable et sur le développement des espèces exotiques envahissantes ( sur la zone de projet mais également au droit des sites de carrières)
- Maîtriser, suivre et accompagner les effets potentiels du projet sur les habitats et écosystèmes sur la zone du projet notamment la falaise (protection) d’un site à haute valeur patrimonial)

Pour le milieu maritime :
- Evaluer et limiter la perturbation de la faune par le bruit, notamment les cétacés
- Evaluer, maîtriser et compenser les impacts du chantier sur la faune marine et le milieu naturel sur les communautés coralliennes
- Assurer une bonne intégration du projet dans le milieu marin

10.Posté par Moi je suis fier de mon île le 30/11/2015 16:45

Je suis fier de mon île, et surtout de pouvoir y circuler en toute sécurité.

S'il vous plaît, cessez ce type courrier accusateurs, ils n'ont plus aucun charme. Avez-vous pensé à toutes ses familles qui ont perdu un membre de leur famille sous les galets.

Je vous trouve très irrespectueux !

11.Posté par Ray_au_Port le 30/11/2015 18:35

Cette NRL va régler assurément et définitivement :

• Les gros embouteillages, tous les matins, de Saint-André à Saint-Denis.

• Les gros embouteillages, tous les matins, de l'Éperon au pont de la Rivière des Galets.

• Les gros embouteillages, tous les soirs, de Saint-Denis à Sainte-Marie.

• Les gros embouteillages, tous les soirs, de la fin de la Corniche jusqu'à Savannah.

• Les gros embouteillages, tous les soirs, pour quitter Saint-Pierre vers l'ouest.

• Et quid de la traversée de Saint-Denis au sortir des trois voies rapides de la NRL ? ? ?

12.Posté par @ 6 le 30/11/2015 19:28

Encore un ignare :

Quand on vient de l'Est, et c'est mon cas tous les matins on se prend des bouchons, sauf qu'on a pas le risque de se prendre un morceau de falaise sur la tête.

Entre la Possession et St-Denis, avec la montée des eaux et l'érosion la route en corniche est condamnée.

Il est bon de rappeler que la NRL est avant pour notre SÉCURITÉ.

Cher Ray au port, je vous invite à consulter le cahier des charges de la NRL et vous verrez qu'il n'est pas question de d'embouteillage pour sa réalisation.

Les embouteillages, il faudra remercier Annette qui veut mettre un péage pour entrer dans St-Denis! C'est lui qui créera les embouteillages, mais pas la NRL.

Que ceux qui ont des oreilles entendent et ceux qui ont des yeux voient !

Ray au port, tu peux continuer à rester aveugle car lorsque je lis tes commentaire tu en tiens une bonne couche sur tes yeux.

13.Posté par GIRONDIN le 30/11/2015 19:32 (depuis mobile)

6. Ray_au_Port
Bravo Ray

+ la descente du Tampon aux 600.
+ les entrées de St Pierre en sortant du Tampon et de la Petite Île.
+ les nouveaux embouteillages à Pierrefond de St Louis vers St Pierre.
+ traversée St Benoît.
A compléter...

14.Posté par si ou croi le 30/11/2015 19:59

Ben retourne ou vi sorte si i rale pas ou.

15.Posté par à numero 8 le 30/11/2015 20:06

numéro 9 aime votre commentaire!

16.Posté par Grangaga le 30/11/2015 23:37 (depuis mobile)

Sak'' tiré égal'' in z''étid'' a 200 mil'' éro.
Konbyin tiré post'' 9 é 15, son bann'' dalon finn'' mètt'' dann'' zot'' poss''.

17.Posté par kirikou demande au fau kirikou @2 davoir un peu dimagination et de trouver un autre pseudo le 01/12/2015 06:17 (depuis mobile)

2. kirikou
Tinquiete tu pourras l'avoir pour toi tout seul ton président a partir de janvier.
Cherche toi un autre pseudo

18.Posté par Lora le 01/12/2015 06:27

@12 Ignare
Bien sûr kon ve une route sécurisée.
Ce ki est désagréable c ke vous manipulez la peur pr faire passer la NRL.
C sa ki ressort de tous vos posts.
C dommage de présenter ke cet aspect.

19.Posté par Tiger le 01/12/2015 05:28

J adore ceux qui quittent l île et reviennent ensuite tels dès zorros pour nous donner des leçons. Si y konvien pa ou detake out valise remet out paleto et repar marmail

20.Posté par Glandeur de Première le 01/12/2015 12:34

A Max et tous les autres fiers de leur île.
Et concrètement vous proposez quoi ? qu'il demande le Max.
Et, bien moi et l'auteur de la lettre nous proposons que vous soyez moins con !

21.Posté par Glandeur de Première le 01/12/2015 12:38

Moi je la trouve très bien cette lettre ! Bravo pour la grande objectivité de l'auteur. Les réactions prouvent la bêtise endémique de cette population méprisable.

22.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 01/12/2015 18:18

@ poste 21 : je trouve aussi que ce courrier est pertinent. Par contre, la deuxième phrase de la votre est lamentable !!!
En effet, ceux qui réagissent ne représentent pas à eux-seuls la population réunionnaise, et la bêtise n'est pas endémique à la Réunion, mais bien ancrée chez vous.
Alors comme je dis toujours, le Réunionnais que je suis vous emmerde... et si vous méprisez les Réunionnais, que vous soyez Réunionnais ou pas, pourquoi vous ne vous cassez pas ailleurs, il y aurait un conn..d de moins dans cette population que vous méprisez !!!

23.Posté par Nrl le 01/12/2015 18:36 (depuis mobile)

Critiquez, la route va exister quand même et c est out ce qui importe !

24.Posté par Glandeur de Première le 02/12/2015 10:20

Cela fait plus de 20 ans que je suis réunionnais. Je sais de quoi je parle. J'ai bien peur que ceux qui réagissent lamentablement représentent la mentalité Créole et Réunionnaise.
La vérité est rude dans ce monde d'analphabètes.
Je me répète à chaque fois que j'ai affaire dans des propos discriminatoires comme dans le Posté 22. Ma réponse ne varie point :
Je dis, signe et persiste que le seul habilité à m'expulser de cette île désastreuse sur les plans économiques, environnementaux, et cette mentalité d'assistanat que l'on ne rencontre nul part ailleurs est monsieur le Préfet.
Toi, tu n'est pas le Préfet et n'a aucun pouvoir sur personne.
Contente-toi des largesses que la France te donnes pour te vautrer dans l'abondance et t'empiffrer au profit des contribuables métropolitains

25.Posté par kld le 02/12/2015 21:30

"toujours plus" , François de Closets , c'est un peu vieux , mais extrêmement lucide.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes