MENU ZINFOS
Economie

Plus de quartiers riches, mais aussi plus de quartiers pauvres qu'il y a 10 ans à La Réunion


L'Insee La Réunion-Mayotte vient de publier une étude portant sur la dynamique socio-économique des quartiers de La Réunion de 2008 à 2019. La situation de notre île progresse, mais inégalement. Les quartiers favorisés, tout comme les quartiers en grande difficulté, sont plus nombreux qu’il y a 10 ans.

Par Sophie Fontaine - Publié le Mercredi 7 Décembre 2022 à 16:50

DR : IGN - INSEE 2022
DR : IGN - INSEE 2022
L'INSEE a réalisé une étude qui se place à l’échelle des 114 quartiers de La Réunion su la période 2008 à 2019. Ceux-ci sont répartis en cinq groupes selon le niveau d’emploi et de revenus de leurs habitants. Au cours de la décennie qui suit la crise économique et financière de 2008, la situation socio-économique de La Réunion progresse, avec notamment une hausse de l'accès à l'emploi et une baisse de la pauvreté.

Cette amélioration est la plus marquée dans les quartiers où l’habitat est moins dense qu’ailleurs, en majorité à l’Ouest et au sud de l’île, à l'image de Montvert les Hauts. Le niveau de vie des habitants y augmente fortement car ils sont de plus en plus nombreux en emploi, notamment sur des postes de cadre ou de profession intermédiaire. Parallèlement, l’habitat se densifie dans ces quartiers, avec la construction de nombreux immeubles, de logements sociaux en particulier.

 

De plus en plus de quartiers favorisés et de quartiers en grande difficulté

Entre 2008 et 2019, la situation socio-économique s’améliore globalement à La Réunion, mais les 114 quartiers n’évoluent pas au même rythme. Les deux tiers des 114 quartiers ne changent pas de groupe, car la progression en matière d’emploi et de revenus est proche de la moyenne de leur groupe.

L’accès à l’emploi s’améliore peu, voire diminue dans certains quartiers. En 2019, neuf quartiers rejoignent le groupe des quartiers identifiés comme en grande difficulté. Saint-André centre, Saint-André Mille Roches, Saint-Louis le Gol-Les Makes ou encore Saint-Pierre Ravine Blanche et Le Port Rivière des Galets figurent alors parmi les 19 quartiers dit en grande difficulté dans lesquels une majorité de la population vit en appartement.

En revanche, 23 quartiers rejoignent un groupe aux caractéristiques plus favorables grâce à une forte croissance de l’emploi et/ou des revenus de leurs habitants. Il s’agit principalement de quartiers qui étaient défavorisés et qui sont désormais plutôt favorisés.

Pour 16 autres quartiers, la situation s’améliore au contraire moins rapidement que la moyenne de leur groupe, voire régresse parfois, entraînant un déclassement. Une majorité de ces quartiers (9) font désormais partie des quartiers en grande difficulté, agrandissant ainsi ce groupe. De fait, en 2019, les quartiers favorisés et en grande difficulté sont plus nombreux qu’en 2008, ce qui contribue à creuser les écarts entre les quartiers situés aux deux extrémités de l’échelle des revenus. 

Une amélioration globale, qui bénéficie surtout aux quartiers éloignés des centres-villes

C’est dans les quartiers dits "défavorisés" et "plutôt favorisés" que l’amélioration de la situation économique est la plus marquée.
Ces quartiers sont plutôt éloignés des centres-villes, et se situent en majorité au sud et à l’ouest de l’île, au Tampon, Saint-Pierre, Saint-Paul et Trois-Bassins.

En 2019, leurs habitants sont plus souvent en emploi qu’en 2008, notamment sur des postes de cadre ou de profession intermédiaire. Dans ces quartiers, le niveau de vie des habitants augmente, et le taux de bas revenus baisse fortement.

Dans les quartiers les plus aisés, l’amélioration est plus modérée, mais ces quartiers sont dans une situation nettement meilleure que les autres, tant en 2019 qu’en 2008. En revanche, la situation stagne dans les quartiers plus proches des centres urbains, où la population vit majoritairement en immeuble. Il s’agit des quartiers dits " en grande difficulté " et " vulnérables ".

La densification de l’habitat gagne les quartiers éloignés des centres-villes

De 2008 à 2019, à La Réunion, le nombre de logements augmente trois fois plus vite que la population, en lien avec le vieillissement de la population et l’évolution des modes de vie (mises en couple plus tardives, séparations, etc.).

Dans les quartiers plutôt éloignés des centres-villes, ainsi que dans les quartiers les plus aisés, la construction d’immeubles est particulièrement importante : ces quartiers se densifient.

Les quartiers éloignés de centres villes ne comptent que 13 à 17 % d’appartements en 2019, bien moins que dans les quartiers plus urbains, où cette part dépasse les 55 %.






1.Posté par (◍•ᴗ•◍) I never want to leave Chaudron le 07/12/2022 17:45

Mon quartier c'est le meilleur...d'ici 15 ou 20 ans avec quelques investissement supplémentaires...

2.Posté par pétard le 07/12/2022 18:33

"L’enquête a été menée à quatre reprises depuis 1987. La même dictée est proposée à des élèves de CM2 et l’agence des statistiques du ministère de l’Éducation compare les résultats.

En 34 ans, le nombre d’erreurs est passé de 10,7 à 19,4 fautes.

Les performances en orthographe des élèves de fin d’école élémentaire sont toujours en baisse en 2021, mais de façon moins marquée qu’en 2015, selon une étude publiée ce mardi par le ministère de l’Éducation.

Selon cette enquête sur l’orthographe, menée à quatre reprises depuis 1987 avec la même dictée pour des élèves de CM2, le nombre moyen d’erreurs a augmenté régulièrement, passant en 34 ans de 10,7 erreurs à 19,4, indique l’agence des statistiques du ministère de l’Éducation (Depp)."

il y a un lien avec cet article, il se voit comme le nez au milieu de la figure...

sauf pour les progresistes mondialistes scientistes achevés...

3.Posté par Vital le 07/12/2022 18:36

La surremuneration façonne l aménagement de notre territoire.
Les smicards logent dans les immeubles les fonctionnaires ainsi que les cadres souvent venus de métropole occupent les côtes de l ouest entre autres
La paupérisation de notre île n est pas une fatalité elle est le fait d un. Apartheid social organise par la classe des décideurs

4.Posté par kreol le 07/12/2022 20:26

gentrification en marche suffit d'ouvrir le yeux

5.Posté par Lalangnapwinlozo le 07/12/2022 21:11

En fait st gilles est devenue un quartier de troutki très povre ...

6.Posté par Le dionysien le 07/12/2022 22:18

A Saint Denis, la tendance est plutôt à la dégradation des quartiers devenus des guettos à certains endroits. Des dépôts sauvages à tous les coins de rues, constructions à tout va ou l'environnement est la dernière préoccupation malgré la volonté communiquée.... route dégradée, les quartiers paisibles sont maintenant envahis par les logements sociaux avec les lots de désolation malgré nous...les transports en commun, une vrai calamité ou son désir de contribuer à l'effort collectif environnemental est mis a rude épreuve : délinquance et cassos' sont rois à bord... résultat, très peu utilisé par les salariés... Le seul endroit encore préservé est le quartier de la Montagne où se situe le ghetto de riches fortunés sans les logements sociaux pour venir gâcher la vue ni le paysage...Voilà la première ville de l'outre-mer Sin dni...

7.Posté par mimorpoudolo le 08/12/2022 06:07

un néna do lo pou piscine lotre na larosoir ek bouteille pou baigné

8.Posté par Kazo le 08/12/2022 07:12

En même temps, arrêtez l’hypocrisie, vous avez le choix entre logement tranquille et un autre oú la fête commencée dès le vendredi, des saletés dans les communs, des barbecue en appartement ( sic), y a pas photo. Personne veut de sensé veut ça pour soi et ses enfants. Pas fou.
Moi la mixité je signe demain, dès que les politiques s’y mettront. Aucun pb.

9.Posté par Clarac le 09/12/2022 17:33

Mi comprends pas rien à tout ça charabia.trop facile dis en simple fo compliqué. La même point un conclusion té Bein fait un maximum d'efforts ne serait-ce par respect pou sek i comprend pas quel message ou veut passer ! Merci . Jocelyne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes