Faits-divers

Plus de 350 infractions routières relevées en quatre jours

Mercredi 21 Décembre 2016 - 11:43

18 motocyclistes de l’Escadron département de sécurité routière (EDSR) étaient mobilisés pour effectuer plusieurs contrôles sur les routes réunionnaises. Ces derniers ont relevé 155 infractions pour les deux seules journées du lundi 19 et mardi 20 décembre.
 
Parmi les infractions relevées, les gendarmes ont constaté 125 excès de vitesse, cinq alcoolémies dont une délictuelle, 13 usages de téléphone au volant, 6 non-port de la ceinture conducteur et 1 passager, 1 défaut de casque et 1 conduite sous l’emprise de stupéfiants. Les autres infractions concernaient 1 défaut d’assurance, 1 défaut de permis de conduire et 1 infraction génératrice d’accident grave.
 
En comptant les chiffres du week-end, les militaires ont fait état de plus de 350 infractions, dont 24 alcoolémies pour les seules unités motorisées.
 
À noter que les gendarmes des unités territoriales sont intervenus à 25 reprises sur des accidents de la circulation ou sur appel du CORG pour des conduites dangereuses signalées. Un nombre conséquent d’alcoolémies a une nouvelle fois été constaté : "14 procédures délictuelles et 3 contraventionnelles ; dont 3 automobilistes qui ont refusé de se soumettre aux vérifications. 14 de ces usagers sur 20 impliqués dans ces accidents conduisaient sous l'empire d'un état alcoolique. L'un d'eux était aussi sous l'emprise de stupéfiants", indique l’EDSR dans son communiqué.
 
Un automobiliste s’est même vu confisquer son véhicule pour conduite sans permis et en récidive de conduite sous l’emprise de l’alcool. Il répondra prochainement de ses actes devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre.
 
L’EDSR ajoute qu’une action préventive ciblant les conducteurs et passagers de deux-roues motorisés sera conduite vendredi 23 décembre de 09h00 à 12h00. Cette opération aura pour but "d'informer ces usagers vulnérables sur la nécessité de porter des gants homologués, réglementation en vigueur depuis le 20 novembre 2016". "Cette opération qui s'inscrit dans le cadre d'une alternative aux poursuites validée par les autorités judiciaires, engagera les unités de l'EDSR tout comme les brigades territoriales et concernera plusieurs points de contrôles à Ste-Marie, St-Paul et St-Louis", termine l’EDSR.
Lu 4968 fois



1.Posté par noé le 21/12/2016 14:36

C'est le l'intox ou excès de zèle de nos gendarmes qui distribuent les PV comme des chewing gum ?

2.Posté par titi974 le 21/12/2016 16:03

Il faut continuer et intensifier cette lutte car l' insconscient est beaucoup trop de sortie sur les routes quand je vois ce matin un chauffeur de bus téléphone sur l' oreille et conduisant d une main dans un rond point aux abords de Gillot on se dit que même un soit disant professionnel de la route c'est pas terrible il faudrait peut être les informer que des kits mains légaux cela existe pour peu de frais quand ils ne sont pas intégrés aux véhicules.....

3.Posté par Boum boum le 21/12/2016 16:53

Avis à tous les automobilistes aimant s’en mettre plein les oreilles : ce temps est révolu. L’information vous a peut-être échappé, mais écouter de la musique trop fort en voiture de telle sorte qu’elle vous empêche d’entendre les bruits de la circulation est désormais passible d’une amende de 75 euros.

C’était passible de sanction en vertu de l’article R412-6 (obligation générale de prudence de l’automobiliste) du Code de la route, mais ce montant de 75 euros est maintenant fixé, et la sanction d’un bruit trop fort est renforcée par le contrôle de l’interdiction des oreillettes et casques audio.

Source : "Marine Couturier Journaliste + http://rue89.nouvelobs.com). Tags : son automobiles musique Police-justice radio sécurité routière;

4.Posté par chavez le 21/12/2016 18:27

1.Posté par noé***aucun des elements que tu as cité ds ton premier commentaire , mais une nette augmentation des cons sur la route, ce n est pourtant que logique

5.Posté par Loubi le 21/12/2016 19:55 (depuis mobile)

Et le contrôle de toutes les usagers de motos et scooter qui ne mettent pas les gants selon la loi c est pour quand??

6.Posté par @loubi le 21/12/2016 20:27 (depuis mobile)

Encore un maloki. Mais qu'est ce que cela peut te foutre que les motards n'aient pas leurs gants ? Est ce que ça te gêne ? Est que cela te met en danger ? Non
Juste tu veux faire respecter la loi debile , engage toî chez les flics !

7.Posté par K/nivo le 22/12/2016 04:43

Quelle moisson

8.Posté par L'ouest se manifeste le 23/12/2016 00:46 (depuis mobile)

Et tous les "motards" du Port qui cabrent a tout va tous les soirs à meme pas 200m du comissariat on en parle? La police attrape qui elle veut bien attraper...
Certaines zones de non droit devraient etre ciblées par les policiers...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter