MENU ZINFOS
Société

Plus de 100 000 personnes mal logées à La Réunion


Par - Publié le Mercredi 17 Juin 2020 à 17:28 | Lu 1511 fois

La Fondation Abbé Pierre a publié son rapport annuel sur le mal-logement à La Réunion. Un rapport qui arrive dans un contexte de crise sanitaire où le confinement n’était pas évident pour tous et juste avant le second tour des élections municipales. Si la précarité n’est pas une surprise à La Réunion, le nombre de personnes mal logées peut surprendre. Elles sont plus de 100.000 et représentent donc près de 12% de la population. Et ce mal-logement touche tous les territoires. 
 
Le mal-logement, c’est quoi ?
 
Pour la Fondation Abbé Pierre, le mal-logement c’est : les personnes dépourvues de logement personnel, les mauvaises conditions d’habitat, les difficultés d’accès au logement, les difficultés de maintien et les blocages dans la mobilité résidentielle. Et c’est le cas pour 103.790 personnes à La Réunion. 
 
Pendant la crise sanitaire, la Fondation Abbé Pierre a tout de même réussi à accueillir plus de 120 personnes sans logement ou isolées dans les trois Boutiques solidarité de l’île, mettre 100 personnes à l’abri et apporter une aide alimentaire avec 1700 chèques-service. 
 
Prévenir contre les expulsions locatives 
 
À l’approche du second tour des municipales, c’était l’occasion pour la fondation de faire ses propositions aux élus et candidats et demander la signature d’un contrat d’engagement afin de lutter contre le mal-logement. Les nouveaux maires et les présidents d’intercommunalité s’engageraient dans la solidarité afin de réduire la précarité, assurer des logements abordables. Parmi les objectifs concrets, la prévention des expulsions locatives en apportant de l’aide aux locataires en difficulté financière. Il s’agirait concrètement d’une régulation du coût du logement grâce à l’encadrement des loyers, la modularité des loyers dans le social et la production de logements très sociaux, entre autres. 




Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Win win le 17/06/2020 18:21

On peut balader un labrador mais là....

2.Posté par le taz le 17/06/2020 18:44

et on continue à accueillir, à GRAND FRAIS, les sans abris du reste du monde qui finissent par cracher sur notre république.

la france est une serpillière sur laquelle beaucoup de gens s'essuie les pieds et pendant ce temps, on compte les pauvres, les mal-logés etc....

il semble qu'on soit incapable de balayer devant notre porte alors qu'on balaye partout ailleurs...
la france est perdue

3.Posté par Grobaba le 17/06/2020 19:32

Je ne sais qui a mis cette photo, mais il ne faut pas prendre les Réunionnais pour ce qu'ils ne sont pas !
Arrêtez de jouer avec l'émotion en nous présentant une vieille maison délabrée dans laquelle personne ne vit depuis fort longtemps !!!!

4.Posté par Petrovi le 17/06/2020 19:56

Grobaba
Ça doit être une photo du tampon. La députée CUMULARDE conseillère régionale Bassire a affirmé hier soir sur réunion 1ère télé lors d'un débat, que les tamponnais crevaient de fin.


5.Posté par Jambalac le 17/06/2020 20:05

Sur la photo c'est la case villégiature du préfet à St Gilles ?

6.Posté par Archibald le 17/06/2020 20:58

Post 3: Exact, et en plus on ne voit pas la BMW planquée derrière!

7.Posté par jojo le 18/06/2020 04:35

cest une volonte politique et des fonctionnaires de bloquer le développement de notre ile surtout la DEAL jamais daccord sur rien

8.Posté par Pascale le 18/06/2020 08:36

Certes la photo n'est la que pour illustre l'article mais cela a toujours été ainsi! :) D'un coté on a la jetset et ses luxueuses villas... et de l'autre les bidonvilles!!! qui dans les grandes villes on été rasés et remplacés par d'immenses immeubles ou règnent zamal et délinquances!!! :)
Pendant très longtemps on a caché la misère!!! On exile beaucoup de pauvres dans les hauts pour pas qu'on les voit mourir de faim :)
La Réunion nou lé en l'air!!! :)

9.Posté par une réunionnaise 97410 le 18/06/2020 08:58

est ce une vieille photo,? où cette "habitat" existe toujours sur notre ile et pire, est elle habitée, c'est çà? cela veut dire que les personnes qui habite touche des aides, est connu par la mairie et par toutes les administrations, et que tout le monde s'enfout de sa situation, et ne cherche pas à trouver une solution pour améliorer son ordinaire.
il y avait une association jadis dans les années 2000, véhiculée par les Dindar, nassimah et ibrahim, il me semble le nom c'est un nom de "gladiator" le bouclier le nom il me semble.Cette association était sensée d'aider d'améliorer l'habitat des plus démunis de notre ile, l'insalubrités et tout....elle avait pignon sur rue et tout dans st denis, jadis, 2000
cette association "le bouclier" existe toujours ou bien il a "fondu les plombs"???? et il y a le PACT REUNION aussi qui existe pour améliorer l'habitat des plus démunis aussi.???
tous ces organismes de l'Etat sont présents sur notre ile, avec beaucoup de personnes qui y travaillent, un directeur et tout je pense, qui a un salaire chaque mois je pense pour penser, ouvrir les dossiers, et s'y mettre à "déboulonner" la vilaine petite case insalubre, et faire quelque chose de mieux en mieux, pour les personnes qui en ont besoin et qui n'ont rien, aucun sous pour le faire tout seul.
peut etre aussi que les gens ne font rien aussi en tant que papiers?et reste ainsi, la misère la pauvreté c'est çà, çà embourbe la personne sur notre ile, et il faut qu'on lui tend une main de bonne volonté, et de solidarité, les premiers de la cordée à agir ainsi c'est le maire et ses élus et son cabinet pour les citoyens de sa ville, ne pas les laisser sur le bas cotés du chemin.ce n'est pas de l'assistanat cette mouvance, c'est la solidarité pour ceux qui souffrent et qui n'ont rien sur notre ile.
il aurait fallu dire dans quelle ville se trouve cet habitat, on nomme le tampon, ???
dans une société comme sur notre ile; une de mes tantes disaient on ne peut pas manger des "cochons" entiers toute l'année et donner les os aux démunis, ce n'est pas une bonne société sur notre ile, véhiculé par la charité chrétienne.
le problème aussi c'est que tous ces organismes coutent un pognion dingue à l'Etat par leur fonctionnement et organigrame, de directeur à je ne sais quoi çà chiffre et après il ne reste plus rien pour les "bouches à nourrir".Ceux qui ne sont pas d'accord avec ce raisonnement lèvent le doigt.La justesse et l'efficacité qui se concretise.

10.Posté par MICHOU le 18/06/2020 17:02

De qui se moque t'on? Depuis le temps qu'on se heurte à ce problème grave, on semble découvrir! Les logements disparaissent au profit de cabinets , bureaux qui auraient pourtant pu être dans des immeubles. !es prix sont exorbitants excluant d'office une grande majorité de personnes, dont les retraités, n'en parlons pas du délit de faciès ou discrimination de moins en moins cachée.

11.Posté par Leonardevincui le 18/06/2020 23:45

Dans toute démocratie,il existe un taux de déchet humain,toléré par les pouvoirs de notre constitution made in France.Représenté par nos parasites politiques charognards.Car quant on arrive à en faire un commerce d'humain transformé en réseaux clientelisme pour assurer leur élection au pouvoir de notre constitution. C'est qu'il y a un gros problème d'egaux sur l'absence de moralité si ça encore un sens en cette période difficile pour les population les moins lotis. L'abbé Pierre doit retourné dans sa tombe en voyant dans quel catastrophe humaine,cette Europe nous a anéanti, On ne combat plus la pauvreté, car on nous habitués à l'ignorer dans notre quotidien comme dans notre vocabulaire. In Yab des Yvelines

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes