MENU ZINFOS
Société

Plus d’espace obligatoire entre les stands ni de sens unique sur les marchés forains


"Nous avons accompli un pas de géant !" s’exclame Jean-Luc Taïlamé, président du syndicat des Marchés de France à La Réunion (SMF Réunion). Suite à sa rencontre avec le secrétaire général de la préfecture mercredi dernier, les mesures les plus contraignantes pour l’organisation des marchés forains ont été supprimées : l’espace obligatoire entre les stands ainsi que le sens unique de circulation vont désormais disparaitre, ce qui devrait permettre à tous les commerçants ambulants, exploitants agricoles comme artisans, de retrouver leur emplacement.

Par - Publié le Vendredi 5 Juin 2020 à 15:36 | Lu 2849 fois

"Il n’y a plus d’obstacle à ce que tous les commerçants, artisans et exploitants agricoles puissent retrouver leur emplacement sur les marchés de l’Île de La Réunion dès la semaine prochaine", informe le président du SMF Réunion.
 
Une affirmation qui résonne comme une libération pour les forains qui ne pouvaient plus occuper leurs emplacements habituels et vendre leurs marchandises depuis le début de la crise du Covid-19.
 
"Je viens tout juste de recevoir le nouveau guide méthodologique pour l’organisation des marchés et toutes nos demandes ont été acceptées ! Ça n’arrive qu’une fois dans une vie !", laisse-t-il échapper alors qu’il ne peut cacher sa joie.
 
Le mercredi 3 juin, Jean-Luc Taïlamé était reçu à la préfecture pour s’entretenir avec le secrétaire général. Objectif : tenter d’obtenir la révision de certaines mesures du dernier guide méthodologique en vigueur.
 
Ces guides destinés aux communes qui organisent des marchés forains, sont rédigés par la préfecture depuis le début de la crise. Jusqu’à présent, ils préconisaient le maintien d’une distance minimale entre les stands, ce qui a fortement réduit le nombre de bazardiers pouvant s’installer sur un même marché.
 
Ce vendredi par exemple, seuls 120 emplacements étaient occupés au marché de Saint-Paul contre les 550 habituels, afin de respecter ces fameuses distances.
 
Le port du masque pourra être rendu obligatoire
 
Autres points de satisfaction pour le président du Syndicat des Marchés de France - Réunion, l’entrée des personnes ne sera plus limitée à un nombre maximum, et le sens de circulation unique à l’intérieur des marchés va lui aussi disparaître.
 
"Plusieurs mesures liées à la lutte contre la pandémie restent applicables, et le port du masque par tous peut être imposé par le maire sur ses marchés, pour compenser les situations où la distanciation physique ne pourrait pas être respectée", prévient tout de même Jean-Luc Taïlamé.
 
Autre bonne nouvelle pour les commerçants, ce nouveau guide méthodologique servira de base de travail pour l’organisation des fêtes commerciales et braderies de l’île.
 
"Nous remercions sincèrement monsieur le préfet et l'ensemble des services de l'État, pour leur écoute et la confiance manifestée par ce nouveau Guide Méthodologique allégé. Nous appelons l'ensemble des commerçants ambulants, artisans et exploitants agricoles, travaillant sur les marchés, les braderies et fêtes commerciales, à respecter strictement les consignes sanitaires inspirées de ce guide méthodologique qui seront imposées par les mairies. Nous en sommes capables, car s'adapter au contexte en toute situation fait partie des particularités de notre travail. Relevons ce défi", conclut-il.


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par serieux le 05/06/2020 17:32

monsieur le préfet est une c... molle qui a trop peur de dire non.

je n'irai plus acheté mes legumes ou autres dans ces marchés aux virus.

2.Posté par Veridik le 05/06/2020 17:39

Un seul sens de circulation ça me va ...
Ca met de l'ordre dans la cohue générale

3.Posté par Soy le 05/06/2020 18:14

Bjr, et les brocantes, elles peuvent reprendre

4.Posté par Yes le 05/06/2020 18:41

C une bonne chose, j’espère que pour l’école en août ce sera la même chose!!!!!!

5.Posté par DIDIER NAZE le 05/06/2020 19:18

Je trouve une telle décision. ...PRÉMATURÉE. .... ET TRES TRÈS SURPRENANTE 😕😟😨....L ENNEMI CIRCULE TOUJOURS. ....😕😨😲.....

6.Posté par Isis le 05/06/2020 23:39

Le port du masque est inutile, et dangereux pour celui ou celle qui le porte. Nous sommes né(e)s pour respirer l'oxygène et non notre propre CO2 qui a la longue génère de l'hypoxie cérébrale. Je m'étonne d'ailleurs qu'il n'y ait pas eu d'accident à cause de ça car cela engendre des malaises ! Et puis boutade : avec le port du masque il n'y a plus de reconnaissance faciale !

7.Posté par Saint paulois le 06/06/2020 03:21

Bonjour coronavirus

8.Posté par Kayam le 06/06/2020 18:39

Je n'aime pas cette société dans laquelle ils (corona, avis des uns et des autres, dangers, etc.) nous ont poussé à vivre. Cette insociabilité je ne peux pas la supporter...tout part de travers ! Plus de bisous aux personnes que nous connaissons. Au-devant d'une personne, une connaissance, une collègue, amie, famille, nous nous retrouvons à faire des pas en arrière pour ne pas se dire bonjour comme avant.
Nous sommes vivants et nous sommes condamnés à vivre dans une société presque morte. Les gens sont de mauvaise humeur pour un rien et ont les nerfs à fleur de peau. Porter un masque c'est demander à subir son propre étouffement.
CETTE NOUVELLE SOCIÉTÉ ET SON MODE DE VIE, JE LES HAIS !! alors vivement le retour de nos habitudes.

9.Posté par tantine le 06/06/2020 18:51

fé pareil dans les écoles et tout' lo ban marmailles i retournent sur les bancs et lo ban professeurs aussi !

10.Posté par DIDIER NAZE le 07/06/2020 20:10

Post 6....a entièrement raison....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes