MENU ZINFOS
International

Plus aucun cas de contamination locale depuis 5 jours en Chine, le nombre de cas importés en baisse


Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 23 Mars 2020 à 11:09 | Lu 4725 fois

Les effets du confinement ont semble-t-il prouvé leur efficacité en Chine… Foyer de l’épidémie de coronavirus Covid-19, le pays enregistre depuis plusieurs jours une chute spectaculaire du nombre de contaminations et de décès. Mieux, depuis cinq jours, la Chine n’a enregistré aucun cas de contamination d’origine locale au virus, mais les autorités sanitaires font état dimanche de 39 cas importés supplémentaires contre 46 la veille. Neuf décès ont par ailleurs été enregistrés, tous à Wuhan, épicentre de l’épidémie.
 
À Wuhan, capitale de la province du Hubei, les autorités locales ont commencé à desserrer le verrouillage de la ville en commençant à lever les barrages routiers malgré l’ordre donné à la population de rester confinée. Preuve de ce début de retour à la normale, seul le centre-ville de Wuhan est encore classé comme la seule zone à haut risque de la province de Hubei, contrairement aux classées à faible risque. De plus, l’aéroport de Wuhan ouvrira le 4 avril prochain en gardant toujours des contrôles sanitaires stricts.

Présent sur place, Philippe Klein, un médecin français basé à Wuhan qui a notamment pu s’entretenir avec Emmanuel Macron sur son vécu ces dernières semaines, assure que le confinement actuel en France n’est pas suffisant. Il incite les autorités françaises à s’inspirer du modèle chinois. À travers deux grandes mesures: un confinement strict et l’obligation pour tous les personnels médicaux de caractériser tous les cas de patients présentant le coronavirus. "La Chine va maintenant contrôler l’épidémie sur son territoire en trois mois (…) Toutes mesures moins performantes que celles appliquées en Chine entraîneront un plus grand nombre de morts et des conséquences économiques désastreuses dues à une épidémie plus longue dans le temps", affirme le médecin.

À en croire le bilan officiel, la majorité des cas déclarés concerne désormais des contaminations de personnes de retour de l'étranger. Ainsi, sur les 39 cas confirmés dimanche,  dix se trouvaient à Shanghaï et dix autres à Pékin, les deux plus grandes villes du pays.

Malgré cette accalmie, le pays craint malgré un effet boomerang. Pour éviter une reprise de l’épidémie dues aux contaminations importées, les autorités ont placé sous haute surveillance ses aéroports, notamment à Pékin, Shanghaï et de Guanghzou. Ainsi, toute personne arrivant sur le sol chinois sera désormais mise en quarantaine durant 14 jours.

Pour rappel, en trois mois, le nombre total cumulé de cas confirmés en Chine continentale s'élevait à 81 093 pour 3 270 décès.




1.Posté par du recul le 23/03/2020 16:25

Klein est favorable à un confinement total, strict et sans sorties possibles pour ses besoins alimentaires.
A la mesure de ces "jeunes médecins" qui proposent la même chose, le Département se chargeant de déposer les vivres chez chaque habitant.

Le principal problème du confinement total: combien de chinois sont morts chez eux, faute d'avoir pu joindre les centres de régulation ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes