MENU ZINFOS
Politique

Plénière du Département: RSTA, défiscalisation et décentralisation au menu


Outre le vote demain du compte administratif 2012 et du budget supplémentaire 2013 en assemblée plénière par les élus du Conseil général, plusieurs motions seront présentées par la majorité. Au menu : RSTA, défiscalisation et acte 3 de la décentralisation promettent quelques joutes verbales entre élus de la majorité et de l'opposition.

- Publié le Jeudi 27 Juin 2013 à 16:37

Plénière du Département: RSTA, défiscalisation et décentralisation au menu
Une nouvelle fois, les élus du Conseil général ont décidé d'attirer l'attention du gouvernement sur l'arrêt du RSTA (le 31 mai dernier ndlr). Ils demandent à ce que le dispositif soit de nouveau opérationnel, au moins jusqu'au retour de la croissance en France.

"L'arrêt du RSTA a eu un impact important sur l'économie. Ce sont plus de 35.000 bénéficiaires qui ont fait une croix sur 100 euros par mois (…). Même s'il y a eu de fortes mobilisations pour demander la prolongation du RSTA à la Réunion, le préfet est resté atone aux demandes. Nous regrettons cette mise à mort", explique Henry Hippolyte, conseiller général du Port. Une motion sera donc déposée au Conseil général pour être remise au gouvernement. Une motion soutenue par le vice-président socialiste du Conseil général, Jean-Jacques Vlody. Même si l'idée d'un revirement de situation au sujet du RSTA semble peu probable, une autre piste est proposée par le député PS du Tampon. Jean-Jacques Vlody déposera une proposition de loi en vue de modifier le cadre du RSA activité actuel. "Cela permettra de rendre éligible au RSA activité les personnes sorties du RSTA", souligne-t-il.

"Jamais un gouvernement n'aura autant modifié le contexte électoral et les élections"

Sur la défiscalisation, le Conseil général demande à ce que le dispositif actuel soit maintenu. Une position déjà connue la semaine dernière lors d'une conférence de presse commune avec les acteurs économiques et la collectivité régionale (voir ici ).

Mais la motion qui risque de faire la plus parler d'elle à l'assemblée plénière de demain est celle portant sur l'acte III de la décentralisation. Un acte III très critiqué par la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar. "Après un an de gouvernance, l'acte III de la décentralisation proposé est bâclé. Jamais un gouvernement n'aura autant modifié le contexte électoral et les élections", explique Nassimah Dindar. Dans la ligne de mire, le redécoupage des cantons et la parité pas vraiment du goût de la présidente du Département. "Des complexités supplémentaires" pour Nassimah Dindar qui assimile tout cela à du "bla-bla". "Je suis contre ce projet d'acte III qui ne nous convient pas", lâche-t-elle.

Un point de vue que ne partage pas en totalité Jean-Jacques Vlody. Même s'il se dit être "vigilant" sur l'application de ce nouvel acte de décentralisation dans les départements d'outre-mer, notamment la spécificité ultra-marine d'avoir sur un même territoire deux collectivités (Département et Région), il ne peut que souligner les avancées liées à "la parité", la "nécessité de rééquilibrer les territoires" et la "stabilité politique" (les nouveaux conseillers départementaux (ex-conseillers généraux) seront élus pour une durée de six ans).

Toutes ces motions seront proposées demain au vote en assemblée plénière du Département.




1.Posté par volcantamoul le 27/06/2013 19:08

Qu'est ce que le loulout il connait au rsa , le pauvre , il ferait mieux de demander conseil aux barbus , et aussi a la. Famille du barbu , juste derrière , le mettre sous les feux alors qu'il découvre son environnement de marchands de tapis et toiles frelatées , le pauvre , a côté il y le grand commandeur de l'orient celui qui a fait disparaître naillet dans les geôles de dodu , comme si il avaient l'air préoccupé des pauvres , non mais , attend n'a voir en 2015 !!! Profitez , il suffit de feuilletez télé mag , pour voir leur inquiétude avec Didier , et en train de s'empiffrer de curry de madras !!! Bon appétit les pauvres !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes