MENU ZINFOS
Faits-divers

Plateau-Caillou : Un trentenaire décède après avoir été poignardé


Un homme de 36 ans a été poignardé durant la nuit. Un autre homme est blessé, tandis que l’auteur est en fuite.

Par - Publié le Samedi 10 Septembre 2022 à 10:22

Un drame a eu lieu cette nuit à Plateau-Caillou. Comme le révèlent nos confrères de Clicanoo, un homme de 36 ans est mort après avoir reçu des coups de couteau. Un homme d’une cinquantaine d’années est blessé à la tête.

L’auteur des faits est activement recherché. L’identification criminelle est encore présente sur les lieux du drame ce matin. L’enquête se poursuit.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par 666 le 10/09/2022 10:38

Ma main au feu qu'il y a de l'alcool là dedans

2.Posté par EnMêmeTemps le 10/09/2022 11:19

... est-ce qu'un multimultimultimultirécidiviste aurait encore frappé ? Quelqu'un de défavorablement connu des services de blablabla.....

3.Posté par run le 10/09/2022 11:36

Les couteaux renplaces les couilles malheureusement.
Ils leurs faut des armes sinon ils ont peur

4.Posté par Sherlok le 10/09/2022 11:36

NOUS SOMMES TROP NOMBREUX SUR CE TERRITOIRE ET NOS ELUS, RATENON COMPRIS, NE FONT RIEN POUR !
DANS MOINS DE 10 ANNÉES IL SERA DEVENU INVIVABLE DANS CE PETIT PAYS !

5.Posté par 999 le 10/09/2022 12:26

Aurait il l'excuse des minorités ?
La justice est il laxisme ?

6.Posté par Sherlok pour la de population le 10/09/2022 14:01

Sherlok, des mecs comme toi ca me donne envie de vomir quand je lis vis propos sur deux articles je vois la belle mentalité dans notre pays en ce moment, les premiers à piquer d urgence c les gars comme toi soi dit en passant sur l article en question le problème est- une nouvelle fois l alcool et ou autre substances et la par contre rien n est fait pour éradiquer le problème, l alcool coule à foison et la drogue on peut à priori s en procurer relativement facilement à se demander si s en a arrange par certain vu la manne financière et les dégâts qu' elles provoquent chez les personnes addicts à ses poisons !

7.Posté par Olive le 10/09/2022 19:40

Encore un drame lié sans doute à la consommation d'eau minérale....

8.Posté par Vraiment le 11/09/2022 06:39

Désolé post 6 mais je partage l'avis de sherlock. Notre territoire n'est pas extensible et la démographie est la clé de voûte du bon développement. De la fin de la guerre jusqu'aux années 50, nous étions moins de 250.000 sur l'île. Bien qu'au départ miséreux, le système D avec des grandes parcelles de terre et l'entraide dans les familles reunionnaises ont permis à l'île de survivre aux pénuries. Aujourd'hui nous sommes plus de 860.000 sur l'île avec des quartiers bétonnés, il n'en sera pas du tout de même à la première guerre civile ou au moindre désastre causé de l'autre côté du globe. Il suffit de voir les conséquences des Gilets jaunes, de la crise covid ou de la guerre en Ukraine.
Je ne minimise pas les problèmes liés à la drogue mais si les gens se droguent, c'est parce qu'ils veulent temporairement s'évader de leur quotidien difficile, malheureux ou stressant et que d'autres sont prêt à tout pour s'enrichir et aussi échapper à cela. Tenter de régler les problèmes de drogue de front ne résoudra pas le problème.

9.Posté par Lulu le 11/09/2022 07:33

à une certaine époque on réglait les différends en discutant "chaudement" certes....maintenant on ne discute plus on tue....! la force des faibles!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes