MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Plan pour la Santé mentale: une première réponse encourageante!


Par Zinfos 974 - Publié le Samedi 26 Janvier 2019 à 10:45

Plan pour la Santé mentale: une première réponse encourageante!
Le Plan pour la psychiatrie et la santé mentale, présenté par la Ministre de la Santé hier, est une première réponse aux difficultés du secteur. Le Groupe Les Flamboyants voit en cette annonce un signe encourageant quant à l'avenir du secteur, dont les besoins s'accroissent d'année en année.

L'enveloppe de 40 millions d'euros octroyée pour l'ensemble des filières - privées et publiques - ne suffira néanmoins pas, mais traduit une réelle volonté d'améliorer le système de prises en charge.

Depuis plusieurs mois, les acteurs de la Santé mentale à La Réunion comme en France métropolitaine se mobilisent pour une réforme en profondeur du secteur.

Asphyxiés par des tarifications devenues obsolètes, des coups de rabots fiscaux à répétition et le poids des charges sociales et patronales inhérentes à toute entreprise, les établissements de Santé peinent à conserver leur équilibre financier et à envisager une dynamique de développement et d'innovation vertueuse pour leurs patients.

Des patients qui pourtant, sont de plus en plus nombreux et de plus en plus jeunes ; qui présentent un spectre de pathologies de plus en plus large, nécessitant davantage de personnels qualifiés et spécialisés à leurs côtés.

Les moyens déployés dans ce plan et la nomination d'un délégué ministériel à la psychiatrie et à la Santé mentale pour assurer sa mise en œuvre sont des initiatives qui rassurent les acteurs. Les efforts consentis sont l'illustration que l'Etat considère la place de la psychiatrie comme essentielle en matière de santé publique, et sont la promesse qu'elle ne soit plus "le parent pauvre de la médecine".

Pour le Groupe Les Flamboyants, ce plan doit s'intensifier. Il importe de prendre en compte les spécificités des territoires ultramarins, tout particulièrement celles de La Réunion qui fait fi d'un retard considérable en matière de capacité d'accueil, de moyens humains et techniques. Pour rappel, l'île fait partie des régions de France les moins bien loties en psychiatrie :
  • 104 euros/habitant contre 132 euros à l'échelle nationale ;
  • 30 % de dotation de financement en moins pour les équipements ;
  • un manque crucial de lits pour répondre aux besoins des patients ;
  • un déficit important de psychiatres : 3 pour 100 000 habitants contre 10 à l'échelle nationale.

A ces difficultés, s'ajoute la fin du système d’abattement fiscal incitant le corps médical à venir exercer en outre-mer. L'île devient de ce fait moins attractive, ce qui pourrait creuser encore plus le déséquilibre entre les besoins des patients réunionnais et l’offre médicale, en particulier dans le domaine de la santé mentale.

Le Groupe Les Flamboyants tient également à souligner le manque de visibilité sur la tarification des actes. Les établissements d'outre-mer sont pour le moment écartés de la réforme qui entre progressivement en vigueur.

Enfin, les contraintes liées à l'éloignement de l'île occasionnent des surcoûts importants pour toute entreprise souhaitant investir dans de nouvelles activités et de nouveaux équipements. Pour le Groupe, le Plan pour la Santé mentale est une première réponse qui doit en amener d'autres.




1.Posté par Sbuba le 26/01/2019 15:25 (depuis mobile)

Va y avoir du boulot !!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes