Société

Plan de lutte contre la pauvreté: Lancement de la stratégie régionale à La Réunion

Jeudi 21 Mars 2019 - 14:16

Le préfet a orchestré une conférence des acteurs pour la lutte contre la pauvreté, en présence notamment de la ministre Girardin et d'élus. Le communiqué :


Plan de lutte contre la pauvreté: Lancement de la stratégie régionale à La Réunion
Amaury de Saint-Quentin, préfet de La Réunion, a réuni élus, collectivités, associations, usagers et citoyens, travailleurs sociaux, entreprises, services et partenaires de l'État dans le cadre de la conférence des acteurs pour la lutte contre la pauvreté en présence d'Annick Girardin, ministre des outre-mer, de Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des solidarités et de la santé, d'Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, de Cyrille Melchior, président du conseil départemental et d'Olivier Rivière vice-président du Conseil régional.


1. Cinq engagements majeurs pour un nouveau modèle social de l'émancipation 

Le Président de la République a présenté la nouvelle stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté le 13 septembre 2018, conçue comme un nouveau modèle social de l'émancipation. La Réunion, particulièrement impactée par la pauvreté, est l'un des dix territoires démonstrateurs.

Lors de la conférence, Olivier Noblecourt a rappelé les cinq engagements de cette stratégie :
- rompre la reproduction de la pauvreté par l'égalité des chances dès les premiers pas ;
- garantir au quotidien les droits fondamentaux des enfants ;
- garantir un parcours de formation pour tous les jeunes ;
- rendre les droits sociaux plus accessibles, plus équitables et plus incitatifs à l'activité ;
- investir pour l'accompagnement de tous vers l'emploi.

La conférence régionale a permis de présenter cette nouvelle stratégie aux acteurs réunionnais et d'identifier les chantiers prioritaires à mettre en œuvre dans la région au travers de quatre ateliers thématiques fixés par la délégation interministérielle. La conférence faisait suite aux ateliers participatifs et citoyens ayant réuni environ 300 personnes le mois dernier dans les quatre arrondissements de La Réunion. 

La conférence régionale des acteurs se réunira deux fois par an, sous l'égide du préfet.


2. Seize thématiques prioritaires à La Réunion

La conférence s'est articulée autour de quatre ateliers animés : enfance et soutien aux familles, place des jeunes dans la société réunionnaise, orientation, formation et emploi et enfin accompagnement et aide aux personnes vulnérables.

Ces ateliers ont permis de travailler sur seize thématiques prioritaires identifiées à La Réunion :
- le développement de l'offre d'accueil du jeune enfant et de la mixité sociale ;
- le plan de formation des professionnels de la petite enfance en lien avec l'Éducation nationale ;
- le développement du soutien aux parents et la création de centres sociaux ;
- l'accompagnement des familles vers le logement ;
- l'accès à l'alimentation ;
- la santé : centres de protection maternelle et infantile (PMI), centres de santé, dispositifs médico-sociaux, etc. ;
- la réussite scolaire ;
- l'obligation de formation, avec notamment le déploiement du dispositif PACEA (parcours contractualisé d'accompagnement vers l'emploi et l'autonomie) et des points d'accueil écoute jeunes (PAEJ) ;
- l'accompagnement des jeunes sortants de l'aide sociale à l'enfance ;
- les parcours d'insertion : orientation, décloisonnement des parcours, accès aux solutions d'accompagnement et de formation ;
- la structuration de l'offre d'accompagnement, avec la garantie d'activité, l'insertion par l'activité économique et l'essaimage des expérimentations ;
- l'engagement des entreprises ;
- la participation des personnes accompagnées ;
- l'accès aux droits et les accueils sociaux ;
- la formation au travail social ;
- La prévention et la lutte contre l'illettrisme.

Lors de la conférence a été acté la désignation d'un animateur pour chacune de ces mesures.

Ces animateurs sont issus du monde associatif, de l'entreprise, des opérateurs de la protection sociale ou de l'emploi, des collectivités territoriales et de l'État.  

L'État et le Conseil départemental s'engagent ensemble, notamment pour améliorer l'accompagnement des publics bénéficiaires du RSA mais aussi soutenir les parents dans leur mission d'éducation et développer la prévention pour la petite enfance et les jeunes adultes. Le soutien de l'État à ces actions s'élève à près de 7M€ en 2019 et sera porté à près de 11 M€ dans 3 ans.
N.P
Lu 845 fois



1.Posté par Daniel FAIVRE le 21/03/2019 15:15

Rigollot ce Delevoye et pour tous ceux que les employeur ne veulent plus embaucher, a 50 ans terminé pour vous trop vieux un jeune qui ne sais rien faire nous coûte moins chère,et avec les aides de l'état c'est cadeau, vous en faite quoi de ces aînés 500€ par mois de 50 ans a 62 ans gouvernement créateur de la misère, et créateur du travail au noir, que ensuite vous pourchassez vous punisse alors que le coupable c'est l'état

2.Posté par Manu le 21/03/2019 19:43 (depuis mobile)

Contrat pec 789 euro par mois ..ahh 860 à 900 euros 1 er novembre 2019 retraité pareilles donc toujour pauvres .chercher l erreurs du plan pauvreté ..

3.Posté par La gitane le 21/03/2019 21:17 (depuis mobile)

Vivement la fusion CAF/RSA ....🤑

4.Posté par Paul Mc Watson le 22/03/2019 04:56

Attention avec les avertisseurs d’incendie qui risquent de se déclencher un peu partout avec cette fumée à venir...

5.Posté par T le 22/03/2019 08:39

Bonjour Mr Le Préfet ,
- Commencez déjà par une BAISSE Radicale sur l'essence des le Mois prochain , aussi bien sur le Gas Oil et le SP , car pensez à tous ces "pauvres" qui achètent chez nos Concessionnaires Locaux avec une marge de 39% brute sur les marques PREMIUM , et de grâce Arrêtez avec cette révision mensuelle de l'essence ....
- Ensuite faites appliquer avec Mr DR qui l'avait annoncé depuis le mouvement des GJ , l'alignement des Prix sur ceux de la Métropole des produits de Consommation ou un écart de 28% est appliqué ..... ÉNORME non
Voilà déjà 2 RÉELLES Mesures à mettre en place au plus vite , et la sur vous gagnerez l'ESTIME du Peuple !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >