MENU ZINFOS

Plan Climat-Air-Energie : les élus de la Cinor en séminaire

La Cinor a convié l'ensemble de ses élus à la présentation de son Plan Climat Air Energie dans ses locaux, avec mise en avant du phénomène de réchauffement climatique à l'échelle du territoire du Nord et de La Réunion. Une session qui s'est révélée propice aux débats et à la réflexion.

Mardi 1 Septembre 2020

Un séminaire "climat" très instructif pour les élus de la Cinor
Un séminaire "climat" très instructif pour les élus de la Cinor
Pour beaucoup d'entre nous, lutter contre le réchauffement climatique représente un enjeu lointain, souvent considéré comme ne pouvant pas faire partie de nos préoccupations de tous les jours. On a tort de raisonner ainsi. Le phénomène déjà bien présent s'accélère en effet d'année en année, à La Réunion comme ailleurs, sous l'action de l'activité humaine.

Ainsi, à La Réunion il fait plus chaud sur toute l'année : +1,5°C en moyenne en 2019 par rapport à la moyenne des 30 dernières années (+1° en moyenne en métropole par rapport à la moyenne entre 1961 et 1990). Ce processus, engagé il y a déjà bien des années, est désormais irréversible.

Aux yeux des dirigeants de la Cinor, il est clair que le phénomène ne doit pas être perçu comme une problématique globale éloignée de nos préoccupations quotidiennes. Le réchauffement climatique est bien une réalité.

“Préparer nos territoires à ces changements”

L'actualité ne nous démentira pas : et l'exemple de la Californie est plus que parlante, notre terre brûle ! “Notre terre brûle, faisons en sorte de ne pas regarder ailleurs”, souligne Maurice Gironcel, président de la Cinor dans son discours de présentation.

“C’est un sujet d’ensemble qui nous concerne à tous les niveaux, aussi bien les usagers de notre territoire, que nous élus. C'est la raison pour laquelle j'ai proposé, dans le cadre de cette nouvelle mandature, que nos élus puissent être sensibilisés et réfléchir à ce que nous pouvons faire ensemble”.

“Notre responsabilité, aujourd'hui, est de préparer nos territoires à ces changements pour que, demain, le réchauffement climatique ne soit pas un vecteur d'inégalité, de régression sociale, de perte de la biodiversité, ou d'insécurité suite aux phénomènes naturels qui en découleront”.


Un sujet majeur, qui, pour la Cinor, amènera “à des changements profonds de notre société, avec également des répercussions sur notre administration et nos agents, qui auront à s'adapter par le biais de nouvelles procédures”.

1er Plan Climat Air Energie de La Réunion

Lors de ce séminaire, les élus de la collectivité du Nord ont ainsi  pris connaissance du phénomène du réchauffement climatique, chiffres à l'appui. 

Il fut évidemment question du Plan Climat Air Energie territorial de la Cinor adopté en février 2019. Le premier PCAET de La Réunion. Le premier également des territoires ultra-marins.

Un plan visant à l'apport des premières réponses face au phénomène et qui se décline en 6 axes, 38 actions et 120 sous actions élaborées dont une bonne partie est actuellement mise en oeuvre.

Assurément une première étape importante de prise de conscience et de propositions d'actions. La Cinor va à présent veiller à accentuer sa contribution à cette lutte, à travers chacune des compétences de l'agglomération. 

Plan d'actions et premières réponses

Les "hommes de terrain" du PCAET de la Cinor aux côtés du Président et des vice-présidents
Les "hommes de terrain" du PCAET de la Cinor aux côtés du Président et des vice-présidents
Après la séquence des constats, les ateliers proposés ont permis d'aborder les types de réponses et d’actions à prioriser pour une politique publique citoyenne et volontariste. 

Il a été également question de la situation des îles de l'océan Indien dont la population est appelée à croître avec les conséquences que cela suppose en termes de consommation. Des débats, souvent passionnés, qui feront l'objet d'une restitution des propositions émises.

“Nous disposons de leviers pour garantir, au travers de nos actions, une transition énergétique et écologique dans l'action publique;  lutter contre les Gaz à Effet de Serre sur notre territoire et réduire son empreinte carbone, l'autre partie des solutions relevant de nos orientations futures", précise Frédéric Albaret, directeur du service Développement Durable de la Cinor en évoquant le PCAET.

“La Marche pour le climat “

L'équipe PCAET de la Cinor présente à Sainte-Suzanne lors de la Marche pour le climat
L'équipe PCAET de la Cinor présente à Sainte-Suzanne lors de la Marche pour le climat
Il reviendra donc à la nouvelle équipe communautaire de prendre le relais de la précédente afin de porter le changement nécessaire pour que  le territoire Nord puisse demain proposer à ses citoyens un cadre de vie adapté contribuant à faire face à ce changement.

“A nous d'y mettre la volonté requise pour que cette mandature soit celle qui engage la Cinor de façon encore plus concrète dans la transition énergétique à travers chacune de nos décisions et de nos actes”, cadre le président Maurice Gironcel, initiateur chaque année à Sainte-Suzanne de “la Marche pour le climat“.

Une marche, épousant le tracé du Sentier Littoral Nord sur le “Beau Pays”, qui offre l'occasion de sensibiliser le grand public au changement climatique.

+ d'infos sur :  https://energie.cinor.org


 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes