MENU ZINFOS
Communiqué

Plainte contre les journalistes : "Un peu de décence, Monsieur Didier Robert !"


Communiqué du syndicat national des journalistes :

Par N.P - Publié le Dimanche 9 Décembre 2018 à 08:01

Didier Robert n'a visiblement pas apprécié d'être mis en cause par Le Quotidien à propos de sa rémunération de PDG de la SPL Réunion des musées régionaux. Vendredi, il a annoncé qu'il engageait «une procédure de plainte pour diffamation et propos mensongers à l'encontre du journal Le Quotidien », de sa directrice de publication et de l'auteur de l'article.

Mais le courroux du président de Région ne s'arrête pas là. Il a aussi annoncé le dépôt de plaintes pour « incitation à la haine, à la violence et au meurtre » contre Le Quotidien et deux organes de presse qui ont repris ses informations, Free Dom et Imaz Press Réunion, au motif qu'il aurait été la victime de menaces de mort.

Qu'un élu qui s'estime injustement attaqué porte plainte pour diffamation n'a rien d'inhabituel – on verra bien ce que la justice en dira. Qu'il assimile une enquête sur ses revenus à une « incitation à la haine et au meurtre », c'est une ligne de défense beaucoup moins ordinaire et qui ne saurait rester sans réponse. Pointer les conditions de rémunération d'un président de Région, ce serait vouloir sa mort ? Un peu de mesure et de décence, Monsieur Robert !

Le Quotidien et les autres médias incriminés n'ont jamais appelé à la violence envers qui que ce soit. Les accusations gravissimes proférées par le président de Région visent manifestement à réduire la presse au silence sur des sujets qui, ne lui en déplaise, sont d'intérêt public.

En tenant des propos aussi outranciers dans une période aussi sensible, Monsieur Robert, qui se dit attaché à la liberté de la presse, contribue en réalité à entretenir l'animosité d'une partie du public envers les journalistes, déjà régulièrement exposés à des manifestations de haine et de violence dans l'exercice de leur métier.

Le Syndicat national des journalistes, premier syndicat de la profession, appelle le président de Région à faire preuve de retenue et exprime son total soutien aux confrères mis en cause.

Fait à Saint-Denis, le 8 décembre 2018





1.Posté par un observateur le 09/12/2018 10:30

Tiens, tiens, pour une fois, zinfos parle du négatif du président de la Région...
A bien chercher, il n'y en a pas que çà : où sont les 2000 bus ? où dont les roches pour la NRL ,
Où sont les milliers d'emplois qui auraient du être créés ?
On s'en fout de ce qu'il perçoit pour x ou y travail, ce qu'on cherche, c'est d'abord qu'il y a un certain partage de ce qu'il y a à faire et bien entendu un partage des gains...

2.Posté par ste suzanne le 09/12/2018 11:28

avant lui aussi c était pareil
ou est passé la facture de la continuité territorial de l ancienne équipe
ou sont passé les paroles je résoudrait le problème de la route du littoral d ici 6 mois
a t il vraiment le budget pour le tram train
comment était payer sa fille hors que l institution n existait pas
a un moment donner il a même vu
un serpent un renard et quelque chose contre lui
et surtout alléger tous su qui trouvait autour de lui
il y a certain site aussi qui lance des informations et certain commentaire c est à la tète de l internaute
ou est la liberté quand sa vous les arrangent c est bon
mais quand c est contre non
et n en parlons leur radio en longueur de journée à chaque information
ON FERA APPEL AUX AUDITEURS mais l animateur en personne il na pas de solution lui

3.Posté par GIRONDIN le 09/12/2018 13:17

ENFIN !!!!!!!!!

M Yves Montrouge aurait sûrement apprécié un soutien de la profession, dommage !

Soutien à l'excellent M Cellier et à IMAZ PRESS



"Un peu de décence, Monsieur Didier Robert !"

4.Posté par A mon avis le 09/12/2018 17:53

Bonne mise au point, qui a raison d'insister sur l'annonce du président de Région de porter plainte pour " incitation à la haine et au meurtre" qui assimile de fait "une enquête sur ses revenus à une « incitation à la haine et au meurtre », c'est une ligne de défense beaucoup moins ordinaire et qui ne saurait rester sans réponse."

Mais au fait : où en est ce dépôt de plainte ?
La justice submergée par les gilets jaunes n'aurait-elle pas eu le temps de recevoir la plainte de Didier Robert ?

5.Posté par JORI le 09/12/2018 20:16 (depuis mobile)

Pour ma part je constate juste que zinfo974 qui lui aussi a relayé l'information n'est pas poursuivi par super cumulard didix robertix. Cherchez l'erreur à défaut du pourquoi !!.

6.Posté par George le 09/12/2018 23:43

Attention il faut aussi être honnête dans les propos car il y a des journalistes qui sont engagés politiquement et qui profitent bien de leur position de journalistes dans leurs écrits . Parler de travail du journaliste c'est un peu parfois gros. J'en connais un bien connu d'ailleurs qui vient partir à la retraite et que j'ai surpris en train de distribuer des tracts pour Huguette BELLO . Laisser moi rire les gars !!!!!🤣

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes