Politique

Plainte contre le préfet Paul Girot de Langlade pour propos racistes

Une femme agent de sécurité à l'aéroport d'Orly a porté plainte hier pour propos diffamatoires à caractère raciste contre le préfet Paul Girot de Langlade, celui là même qui était encore le "patron" des États généraux à la Réunion il y a quelques jours.

Jeudi 6 Août 2009 - 10:41

Plainte contre le préfet Paul Girot de Langlade pour propos racistes
Les faits se sont déroulés le 31 juillet dernier. La veille, le Préfet Paul Girot de Langlade avait terminé sa mission de responsable de l'organisation des Etats généraux et il avait passé le relais à Françoise Vergès, l'experte transversale, et avant de prendre l'avion pour rentrer à Paris.

A l'arrivée à Orly, peu avant 7 heures du matin, le préfet Girot de Langlade est passé, comme tous les passagers, sous les portiques de sécurité de l'aéroport. C'est à ce moment que l'alarme a retenti et que l'agent de sécurité de la société "Sécuritas" lui a demandé de vider ses poches. Il n'en a pas fallu plus pour que le préfet Girot de Langlade "pête un cable" et lance le contenu à la tête de l'employé, tout en tenant des propos racistes : "On se croirait en Afrique" et "il n'y a que des noirs ici"...

Effectivement, les deux agents de sécurité étaient des "blacks", comme on dit en Métropole.

Une collègue du premier agent de sécurité qui assistait à la scène lui a alors demandé de garder son calme. Ce à quoi Paul Girot de Langlade a mis en avant sa qualité de préfet, ce qui lui a valu la réponse cinglante de l'employée : "Vous êtes donc bien placé pour savoir qu'il faut respecter les lois".

La jeune femme n'a pas voulu en rester là et a porté plainte hier nominativement contre le préfet Paul Girot de Langlade pour "propos diffamatoires à caractère raciste" auprès du parquet d'Evry, tandis que son collègue masculin se contentait d'une main courante.

A noter que la femme qui accompagnait Paul Girot de Langlade y est allée elle aussi de son couplet raciste : "De toutes façons, il n'y a que des personnes de couleur comme vous qui montent au créneau..."

Paul Girot de Langlade, n'en est pas à son coup d'essai dans le domaine. Au mois de septembre 2007, il avait été placé "hors cadre" par le Conseil des ministres. Autrement dit, il avait été révoqué de son poste à la suite de sa condamnation à 2.000 euros d'amende pour "incitation à la haine raciale". Il avait déclaré dans "La Nouvelle République" : "Il y a trop de gens du voyage sur l’Indre et Loire. On a été trop laxiste pendant trop longtemps (…) il faut arrêter de se voiler la face. Chacun sait que quand ils arrivent quelque part, il y a de la délinquance"... Il avait fait appel du jugement et avait obtenu gain de cause après avoir reçu le soutien d'un très grand nombre de personnes dont l'ensemble des élus de droite et socialistes d'Indre-et-Loire et d'une grande majorité des élus des départements dont il a eu la charge. Une pétition avec près de 2 000 signatures a même été remise fin 2007 au Président de la République par Yves Dauge (PS) et Philippe Briand (UMP), parlementaires d'Indre-et-Loire. Il a finalement été relaxé de toutes les charges pesant à son encontre par un arrêt de la Cour d'appel de Paris le 25 juin 2008.

En 2004, le même tribunal correctionnel de Paris avait relaxé Paul Girot de Langlade, alors préfet du Vaucluse, pour avoir déclaré le 23 octobre 2002 lors d’une conférence de presse à Carpentras que les gens du voyage "vivent d’escroquerie et de rapines". Si le procureur avait estimé que la diffamation était constituée, le tribunal ne l'avait pas condamné, jugeant que le représentant des nomades avait mal formulé la poursuite.

Jamais deux sans trois...
Lu 34450 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

123.Posté par goubon le 14/08/2009 11:12

c est évidement un scandale comme tous ceux qui sont au gouvernement, et comme tous ces patrons en france qui n embauchent pas de personnes maghrébines. A quand la punition pour les autres?

122.Posté par NIMROD le 14/08/2009 10:12

Je ne comprends pas tout votre étonnement. Vraiment êtes vous surpris de tels propos? Dois je vous rappeler que ce Mr ne fait que suivre un tradition bien républicaine. Dois je vous rappeler les propos de Chirac sur l odeur des noirs. Dois je vous rappeler le rôle positif de la france dans la colonisation Dois je vous rappeler les lois hortefeux et l élection de SARKOZY grandement aidée par l extrème droite et de petits gents mr et mme tout le monde. (racisme banalisé) Il y a un racisme d état en France et le soutien que PGL a reçu de hommes de gauche et de droite pour ses propos à l égard des gens du voyage montre bien que la classe politique française est gangrénée par un racisme patent. Ce même racisme qui a conduit des hommes d état à conduire sous Vichy des juifs vers les camps de concentration. Alors ne vous offusquez pas trop.L hypocritie républicaine est une tradition bien française. Ceci dit je ne suis point choqué. Seul peut être choqué les noirs qui pensent que la France est en effet leur mère patrie et à eux je leur dit votre mère partie regrette beaucoup votre accouchement et l exprime dès qu elle le peut. J ai lu que c "tait le patron des états généraux à la Réunion donc sous la tutelle de Marie Luce PENCHARD sa patronne et une Guadeloupéenne. Je suis curieux de connaitre sa réaction. car elle ne pouvait ne pas connaitre ces faits du mois de juillet dénoncé par un site réunionnais et qui n ont été dévoilé sur le sol français qu aujourd hui. A t elle des pouvoirs sur son personnel français ou uniquement celui de sa dépendance outre mer? Est en somme qu un pion au sommet de l état ou a t elle vraiment un pouvoir sur son ministere? En tout cas ce PGL en ce qui me concerne ne devrait même pas avoir le droit de poser le pieds dans les DOM TOM.

121.Posté par luc n. le 13/08/2009 20:47

118. le nommé Chirac n'a pas fait que taper dans la caisse : c'est à lui également que l'on doit un petit couplet sur les... "odeurs", qui dans toute République digne de ce nom aurait dû mettre un terme mmédiat à sa carrière politique. C'est d'ailleurs sous sa présidence que ce Girot de Langlade a commencé à se constituer un pedigree, sur ce terrain. Quant à Sarkozy, son racolage lepéniste light est forcément un encouragement pour ceux qui aiment à tenir des propos racistes, mais on ne saurait de bonne foi soutenir qu'ils ont attendu le résultat des présidentielles 2007 pour se manifester...
Autant dire que le procédé qui consiste à mettre ici en avant le nom de Sarkozy, abusivement présenté comme un immigré hongrois, est peu acceptable, même à titre de boutade.

120.Posté par Pierre Dupuy Junior le 13/08/2009 16:13

117. Sans doute. Mais est ce que le fait qu'ils en aient et qu'ils s'en foutent légitime que vous preniez comme ça le fait que le post 112 les dénonce?

119.Posté par luc n. le 13/08/2009 15:50

116. il y a longtemps que les réactionnaires ne s'embarassent plus des contradictions (même en admettant qu'en toute absurdité, on prenne le sarcaud pour un... immigré). Et dans un bel article paru après la guerre Jankelevitch a rappelé comment la droite française, qui avait jadis été élevée dans la haine du "boche" et qui méprisait les "macaronis", eut soudain pour l'Allemagne et pour l'Italie les yeux de Chimène quand ces deux pays eurent à leur tête, qui un Hitler, qui un Mussolini !

118.Posté par Pierre Dupuy Junior le 13/08/2009 14:40

113: je crois que vous avez mal compris le sens du message auquel vous répondez: il ne s'agissait, à mon avis, pas de jeter le discrédit sur les descendants hongrois mais de dire "si vous avez peur des étrangers, pourquoi se focaliser sur ceux que vous pensez être des Africains et pas sur un immigré hongrois? " . Manière de les mettre face à leurs propres contradictions...

117.Posté par moma le 13/08/2009 13:09

oui mais, c'est pas une raison pour qu'il fasse des insultes racistes à l'aéroport

116.Posté par Jeff le 12/08/2009 19:18

Ca vole bas! Le fond est qu'un crétin borné à avaliser des Etats généraux qui engagent l'avenir de Centaines de milliers de personnes pour aider un vieux sénile qui voulait placer sa fille.

115.Posté par luc nemeth, fils d'immigré hongrois le 12/08/2009 16:14

111. si vous disiez ça à tous les métropolitains j'espère bien qu'ils vous riraient au nez, et pour deux raisons. La première est que le racisme anti-hongrois, et le racisme anti-italien...nes, ne sont pas plus acceptable que les autres. La deuxième est que ce triste sbire, non seulement n'a rien de hongrois (il ignore d'ailleurs tout de la langue et de la riche culture du pays), mais que derrière le mot "rupture" mis en avant par la presse asservie il est une pure caricature de ce que la vieille France et la France des beaux quartiers peuvent produire de plus rance.

PS. Question subsidiaire : seriez-vous donc plus avancé, si c'était un français depuis-sept-générations qui vous marchait dessus, et/ou tapait dans la caisse tel un vulgaire Chirac ?

114.Posté par Président Hongrois le 12/08/2009 12:39

Je dirai a tous les métropolitains, c un hongrois qui control a zot et il partage le palais avec une italienne ! ya une communauté qui plus est, a la main sur l'économie la politique et les médias , alors cosa zot na pou coz su bann africai, asiatique, latino... !
Zot y control pas zot pays !

113.Posté par mastercard le 11/08/2009 16:33

Je ne sais pas s'il faut parler de racisme ou de discrimination. Dans un contexte social très dégradé, ceux qui sont au chômage, subissent une situation d'illettrisme, ou ceux qui n'ont aucune perspective d'avenir même lorsqu'ils sont diplômés ou formés ont le sentiment d'être niés dans leur existence. Ils en rejettent la responsabilité à tort ou à rasion sur l'Autre, l'étranger, celui qui vient de dehors. Un tel débat a eu lieu ici même sur Zinfo. On ne peut pas le nier.
Or, un tel contexte perdure depuis des dizaines d'années.
Si, par ailleurs, une minorité "visible" selon le terme consacré a dans les médias écrits ou télé une représentation qui dépasse son poids démographique, cela renforce le sentiment d'être discriminé. C'est tellement vrai que le président Sarkozy a décidé de prendre certaines mesures.
Ajoutons que la mondialisation génère par réflexe une sorte de recours et de retour sur soi-même.

112.Posté par Pierre Dupuy Junior le 11/08/2009 15:42

106. Encore une fois, je ne dis pas que le racisme n'existe pas à la Réunion. Je dis que l'existence du racisme à la Réunion n'est pas la cause principale des problèmes rencontrés par l'île. Je dis également que le racisme anti-noir à la Réunion n'implique pas qu'il n'existe aucun racisme anti-blanc.

111.Posté par Bernard le 11/08/2009 13:33

Faut vous expliquer avant que ça vous reprenne parce qu’on peut avoir bon caractère mais le glaive vengeur
le métier est difficile, des années d'labeur ! De jour, comme de nuit !... Entre quatre murs !... Toujours sur la brèche... Et l'œil à tout !... L'espérance d'une vieillesse tranquille... Et puis, tout d'un coup... Le trait de plume !... Le décret scélérat !... entre les chacals de Matignon, les vautours de la corporation et les requins du parlement, c'est le grand régal !... Vous voyez d'ici l'carnage !... L'homme à terre, piétiné, qu'on achève... Et encore... L'homme est taillé pour la lutte... Mais la pauvre femme !... et j'vous parle pas des médias, c'est venimeux l'média... Faudrait poursuivre une mission civilisatrice restée en berne, au lieu d’ça, regarder moi c’travail ! ils ont l’habitude de tout saloper et on leur dit rien ; non mais la connerie à ce point là, moi j’dis que ça devient gênant ; faudrait voir à pas trop égarer son jugement et rester diplomate sinon il arrivera un jour où plus question de tendre la main sauf en travers de la gueule. On peut avoir bon caractère mais le glaive vengeur Bien l'bonsoir M'sieur,Dame

110.Posté par ON SE CROIRAIT EN SUEDE .... ! le 11/08/2009 10:54

....... onse croirait en Suède voir signification dans un précédent message au même nom....
Donc ...
Je le réaffirme que doit ton penser de la nomination d'un préfet dont le jugement sur la population des Dom Tom semble être bien arrêté, pour l'organisation des Etats Généraux ??? Cela démontre t-il la considération du Gouvernement pour les Dom Tom ??

Malheureusement, nous connaissons tous la réponse...ce gouvernement n'a RIEN A F_ _T_E des DOM, la gestion de la crise antillaise et la nomination de ce préfet nous le démontre... le message de ce gouvernement s'affrme de plus en plus ; LA FRANCE TU l'AIMES OU TU LA QUITTE on va dire sa en des thermes plus familliers ... CASSE TOI "PAUVRE" C _N !

Je pense que le discours de notre gouvernement est très clair !!!! Le message qu'il faut entendre c'est ; ....Vous les Domiens vous faites ce qu'on vous dit ... ou sinon on vous lache.... et bonjour la misère et au revoir les gracieuses mamelles de la France !!

C'est un discours très encourageant pour la cohésion sociale ... je vais pas entrer dans des notions et concepts d'intégration ou d'assimilation... y a d'autres lieu pour çà.... mais on se plaignait de l'ancienne politique d'outre mer.. moi le premier.... mais aujourd'hui .. je suis le premier à le regretter....ON EST EN TRAIN DE PASSER DE L'INTEGRATION A L'ASSIMILATION ...... DE L'ACCEPTATION A LA SOUMMISSION...... DE L'EQUITE A LA DOMINATION.......

Mais cette politique mise en oeuvre depuis Paris... va faire beaucoup de dégât ici, à la Réunion,... moi je la ressens tous les jours ce changement de mentalité
1. que ce soit les zoreils ( public très mixés contrairement à ce qu'on croit dans le milieu créolophone) ; On met de l'argent ici, donc c nous qui commandons.... ..........
2. ou ce changement de mentalité chez les créoles ( public très diversifiés contrariement à ceux que croient les zoreilophones) ; l'argent y achète pas la dignité .....a ter là à nou y commande aster !

Vous aurez donc compris pour moi , le racisme , n'est pas le fond de cette histoire, de notre histoire,... ce ne sont que des enjeux de pouvoirs qui s'affirment de plus en plus.... ca va pété un de ses 4 ! Aie !

PS : Un moune don le filé la été coupé à ter là - Pour une Réunion plus équitable et plus harmonieuse

109.Posté par lim le 10/08/2009 18:10

105 : C'est gentil de me remonter le moral.

Comme vous me le disiez dans votre commentaire 101, je persiste et je signe; le racisme existe à la Réunion.
Mais vous aussi, vous persistez et vous signez, non? Je ne m'énerve pas, je ne vous donne pas de leçon. Je déplore seulement qu'on s'accommode d'une situation d'injustice qui a son origine dans le racisme.

108.Posté par Pierre Dupuy Junior le 10/08/2009 14:16

102. Que le problème, à l'origine, soit venu du racisme des colonisateurs, personne ne le remet en cause ! Mais qu'il perdure en raison d'une survivance du racisme, ce n'est en rien démontré. Ca paraît même assez illogique. Et vous écartez un peu vite le fait que les politiques publiques aient un résultat mitigé, qui tendrait pourtant à démontrer que les questions raciales n'ont rien à voir. Quant au fait que les blancs des classes sociales inférieures aient les mêmes problèmes, je ne l'ai pas signalé pour vous remonter le moral mais parce que c'est la preuve même que la question raciale n'a qu'une très faible place dans les problèmes réunionnais!

103: sautez le premier paragraphe, qui n'est qu'un résumé de ce qui s'est dit avant vu qu'on m'accusait de ne pas avoir lu. Mais si vous voulez un résumé en quelques mots, c'est simple: le racisme existe à la Réunion. Il n'est cependant pas la cause principale (ni même une des causes majeures) des problèmes sociaux et économiques réunionnais. De plus, le fait d'appartenir à une classe dominante ne vous met pas à l'abri de racisme par les classes dominées, même pas quand la hiérarchie sociale n'est pas elle même fondée sur des questions raciales.

107.Posté par JUBILATION 57 le 10/08/2009 13:51

Le racisme à la Réunion, permettez-moi d'en rire!
Il y a quelques énergumènes de toutes races qui croient bon de se faire remarquer en évoquant des actes racistes.
Si l'on me traite de casque à pointe avec l'accent de Marseille ou de Bordeaux avec un sourire, je le prends en riant et je me dis que c'est une marque d'affection à mon égard!
On peut même me traiter de casque à boulon, c'est mon histoire!!!

106.Posté par N°6 le 10/08/2009 13:43

Pourriez vous nous expliquer où vous voulez en venir cher PDJ ?
votre logorrhée est indécodable a la limite inquiétante
Eviter de nous raconter la bible ou de nous chanter la messe
soyez plus synthétique svp

105.Posté par lim le 10/08/2009 13:24

101 : "Le racisme n'est ni la seule ni la principale explication de la situation de descendants d'esclaves". Officiellement non, puisque notre devise est "LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE"; mais le racisme en est l'origine et a généré des situations sociales inégalitaires et racistes.

Ce que je vois et ce que je vis suffisent; je ne m'encombre pas de chiffres. L'origine de l'Histoire de la Réunion est très complexe et comporte d'énormes surprises. Est-ce une raison pour que le racisme perdure? Le fait que même des Blancs sont en situation précaire ne me console pas et ne me rend pas aveugle.

Au sujet des politiques, ce problème est si épineux, si "empêcheur de tourner en rond", qu'à l'unanimité moins un, personne n'a osé en parler jusquà présent.

104.Posté par Pierre Dupuy Junior le 10/08/2009 11:41

100: Votre commentaire 26 disait , en gros: "le racisme anti-blancs n'existe pas à la Réunion car les blancs y sont dominants" . Mon post 27 vous fait remarquer que ce n'est pas parce qu'on est en position dominante qu'on ne peut être victime de racisme. Votre post 31 précise votre pensée: pour vous toute situation de domination d'une ethnie sur une autre ne peut être dûe qu'à une discrimination encore à l'oeuvre ce qui justifie , en réaction, toute réaction raciste de la population dominée. Mon post 46 donne des exemples de domination économique et sociale d'une catégorie de la population en rien dûe au racisme mais à de bêtes considérations géographiques, historiques, logistiques. Par extension, votre argumentaire tombe à l'eau puisque, toute domination n'étant pas nécessairement raciste, les réactions à la domination perdant leur légitimité peuvent dès lors être racistes. Votre post 49 m'accuse de refuser le droit à l'indignation des dominés (ce qui est faux, je dis simplement que la lecture raciale d'une situation de pauvreté d'une population n'est pas nécessairement adaptée, ce que préside d'ailleurs mon post 61) . Votre post 73 persiste et signe: la persistance d'une situation difficile ne peut être liée qu'à un racisme persistant (soit dit en passant, sans la moindre démonstration historique ou chiffrée, mais passons) . Mon post 76 donne une liste de facteurs explicatifs de cette situation qui n'ont rien à voir avec le racisme. Votre post 84 trouve étrange que ces facteurs explicatifs concernent essentiellement les descendants d'esclaves et met ça sur le compte du racisme (je vois mal ce que le racisme a à voir avec , par exemple, la difficulté pour l'habitant de Mafate d'accéder à des ressources culturelles... ) . Mon post 92 répond, avec l'exemple de l'Italie, que le fait que sur plusieurs générations une population de même origine souffre de difficultés similaires héritées de l'Histoire n'a pas nécessairement grand chose à voir avec la question raciale puisque, dans le cas de l'Italie, la situation en question a précédé les arguments racistes de plusieurs décennies et est essentiellement dûe à des problèmes politiques. Vos posts 94 et 95 affirme (sans preuve, mais comme sur le fond je suis d'accord, passons) que des discriminations existent envers les descendants d'esclaves à la Réunion. Cependant, vous en tirez la conclusion que non seulement ces discriminations sont majoritaires mais en plus la principale cause de la situation actuelle de cette partie de la population, ignorant ainsi tout autre facteur tels que géographie, économie, retards structurels... Mon post 98 insiste: l'existence de discriminations n'est pas nécessaire à des inégalités sociales et ne peut donc être retenu , par simple conviction, comme facteur majeur desdites inégalités à la Réunion. Enfin, votre post 100 , ignorant superbement pourquoi je parlais de la situation des ouvriers blancs (à savoir démonter votre argument de base comme quoi toute inégalité ne saurait être que raciale) , me demande de retourner lire les posts et , en prétendant ne s'intéresser qu'à la Réunion, souhaite écarter tout contre-exemple basé sur ce qu'il se passe hors de l'île.

C'est bon, j'ai bien tout lu? Bien.

Je répète et insiste: il n'existe AUCUNE démonstration scientifique actuellement démontrant que la situation actuelle des descendants d'esclaves à la Réunion est liée à un racisme des classes dominantes. Votre argumentation ne tient en RIEN: vous n'avez aucun chiffre, aucun argument historique, capable de démontrer non seulement que ce genre de comportement est généralisé parmi ces classes sociales mais en plus qu'il est le principal responsable des inégalités. Vous ignorez également tout autre facteur explicatif pour ne retenir que celui qui vous arrange: les mécanismes de reproduction sociale démontrés par Marx et Bourdieu, les retards structurels de la Réunion en matière d'éducation ou d'accès aux soins, la difficulté de développer un marché de l'emploi privé, l'éloignement géographique, le relief montagneux isolant certaines populations pauvres et principalement composée desdits descendants d'esclaves qui renforce les autres facteurs...

Je prends un exemple bête et typiquement réunionnais: à vue de nez, la plupart des élus réunionnais sont de purs natifs, souvent eux mêmes descendants d'esclaves. On peut difficilement nier la crise de l'illetrisme à la Réunion , qui impacte sérieusement la capacité des jeunes (essentiellement des classes défavorisées que vous désignez vous mêmes comme principalement composées de descendants d'esclaves) à trouver un emploi et à connaître une ascencion sociale. Or, quels facteurs impactent l'illetrisme? Il y en a deux, pour schématiser: les politiques publiques et l'environnement familial dans sa capacité d'accès à certaines ressources culturelles. On peut difficilement reprocher aux classes dominantes l'état de l'environnement familial des classes défavorisées : elles ne sont pas responsables de l'état des bibliothèques de celles ci, par exemple. Reste les politiques publiques. Si on écarte les politiques publiques nationales, qui par nature peineraient à cibler spécifiquement certaines catégories de la population sur des critères raciaux, restent les politiques locales. Ca revient à dire que vous accusez les élites politiques locales constituées majoritairement de descendants d'esclaves (maires, conseillers généraux et j'en passe) d'entretenir plus ou moins consciemment et par pur racisme... l'illetrisme des descendants d'esclaves!!! Ou comment ils se tireraient une balle dans le pied... Ou alors il faut admettre que, indépendamment de la volonté de tous les acteurs, il existe des facteurs d'inertie empêchant ou du moins gênant le rattrapage économique et culturel de certaines catégories de populations, facteurs d'inertie que les politiques publiques ont justement pour objectif de vaincre! Autrement dit que le racisme , bien qu'existant à la Réunion, n'est ni la seule ni la principale explication de la situation des descendants d'esclaves.

103.Posté par lim le 10/08/2009 10:10

98 : La Réunion a suffisamment de problèmes autour desquels on ne fait que tourner. Qu'il y en ait ailleurs ne les diminue en rien. Je m'intéresse d'abord aux problèmes de notre département mal nommé.


Permettez-moi de vousenvoyer apprendre à lire à mon tour : relisez mes commentaires. Je dis que ce sont les descendants d'esclaves, de RACE noire, qui sont surreprésentés dans les situations précaires. Je n'ai pas dit qu'ils sont les seuls.
C'est vous qui vous perdez dans vos démonstrations en vous entêtant à faire l'autruche sur ce problème épineux à la Réunion. Que le racisme soit intervenu avant ou après un jour J, qu'est-ce que cela peut faire? Il est là; c'est intolérable, indigne

102.Posté par zozot le 10/08/2009 10:08

Alors bande de mauviettes encore à déblatérer du fond de son administration, vous feriez mieux de bosser au lieu de vous percer le furoncle.

101.Posté par Pierre Dupuy Junior le 10/08/2009 08:36

94: je n'ai rien à dire de plus que "lisez les exemples donnés" : on y voit une conservation de la pauvreté sans la moindre trace de racisme (qui intervient bien plus tard) ni même que la question raciale soit abordée avant que le phénomène ne soit définitivement enclenché. Ca démonte donc d'un coup votre théorie (exemples, contre-exemples, méthodes scientifiques, tout ça ) : ce n'est pas parce qu'il y a pauvreté d'un groupe qu'il y a racisme. Autre preuve: il est statistiquement extrêmement difficile à un fils d'ouvrier, quelle que soit sa "race"(désolé, bien obligé de prendre le vocabulaire du raciste pour démonter leur argumentaire) , de finir autre chose qu'ouvrier. Il n'y a là aucune discrimination particulière, pas même raciale, puisque ça concerne même les ouvriers blancs: c'est juste un manque d'accès à certaines ressources.

Il faudrait, à un moment, arrêter avec la culpabilisation à outrance: tous les malheurs du monde ne sont pas le fait d'une espèce de complot mondial des élites blanches, mondialisées, capitalistes et catholiques (ou franc-maçonne, au choix, voir les deux) : il existe aussi des phénomènes qui agissent indépendamment de toute volonté des protagonistes.

100.Posté par Jeff le 10/08/2009 07:58

Thierry, ce Girot de Langlade n'est qu'un minable petit hobereau, mais surtout un crétin. Il devrait d'abord est poursuivi et puni très sévèrement puis être définitivement être envoyé à la retraite dans un hospice du fin fond de sa campagne.

Je maintiens que cela remet en cause son objectivité à diriger les Etats Généraux, et il faudrait en annuler les décisions avaliser par cet odieux personnage. On a le droit de rêver.

99.Posté par saintex le 10/08/2009 02:20

Ben dis donc. J'habite en France? je me pose la question parfois.
Soit les cours d'éducation civique (que je suivais assidument à l'école (laïcité, patrie accueillante ...) étaient erronés ou alors la France a changé!
On a changé la constitution? Prévenez moi. Certains commentaires me font vomir. Je suis vraiment désolé d'employer ce terme mais là je me dis soit c'est moi qui suit pas dans la "norme" (j'ai les oreilles qui sifflent quand j'emploie ce mot là) républicaine ou alors j'ai loupé un épisode dans mon éducation?


98.Posté par lim le 10/08/2009 02:14

Il me SEMBLE m'être trompée de numéro ds mon commentaire précédent. Si c'est le cas, je demande à l'auteur de m'en excuser. Je voulais écrire post 92.


Je pense comme Thierry ds son commentaire 90 au § au-dessous de sa ligne d'€. "PENSEZ COMME MOI, SINON PAS DE SALUT".

.

97.Posté par lim le 10/08/2009 01:55

84 : La conservation de la pauvreté est une preuve de racisme. Quand on est bien né, on ne le ressent pas comme cela, on trouve le statu quo normal.

La conservation de la pauvreté va de pair avec la conservation des privilèges. Les Français ont pris la Bastille en 1789 pour dénoncer et faire abolir les privilèges des nobles. On ne vocifère pas des propos racistes à la Réunion. Le racisme est vécu de manière tacite.

Les non-dits font que les victimes elles-mêmes ont honte de réclamer justice (enfiiiiin, pas toutes, quelques unités osent), parce que ne s'assumant pas, pour s'épargner des murmures tels que : "Quoça le Caf i veut? Li connaît pas ça la pas pou li? Li fait honte à li là!".

Cela ne fait que profiter aux privilégiés, favoriser le statu quo. L'abcès est toujours là.

Dans la vie courante (sociale ou professionnelle),les descendants d'esclaves -ceux qui ont encore le physique de type africain, pas ceux qui en ont perdu les traits par les métissages- doivent apporter plus de preuves que ceux qui sont bien nés, ils doivent se battre plus car souvent victimes de supiscion, de méfiance, d'ironie. Cela finit par la mise à l'écart, tacite encore une fois. Et le cercle vicieux continue de tourner : ce sont ceux qui sont lésés qui seront coupables de non-communication.

96.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/08/2009 00:38

des théories qui me dépassent ? tu précises ? fonde ton propos, à défaut, je maintiens ce que j'ai dit.

95.Posté par Pierre Dupuy Junior le 09/08/2009 20:52

83. Là encore, apprenez à lire. Je n'ai jamais dit que parce qu'on est chassés on est victime de racisme, j'ai même dit exactement le contraire, c'est à dire qu'on ne peut pas lier position sociale et racisme de manière systémique... Quant à la traque des juifs d'Europe, c'est cours d'histoire de l'Europe, première année. Genre la base de la base... (ou encore, des éléments se trouvent ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_peuple_juif#Le_Moyen_.C3.82ge . Notamment sur la question de la "limpieza de sangre" et de la justification théologique de l'antisémitisme au Moyen-Age)

Et je persiste: le texte de l'Exode ne dit pas "qu'ils posaient problèmes" , ce qui était votre premier post: les juifs d'Egypte ne causaient aucun trouble social, ils avaient simplement réussi à s'installer... Ils commencaient à avoir des positions d'influence ce qui est absolument normal pour une population venant d'arriver, à moins que dans votre logique une population immigrée ne puisse occuper de position à responsabilité... Il s'agit bel et bien de racisme de la part des Egyptiens (plus précisément de xénophobie, en fait)

Et si vous vous sentez insultés parce que je dis que les Européens avaient chassés les juifs par xénophobie , je vous conseille d'ouvrir un livre d'histoire de l'Europe et de prendre rendez-vous rapidement chez un psy pour gérer la dépression qui va s'ensuivre. Attardez vous particulièrement sur les Croisades, l'Inquisition, les deux Guerres Mondiales, la colonisation , l'esclavage, ...

84. Et bien entendu, ça n'a rien à voir avec de la bête inertie sociale... Prenons un exemple bête: l'Italie. L'Italie du Sud était, il y a quelques décennies , la partie la plus riche du pays mais suite à des décisions économiques catastrophiques, le Nord s'est enrichi et le Sud s'est considérablement appauvri, ce qui en a fait un terreau fertil pour la Mafia. Au fur et à mesure de cette perte d'influence du Sud, les leaders du Nord ont commencé à prendre du poids jusqu'à complètement les supplanter. Du fait de la faiblesse de la richesse du Sud, les moyens pour sortir du marasme ont progressivement disparu , tombant en décrépitude faute d'entretiens ou de renouvellement. Aujourd'hui, un "sudiste" a peu de chances d'ascencion sociale. Pour autant , ça n'a rien à voir avec du racisme ou de la discrimination (les discours racistes contre les sudistes sont bien postérieurs, via la triste Ligue du Nord de la coalition Berlusconi) : c'est juste les conséquences de l'Histoire. De la même manière, ce n'est pas parce que les descendants d'esclaves sont encore pauvres qu'ils sont nécessairement discriminés: ils peuvent très bien subir les conséquences portées des discriminations d'il y a plusieurs siècles, via une conservation de la pauvreté du même genre.

94.Posté par Brita le 09/08/2009 20:51

Des Noirs à Paris, quel bonheur !
Ce n'est qu'un juste retour des choses...

93.Posté par thierry le 09/08/2009 20:33

thierry, tu es un abruti insultant ... depuis quand la particule est elle signe de "vichy" ?

€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

ce n'est pas ce que j'ai dit, encore une fois....pourquoi n'apprendrais tu pas enfin à lire comme il faut....histoire de ne plus comprendre tout de travers, avant d' en profiter pour nous régurgiter des théories qui te dépassent , avec pour seuls arguments des insultes ou la définitive posture delauniaiseuse : vous étés cons par définition car vous ne pensez pas comme moi !!!

Pour ceux qui ont dépassé la classe de cinquième ou qui ont le sens de la nuance, voci mes
propos:
et ce n'est pas grâce à des représentants particulés de cette très vieille France sentant bon le Vichy qu'on progressera !

Si M. Girod avait été syndicaliste, j'aurais dit:
et ce n'est pas grâce à des représentants du monde syndical de cette très veille....ce n'est pas pour autant que j'assimile les syndicats à Vichy !!!


92.Posté par Phyllie le 09/08/2009 17:23

Est ce du rassisme que de dire que la France c'est devenu l'Afrique. C'est une vérité mais pas encore une certitude. Le préfet le sait mieux que quiconque.

Constater que le service de sécurité est Blanc ou Noir, ce n'est pas du rassisme, c'est un fait, le faire remarquer est ce du rassisme ????

Ne pas vouloir se faire contrôler par un Blanc ou par un Noir, c'est cela du rassisme.

Jetter ses fonds de pôches sur un agent de sécurité ce n'est pas du rassisme c'est de la bétise, c'est de la violence gratuite, ce n'est pas acceptable.

Maintenant si l'agent de sécurité est Blanc ou Noir la qualification de ce geste sera toute différente.

C'est cela l'Afrique.

91.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/08/2009 16:48

saintex, les contrôles ne retardent personne...c'est juste que la phase pré-embarquement est un peu plus longue...

90.Posté par LeVeilleur@ le 09/08/2009 14:03

on se demande comment un haut fonctionnaire de l'état peut se permettre de dire de tel chose.
qu'arriverai t'il a un simple citoyen, si il se permettait de dire de tel chose?

peut etre que son nom(Paul Girot de Langlade) le protege?

89.Posté par saintex le 09/08/2009 09:31

Les contrôles (enfin on peut dire ça comme ça) à l'embarquement d'un avion sont assez stricts en effet. Il est possible aussi que les personnes chargées de vérifier tout ça ne soient pas tous les jours de bon poil mais mettez vous un peu à leur place.
Ils contrôlent des personnes qui voyagent alors qu'eux avec leur salaire, ils ont du mal à payer le loyer, la nourriture et le reste! alors ne parlons pas de voyager mais il est vrai que ce n'est pas une excuse pour traiter un peu brutalement les passagers. (je n'ai pas dit que la personne qui a contrôlé le préfet l'a été).
Soit dit en passant ces contrôles embetent tout le monde, cela retardent les personnes et on nous fait croire que nous sommes en sécurité. ( j'ai bien dit on nous fait croire).

88.Posté par Jeff le 09/08/2009 09:16

Post 77 sm. Un acte de "violence" n'est pas l'expression d'un homme de grand coeur, et son geste est plus l'expression d'un manque de contrôle de soi, qui remet en question sa position, il devrait devenir persona non-grata.

87.Posté par lim le 09/08/2009 02:48

76 : Le pb social en question ne touche, en grande majorité, que les descendants des dominés du temps béni du colonialisme, eux qui étaient considérés comme une race inférieure. Cela n'a pas disparu totalement. Bizarre! bizarre! Que cela se perpétue, c'est du racisme.

Le racisme existe à la Réunion, de manière latente, pernicieuse. On ne le crie pas à tous les coins de rues, dans les stades; il est ressenti, non avoué, juste chuchoté en privé, remplacé par d'autres prétextes officiellement: travailleur incompétent, ne sachant pas communiquer, toujours en retard......, tandis que ces faits seront ignorés quand il s'agit de travailleurs bien nés. Ce n'est pas systématique, mais cela est encore trop répandu.

86.Posté par Jho le 08/08/2009 20:20

Dupuis Junior a accusé les Européens, dont je suis, d'avoir fait des pogroms et d'avoir chassé les juifs par pur racisme. Alors je me sens accusé A TORT.
Je lui réponds donc qu'il faut examiner les choses, et que ce n'est pas parce que des gens sont chassés d'un pays, que ceux qui les chassent sont des racistes.
Etre chassé d'un pays, n'est pas la preuve qu'on y est victime de racisme. Sinon, il faudrait considérer toutes les personnes qui sont pourchassées (les assassins et les voleurs) comme des victimes de racisme.
Je lui donne un exemple, tiré de l'histoire juive, raconté par les juifs eux-mêmes, les juifs ont été chassés d'Egypte, non par racisme, mais parce qu'ils y avaient acquis trop de pouvoir.
A quoi junior Dupuis me répond que " on n'a pas dû lire le même exode". Je lui ai mis le texte de l'exode sous les yeux, mais il ne doit pas savoir lire.
Il en est sûr pour l'histoire des juifs en Europe, mais d'où il en est sûr ? Source ? Témoins ?

Je suis d'accord avec le post 73 de lim, même s'il faut distinguer entre les cohésions qui tiennent aux intérêts de minorités qui défendent leur pouvoir : les riches, et de l'autre coté, la cohérence ethnique de ces minorités, par intérêt et pas forcément par racisme, mais l'un et l'autre sont imbriqué.


85.Posté par raslebol le 08/08/2009 19:11

Arretez de dire qu'il ne faut pas être au dessus des lois, Verges depuis 60 ans est au dessus des lois et nous pille avec sa famille. Pensez vous que le therme de zoreil soit mieux ou de batard chinois?
Actuellement le sujet est l'esclavage mis sur la table par un esclavasgiste, le racisme sert à la division pour mieux régner et les gaulois vont revendiquer la gaule.

84.Posté par thibaud le 08/08/2009 14:44

A KAF BLAN
Oui...tout devrait etre possible....sauf de clouer au pilori des personnes nommément désignées, en dehors de toute regle ,sans que les interessés puissent se défendre!!
75 commentaires sur l'affaire du Prefet....combien sur le décret portant extension de" l'accord COSPAR"? ...fait autrement plus important pour l'avenir de la Réunion (en bien ou en mal, d'ailleurs)...Là ça méritait un sacré débat, mais çà intéresse beaucoup moins que de se payer un Préfet...ce qui est normalement le role des juges
Je m'interroge...ces débats "numériques" me paraissent , pour certains, servir d'exutoires aux plus bas instincts..( ce qui s'écrit ici ne pourrait etre dit "à visage découvert")...et les débats de fond sont occultés....

83.Posté par Cambronne le 08/08/2009 14:42

75. Posté par KAFBLAN le 08/08/2009 11:52

Merci Kafblan j'adhère sauf que vous pourriez être plus explicite sur le conditionnement des genres

82.Posté par luc nemeth le 08/08/2009 14:03

72. quelles que soient les suites de la justice cette jeune femme a d'ores et déjà fait oeuvre utile en remettant l'intéressé à sa place, et en lui mettant le nez dedans. Bravo.

81.Posté par Pierre Dupuy Junior le 08/08/2009 13:47

75. En fait il cite l'Exode, qui fait parti du pentateuque , c'est à dire l'Ancien Testament. La Bible, au sens strict, c'est le Nouveau Testament. Mais c'est quasiment la même chose.

80.Posté par sm le 08/08/2009 13:40

M.Girot de Langlade n'est pas un raciste c'est un homme au grand coeur issu d'une France que l'on ne fait pas taire et qui n'accepte pas que sa probité soit remise en question par un portique de sécuritas sujet à caution

79.Posté par Pierre Dupuy Junior le 08/08/2009 13:03

68. Ouais, et donc? Le seul truc que le pharaon leur reproche dans l'Exode, c'est d'être nombreux et que l'un d'entre eux ait été conseiller de son père! Tu vois des troubles quelques part? Il a fallu attendre que pharaon massacre les fils des Hébreux , que Moïse grandisse et soit adopté pour qu'il tue un Egyptien qui était en train de battre un Hébreu! Vous faites une lecture très partiale de ce texte. Quant à l'histoire des juifs d'Europe, j'en suis absolument sûr...

73. Où voyez vous du racisme??? C'est un pur problème social, lié à des facteurs sociaux comme l'illetrisme, le manque de soins, la difficulté d'accès à certaines ressources... ! Ca n'a rien à voir avec des discriminations raciales...

78.Posté par KAFBLAN le 08/08/2009 11:52

53. Mouais ? Et ben bienvenue ds l'eXxpression numérique mon cher thibaud !! En l'occurence, regarde : je t'y tutoie. Et N'y vois pas de familiarité méprisante, je t'assure : Cela a été institué par Pierrot Dupuy himself, qui, lorsqu'il réagissait ds les commentaires, au tout début, s'adressait de cette façon aux zinfonautes, et du coup cela a donné le pli. Voilà pr UN des aspects du décor.

Et effectivement, au quotidien ou ...régulièrement ici,sont soumis à toute "cette faune" de connectés des infos et autres faits de.. société..et oui ! ...et ceux-ci tu as raison ... s'en donnent à cœur joie.

Cœur Joie ? Ou amertume d'ailleurs, voire les impressions les plus gratuites, anonymes à souhait, mais pas toujours, il apportent.... avec plus, ou moins, d'intelligence de pertinence de recul ou de compréhension, plus, ou moins donc, ...ils donnent leur point de vue.

Et ils peuvent leur faire avec ironie, originalité, bonne ou mauvaise foi, bonhommie ou sincérité, Et ils condamnent et encensent, ou encore, éclairent ou assombrissent ces événements ou ces situations où sont impliqués, personnages publics, élus, entreprises, particuliers, idées, concepts, proposition, projets... - pièces de théatre ?! ah euh... ça... ça arrive moins svt !! -

Et bref, tu pourras donc y lire: TOUT, N'IMPORTE QUOI, et SON CONTRAIRE.

Regarde bien toi-même... Il y en a même "un" plus bas, qui se sert de la Bible... -je crois ?- ...pr commenter des événements, de toute évidence on va dire HYPER-ancestraux !!, et il se sert de cette Bible... comme si c'était la RETRANSMISSION d'une étape du Tour de France (!!) avec hélicos et motards, la précision SEIKO, les tps intermédiaires et tout et tout, ...comme si il était ds l'Egypte de Pharaons. ...

En direct Live (!!)

C'est pour te dire... !!!

Alors Si telle était ton inquiétude, apprécie donc : nous sommes d'accord.

TOUT, N'IMPORTE QUOI, et SON CONTRAIRE. C'est clair !

Voire pire.... (!!) Et donc, chacun peut, à sa guise et avec les pseudo, chapeaux à plumes, cravate de notaire, col mao ou pas qu'il veut, ...Ré - A - GIR.... C'est d'ailleurs ce que tu as fait.

Aussi, pr te répondre, j'écrirais qu'avec une lecture plus approfondie de ce que propose le site, qui commence à avoir un contenu assez touffu, et ce notamment, du coté des contributions des internautes, tu pourrais peut-être retrouver, des éléments, parties, ou débuts, ou fins de discours, de débats, plus, ou moins, intéressants ...sur le drame des pères, le PCR, Pol Vergès, les Dindars, la MCUR, la préférence régionale, le TRam-TRain, Annette, Le fils de SARKO, sa femme, ses humeurs vagales, le créole, les fonctionnaires, le pape, les ayatollahs de l'Ecologie, la fronde Jacobine (LOL !!!) mais aussi, mais hélas plus rarement l'environnement, les structures collectives, l'Afrique, le caractère universelle Humain, le plaisir, ..le bonheur ?!

Des éléments donc, parmi lesquels piocher, çà et là, ...ou pas, ..si tu souhaites en tirer une synthèse.. Ou pas.

Par exples ? :

Nommez moi car nous sommes de la même communauté.

La mauvaise humeur du quotidien à l'égard de zinfos

Il faut décoloniser économiquement La Réunion

et puis la discrimination qui est un sujet récurrent par ici...!

Et donc oui : Tout est possible mon cher thibaud ! L'univers des possibles est ds nos mains. Ou parfois dessous... comme le sont nos claviers.

Yeah !! Use The Force !!! .....................................................................MDR !!

;] !

77.Posté par Tantine Zaza le 08/08/2009 11:17

64. Posté par OSAK le 07/08/2009 21:47
Mon pauvre OSAK, je suis désolée de vous le dire, votre histoire n'est hélas qu'un "détail de l'histoire". Cela se passe ainsi depuis 400 ans et les mentalités n'ont pas changées à quelques exceptions près. C'est vrai que quand vous prenez le racisme en pleine gu..., il y a de quoi être sous le choc. Combien de vos compatriotes ont vécu cette situation et continuent à subir les assauts des colonisateurs prêts à tout pour assurer leur suprématie. Certains ont fait 10 ans de Nouvelle Calédonie, 15 ans de Réunion et 4 ans de Mayotte, comme ils le disent. Mais dans leur esprit, les ultramarins restent des sous hommes à coloniser sinon à mater.
Avez-vous pensé à la signaler la situation à la Halde ?

76.Posté par lim le 08/08/2009 10:19

61 : Les disparités sociales entre les différents groupes raciaux de la Réunion ont sans nul doute leur origine dans leur Histoire qui a commencé il y a 340 ans environ. Mais que ces injustices perdurent de nos jours, qu'ily ait encore des chanceux privilégiés à cause de leurs origines justement et des défavorisés laissés pour compte en SURREPRESENTATION sur le bord du chemin qui ont très souvent en commun la même origine historique, c'est du racisme. Ceux qui sont bien nés veulent l'ignorer.

Tant qu'on a des privilèges, tant qu'on est bien reçu partout, le bienvenu partout, pourquoi tourner les yeux vers les défavorisés? Lorsque ces défavorisés osent réclamer ce qui leur est dû, les favorisés les considèrent comme des êtres bizarres qui cherchent le désordre.

Le racisme est silencieux dans notre île au nom trompeur; on le ressent dans des pratiques répétées, presque jamais dans des insultes verbales; c'est comme le harcèlement moral. Pourquoi le CRAN, la HALDE existent à la Réunion? Maintenir la continuité dans l'Histoire?

Ce n'est pas parce que le racisme existe ailleurs qu'il doit être admis sournoisement à la Réunion.

75.Posté par saintex le 08/08/2009 09:38

J'espère que la justice fera correctement son travail.
Personne n'est au dessus des lois! (enfin ne devrais-je pas dire: ¨Personne ne devrait être au dessus des lois?)
Et une parution du jugement (s'il a lieu et s'il est reconnu coupable) dans un canard national me paraitrait comme bienvenue.

74.Posté par N°6 le 08/08/2009 05:38

Les fonctionnaires sont bien arrogants alors qu’ils feraient bien de la mettre en veilleuse, travailler intelligemment et montrer l’exemple. Quand la population sera totalement fauché et viendra leur présenter la note certains vont faire dans leurs pantalons.

En attendant certains passent beaucoup de temps sur des blogs à dégoiser sur tout et rien et préfèrent s’astiquer avec une brosse à reluire plutôt que de travailler leurs dossiers

1 2 3 4 5
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie