MENU ZINFOS
Economie

Plaine des Palmistes : la colère gronde sous les kiosques


Une trentaine de personnes selon la mairie de la Plaine des Palmistes, un peu plus d’une cinquantaine, selon les commerçants, ont manifesté, en musique et dans le bruit, leur inquiétude sur le devenir de leur entreprise.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Jeudi 11 Septembre 2008 à 19:58 | Lu 1269 fois

Plaine des Palmistes : la colère gronde sous les kiosques
Serge Ginet, restaurateur, avait la gorge serrée lorsqu’il faisait l’historique de ses dix-huit ans, de travail et de passion. “Au départ, il n’y avait qu’un kiosque de béton. A force de travail, nous l’avons transformé en outil performant et efficace”.
Et du monde, il en a vu passer devant ce qu’il est devenu sa “jolie case créole. Il vient des touristes du monde entier ici à la Plaine des Palmistes. Nous avions misé sur l’avenir”.
Serge Ginet a pour projet d’embaucher une mère de famille du village. “J’avais déjà prévenu l’Assedic que j’allais reprendre une activité professionnelle. Maintenant, tout est remis en cause”, se désole Maryline, mère de trois enfants.
L’inquiétude de Serge Ginet, de Maryline et de l’association de certains commerçants de la Plaine des Palmistes qui occupent des locaux communaux, est perceptible : “Nous avons signé un bail commercial avec l’ancienne municipalité”. Le contrat arrive à échéance au mois de novembre 2008.
Ces entrepreneurs demandent aujourd’hui si la nouvelle équipe municipale va renouveler leur bail.
Reçus par les huit adjoints et les administratifs de Jean-Luc Saint-Lambert, “le maire est enseignant, il était à son collège”, les manifestants n’ont pas souhaité discuter avec quelqu'un d'autre que l’élu absent, ce jeudi matin.
Notre position sur ce projet est celle de la loi. Les gens qui occupent les locaux communaux ont les mêmes droits que n’importe quel locataire. Ce sera à eux de faire valoir leurs droits, le moment venu”, leur a répondu Pascal Murat, collaborateur au cabinet du maire.
Ce langage très diplomatique ne présage pas d’un dénouement qui aille dans le sens des manifestants...




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes