Faits-divers

Pillages en marge des Gilets Jaunes: Quatre jeunes condamnés

Vendredi 8 Février 2019 - 16:44

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Ils ont entre 21 et 29 ans. Deux d’entre eux déjà connus pour vol et violences. Ces quatre jeunes dalons étaient jugés devant le tribunal correctionnel ce vendredi pour des faits de pillage, dégradation et violence au sein de deux commerces dans la nuit du 20 au 21 novembre 2018. Incident qui comptait en tout une vingtaine d’individus, survenu dans le contexte des manifestations des gilets jaunes. En effet, le groupe aurait participé aux blocages de la 4 voies de Sainte-Marie le soir-même.
 
Les jeunes sont soupçonnés de s’être rendus sur les locaux de Promocash et Run Wash à Sainte-Marie où ils ont procédé a des pillages et dégradations, notamment à coups de cocktails molotov. Des bouteilles de whisky et cigarettes volés, un portique détruit. D’ailleurs, les dommages sont estimés à 26.000 euros pour Run Wash. Et c’est un employé de Run Wash qui vit derrière le commerce, qui se voit également menacé et violenté à coups de cocktails molotov, également. Ils s’en seraient pris à lui, le soupçonnant d’avoir averti les gendarmes.
 
Un tatouage, des baskets, un visage… deux témoignages très précis, notamment de la victime, ont permis aux forces de l’ordre d’identifier les individus qui, eux, nient en bloc. Ils n’y étaient pas. Pour la défense, la procédure est basée sur "un mensonge" et le dossier manque de preuves.
 
La procureure a requis 4 à 12 mois de prison ferme et leur maintien en détention. Ils ont été relaxés pour les faits à Promocash mais condamnés pour ceux concernant Run Wash et les menaces et violences sur l’employé à 3 mois de sursis, 6 mois ferme, 8 mois ferme et 12 mois ferme.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 1757 fois



1.Posté par Kiki le 09/02/2019 00:11 (depuis mobile)

Pour la défense, la procédure est basée sur un mensonge. La nuit tous les chats sont gris et dans ce cocktail comment démêler le vrai du faux ? Surtout qu''ils avaient pratiquement le visage cagoulé. Mais bon, la justice saura y faire. ...

2.Posté par oscar dudule le 09/02/2019 09:01

ces gens la vont du tort aux gilets jaunes. Les gilets jaunes sincères devraient être satisfait qu'ils soient condamnés.

3.Posté par Fidol Castre le 09/02/2019 22:01

En métropole, les Gilets Jaunes ont importé le concept de cocktail Cacatov.
ça promet pour l'acte 14 !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie