Faits-divers

Pillage du Leader Price : Il se pointe avec un couteau au tribunal et finit en prison

Vendredi 7 Décembre 2018 - 17:12

Mercredi se tenait la comparution immédiate de quatre personnes soupçonnées d’avoir participé au pillage du Leader Price de Saint-Benoît dans la nuit du 19 au 20 novembre en marge des manifestations des "gilets jaunes". Leur procès a été renvoyé au 6 février prochain. Mais un de leurs camarades comparaissait quant à lui ce vendredi pour d’autres faits.
 
Alors que l’homme de 23 ans se trouve dans la salle d’audience où ses copains sont jugés, mercredi, la victime, le gérant du point-chaud du Leader Price, l’identifie comme étant l’un des pilleurs du supermarché. Remonté, le jeune quitte la salle. Mais il a surtout la mauvaise idée de revenir au tribunal armé d’un couteau et de s'en prendre à la victime. Blessé à l'arcade, il est pris en charge par les secours. Un gendarme et un agent de sécurité parviennent à maîtriser l'homme qui est ensuite placé en garde à vue.
 
Ce vendredi, il nie être le propriétaire du couteau, expliquant que la victime l’aurait placé derrière un des pylônes pour s’attaquer à lui après l’audience et que c’est là qu’il l’aurait trouvé.
 
Peu convainquant, il s’est vu placé en détention provisoire en attendant son procès le 11 janvier.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 3954 fois



1.Posté par Rhum Quina le 07/12/2018 20:49

Pour un ticket vers l'enfer, il suffit de lui faire avaler sa chique !

2.Posté par Ben MONCOLON le 08/12/2018 20:43

Joyeux Noël en taule, pauvre con! Et 2ans de plus après procès te permettront d’enrichir ton CV de cagniar.

3.Posté par Thierrymassicot le 09/12/2018 00:07

La connerie quand elle arrive à ce point, c'est de l'art...rupestre, certes, mais de l'art quand même....Il me semble que la bonne mesure serait de mettre cet homo-abrutis, sous cloche...Au musée de l'Homme...Qu'en pensez-vous, les amis?

4.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 09/12/2018 02:58

Ce vendredi, il nie être le propriétaire du couteau, expliquant que la victime l’aurait placé derrière un des pilonnes pour s’attaquer à lui après l’audience et que c’est là qu’il l’aurait trouvé.
..................................
Je le crois car toutes les personnes qui vont dans ce tribunal vont toujours chercher quelque chose derrière les "pylônes" . C'est pavlovien.

5.Posté par riverstar974 le 09/12/2018 12:21

C'est impensable d'etre aussi con

6.Posté par Fidol Castre le 10/12/2018 06:34

Un prix Nobel. Futur employé de mairie.

7.Posté par HAL_9000 le 10/12/2018 12:29

"La psychanalyse est sans effet sur la connerie".J. Lacan :

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 07:45 Saint-Pierre : Collision entre une moto et un quad