MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

(Pierrot Dupuy) Université : La nouvelle devise de Frédéric Miranville : #touchepasàmonpoteharceleur#


Par - Publié le Samedi 30 Mai 2020 à 17:17 | Lu 7396 fois

Le 19 septembre 2019, les onze agents de l’ESIROI, la seule école d’ingénieurs de La Réunion, se mettent en grève dénonçant des pressions anormales et répétées sur leur personne (cf article zinfos).
 
Un CHSCT extraordinaire avait été provoqué par les syndicats pour dénoncer ces faits graves recueillis dans un dossier complet qu’ils avaient lu.
 
Quelques jours plus tard, le 23 septembre, la directrice générale des services de l'Université se faisait agresser pour avoir défendu lors de ce CHSCT le personnel, dont 2 femmes enceintes et plusieurs autres qui se plaignaient de pressions morales mais aussi physiques.
 
Dans les enseignants incriminés un certain François Garde, un des leaders du groupe avec un certain Rachid Addi. Les deux sont très proches du président de l’université.
 
Le président retient une charte de bonne conduite au lieu de sanctionner le personnel enseignant incriminé alors même qu’il dispose de preuves audio et écrites des insultes multiples que les agents ont reçues.
 
Certains personnels portent plainte, la gendarmerie enquête... Quelle suite ? Aucune pour le moment.
 
Le directeur de L’ESIROI, Lalao Rakotomalala va lui aussi subir les pressions de ces enseignants mais aussi et surtout du président qui va le pousser vers la sortie alors qu’il est en arrêt pour des problèmes cardiaques.
 
Une fois débarrassé de Lalao Rakotomalala, par qui Frédéric Miranville va-t-il le remplacer? Par... François Garde, l'un des enseignants accusé de harcèlement, nommé administrateur provisoire. Mais nul n’est dupe. Il sera confirmé dans ses fonctions dans quelques mois et surtout, d’ici-là, il aura eu le temps de régler ses comptes.
 
Aujourd’hui, le personnel tétanisé d’être mis sous sa coupe préfère demander sa mutation.
 
Qui voudrait travailler sous l’autorité de son bourreau ?
 
Dix personnels de l'ESIROI sur 11 ont demandé à quitter l’établissement !!!
 
Il est probable cependant que le président de l’université n’y donnera pas suite. Pour deux raisons :
1) Personne ne veut aller à l'ESIROI, vu l’ambiance 
2) Il faut bien qu’ils paient pour ce qu’ils ont osé faire, c’est à dire briser le silence et dénoncer ce qui se passe dans leur établissement. Ici comme ailleurs, dans d’autres facs à l’université.
 
Un rapport alarmant fait par un psychologue du travail (voir ci-dessous) exprime pourtant des mesures immédiates à mettre en place.
 
À qui Frédéric Miranville l'envoie ?
 
À François Garde ! Nul doute qu’il s’auto-punira, et qu’il punira ses collègues fautifs...

(Pierrot Dupuy) Université : La nouvelle devise de Frédéric Miranville : #touchepasàmonpoteharceleur#

(Pierrot Dupuy) Université : La nouvelle devise de Frédéric Miranville : #touchepasàmonpoteharceleur#

(Pierrot Dupuy) Université : La nouvelle devise de Frédéric Miranville : #touchepasàmonpoteharceleur#

(Pierrot Dupuy) Université : La nouvelle devise de Frédéric Miranville : #touchepasàmonpoteharceleur#


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Hop le 30/05/2020 18:11

Les Miranville et le harcèlement décidément...

2.Posté par Huhu le 30/05/2020 18:11

Le type mise en cause un boug super imbus de sa personne sûr de son savoir et de sa science, croisé professionnellement...imbuvable.

3.Posté par HULK le 30/05/2020 18:23

Pratiques normales de tout temps à l'université et au rectorat.

4.Posté par popol le 30/05/2020 18:40

Qui a nommé Mr MIRANVILLE ?

5.Posté par gramoune le 30/05/2020 19:29

M. DUPUIS, j'attends avec impatience votre BLOG sur L'UNION DE LA DROITE À SAINT PU-AUL,
où figurent deux ex-condamnés (en exercice, à l'époque).. et soutenus par D. ROBERT, M. FONTAINE,
M. MELCHIOR... ALLEZ-Y !

6.Posté par Helena le 30/05/2020 19:58

F. Miranville, F. Garde, H.Boyer même combat :
- le pouvoir : tous trois ont été vice-présidents de Mohamed Rochdi et sont au pouvoir depuis 2004
- du pouvoir : tous trois ont connu des carrières fulgurantes, des primes et des voyages
et de nombreuses amies au sein de l'université.

7.Posté par Déçu le 30/05/2020 20:17

On aura tout vu dans cette université ! Comment une telle chose est possible ! Comme d’habitude la gouvernance de l’université protège les enseignants chercheurs dans leur camp... au détriment des personnels administratifs...c’est une honte ! Un administratif aurait fait à peine un dixième de ce que ces deux enseignants ont fait qu’il se serait fait sanctionner ! Quand il s’agit d’un enseignant chercheur tout est permis visiblement...

8.Posté par Personnel en danger le 30/05/2020 20:21

Rachid Addi est coutumier de comportements inadmissibles et insupportables depuis des années auprès du personnel et pourtant aucune remise en cause ni sanction... la présidence ferme les yeux et n’a pas le courage d’agir, pourquoi ? Telle est la question

9.Posté par Les derniers seront les premiers le 31/05/2020 01:04

MIRANVILLE harcèle.
GARDE harcèle.
ADDI harcèle.

Et vous voulez que le harceleur Numéro 1 demande au harceleur Numéro 2 et Numéro 3 d’arrêter de harceler Le personnel de l’université ?

Il n’arrive même pas à demander à sa propre sœur d’arrêter de harceler ses collègues de l’éducation nationale et du département (madame s’est faite suspendre de ses fonctions pour faits de harcèlement dans un collège).

MIRANVILLE : plus qu’un slogan, une marque de fabrique !

10.Posté par ALAIN NURBEL le 31/05/2020 10:56

Enseignant à L'IUT de la Réunion et voisin de bureau de Monsieur le Professeur François GARDE dans le bâtiment Enerpos sur le site de Terre Sainte, je me permets de lui apporter publiquement mon soutien.
Pilier du rayonnement international de l'Iut de la Réunion et travailleur infatigable, Monsieur le Professeur François GARDE est très impliqué dans la formation de ses étudiants et dans leur intégration professionnelle. Je n'ai pas le sentiment de coyoter un collègue imbu de sa personne, bien au contraire.
De même, je n'ai pas besoin de me faire violence pour souligner les mêmes qualités que l'on retrouve chez Monsieur le Professeur Rachid ADDI.
Je suis persuadé que la Communauté universitaire saura trier le bon grain de l'ivraie et que la bonne foi finira par s'imposer.

Alain Nurbel
Enseignant et Directeur des études à L'IUT.
Tuteur universitaire Licence et Master

11.Posté par RHUM ET EAU le 31/05/2020 11:37

MIRANVILLE lé mauvais ça!!!!!

12.Posté par Titi974 le 31/05/2020 13:39

@Alain NIRBEL, les rapporteurS font ils aussi partie de l’ivraie ?
Corporatisme quand tu nous tiens...

13.Posté par Doc gynéco le 31/05/2020 15:06

Famille de Vanessa ?

14.Posté par PATRICK CEVENNES le 31/05/2020 18:31

fukcd473
@nurbel
Explique-nous pourquoi tu dégaines ton pédigrée ? Lustreur de mammouth ! Mdr !
Dommage que le forum [LIBRE-EXPRESSION] ait été clôturé sur décision du PU Miranville.
Les 272 pétitionnaires, bon grain de l'ivraie ?

15.Posté par Violette le 31/05/2020 19:01

@Alain Nurbel
auras-tu bientôt un emploi d'enseignant-chercheur ? C'est une promesse Del présidente ?
tu connais si bien Rachid Addi, que tu reprends une erreur sur son prénom : Khalid et non Rachid !
Khalid Addi a été recruté comme professeur de Génie Civil à l'iUT par .... François Garde.
Pourtant il n'a aucune compétence en génie civil, c'est un enseignant de mathématiques.
ET devines ... il n'a jamais enseigné à l'IUT.

C'est cela le bon grain ... ?
Change vite d'ami !

Une amie

16.Posté par Violette le 31/05/2020 19:04

Renseigne toi Pierrot Dupuy :
- J-C Gatina recrute Harry Boyer qui recrute François Garde qui recrute Khalid Addi et tous recrute F. Miranville ... Tous ont voté Miranville. L'addition est importante.

17.Posté par toto666 le 31/05/2020 20:01

@ Alain Nurbel
Le bon grain : c'est les harceleurs ?
Et l'ivraie, c'est les harcelé(e)s ?
Si c'est ça, c'est un peu violent, ta phrase, non ?

18.Posté par JeantiKOK le 31/05/2020 20:05

Encore des profs qui se la pètent à la Run,
alors qu'ils ne sont pas grand chose…enseignant en IUT … lol
Une sacrée brochette là

19.Posté par En vérité le 31/05/2020 21:54

M. Dupuy, vos révélations, purement factuelles et contrairement aux vérités fabriquées dont le président d’université est coutumier, illustre une pratique très documentée : le mobbing ou le terrorisme organisationnel
https://www.google.fr/amp/s/theconversation.com/amp/mobbing-en-milieu-de-travail-ou-le-terrorisme-organisationnel-79378
Pratique pour discréditer une victime qui se plaindrait de plusieurs supérieurs, mais les juges détermineront les responsabilités respectives des auteurs du harcèlement. Et on verra ainsi les complices et leurs avocats se replier derrière la responsabilité principale du chef d’établissement qui, en connaissance des faits, n’aura pas fait d’objection à leurs agissements par son autorité.
A la fin de son mandat, le président Miranville n’aurait toujours pas connaissance de ses responsabilités engagées.
Parions que le président Miranville adressera très vite une missive pour dénoncer une fois de plus une « instrumentalisation politique » de « l’opposition » qu’il n’a jamais su mettre à sa cause.
La preuve qu’il reste une majorité à l’université sensible aux valeurs universitaires devant les quelques alimentaires complices de ce saccage humain et qui répondront à leur tour de leurs actes.
Pendant ce temps, les étudiants subissent les conséquences d’une université à la dérive. Pour redorer l’image, il reste les experts scientifiques plateaux-télé.

20.Posté par Cmoin le 31/05/2020 22:28

Et la justice pourrie ne fait rien!Honteux

21.Posté par Metoo le 31/05/2020 23:17

Chers Collègues de l’ESIROI : cliquez sur ce lien.

Vous y trouverez des conseils, mais également une étrange ressemblance.
https://www.capital.fr/votre-carriere/au-boulot-que-faire-face-a-un-manager-tyrannique-1370705

Comme dirait le fou du château : « soyez assurés de notre engagement à vos côtés. »
Ou « du dégagement dans vos côtes ».
Selon.

22.Posté par Alice le 01/06/2020 11:07

@Violette
Tu oublies le cluster FSHE au Tampon où on prépare la suite de la pandémie de PN.

23.Posté par polo974 le 02/06/2020 16:46

Au fait, ça fait quoi dans la rubrique politique ? ? ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes