MENU ZINFOS
Société

[Pierrot Dupuy] Un des deux derniers contaminés du coronavirus : "Pendant ce temps-là, ils laissent l'aéroport ouvert"


Albert* est un médecin d'une soixantaine d'années vivant dans le Sud. Il a appris aujourd'hui qu'il était malade du coronavirus.
Son ex-femme, qui a conservé de très bonnes relations avec lui, l'a accompagné au cours des derniers jours. Elle nous raconte en détails son retour de métropole, son séjour à La Réunion, et les problèmes que son ex-mari a rencontrés avec le SAMU.

Par - Publié le Samedi 21 Mars 2020 à 23:29

Il n'y a aucune mesure de confinement prise à Gillot pour les arrivants (Photo d'illustration : Pierre Marchal - Anakaopress)
Il n'y a aucune mesure de confinement prise à Gillot pour les arrivants (Photo d'illustration : Pierre Marchal - Anakaopress)
Albert* a 60 ans. Médecin dans le Sud, il est parti jeudi soir en métropole pour assister à un congrès de médecins.

Arrivé vendredi matin à Paris, il apprend que le congrès est annulé.

Ne souhaitant pas rester plus longtemps en métropole, il cherche à rentrer au plus vite. Il ne trouve pas de billet avant dimanche soir sur Air France.

Aucun contrôle à Roissy et à Gillot

Il est un peu étonné de ne subir aucun contrôle lors de l'embarquement à Roissy.

Il raconte son vol à son ex-femme qu'on va appeler Sophie*. "J'étais le seul à porter un masque chirurgical dans l'avion. Ca toussait de partout. Les gens ne faisaient pas attention. A un moment, j'ai dû repousser deux personnes qui s'approchaient trop près de moi alors que je me trouvais à l'arrière de l'avion".

Il arrive lundi matin à Gillot. Là aussi, aucun contrôle. Tout juste un flyer lui recommandant de rester en quatorzaine chez lui.

Il rentre chez lui où il retrouve ses deux fils. En professionnel de santé, il essaie de se tenir à distance d'eux, afin d'éviter de les contaminer.

"Je pense avoir attrapé le COVID-19"

Sophie* l'appelle lundi matin pour prendre de ses nouvelles. Lucide, il est médecin, il lui dit qu'il pense avoir attrapé le COVID-19.

Comme son état de santé ne s'améliore pas, il finit par appeler le 15 mercredi. On lui recommande juste de rester confiné chez lui et de rappeler s'il a des symptômes.

Finalement, le médecin opérateur du SAMU le rappelle vendredi matin et Albert* lui explique qu'il ne se sent pas bien, qu'il a de la fièvre et d'énormes courbatures, comme si on lui brisait les os. Mais bizarrement pratiquement pas de toux.

Le médecin lui demande alors de venir à Saint-Denis pour se faire dépister.

Albert* refuse, et explique que ça lui est impossible, qu'il se sent trop faible pour conduire. Le médecin lui demande de se faire conduire par son ex-femme ou son fils en s'asseyant à l'arrière de la voiture et en prenant la précaution de laisser les vitres du véhicule ouvertes.

Menaces d'envoyer les forces de l'ordre

Nouveau refus d'Albert* qui explique qu'il est hors de question pour lui de contaminer ses proches et que s'ils veulent le dépister, ils n'ont qu'à se déplacer. Le médecin du SAMU s'énerve et menace de lui envoyer les forces de l'ordre. "Pas de souci", répond Albert*, avant de raccrocher.

Le médecin rappelle dans l'après-midi et annonce qu'il a trouvé une solution : une équipe de l'ARS va venir de Saint-Denis pour effectuer le prélèvement à son domicile.

Résultats positifs

Et effectivement, Albert* voit une infirmière débarquer chez lui l'après-midi (on est vendredi). Le prélèvement dure 15 secondes et on lui promet les résultats sous 24 ou 48 heures.

On n'effectue aucun prélèvement sur ses deux enfants.

Cet après-midi, samedi donc, Sophie* reçoit un texto d'Albert* : "Résultats positifs".

Il n'y a pas de petites économies

Une ambulance passe le récupérer pour le ramener au CHU de Bellepierre.

Surprise d'Albert* : L'ambulance va en fait faire du covoiturage et s'arrêter pour récupérer un deuxième patient. Il n'y a pas de petites économies.

Ce deuxième patient tousse beaucoup et Albert* se fait la réflexion que ça ne va pas améliorer son cas.

Ce soir, Sophie* reçoit un dernier texto : "Ils m'hospitalisent juste pour me confiner. Et pendant ce temps-là, ils laissent l'aéroport ouvert".

* Prénoms d'emprunt
 



Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par Rive Sud le 22/03/2020 07:57 (depuis mobile)

Et dans le meme temps vous denoncez le "scandale" des reunionnais bloques a Maurice, Mada, en Afrique du Sud.... schyzophrenie ?

25.Posté par Distanciation sociale Covid-19 le 22/03/2020 07:55

Juste pour dire que je sors du marché du Chaudron ce matin. La moitié des gens a des masques et des gants qu'ils ne savent pas utilisés, mais tout le monde se bouscule pour être le premier, sans respecter la règle sanitaire N°1 : la distance entre les personnes. C'est pitoyable et triste ces comportements, qui montrent que les gens ne comprennent rien à la situation. Quand on entend que les professionnels de santé sont en pénurie de masques et gants et que je vois tous ces équipements gâchés inutilement par des personnes qui ne savent pas s'en servir, ça pose des questions... A mon avis, les agents de l'ARS et les forces de l'ordre devraient être sur les marchés et dans les super marchés pour faire de la pédagogie et de l'éducation, ce que beaucoup n'ont certainement jamais eu malheureusement...

24.Posté par Annais le 22/03/2020 07:41 (depuis mobile)

Mais on est foutu au lieu de sauver le pays le gouvernement ramène tout les gens malade a la reunion et on sera tous malade .

23.Posté par LadiLafé le 22/03/2020 07:22 (depuis mobile)

Il vaudrait mieux nous dire de suite, qu'ils n'ont plus la capacité, ni les moyens de les faire., C'était les milliards dépensés en LBD, grenades, et autres engin létales que les français avait un urgent besoin.
Ça va être une terrible catastrophe

22.Posté par Marie le 22/03/2020 07:20 (depuis mobile)

Triste courage à vous...mais « Albert » médecin du sud?? Comment savoir si l’on a pas consulter avec vous?? Et du coup être nous aussi positif? Il faut pas avoir honte de l’être mais il faut surtout être responsable pour essayer protéger a venir

21.Posté par GIRONDIN le 22/03/2020 07:20

Il fallait une quarantaine (de 15/20jours) pour tous les arrivants. En mode strict et dépistage systématique. il est trop tard !

Pas de masque pas de test mais habillé pour faire croire que c'est un choix !


.... C'est la part d'ombre de la pandémie provoquée par le coronavirus: dans la plupart des pays, le nombre réel de personnes infectées est largement supérieur à celui des cas officiellement déclarés positifs, un décalage qui dépend des différentes politiques de tests.

"Il y a sans doute entre 5 à 10 fois plus" de cas réels que de cas testés positifs "dans la plupart des pays développés", assure à l'AFP le chercheur américain Jeffrey Shaman (Université de Columbia), coauteur d'une étude sur le sujet qui vient de paraître dans la revue Science.

Mardi, le gouvernement britannique avait jugé "raisonnable" d'estimer à 55.000 le nombre d'infections, contre 1950 officiellement recensées à ce moment-là.

30 à 60% de cas asymptomatiques
D'où vient cet écart? D'abord du fait qu'une proportion notable des personnes infectées ne développe que peu de symptômes (voire pas du tout).

On estime que cela peut concerner "30 à 60% des sujets infectés", souligne l'institut Pasteur sur son site. Ces cas-là échappent donc facilement à la détection.

"Ils continuent à vivre normalement, à travailler, à utiliser les transports en commun, à faire du shopping; ils vont dans d'autres endroits en voiture, en train ou en avion. Involontairement, ces porteurs silencieux facilitent la propagation du virus", selon Jeffrey Shaman.

On ne sait toutefois pas exactement quel poids ils pèsent dans l'épidémie: en effet, quelqu'un qui ne tousse pas est a priori moins contagieux que quelqu'un qui tousse (et projette ainsi des postillons chargés en virus).

La politique de tests en cause
Au-delà de ces cas, le décalage dépend de la politique de tests plus ou moins larges de chaque pays. Elles sont très différentes de l'un à l'autre.

"Il y a plusieurs raisons à cela: la disponibilité des tests, les capacités de tests des pays, l'ignorance -le fait de ne pas prendre le problème au sérieux- ou l'arrogance, c'est-à-dire la fierté nationale", estime Jeffrey Shaman.

Stratégie agressive
"En Corée du Sud, où l'épidémie décline, le vrai tournant a été la forte augmentation du nombre de tests", explique à l'AFP Cécile Viboud, épidémiologiste au NIH (Instituts américains de la santé). "Il faut savoir où l'épidémie en est pour agir. Et pour cela, il faut tester".

"Testez, testez, testez! Testez chaque cas suspect", a d'ailleurs exhorté lundi le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en soulignant que cela s'inscrivait dans une stratégie bien précise pour circonscrire l'épidémie, comme on circonscrit un incendie.....
Rtbf

20.Posté par Momo le 22/03/2020 07:18

Pendant cette Pandémie , Prions … Comme un enfant supplie ses parents, comme un homme en appelle à un ami fidèle, nous, nous n'hésitons pas à déposer notre fardeau de douleurs au pied de Jésus-Christ dans le mouvement de la prière. Nous crions vers Dieu : « Quand j'étais assiégé, j'ai appelé le Seigneur ! » sûr que le Seigneur entend… « Et le Seigneur m'a répondu en me mettant au large » (Psaume 118, 5). Bon courage à cette personne ! On ne va pas faire des tests à tout le monde …. car un test coûte 500 € à notre Sécu !

19.Posté par titine le 22/03/2020 04:17

Mr pierrot c'est que l'argent derrière tout ça, zote n'a rien a foutre de notre santé, ma famille et moi sommes confinés depuis le début, j'espère fortement qu'il nous arrivera rien, si c'est le cas, je porterai plainte contre le préfet et l'ars tous mes économies y passeront.

18.Posté par MôveLang le 22/03/2020 07:11 (depuis mobile)

Quand les médecins chinois sont arrivés en Europe pour assister les Italiens, espagnols et autres, ils de suite été choqué par l''amateurisme, l''obstinatio, fierté de leurs confrères européens.
C''est ce genre de témoignage qui feront bouger les choses

17.Posté par Raphh le 22/03/2020 07:07 (depuis mobile)

Vu la période d'incubation, il a dû l'attraper avant de partir, peut être à l'aéroport de la Réunion.

16.Posté par mumu le 22/03/2020 04:05

Révoltant !! Il y a des démissions et une manifestation après cet épisode à prévoir. Des comptes à rendre ! Le dépistage aurait du être systématique !

15.Posté par Zozo le 22/03/2020 06:58 (depuis mobile)

Pas serieux une réunion de medecins annulée le jour pour le lendemain! Et le samu qui sait plus gérer ses moyens pour des tests et de l''essence! ! Pendant ce temps létat met des ronds pour les entreprises et la région pour les associations ! !!

14.Posté par Inconnu le 22/03/2020 06:15 (depuis mobile)

C triste effectivement pr ttes ces pers qui st obligés daller travailler pensez a leur famille. La population réunionnaise saura remercier les grds dirigeants en TPS et en heure pr leur incompétence

13.Posté par Inconnu le 22/03/2020 06:13 (depuis mobile)

Ms a quoi pense l''ars, le préfet..? Si vs en avez rien à foutre de vos vies tant que l''économie continue de fonctionner c votre pb. Ms bordel pensez à nos vieux, rien à foutre osi ça permettra de rajeunir le pop,les enfts les femmes enceintes...

12.Posté par Jacques le 22/03/2020 06:03

Je pense qu'on doit comprendre finalement, qu'ils ne veulent pas bloquer le virus, mais simplement retarder sa propagation.

Ainsi, ils pensent pouvoir temporiser, et avoir plus de chances de gérer l'afflux aux urgences.

A mon humble avis, ils se trompent, dans quelques semaines ils seront débordés, et ce sera la catastrophe humanitaire sans précédent.

11.Posté par titigrosminet le 22/03/2020 05:20

il est plus que temps de nous reveillez , il faut expedier par bateau cargo tous ces incompetents, un bon nettoyage aura lieu naturellement par le covid, cette crise sans precedents , ameneront surement aceux qui sont venus chercher le soleil faire la speculation a prendre le large ,

le nouvel ordre mondial arrive plus vite que prevu avec cet ennemi invisible
une latence incroyable, au lieu de preparer dans chaque ville, des lieux ou peuvent etre mis en quarantaine les malades et lieux de soins a grande echelle,

10.Posté par nono le 22/03/2020 04:21

Bientôt la compagnie Air Cov19 à la Réunion !

9.Posté par En a marre le 22/03/2020 04:04 (depuis mobile)

Faut fermer ce putin d'aéroport. Depuis décembre l'épidémie court. Et toute le monde est beau et gentil voyage même. A cause la réunion un bout galet dans la mer n'aurais jamais arriver alors??

8.Posté par Enirsem le 22/03/2020 03:57

Albert est parti jeudi soir en métropole pour assister à un congrès de médecins.

Arrivé vendredi matin à Paris, il apprend que le congrès est annulé..... C'est là que j'ai commencé à rire.
Est-ce que en pleine pandémie des congrès doivent être organisés (?)
Et donc l'avion était rempli de personnes qui toussent .....
Perso je commence à avoir des envies de meurtres.

7.Posté par Ppov le 22/03/2020 02:07 (depuis mobile)

Un mot :révolte!prenons le pouvoir et foutons dehors ces incapables,ces assassins ! c''est un peu de la fiction !mais .....il ne faut pas trop pousser mémé ds les orties ! En créole : arret fait "cia nous "dehors le Macron ,dehors des ministres!

6.Posté par gounelle le 22/03/2020 01:57

Il faut qu'il atteigne leur cota de contaminé est donc de potentiel décés. c'est vraiment triste a dire mai tous cela ne serai t'il pas voulu ??? . On se doit de ce poser la question . nous avions largement a la réunion d’être protéger au lieux de cela tous et fait pour contaminé le peuple réunionnais . Si il voulais vraiment protéger le peuple les mesures aurai du être beaucoup plus dure . confiné c'est bien mai se n'est utile que si les mesures son prises de bout en bout . AUTORISER LES AVION C'EST INADMISSIBLE...Il nous on foutue ce VIRUS pour éradiquer le peuple français ???

5.Posté par Ppov le 22/03/2020 01:48 (depuis mobile)

Oui ce Président ,ce 1er ministre arrogants ,exigeant le confinement en France , mais ignorants des DOM Réunion y compris ! alors que c''était des îles facilement protegeables !Honte à eux!des assassins !on doit porter plainte!

4.Posté par Meredith le 22/03/2020 01:46

En surfant sur le net ce soir, voici un article extrêmement intéressant qui nous éclaire sur la faillite de la gestion de la crise du Coronavirus en France :

https://blogs.mediapart.fr/lenous/blog/200320/fin-de-partie-pour-le-covid-le-pr-raoult-et-la-chloroquine

3.Posté par Anne Mangue le 22/03/2020 01:14

Bah nous lé mal barré

2.Posté par L du Tampon le 22/03/2020 01:04 (depuis mobile)

Triste ! Pas surprise et choquée, j’imaginais bien que cela se passe comme ça malheureusement
Quel mépris en France pour la santé et la vie, l’être humain !
Heureusement des 100aines de gens témoigneront !

1.Posté par VirusansFrontières le 22/03/2020 00:49

Comme dans la chanson " laissons laisons entrer le Soleil " laissons laissons....
entrer le ....

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes