Blog de Pierrot

(Pierrot Dupuy) Quelle mouche a piqué Jean-Hugues Ratenon ?

Mardi 8 Janvier 2019 - 18:23

© Capture d'écran Line Press/Twitter
© Capture d'écran Line Press/Twitter
Qu’a-t-il bien pu passer par la tête de Jean-Hugues Ratenon pour aller écrire sur sa page Facebook qu’il comprenait l’acte du boxeur qui a tabassé à terre un gendarme ?
 
Surtout que personne ne lui demandait rien.
 
Comme on dit en créole, c’est "aller chercher boubou pou son corps"…

Il s'est pris une volée de bois vert dans les commentaires et on peut dire qu'il l'a bien cherché.

Les faits sont têtus...
 
Avant de se positionner sur ce qu’a fait ce boxeur et pour bien comprendre les faits qui y ont conduit, revenons sur les événements qui ont précédé les incidents. Ils sont révélateurs de la spirale de violence dans laquelle nous sommes malheureusement engagés. Et dont je ne vois pas comment sortir, tout le monde étant persuadé qu’il a raison.
 
Nous perdons toute mesure, les gens ne se parlent plus, et quand ils se parlent c’est pour s’invectiver, sans s’écouter.
 
Samedi, la manifestation des 3.500 Gilets jaunes se déroulait dans le calme. Tout a basculé dans l’après-midi. Pourquoi ?
 
Voici le récit qu’en fait France Inter :
 
« Plusieurs barricades de fortune ont été érigées le long du très chic boulevard Saint-Germain. Au moins une voiture, plusieurs scooters et des poubelles ont été incendiés, dégageant d'épaisses volutes de fumées noires.  Face aux manifestants, les CRS ont mené plusieurs charges et lancé des gaz lacrymogènes. Arrivés au boulevard Saint-Michel, de nombreux manifestants retiraient leurs gilets jaunes pour se fondre dans la foule et plusieurs d'entre eux remontaient la rue de Rivoli en direction de la place de la Concorde. Des jets de projectiles sur les forces de l'ordre qui ont répliqué par des tirs de lacrymogènes sur les quais de Seine, près de l'Hôtel de Ville.  Des incidents ont ensuite éclaté sur la passerelle Leopold-Sédar-Senghor qui relie les deux rives de la Seine au niveau du Jardin des Tuileries. Un gendarme a été blessé et évacué par les sapeurs-pompiers, selon la gendarmerie.  Un feu s'est également déclaré dans une péniche-restaurant amarrée près du musée d'Orsay ». 
 
Le scénario est donc simple, et est à chaque fois identique. La manifestation démarre de façon pacifique. Ce qui donne du grain à moudre à ceux qui disent : "Pourquoi les gendarmes nous ont gazé, alors qu’on manifestait pacifiquement ?"
 
Ce qu’ils ne voient pas, ou oublient de dire, c’est que ce ne sont jamais les gendarmes, ou les CRS, qui tirent les premiers. Ils ne font que réagir à chaque fois à des jets de projectiles provenant soit de casseurs qui ont infiltré la manifestation, soit de Gilets jaunes qui pètent un câble, excités par le feu de l’action.
 
Et à ce moment-là, quand les forces de l’ordre répliquent à coup de grenades lacrymogènes, tout le monde en reçoit, y compris ceux qui manifestaient pacifiquement. D’où leur colère…
 
Et au final, les vrais Gilets jaunes sont de plus en plus mécontents car ils ne comprennent pas -ou font mine de ne pas comprendre- pourquoi ils se font gazer.
 
De leur côté, les forces de l’ordre en ont assez de se faire caillasser tous les samedis. A bout, fatigués, énervés, certains peuvent peuvent se laisser aller. On assiste alors à quelques bavures, immédiatement relayées par les réseaux sociaux. Lesquelles bavures vont accroitre encore la rancœur des Gilets jaunes, qui n’en seront que plus vindicatifs la semaine suivante.
 
Nous sommes typiquement dans une spirale de violence, qui ne sert que la cause de ceux qui veulent porter atteinte à la démocratie. Ceux-là mêmes qui jettent les premiers projectiles sur les CRS et qui se complaisent ensuite à jouer aux pleureuses…
 
Le boxeur aurait mieux fait de s'en prendre aux casseurs
 
Dans ce contexte, qu’allait faire Jean-Hugues Ratenon dans cette galère ?
 
Même si on prend pour argent comptant le récit du boxeur dans sa vidéo d’explication où il raconte qu’il a pété un câble après s’être fait gazer, il ne faut jamais perdre de vue que ces grenades lacrymogènes ne sont elles mêmes arrivées qu’en réaction à des jets de projectiles de la part de certains manifestants.
 
Au lieu de s’en prendre aux gendarmes, il aurait mieux fait d’aller boxer les abrutis qui ont lancé les premiers pavés et les premières bouteilles…
 
Dans son message, Jean-Hugues Ratenon dit qu’il « sait pourquoi » il soutient le boxeur Christophe Dettinger. Ce serait bien qu’il nous dise pourquoi car, franchement, moi je ne le comprends pas.
 
Comment soutenir un homme qui tabasse un autre homme à terre ?
 
Oté Jean-Hugues, à force de fréquenter Jean-Luc Mélenchon et ses amis parisiens, tu perds le sens des réalités.
 
Repose un peu les pieds sur terre. Reviens aux vraies valeurs. Examine bien les tenants et aboutissants avant de te prononcer. On peut soutenir les Gilets jaunes. Personnellement, je comprends leur ressentiment, même si je n’approuve pas parfois leurs méthodes.
 
Mais jamais je ne soutiendrai un homme, surtout un ancien boxeur professionnel, qui tabasse un autre homme à terre. Fut-il gendarme. Et je dirai même : surtout s’il est gendarme.
 
Tout comme je condamne avec la même fermeté le commandant de police qui a frappé un manifestant à Toulon.
 
Il ne peut y avoir deux poids et deux mesures. Ils doivent être condamnés aussi durement tous les deux.
 
Quant à la cagnotte en faveur de Christophe Dettinger qui aurait atteint aux dernières nouvelles près de 120.000 euros en moins de 48 heures, je ne dirai rien d’autre que c’est bien triste de constater une telle perte des valeurs essentielles…

Personne n’a raison seul dans son coin
 
Alors, comment en sortir ? Il n’existe qu’une seule solution : parler, échanger, discuter, confronter ses opinions… Personne n’a raison seul dans son coin.
 
C’est de la confrontation des idées que nait la lumière.
 
Mais comment discuter quand la partie la plus radicale des Gilets jaunes refuse toute discussion ? Ceux-là même, d’extrême droite comme d’extrême gauche, qui ne souhaitent pas qu’on trouve des solutions.
 
Tout ce qu’ils veulent, c’est détruire la démocratie. Et il est dommage que certains, consciemment ou inconsciemment, leur prêtent main forte…
 
Pierrot Dupuy
Lu 7622 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Pierre Joseph le 08/01/2019 19:08 (depuis mobile)

La première violence c''est celle des politiques anti-sociales menées depuis des années.

2.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 08/01/2019 19:08

Je ne soutiens pas ce boxeur. J'analyse:

Quand dans un pays une cagnotte est mise en place pour payer les frais d'avocat d'un agresseur d'un gendarme, et que cette cagnotte rencontre un succès fou, cela prouve qu'il y a un grave problème entre les français (vu le nombre de donateurs) et les forces de l'ordre.

La fracture me parait définitive et MACRON y est pour quelque chose. Les forces de l'ordre sont là pour protéger les français mais non pas comme réponse politique à un gouvernement.

La France est championne des taxes. Le peuple se révolte. La réponse: on utilise la force.

Or , MACRON a avoué que les gilets jaunes AVAIENT RAISON. Il l'a écrit dans sa réponse à Priscillia Ludosky. C'est un aveu terrible de la part du Chef de l'Etat.

En indiquant aux gilets jaunes qu'ils ont raison, MACRON justifie ainsi leur mouvement et de manière indirecte leurs manifestations. Dès lors, il fallait céder sur l'ISF, le SMIC et discuter dans le temps sur les autres points de revendications.

Pierrot, réfléchi sur ce point primordial: en écrivant "VOUS AVEZ RAISON" MACRON a légitimé ce mouvement. Dès lors, si le Chef de l'Etat reconnait que les gilets jaunes ont raison, c'est un paradoxe d'opposer la force à des gens à qui on a reconnu leur colère comme légitime.

3.Posté par Paulo le 08/01/2019 19:20 (depuis mobile)

Hahaha, la même chose que dans la tête du Président de Région lorsqu'il soutient Macro dans les violences policières commises contre la population. (En moins pire)

4.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 08/01/2019 19:40

Réponse de Emmanuel Macron à Priscillia LUDOSKY

Emmanuel Macron
Président de la République française.

20 déc. 2018 — Chère Madame, chers tous,

Vous avez subi de plein fouet la hausse des prix du carburant, et avez décidé de réagir en signant cette pétition.

Votre message, je l’ai entendu.

Je vous réponds directement : vous avez raison.

.................................................................

Le Président de la République reconnait donc que les gilets jaunes ont eu raison.


Quelle erreur d'armer ainsi les bras des gilets jaunes.

5.Posté par L'Ardéchoise le 08/01/2019 19:48

Excellente analyse, il yen a qui pourraient en prendre de la graine !

6.Posté par Tijean le 08/01/2019 19:54 (depuis mobile)

Tout simplement parce que Ratenon se nourrit de la violence, de la haine, du combat. Il exploite la misère des citoyens pour son profit personne. En plus d'être un guignol il prône la violence.

7.Posté par L'Ardéchoise le 08/01/2019 19:54

4 - La réponse date du 20 décembre, et concerne le pourquoi du mouvement initial, elle ne donne en rien raison à la suite des événements...
Vous dormez, depuis le 20 décembre, ou vous faites semblant ?

8.Posté par cmoin le 08/01/2019 20:04

Les gilets jaune sont des casseurs qui doivent finir en prison.

9.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 08/01/2019 20:10

*Pierrot,

*Tu t'interroges encore sur Ratenon ?

*Un pauvre type, "mis-en-l'air"... un peu trop haut ?

10.Posté par kaskavel le 08/01/2019 20:19

Les propos de Monsieur RATENON sont proprement inadmissibles qui plus est venant d'un député de la République . Les policiers victimes de ce fou furieux "boxeur" ainsi que les syndicats de policiers pourraient et devraient je l'espère , porter plainte contre le député Ratenon pour incitation à la haine et apologie de la violence à l'encontre de personnes dépositaires de l'ordre public . Cela pourrait conduire à la perte de son mandat de député , il l'aura bien cherché ...quant à la "cagnotte" c'est tout simplement pitoyable !

11.Posté par GIRONDIN le 08/01/2019 20:25

......... Ce qu’ils ne voient pas, ou oublient de dire, c’est que ce ne sont jamais les gendarmes, ou les CRS, qui tirent les premiers.......


Whaou qu'on ferme L'IGPN, L'IGGN, le grand dupuy a causé !!!!!!


Peut-être que votre copain ratenon, lui, a assisté à des manifestations des gilets jaune ? Et lui sait de quoi il cause ???!!! 🙄



......... 120.000 euros en moins de 48 heures, je ne dirai rien d’autre que c’est bien triste de constater une telle perte des valeurs essentielles….....
C'est à peu près le prix du montage d'une fondation !!!!!

12.Posté par Merci patron Manu! le 08/01/2019 20:32 (depuis mobile)

Bravo à ce député de soutenir un homme qui a commis un geste malheureux mais dans un contexte de révolte citoyenne, de violences répétées envers des populations innocentes par l'autorité, d'une justice aux ordres et faisant des exemples

13.Posté par Perplexe le 08/01/2019 20:39

@4 le kiré totocheur

Pricillia LUDOSKY née à Paris, mais d'origine et de culture martiniquaise, est la fierté de l'Outre-mer.
Elle a contraint ce Jupiter, d'un incommensurable orgueil, à mettre un genou à terre.
'Je vous réponds directement: vous avez raison', ce qui implique: 'et moi j'ai tort'.
Que chacun en tire ses conclusions.
Un salut fraternel à notre Priscillia.!!!
Nou se avèk ou renmen Priscillia !!!

14.Posté par Buster Keaton le 08/01/2019 20:43

Post 2: "et que cette cagnotte rencontre un succès fou,": Leechee a mit fin à cette cagnotte, car elle aurait été essentiellement abondée à hauteur de 100 000 euros par un seul donateur qui serait soit un parti politique, soit un dirigeant de ce parti! Comme quoi, ce mouvement des gj est complètement manipulé, peut-être même initié par les partis FR et LI.

15.Posté par Totoche le 08/01/2019 20:50

Une petite plainte pour incitation à la haine devrait faire redescendre Jean-Hugues sur terre.

16.Posté par Joseph le 08/01/2019 20:51

C'est une mouche à merde qui l'a piqué, c'est évident !

17.Posté par Pax Ratenon le 08/01/2019 21:17 (depuis mobile)

Deja dans cette vidéo, on sent les relents de Mr le Député De la République Ratenon. Écoutez à partir Denis 6eme minute.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2141777479196232&id=171642822876384&_rdr

18.Posté par Pro no stick le 08/01/2019 21:47 (depuis mobile)

Enfin un ecrit censé. Merci Pierrot et meilleurs voeux à toi.

Quant à JHR, la seule voie pour lui est la remise de son mandat devant le.peuple. Qu''il laisse sa place à.un GJ...chiche JH..?

19.Posté par Manu le 08/01/2019 21:52 (depuis mobile)

Il existe à l île de la réunion des vrai journaliste neutre qui fond leur boulot comme des vrai journaliste ? Je me pose la question c est quoi un vrai journaliste comme Charlie hebdo ..ou comme ici ne pas nous montré le vrai du vrai

20.Posté par Zantak le 08/01/2019 22:14

Comment oser parler de politique anti-sociale alors que la France a une politique de dépenses sociales très généreuse parmi les plus généreuses de la planète. Faut-il pour proférer de telles inepties faire preuve d'une totale inculture économique, d'idéologie bornée, pour tout dire d'une consternante bêtise.
A lire- mais c'est beaucoup demander- La connaissance Inutile de Jean-François Revel.

21.Posté par ald'eau le 08/01/2019 22:16

Puisque la violence est instrumentalisée et récompensée, cet article répond à la question posée...
Ce serait un comble qu'un député de la République soit fiché S...
Nous nous demanderons un jour, rétrospectivement, quel était l'élément déclencheur...

Vous devez être le seul, Monsieur Dupuy, à rechercher une solution (gentille boutade).
Mais, à ce que j'ai cru comprendre, ce mouvement contient en son sein des personnes maitrisant le fonctionnement de nos institutions: Sont-elles seulement écoutées ou dégoutées ?
Maintenant qu'elle sait se faire entendre, l'entité biologique "Gilets Jaunes" saura-t-elle s'approprier la condition essentielle à sa survie, à savoir l'abandon de son caractère primaire, afin de savoir agir ?

("Les faits sont têtus": excellent rappel ! Les faits, rien que les faits.)

22.Posté par matthieu le 08/01/2019 22:24

Je soutiens toujours ce boxeur qui évidemment est combattu par le syndicat des commissaires de police,voilà la vérité.

23.Posté par Papounet le 08/01/2019 22:58

Post 22: Matt, ça fait 20 ans que je te demande d'arrêter le zamal et le rhum!

24.Posté par humanité le 08/01/2019 23:02

Et une cagnotte pour les familles des morts sur les barrages des porteurs de gilets jaunes sans présence de forces de l'ordre ???

25.Posté par Dagober le 08/01/2019 23:25 (depuis mobile)

Dans tout ça la France va mal, le peuple a mal de cette politique de reforme et le président dit l''entendre mais ne fait rien. Honte à vous les lrem.

26.Posté par un observateur le 08/01/2019 23:33

Maintenant, c' est à Ratenon qu'il faut s'en prendre..du journalisme de classe !!!
pauvres Joseph (16),Tijean (6), et consorts.
le Pierrot a reçu un ordre : il exécute.

27.Posté par Laurent le 08/01/2019 23:57 (depuis mobile)

Girondin tout comme post de ce Mathieu vous faites pitié et êtes aussi mal fondé que ratenon le faux député Certains propos de soutien à ce boxeur stupide sont délirants mais en plus cher girondin vous êtes toujours dans vos propos hors sujets

28.Posté par Laurent le 08/01/2019 23:57 (depuis mobile)

Bravo à p Dupuy et soutien au gendarme agressé

29.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 09/01/2019 00:06

14.Posté par Buster Keaton le 08/01/2019 20:43

Post 2: "et que cette cagnotte rencontre un succès fou,": Leechee a mit fin à cette cagnotte, car elle aurait été essentiellement abondée à hauteur de 100 000 euros par un seul donateur qui serait soit un parti politique, soit un dirigeant de ce parti! Comme quoi, ce mouvement des gj est complètement manipulé, peut-être même initié par les partis FR et LI.
...........................

Moi j'ai lu plus de 8845 donateurs et Leetchi étant une filiale du Crédit mutuel , il serait étonnant qu'il y ait manipulation de chiffre. Si le site n'avait pas clôturé les dons, ceux-ci auraient été plus conséquents.
C'est une analyse. Je ne prends pas partie contre ou pour. Mais je dis que ça en dit long sur un certain état d'esprit.

D'ailleurs, je cite:

"La cagnotte lancé pour financer Christophe Dettinger est close avec un montant de plus de 120.000 euros. Le Crédit Mutuel Arkéa, maison mère de Leetchi, doit mener une enquête pour étudier sa légalité, mais aussi sa "conformité aux valeurs mutualistes du groupe".

30.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 09/01/2019 00:10

7.Posté par L'Ardéchoise le 08/01/2019 19:54

4 - La réponse date du 20 décembre, et concerne le pourquoi du mouvement initial, elle ne donne en rien raison à la suite des événements...
Vous dormez, depuis le 20 décembre, ou vous faites semblant ?
....................................
En donnant raison sur le principe de la contestation, MACRON a légitimé les causes de celle-ci. Il n'aurait pas dû répondre à cette pétition.

Cela s'appelle une analyse à postériori et ne concerne pas les évènements post-fin décembre mais la cause du mouvement "légitimée" par le Président de la République. En donnant raison, il donne le bâton pour revendiquer.

31.Posté par J'ai envie de dire une grosse bêtise Jean Hugues le 09/01/2019 00:36 (depuis mobile)

Je déteste le monde que Macron a l'air de représenter. Mais je pense que ça fait un peu lourd pour 1 seul homme de devenir l'objet et la cause de tous les maux de France. Dont on a entendu parler déjà depuis 4 siècles.

32.Posté par Ken le 09/01/2019 02:58

Lorsqu’un sportif de haut niveau, champion de France, ayant combattu pour le rayonnement de son pays pete un câble parcequ’effectivement la police gaz, ce qu’il a vu, tout le monde le sait à Paris mais personne ne le dit: les casseurs savent infiltrer et exfiltrer ce type de mouvement: la gendarmerie tire dans la foule, gaz des retraités, frappés des femmes en jupes, tirés au flash balle sur des personnes à l’arret : ce n’est plus de l’ordre public, c’est de la répression totalitaire...jamais la techno structure n’a craint autant pour ses privilèges: ce mouvement est une révolution, la paie ne reviendra qu’avec des États généraux et une constituante: minimum 3 ans avant la reprise économique et l’alignement du nombre, des salaires et des avantages de nos élus sur la Norvège ou l’allemagne...

33.Posté par Yann 974X31 le 09/01/2019 03:46 (depuis mobile)

Sauf votre respect Monsieur Dupuy:
Vous y étiez vous pour affirmer que la police ne fait que répondre ! Celles et ceux qui y ont été peuvent témoigner sur les réseaux sociaux que les manifestations sont systématiquement gazé. Ce boxeur le dit aussi

34.Posté par GIRONDIN le 09/01/2019 06:07 (depuis mobile)

Laurent
Mes posts vous intéressent Malheureusement pour vous, il n'y a pas de réciprocité.
Respirez !

35.Posté par Toto le 09/01/2019 06:38 (depuis mobile)

Pour certains commentaires bravo pour votre soutien à ce gouvernement. Moi je suis Gillet jaune et je soutien et comprend ce boxeur.pck y en a marre d être pris pour un incompris. Les cris représente la sécurité de la nation et non au riche

36.Posté par Modeste le 09/01/2019 07:40

à GIRONDIN, à la prochaine manif qu'on laisse ces personnes brûler, casser, piller les commerces et boucher les routes et que les forces de l'ordre restent dans leurs casernes à regarder les évènements à la TV, comme cela tout le monde sera content, vous en premier...;en espérant que vous en fassiez pas les frais des casseurs livrés à eux mêmes......!

37.Posté par Zilé Zône974 le 09/01/2019 08:19 (depuis mobile)

Moi. Je vois d''un côté des occidenataux qui bombardent un pays pour des faits pas toujours verifiés d''un bachar el assad et de l''autre, un bachar el macron qui n''est pas mieux et que personne ne bombarde.
Les français ne veulent plus de lui.

38.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 09/01/2019 08:31

*La Réunion dans TOUTE son horreur !

*À 08h00, ce mercredi 09 Janvier:

*Le RATENON: 3 701 lectures / 30 commentaires...

*La DENGUE: 1 989 lectures / 3 commentaires !!!

39.Posté par Gilet jaune le 09/01/2019 09:04 (depuis mobile)

ModifierAnnuler

40.Posté par lebourbonnais le 09/01/2019 09:27

La même mouche qui t'a piqué Pierrot : la démago-ego-buzz

41.Posté par la chasse au manifestant pacifique est ouverte le 09/01/2019 09:53

Monsieur Dupuy vous ne pensez pas qu’on pourrait parler un peu des armes ultra violentes que les décideurs ont permis d’utiliser ? D’autant plus qu’elles atteignent aveuglément toute personne dans son champ de tir, et des journalistes en ont déjà été les victimes.

Il s’agit d’armes qui défigurent, blessent gravement des citoyens manifestant pacifiquement dans la rue. Des mutilations permanentes causées par les LBD (lanceur de balles de défense ou flash ball), les GLI-F4 (grenade lacrymogène et assourdissante, contenant une charge explosive constituée de 25 grammes de TNT, que la France est seule en Europe à utiliser pour le maintien de l'ordre) ou encore le Riot gun Penn Arms qui tirer jusqu’à 6 cartouches en 4 secondes sur une distance de 150 mètres.
Les projectiles lancés par le LBD, choisis pour leur capacité de déformation à l’impact limitant le risque de pénétration dans un corps vivant, peuvent avoir des conséquences dramatiques lorsque le visage et plus précisément les yeux sont atteints. De plus un tir à moins de 10-15 mètres accroît considérablement les risques.

Le gouvernement vient de lancer un appel d’offre le 26 décembre 2018 pour l’acquisition de 180 lanceurs multi-coups 6 coups et de 270 lanceurs multi-coups 4 coups, et l’acquisition de 1280 LBD 40 supplémentaires. Un signe qu’il prévoit que son « grand débat » va foirer ?
Le prix d’achat d’un fusil Penn Arms étant de 2600 à 3000 euros. 450 fusils ça fait donc un budget approximatif de 1,35 millions d’euros.

En résumé n’est-il pas possible de maintenir l’ordre avec des moyens autres que des armes très chères qui peuvent mutiler gravement, voire tuer ? En ne faisant pas ce choix Macron veut-il à tout prix déclencher une insurrection ?

42.Posté par Joseph le 09/01/2019 10:01

Emmanuel Macron était étiqueté bien avant sa présentation aux Elections présidentielles.

C'est un pur produit de la finance, donc des pro-européens de l'Europe économique, que vouliez-vous qu'il fasse comme politique ?

Si j'achète du poison pour me débarrasser de nuisibles, il ne me viendrait pas à l'idée d'en boire, mais surtout d'aller me plaindre au fabriquant.

Ses électeurs prouvent ainsi leur incommensurable crétinerie, sans oublier ceux qui ne sont pas allés voter, ou on coulé un bulletin blanc, voir nul.

Alors, maintenant qu'il a été élu démocratiquement, essayez de digérer, il reste environ 3 ans, prenez votre mal en patience, courage et Bonne Année quand même !

Tenez, une vidéo sympa et tellement sincère :

]url:https://www.youtube.com/watch?v=ZUfDI5hyhis

43.Posté par GIRONDIN le 09/01/2019 10:04

36.Posté par Modeste
....... en espérant que vous en fassiez pas les frais des casseurs livrés à eux mêmes......!

Merci pour votre bienveillance à mon égard, je vous souhaite aussi le meilleur.



Les gilets jaune?
Le terme de reconquête républicaine prend dans ces quartiers tout son sens...
Il faut assurer la sécurité dans ces quartiers mais il faut fondamentalement les changer. Quand les quartiers se paupérisent, se ghettoïsent, il ne peut y avoir que des difficultés
On vit côte à côte, je crains que demain on ne vive face à face, nous sommes en face de problèmes immenses. ''

44.Posté par ZembroKaf le 09/01/2019 10:09

@27 "Laurent"
ratenon le faux député
....Non "Laurent" JH Ratenon est vrai DEPUTE de La République élu !!!
Le Député Ratenon apporte son soutient à qui il veut....c'est son droit !!! je ne suis pas "fan" de ce Député ni de son parti extrémiste !!!
Moi j' apporte mon soutient aux commerçants aux chefs d'entreprise....qui subissent depuis le 17 novembre "ce cyclone social"...et je crains "des clés sous la porte" ou des licenciements !!!

45.Posté par BRAVO le 09/01/2019 10:41

ahhhh j'adore prendre le temps de lire tous les commentaires et ensuite analyser :
tous les avis divergent "normal" !!!!
mais ce qu'il y a de fou là-dedans c'est qu'on est tous Français donc tous concernés (à moins de s'en foutre totalement), et personne n'est d'accord et n'arrive à trouver une solution
moi j'ai appris que TOUT problème a UNE solution
vous vous débattez pour savoir qui dit vrai : le boxeur ? Pierrot Dupuy ? Macron ? Le Peuple ? ou alors quelque pseudo ridicule sur ce site ??????
moi la vie m'a appris que la vérité est souvent ce qu'il y a devant nos yeux mais qu'on refuse de voir !
moi j'ai déjà étais dans de nombreuses manifestations que ce soit en journée (pacifique) ou le soir (casseurs si je peux dire ainsi), et je peux vous dire que ce sont bien les CRS qui chargent en premier après avoir reçu l'ordre du préfet ou du chef d'escadron ! bien souvent les manifestants ne font que répondre aux attaques des CRS tout simplement parce qu'ils sont là pour manifester (légalement et pacifiquement) et qu'ils ont le droit de la faire !!!!
pour tous ceux qui parlent et qui parlent et qui reparlent pour ne rien dire : venez !!! venez faire un tour dans une manif (journée et soir) et là vous verrez et là seulement vous pourrez parler !
pour tous ceux qui sortent de chez maman et papa sans avoir rien fait de leur vie et en ayant tout sous la main sans forcer ! ben faites un tour dans les quartiers et vivez au moins une semaine ! pas plus une semaine, et là on rigolera !
jugez haut de sa tour de bise c'est bien beau mais attention quand que ça ne penche pas trop

46.Posté par Aldi le 09/01/2019 10:51

Le travail de M. RATENON, pour lequel il a été élu par un concours de circonstances, est d'aller "travailler" les lois à l'Assemblée Nationale. Ce qu'il ne semble pas faire ou très peu, car on le voit continuellement sur le terrain à La Réunion, apportant son "soutien" aux uns et aux autres, soutien non dénué de démagogie loin s'en faut. Apparemment, il a conçu son mandat de Député comme une tribune idéale en faveur du militantisme qui a toujours été le sien. Je suis peut-être mal informé, mais a-t-il jusqu'à présent fait bénéficier le pays d'un texte de loi ?

47.Posté par moiprésident2 le 09/01/2019 11:08

moi je soutiens macron il est beau intélligent il aime la France la preuve il la coulera bientôt vive manu et benalla les sauveurs de la savonnette.

48.Posté par Es specialiste le 09/01/2019 12:18 (depuis mobile)

N'est ce pas la meme mouche qui a piqué didier robert pour son salaire ? La.mouchus politicus stupidae..

49.Posté par A mon avis le 09/01/2019 13:27

@ 2.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 08/01/2019 19:08
Votre commentaire est juste.
Tout comme votre dernière phrase :
"Dès lors, si le Chef de l'Etat reconnait que les gilets jaunes ont raison, c'est un paradoxe d'opposer la force à des gens à qui on a reconnu leur colère comme légitime. "


Mais elle est incomplète, car si la colère des gilets jaunes est reconnue comme légitime, cela ne signifie pas que les violences soient acceptables !

Et toutes les violences doivent être sanctionnées de quels côtés qu'elles soient !

50.Posté par A mon avis le 09/01/2019 13:43

45.Posté par BRAVO
" TOUT problème a UNE solution "
C'est très présomptueux !
Le plus souvent, plusieurs solutions sont possibles : il il faut alors choisir ! Ce qui pose un nouveau problème ! (toute solution a alors son problème pourrait-on alors dire!)
Et parfois le problème est insoluble en fonction des données du problème !

Par ailleurs, vous n'êtes pas le seul à avoir participé à des manifs, et toutes ne se terminent pas par des charges de CRS, loin de là !
Quand il y a violence, la plupart du temps, ce sont des "casseurs" qui font dégénérer les manifs en fin de cortège !

Et en ce moment on voit bien que "casser du flic" semble un sport apprécié par une certaine catégorie de "gilets jaunes" , Ou bien "casser" du journaliste" ou encore "casser du parlementaire" ! .....

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter