Politique

(Pierrot Dupuy) Quand une page indépendantiste jette en pâture les noms de patrons zoreils

Mardi 2 Octobre 2018 - 17:47

Une page Facebook réunionnaise intitulée "Wanbli Luta Lèg Rouz" a basculé dans le racisme ordinaire en publiant une série de photos de directeurs de sociétés ou de cadres zoreils avec comme commentaire : "Heureusement que leur matière grise est venue nous ‘sauver’".
 
Ca nous rappelle étrangement ces sites apparus en France, mais aussi aux Etats-Unis, qui publiaient les noms et adresses de policiers, avec leurs photos, dans ce qui pouvait s’apparenter à de véritables appels au lynchage. Ces sites ont depuis été obligés de fermer après que des plaintes aient été déposées.
 
Sur la page de "Wanbli Luta Lèg Rouz", on trouve des photos presque toutes constituées de captures d’écran de Réunion La 1ère, à l’exception d’une vieille photo de Zinfos utilisée sans droits, présentant le directeur d’exploitation du réseau Car Jaunes, le directeur de la SRPP, le directeur de la destination Sud Réunion, le PDG de Holcim, le directeur du Grand Port, la directrice du Parc marin, etc…
 
Avec comme commentaire : "La pwin travay po nou, pou banna nana"…
 

L'invitation à écouter Laurent Dalleau sur Réunion La 1ère Radio
L'invitation à écouter Laurent Dalleau sur Réunion La 1ère Radio
Quel est le but recherché par les auteurs de cette page, qui se retranchent courageusement derrière l’anonymat ? Très clairement de dénoncer ce qu’ils considèrent sans doute contre du racisme à l’égard des Réunionnais, sans se rendre compte qu’ils tombent eux-mêmes dans ce racisme qu’ils croient dénoncer.
 
Et sans se rendre compte également qu’ils jouent à un jeu très dangereux. Que se passerait-il demain si une des personnes stigmatisées au travers de la publication de leurs photos venait demain à être agressée ? Leur responsabilité pourrait clairement être engagée.
 
En agissant de la sorte, ils tombent sous le coup de la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 qui sanctionne l’injure raciste, la diffamation, la provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.
 
Car Facebook est un organe de presse comme un autre. D’ailleurs, la page de "Wanbli Luta Lèg Rouz" est d’accès public et tout le monde peut s’y connecter et avoir accès au trombinoscope.
 

Avec en sus des commentaires ouvertement racistes, qui tombent sous le coup de la loi...
Avec en sus des commentaires ouvertement racistes, qui tombent sous le coup de la loi...
On l'a dit, les auteurs de la page se sont bien gardés d'apparaitre publiquement, sans doute par peur d'éventuelles poursuites. Une précaution bien vaine car, en cas de plainte, les gendarmes ou les policiers n'auront aucune difficulté à en retrouver les auteurs.

Mais une chose interpelle : outre le fait que 14 photos sur 15 sont des captures d'écran de Réunion La 1ère, les administrateurs de la page a publié un post incitant leurs lecteurs à écouter le 26 septembre dernier Laurent Dalleau (alias Loran Dalo) sur Réunion La 1ère Radio. Lequel Laurent Dalleau est un indépendantiste connu et assumé, membre du "Konseil Kontkolonial", une sorte d'assemblée nationale auto-proclamée dont les membres sont désignés.

Il fait partie d'un groupe d'activistes dans lequel on retrouve pèle-mêle Patrice Pongérard et les membres de son "Lunivèrsité Maron", Christopher Moltisanti, Joseph Refoulama,
tous se retrouvant autour des théories de Philippe Cadet dénonçant le "grand remplacement" des Créoles par les Zoreils. On peut rajouter, dans un registre similaire, les membres de "Croire et Oser" dont les responsables sont Alexandre Laï-Kane-Cheong et Frédéric Maillot.

Ce sont toutes ces personnes que l'on a vu très actifs dans le combat des paillotes à l'Hermitage. Alors que Karl Bellon essayait de cantonner le débat au problème juridique, il a vite été débordé par ces activistes, certes moins nombreux mais bien plus virulents, qui ont eux proféré des insultes contre racistes, accusant tous les propriétaires d'être des Zoreils. Ce qui était faux au demeurant...
Pierrot Dupuy
Lu 14905 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

52.Posté par vivlezaid le 15/10/2018 05:23

Pour rappel , c'est dans ce pays de zoreil dans lequel la réunion évolue avec une constitution qui garantit à tous l'égalité qu'on soit d'origine chinoise malgache africaine métropolitaine indienne mahoraise ou autre . Musulman chrétien tamoul ou autre.
Dans le recrutement de responsables il faut des diplômes et de l'expérience . l'origine en France on en tient pas compte
Demandez au recteur de l'académie réunion ce qu'il en pense.......
Demandez aux 600000reunionnais qui évoluent en métropole ce qu'ils en pensent.......

51.Posté par vivlezaid le 15/10/2018 05:13

Michou vous êtes sérieux ?
Est ce qu'Hitler considérait comme dangereux de monter une majorité ethnique contre une autre minoritaire a qui il attribuait la responsabilité de la crise ?
Alors l'histoire ne sert donc à rien?
Les pires génocides à Sarajevo ou chez les toutsi contre les outous ne servent pas à éclairer votre conscience?
Vous passez la ligne rouge .

50.Posté par MICHOU le 06/10/2018 20:38 (depuis mobile)

En quoi c''est raciste de poster des photos qui existent par ailleurs et vérifiables? En quoi c''est etre independantiste que de vouloir faire évoluer les choses, participer à la vie de son pays? En quoi c''est dangereux de penser à l''avenir ?

49.Posté par Tipoul le 06/10/2018 12:24

Merci de dénoncer cela , les théories de ce Cadet font des dégâts chez ceux qui sont simples d'esprit .

48.Posté par Michel le 04/10/2018 21:55

Le nationalisme est un piège mortel pour les travailleurs.

Ne viser que les patrons zoreils, c'est considérer que les patrons réunionnais sont mieux.

Or pour les travailleurs, tous les patrons se valent question exploitation !

Qui ici n'a pas été ou n'est pas exploité éhontément par un patron réunionnais ? Par ceux par exemple qui vous font faire 70 heures de travail hebdo et ne vous en paient que 35, quand ils ne vous coupent pas votre salaire après vous avoir renvoyé du chantier en vous disant "la poin travay pou ou zordi , rent out kaz, ma rapel aou pli tar !".

Tous ceux qui essaient de faire gober aux travailleurs qu'avoir un patron de la même "nationalité" que la sienne est une garantie d'être mieux traité, mentent.

Les patrons, leurs affaires, ne connaissent pas de frontières. Combien de patrons français ont des succursales à l'étranger où ils imposent des salaires misérables parce que les lois sociales y sont inférieures à celles de France ou n'existent pas ?

Combien de patrons réunionnais ont des succursales à Madagascar, à Mayotte ou à Maurice où ils paient les travailleurs à coup de lance pierre ?

Travailleurs de la Réunion ne vous laissez pas prendre aux sirènes nationalistes, mais luttez pour vos revendications, et vous verrez qui sont vos vrais amis, vos faux amis et vos vrais ennemis : dans la dernière catégorie, les patrons de toutes origines qui vous refuseront toute augmentation de salaire, toute amélioration de vos conditions de travail au nom de la "compétitivité" et dans la deuxième catégorie, les nationalistes réunionnais qui viendront vous expliquer qu'il ne faut pas augmenter les salaires parce que cela fragilise les entreprises réunionnaises !

La classe ouvrière nout fierté ! Prolétèr, nations ni koné pa !

47.Posté par fransé le 04/10/2018 12:23 (depuis mobile)

Kan zot va met patron zoreil dehor, sra ki lo nouvo bouk émisèr ?

46.Posté par ex eric le 03/10/2018 18:42

Je change mon pseudo car quelqu'un utilise le mien... ceci dit je suis aussi complètement d'accord avec les propos de M. Hoarau.
M. Dupuis ! changez ce système un seul pseudo car sinon les manipulations sont tellement facile.
Merci !

45.Posté par Veridik le 03/10/2018 17:42 (depuis mobile)

@42
Bravo

44.Posté par Paul le 03/10/2018 17:33

post13.Je partage tout à fait votre commentaire.D'autres reunionnais occupent des fonctions comme vous M.Hoarau.Les préfets Payet et Elizeon ou encore la nouvelle directrice de la police à Ajaccio.Et des centaines d'autres ont fait le choix de vivre en métropole ou en Angleterre Canada Australie etc et occupent des postes
à responsabilité!

43.Posté par Nono le 03/10/2018 17:30

@42 hey, gros malin, tu veux une liste de patrons privés créoles pour voir un peu la sur-représentation de personnes répondant aux critères de la minorité "zorey" aux postes locaux à responsabilité

Facile, tu n'as qu'a te rendre à la CCI.

Sans parler des postes dans les collectivités locales ou fifilles, neveux, maîtresses et autres trouvent facilement du travail.

Ce qui t'emmerde, c'est la fonction publique ?

42.Posté par M.Dupuy votre article serait pénalement répréhensible ! le 03/10/2018 16:32

La liberté d'expression vaut tant pour les idées et théories considérées comme inoffensives ou accueillies avec faveur, que pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent une minorité (CEDH, Handyside c/ Royaume-Uni).
Cet arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme a également rappelé que les médias étaient "les chiens de garde de la liberté d'expression", laquelle liberté constitue une valeur essentielle dans les sociétés démocratiques devant témoigner d'un certain esprit d'ouverture, d'un pluralisme des courants de pensée et d'une relative tolérance.

Considérer comme racistes les publications litigieuses, sans nuance ni circonspection, alors même qu'aucune poursuite ayant abouti à une déclaration de culpabilité devenue irrévocable n'ait été engagée, relève, à l'évidence, des abus de la liberté d'expression, abus pour lesquels vous pourriez être pénalement condamné.

Pour votre information, vous qui maîtrisez si partiellement les subtilités de la liberté d'expression - et cela est bien malheureux pour un journaliste censé en être l'étendard -, les publications que vous incriminez relèvent toutes d'un exercice normal de la liberté d'expression - la différence de votre article.

Elles participent en effet d'un débat d'intérêt général relatif à l'égal accès à l'emploi. De surcroit, elles doivent être replacées dans un contexte plus général qui est celui du chômage permettant de questionner, à l'heure d'un chômage galopant, l'égal accès des citoyens aux emplois et notamment aux postes à responsabilité.
Enfin, ces publications, quoique choquantes, voire inquiétantes, se dotent d'une dimension sociologique dans la mesure où, elles questionnent l'existence, vraie ou supposée, d'une corrélation entre origines sociales et égalité des chances face à l'emploi, et notamment aux postes à responsabilité.

Il faudra par ailleurs rappeler que ces publications ne contiennent aucune invective dirigée à l'encontre de personnes, en raison de leur appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou race.

C'est bien du non-sens que d'accuser ces publications de racisme quand elles ne se bornent qu'à constater, voire questionner précisément, l'existence d'une éventuelle discrimination dans l'occupation des postes à responsabilité.
La discrimination, pour votre mémoire si chancelante, se définit comme la différence de traitement pratiquée entre des personnes, à raison de leur appartenance, vraie ou supposée, à une race, ethnie, sexe... et j'en passe.

La question sous-jacente à ces publications est la suivante : la sur-représentation de personnes répondant aux critères de la minorité "zorey" aux postes locaux à responsabilité ne révèle-t-elle pas une discrimination dans l'accès aux emplois et aux dignités publiques, à l'endroit des autres minorités ?

C'est la question de fond que vous avez, en si bon journaliste que vous êtes, oubliée de relever, et qui pourtant, participe éminemment d'un débat d'intérêt général qui intéresse toute la population française, quelle que soit son origine...

Espérons que votre appel à condamnation de ces publications ne se retourne pas contre vous, car, à la place des personnes nommément désignées dans votre article, je n'aurais pas hésité à invoquer :

- La violation de la présomption d'innocence puisque certains sont accusés d'avoir publié des propos diffamatoires et/ou injurieux envers un groupe de personnes alors qu'aucune poursuite n'a été engagée ;
- La diffamation puisque cet article porte manifestement atteinte à l'honneur des personnes citées, d'autant que certaines exercent des fonctions politiques, en leur imputant le fait d'avoir injurié un groupe de personnes.

Je terminerais en vous exhortant vivement à réviser votre loi sur la presse de 1881 et à tenter ensuite, dans un article un peu mieux rédigé que celui-ci - une suppression des fautes d'orthographe et des solécismes sera déjà un grand pas -, à démontrer juridiquement, en quoi une publication faite de captures d'écrans et ayant pour légende "na pwin travay pou nou, pou bana néna" constitue, au sens de la loi précitée, une injure et/ou une diffamation.

41.Posté par Reunion974 le 03/10/2018 14:35

20. je suis d'accord avec vous
35. en Metropole, c'est pareil! les Reunionnais ne sont pas reconnus comme francais, ils sont maltraités, si on voit un chinois métisse (malbar ou kaf) on le traite de sale africain, les arabes, et les italiens avant eux... Elle est belle la France!
Les aides la caf, etc etc??!! et pourquoi, ceux qui viennent ici par mutation ont 25% de vie chère, et plein d'autres primes, dont meme une prise en charge totale pour le déménagement?!! faut arrêter la mauvaise fois un jour!!! le problème se ne sont pas les Zoreils, mais le gouvernement qui traite les Réunionnais différemment des métropolitains!! on vend du rêve au Zoreil, et on fait dégager le Réunionais, parce que "c'est mieux en métropole"... quand la mauvaise foi sera guérie on s'entendra!!

40.Posté par BLEU BLANC ROUGE le 03/10/2018 14:22

voilà la réunion du mieux vivre ensemble!

39.Posté par Rhum Quina le 03/10/2018 14:21

@ 35.Posté par cheche le 03/10/2018 11:01

"...au 65 millions de zoreils de metropole qui contribue par centaines de millions d euros à faire vivre la RUN en aides,allocations diverses,investissements routiers,infrastructures,écoles,aéroports...sans elle mrs les independantistes que feriez-vous,vous vous tourneriez vers la Chine..."
"...ne veulent pas couper la canne,travailler dans les cultures maraicheres ou la restauration;trop penible,ils preferent toucher le rsa et les filles êtres mères pondeuses..."
"...patrons restaurateurs-hoteliers ne trouvent pas d'employes reunionnais(absenteisme,horaires,compétence)"

J'aimerais vous féliciter, en particulier pour ce joli recadrage, à propos des réalités que vous
mettez en surbrillance dans votre commentaire. Je ne suis pourtant pas zoreil !

38.Posté par RIPOSTE974 le 03/10/2018 12:36

Article sans intérêt !
Le créole d'abord ...

37.Posté par Alain. NIVET le 03/10/2018 12:14

Il y a là, du racisme et de la diffamation. Si ce site se cache derrière son anonymat,se croyant protégé, une plainte au Parquet aura vite fait de le découvrir.......et le condamner.

A.N.

36.Posté par lib le 03/10/2018 11:03

2 mots ici su le site la Division du peuple, Racisme i serve po sa minme ter la. Domage.

35.Posté par cheche le 03/10/2018 11:01

POST 20:On oublie que La Reunion est une ile montagneuse de 2500km2 et peuplée de 850000hab.Il est evident qu'on ne peut donner du boulot à tout le monde...merci au 65 millions de zoreils de metropole qui contribue par centaines de millions d euros à faire vivre la RUN en aides,allocations diverses,investissements routiers,infrastructues,ecoles,aeroports...sans elle mrs les independantistes que feriez-vous,vous vous tourneriez vers la Chine ou l Inde voir les pays arabes (conf.Mada)?. Soyez réalistes vous les idéologues de pacotille.Et combien de jeunes ne veulent pas couper la canne,travailler dans les cultures maraicheres ou la restauration;trop penible,ils preferent toucher le rsa et les filles êtres mères pondeuses..combien de patrons restaurateurs-hoteliers ne trouvent pas d'employes reunionnais(absenteisme,horaires,compétence) et qui préferent prendre des zoreils qui ne viennent pas forcement se dorer au soleil.Bref la France est une et indivisible. et ce n'est pas une poignée d'huluberlus qui vont changer le statut de notre beau département.

34.Posté par AGENT MULDER le 03/10/2018 10:12

j ai vécu pendant 15 ans dans un milieu RACISTE EN METROPOLE
LA NORMANDIE
je retourne a la REUNION il y a un RESEAU RACISTE

LA REUNION ENTRAINE PERDRE SA VALEUR. SON PATRIMOINE. LA REUNION LE PI A NOU

33.Posté par eric le 03/10/2018 10:02

Quand je vois tous ces commentaires, je me dis que le proverbe divisé pour mieux régner n'a jamais mieux fonctionné... ici c'est de nouveau le débat zoreil créole qui invite à la division... et que faite vous des métis ? vous les coupez en deux ???
En attendant le vrai problème c'est le boulot et la redistribution de l'argent... des créoles riches qui exploitent leurs employés il y en a aussi... remonter des syndicats, lutter contre le pouvoir des nantis et réclamer l'égalité pour tout le monde... c'est la seule solution ! et pas d'inventer un problème zoreil créole qui n'est qu'une manipulation politique de merde et de haine stérile. alon met ensamb !

32.Posté par Nono le 03/10/2018 10:02

Parcourir la page facebook en question est assez intéressant. Ces identitaire ont remplacé le concept de 'pureté de la race' si chère à leurs homologues de droite et tellement impossible à transposer à la Réunion par celui de 'pureté de la culture' créole.

Ce qui est tout aussi ridicule, la culture par définition est un fleuve issu d'une multitude d'affluents, certains apparaissant et d'autres disparaissant au gré du temps. Les fameux bouchons réunionnais ne sont-ils pas des baozis vapeur chinois adaptés aux ingrédients locaux par exemple ?

Mais là n'est pas la raison, la 'culture' est ici instrumentalisée pour des raisons beaucoup moins avouables : S'il est difficile pour quelqu'un qui se revendique "de gauche" d'avoir un discours identitaire basé sur le racisme, l'utilisation de la 'culture' comme prétexte est en revanche beaucoup plus aisée. La 'culture', c'est tellement noble de la défendre...

Bref, encore plus c... que les identitaires de droite, les identitaires de gauche. Surtout quand ceux ci sont bardés de tatouages tribaux quand la Réunion n'a aucune tradition dans le domaine !

31.Posté par Bibix le 03/10/2018 09:34 (depuis mobile)

Les élus pendant ce temps dorment tranquillement alimentés aux frais du contribuable.

30.Posté par JE VOUS PRÉSENTE LE ZEMBROCAL PARTIAL DE PIERROT le 03/10/2018 09:13

Mr Dupuis nous parle de racisme, des années les plus sombres de l'humanité, avec comme argument, un phrase sous ladite illustration "Heureusement que leur matière grise est venue nous ‘sauver’".
PS : il y a des fautes dans votre texte Mr Dupuis

Par la suite Mr Dupuis nous fait une analogie avec de sombres histoires de sites qui donnaient les informations personnelles des policiers à la vindicte populaire . Une histoire floue non-sourcée, pire, une comparaison malencontreuse puisque sans rapport .

Ce qui est aussi intéressant, c'est que le Mr Dupuis pense que ces personnes qui tentent de se battre contre le racisme, tombent à leur tour dans le racisme . Mr Dupuis, nous invite donc à jouer au "gentil nègre", criez un peu mais pas trop fort contre vos dominants .

Finalement, un article avec 20 % de faits et 80% de supputations . Mr Dupuis est au journalisme, c'est que Mr Valls est à la politique malheureusement .

Il est aussi fascinant de voir, comment le groupe social dominant à la Réunion dresse leur rempart, quand ils se sentent attaqué . Politique, média, certaines assos...

29.Posté par Pascal Maillot du RN le 03/10/2018 08:41

Les réunionnais d'abord!!!!!! Comme les Français d'abord!!!!!!

28.Posté par pipo le 03/10/2018 08:30

Les chiens aboient, la caravane passe!!!

27.Posté par BLEU BLANC ROUGE le 03/10/2018 08:08

C'est plus une découverte ni même un scoop de faire le bilan de cette Réunion qui tombe le racisme car ici la jalousie et le chauvinisme est un sport national ! Donc le zoreil il est le méchant tout le temps , c'est lui qui fait les mauvaises choses ici mais les bons petits locaux eux sont biens !!!
Il suffit juste de prendre le journal ! Pour s'en rendre compte...

26.Posté par Militant le 03/10/2018 07:50 (depuis mobile)

Le défenseur des gros bonnets montre les dents. "Livrer en pâture" des noms de gens qui se sont eux mêmes affichés dans la presse ? Non mais allô quoi le Dupuy. Va chercher tes subventions régionales servies avec notre pognon et tais toi

25.Posté par ty le 03/10/2018 07:40

effectivement où sont les députés comme ratenon ?
ceci dit ici pierrot dupuy se focalise sur un sujet très minoritaire et désolé pour ceux des commentaires qui se veulent visiblement pro indépendantistes ou anti metros , c'est très marginal tout cela. suis créole, je vois des racistes divers et variés, mais ils sont pas nombreux, sauf dans certains commentaires ici

24.Posté par eric le 03/10/2018 05:15

Bravo mr HOARAU, le seul commentaire réaliste !

23.Posté par Laurent le 03/10/2018 06:39 (depuis mobile)

Quel rapport avec la fille qui tout rien à réunion première?
Ici c''est une petite minorité qui croit que la réussite est pas au mérite mais simplement au lieu de naissance. Demain les alsaciens ou basques seront prioritaires chez eux. Ridicules

22.Posté par THOR le 03/10/2018 06:27

Ha bon ! ZINFOS est "ému" ! alors que lui aussi appelle à une certaine "haine" sociale et politique par des articles tendancieux sur des personnes qu'il n'aime pas ou qui déplaisent à la Pyramide inversée ....soyons sérieux.

21.Posté par Hihihi le 03/10/2018 01:00 (depuis mobile)

Une bande de décérébré ! Ils tentent d'abrutir la population comme à l'époque de Verges. Pongerard université marron Frederik Maillot et Alexandre deux incapables probablement frustré par ....

20.Posté par ti kreol né den la koloni renyonez. le 03/10/2018 00:28

Il faut absolument arrêter avec le racisme anti zorey. Les zorey sont chez eux à la Renyon pour le moment...
Tant qu'un grand parti autonomiste et indépendantiste ne sera pas véritablement crée et ne remportera pas massivement les élections, les choses ne pourront pas changer sur la renyon.

La fausse départementalisation n'a eut de cesse de dire au kreol de partir se former et de travailler en France Hexagonale ou ailleurs, alors que dans le même temps des milliers de zorey débarquaient sur l'ile avec des contrats de travail dans les poches. C'est une réalité. Combien de millions d 'euro dépensé par Paris et son Europe pour crée des institutions de déportation du kreol du type Bimidom, Cnarm, etc...
Qu'on m'explique pourquoi les gouvernements zorey ont mis autant d'argent pour permettre au kreol de quitter son île au lieu de tenter de developper l'économie renyonez...

Bref, les choses changent sur l'ile, partout le ti pep renyoné qui ne va plus voté commence à ne plus supporter la situation et l'ile est malheureusement au bord de l'implosion sociale.

Il faut absolument éviter de tomber dans le racisme anti-zorey et se battre de plus en plus au niveau politique et économique pour que le kreol puisse existé dans son ile.
Doit on rappeler qu'une personne sur deux vie en dessous du seuil de pauvreté à la Rényon.
Doit on rappeler que nous avons un taux de chômage parmi les plus élevés au monde etc...

La fausse départementalisation est un échec totale et un gâchis d'une tristesse extraordinaire, les démagogues qui prétendent le contraire sont juste des vendus à Paris et son Europe contre grosse fortune ou certains gros avantages.

N'oublions jamais que la tactique de contrôle de la renyon par Paris et son Europe est très simple, celle ci consiste juste à donner une énorme fortune à quelques kreol pour faire passer la pilule pour la majorité du pep renyoné qui est dans une misère sociale et économique sans commune mesure avec un véritablement département francais.

19.Posté par un observateur le 02/10/2018 23:53

Monsieur le journalieu, kossa ou gagne en faisant bataille
le moune ?

18.Posté par Axel Ardan le 02/10/2018 23:26

Loran Dalo ? Tiens ça me fait penser à Danyel Waro.
C'est curieux cette façon de rejeter ses origines en changeant son nom.
Histoire d'oublier que le premier Dalleau et le premier Hoarau arrivés à La Réunion, qui étaient-ils ? Eh bien c'était des zoreilles...

17.Posté par Rive Sud le 02/10/2018 23:02

Ca veut dire quoi "Wanbli Luta Lèg Rouz" ?

J'ai beau être un gar la kour, je ne comprends pas ce que ça signifie.

16.Posté par Veridik le 02/10/2018 22:43 (depuis mobile)

@9
On est semble t'il plusieurs à être frustré alors...

15.Posté par Choupette le 02/10/2018 22:12

" ...des insultes contre racistes ... " (!)

Ouf, tout va bien alors ?

14.Posté par cmoin le 02/10/2018 21:42

Des racistes jaloux!
Pas de plainte de ratenon?

13.Posté par Hoarau le 02/10/2018 21:21

Mon nom est Hoarau, je suis né à La Réunion, ma famille y vit encore, mon père y est enterré. Je dirige les services d'une importante collectivité du Vald'Oise. Dois je craindre pour moi dans la mesure où je ne suis pas né à Sarcelles ou à Argenteuil ?
De quelle couleur sera l'étoile que devront bientôt porter ces fameux zoreil ?

12.Posté par Frederic kwé ? le 02/10/2018 20:55 (depuis mobile)

Frederic est l'archétype du Figaro frustré... un pauvre marmaille probablement traumatisé par son passé

11.Posté par Croise et partir le 02/10/2018 20:40 (depuis mobile)

Alexandre et Frederic, deux ti clowns
Le Frederic avec ses grand air de pseudo intellectuel hahaha... l'orchestre band dalon figaro

10.Posté par Bibi Jako le 02/10/2018 19:53

Zinfos comme cette page veulent monter les uns contre les autres. Quand ça pète, quand ça dégénère, quand ça brûle, ils ont du boulot et font le buzzzzzzz !!!!!!!

La différence est que :
- zinfos fera du fric quand ça pètera
- cette page écopera d'une amende


9.Posté par Laurent le 02/10/2018 19:38 (depuis mobile)

A veridik. Vous êtes frustré visiblement. Je suis créole et j''ai honte de votre commentaire comme de ces pseudos activistes delirants

8.Posté par moi le 02/10/2018 19:21 (depuis mobile)

Ben zinfos fait la même chose,exemple l'article "une animatrice réunion 1ere payée 8 mois a rester chez elle".

7.Posté par Dodo la saumure le 02/10/2018 19:21 (depuis mobile)

Tous français, tous immigrés, vive la France.

6.Posté par kanal bisik le 02/10/2018 19:16

et encore je trouve que sa liste est faible car il est loin de la vrais veritè ! na vraiment trop de gouyave dan pèi la .

5.Posté par ANIN le 02/10/2018 19:01

C'est la triste réalité de La Réunion, faut-il en parler ou cacher comme toujours ces situations....peu importe la méthode, il ne s'agit plus de discuter et de négocier car tout cela a été tenté sans succès...faut-il passer aux actes...? l'avenir nous le dira !!

4.Posté par Deux poids deux mesures le 02/10/2018 18:55 (depuis mobile)

Pierrot, arrête le double discours. Quand ça t’arrange ya la loi ! La discrimination à l’embauche des ultra marin, c’est la loi?!
C’est une page politique. Merci de me la faire connaître !

3.Posté par 1autreportois le 02/10/2018 18:38

Non zinfos i fé pas pareil.
C les kréols que zinfos aime à rabaisser.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter