Social

(Pierrot Dupuy) Quand la CGT censure la presse, personne ne réagit !

Dimanche 19 Mai 2019 - 13:37

(Pierrot Dupuy) Quand la CGT censure la presse, personne ne réagit !
Quand j'ai lu l'article du "Point", j'ai d'abord cru rêver. Non, ce n'est pas possible qu'en 2019? un syndicat puisse se comporter ainsi, comme au pire temps du bolchévisme dans l'ex-URSS.

Et pourtant, malheureusement, non, je ne rêvais pas.

La CGT a décidé de bloquer la distribution du journal "Le Point", en réaction officiellement à la réforme de la loi Bichet qui régit la distribution de la presse.

Si tel était vraiment le cas, on aurait pu s'attendre à ce que le syndicat bloque toute la presse. Pourquoi plus spécifiquement Le Point?

Parce-que le magazine publiait à sa Une un article sur Matteo Salvini, le leader d'extrême droite, nouvel homme fort de l'Italie.

Cet article a eu le malheur de déplaire au comité de censure de la CGT qui a donc décidé d'en bloquer la diffusion !

Et personne dans la classe politique ne réagit ! A croire que c'est devenu tellement habituel que c'en est devenu normal.

On peut aimer ou détester M. Salvini. Personnellement, il est à l'opposé de mes valeurs. Mais je fais mienne cette phrase attribuée à Voltaire :
"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire".

Heureusement que le journal papier n'est plus, aujourd'hui, le seul moyen de diffusion d'un journal et qu'il reste le net sur lequel Le Point est toujours disponible !


 
Pierrot Dupuy
Lu 4138 fois



1.Posté par Joseph le 19/05/2019 14:37

Et combien de fois aussi les médias ont passé sous silence certaines affaire concernant la gestions de comités d'entreprises par la CGT.
Oui, des personnes ont été jugées pour détournement de fonds, mais ça a été complètement caché à tout le monde...
Tapez : la CGT reconnue coupable de détournement de fonds !

2.Posté par Ls le 19/05/2019 15:02 (depuis mobile)

Bravo la vous avez raison m Dupuy a bas le communisme

3.Posté par Idée reçue le 19/05/2019 15:38

Sauf que...
Voltaire n'a jamais prononcé ces paroles.....

4.Posté par ecolo bobo pasteque, fan de georges Marchais le 19/05/2019 16:59

merci la cégète

5.Posté par A mon avis le 19/05/2019 16:59

Information tronquée, Monsieur Dupuy !

Il y a 3 journaux que la CGT a refusé de distribuer :
Le Point, Paris Match et Valeurs actuelles.

Atteinte à la liberté de la presse OUI !
Mais parler de censure n'est-ce pas un terme inadapté à la situation ? Voire un contresens ?
De plus, si LE POINT fait sa couverture avec le couple Sal vini-Le Pen, ce n'est pas le cas de Paris Match

Quitte à informer, autant le faire complètement ! Et objectivement autant que possible !

Et pour être complet, il aurait été utile d'expliquer en quoi consiste cette réforme de la loi Bichet !

6.Posté par Thierrymassicot le 19/05/2019 17:03

Comme le dit à juste titre le post 3 Idée reçue, Voltaire n'a jamais prononcé ces paroles..Donc c'est bien de dire Monsieur Dupuy que cette phrase lui est....attribuée.


Moi, au final, quand je regarde la couverture du Point, que je vois la tête de cet extrémiste, quand dessous je vois écrit : "Le Pen, Orban, Bannon
L'incroyable internationale nationaliste"

Je me pose des questions, enfin une! "L'incroyable"...non ce n'est pas l'incroyable, le gentil Hulk, ce n'est pas l'Incroyable de " Les gens ont un incroyable talent", ce n'est pas l'Incroyable de "C'est magnifique, c'est incroyable".......Bref, incroyable a souvent une acception de merveilleux, magnifique, fantastique............. C'est peut-être ce qui a fait que la CGT (du livre?) a eu cette action........Moi, au final je pense que "incroyable" est bien mal choisi...En revanche ce qui succède "internationaliste nationaliste" démontre bien l'ironie du "Point" qui avec cet oxymore qui renvoie les partis de la haine dans leur contradiction avec leur inter-relation qui les relie entre eux, mais aussi avec Trump, mais aussi avec Poutine..........Bref, finalement, je pense que la CGT est contre productive du coup...L'analyse de ces mouvements de faquins doit être croustillante!!! Il faut revenir sur cette décision, je pense..

7.Posté par SPARTACUS974 le 19/05/2019 17:24

Voltaire se souciait de la liberté de parole que pour lui même.Il n'a pas hésité à réclamer la censure et la Bastille pour Fréron,le journaliste le plus caustique de l'époque .Voltaire a essayé de faire taire par la censure tous ceux qui le critiquaient.
Monsieur Dupuy ,il serait judicieux d'apporter d'autres arguments que ceux du café du commerce pour écrire un article pertinent sur la liberté de parole.
Les gesticulations de la CGT en disent long sur leur déconnexion avec la réalité.Les journaux et autres revues existent surtout sur le net.Une censure de la version papier ne fait que monter la consultation en ligne.

8.Posté par Permafrost le 19/05/2019 17:25

Heureusement, de nos jours, il n'est pas possible de tout bloquer. Par exemple, il est possible de lire ce magazine sur son téléphone portable ou son ordinateur.

9.Posté par GIRONDIN le 19/05/2019 17:34

...... Personnellement, il est à l'opposé de mes valeurs.....
Quelles valeurs ? Celles de l'époque buisson/Sarko bismuth nicolas Paul / fillon ou les nouvelles celles de macron, Avec du bénévolat pour sauver les migrants de la méditerranée ?


....... Cet article a eu le malheur de déplaire au comité de censure de la CGT qui a donc décidé d'en bloquer la diffusion !......
Et ? Rien sur les motifs ???????

10.Posté par cmoin le 19/05/2019 17:37

La cgt devrait être démantelé et ses dirigeants en prison,des années qu'ils sévissent pour foutre le bordel.

11.Posté par GIRONDIN le 19/05/2019 17:38

La réalité :

......Par Etienne Gernelle
Publié le 16/05/2019 à 13:19 | Le Point.fr

Gernelle - Quand la CGT censure
« Le Point » ne sera pas en vente aujourd'hui dans les kiosques de certaines villes de France, bloqué spécifiquement – avec deux autres journaux – par la CGT. De quel droit ?
Un mouvement de la CGT empeche la distribution ce jeudi du >.
Un mouvement de la CGT empêche la distribution ce jeudi du « Point ».

Quelqu'un peut-il dire à Philippe Martinez que le mur de Berlin est tombé il y a presque trente ans ? Ce mercredi, à l'issue d'un mouvement de grève dans des dépôts destinés à la distribution des journaux, la CGT s'est arrogé le droit de décider que certains titres ne seraient pas distribués : Le Point, Paris Match et Valeurs actuelles.
On est certes habitué au dogmatisme et à la force d'inertie de la CGT qui handicape depuis des années toute une filière, des marchands de journaux jusqu'aux rédactions. Cette fois-ci, leur prétexte est la réforme de la loi Bichet qui régit la distribution de la presse. Mauvais combat, puisque cette évolution législative et réglementaire devrait plutôt libérer le secteur de quelques archaïsmes qui le plombent et, surtout, améliorer le sort des kiosquiers et autres diffuseurs de presse, dont la CGT semble peu se soucier. Mais c'est un autre débat.

Discrimination
Quoi qu'il en soit, il y a cette fois-ci une dimension supplémentaire, puisque les militants cégétistes ont opéré eux-mêmes une sélection – disons-le, une discrimination – entre les titres. De quel droit ? La liberté de la presse est-elle désormais à la merci de la commission de censure de la CGT  ?

Le Point ne sera donc pas disponible aujourd'hui dans les villes suivantes : Lyon, Clermont-Ferrand, Nantes, Le Mans, La Rochelle, Vannes, Rennes, Tours, Marseille, Toulon, Avignon, Bordeaux, Bayonne, Périgueux, Toulouse, Albi, Castres et Montauban. Nous en sommes navrés pour nos lecteurs.


En attendant que la censure de la CGT cesse, le numéro du Point d'aujourd'hui est bien entendu disponible en édition numérique et dans sa version papier sur notre boutique en ligne. Mais, sur le principe, notre liberté, nous ne lâcherons rien....... Sur le point.fr

12.Posté par Joseph le 19/05/2019 17:54

à l’Anglaise Evelyn Beatrice Hall qui, dans un livre, The Friends of Voltaire, publié en 1906 sous le pseudonyme de S. G. Tallentyre, utilisa la célèbre formule pour résumer la pensée voltairienne. « « I disapprove of what you say, but I will defend to the death your right to say it », was his attitude now », écrit-elle.

13.Posté par Grobaba le 19/05/2019 18:53 (depuis mobile)

CGT = cocos purs et durs ! Et dire qu'avec la FI, ils voudraient gouverner le pays ! Cocos dehors ! CGT est le plus grand fossoyeur d'emplois de notre pays ! Ce sont tous des abrutis à 3% de syndiqués !

14.Posté par @ 1 Joseph le 19/05/2019 22:02 (depuis mobile)

Tapez donc : "biens immobiliers de la cgt" !
Vous verrez de quoi être encore plus dégouté des syndicats et de cgt en particulier.....

15.Posté par Surcouf le 20/05/2019 05:35

c'est sûrement ce qu'on appelle la dictature du prolétariat ! En tout cas CGT et liberté de la presse, pour Martinez ça semble incompatible.

16.Posté par gavroche le 20/05/2019 08:20

à 1.Posté par Joseph le 19/05/2019 14:37

CHUUTTT, ne parlez pas de ce qui fâche ! Sinon nos camarades syndiqués et leurs représentants, grandes gueules sur-rémunérées incompétentes payées pour foutre le bordel dans les entreprises et les administrations, vont vous accuser de réactionnaires au service du patronat !!!

17.Posté par yabos le 20/05/2019 09:24

Rien d'étonnant. Ces sbires du communisme international se sont toujours conduit en dictateurs avec la complicité des gouvernements en place. Ils n'ont aucune connaissance du sens du mot démocratie. Ce syndicat rétrograde devrait être dissous et non pas financer au travers de nos impôts .

18.Posté par ZembroKaf le 20/05/2019 10:52

M. Dupuy chacun à "ses valeurs"...mauvaises pour vous et bonnes pour eux !!!
Voltaire n' a rien "dit" de tout ça (votre citation "de" Voltaire) @ 12 "Joseph"...vous a donné l'explication !!!
La CGT(R)...oupss...!!!

19.Posté par Fidol Castre le 20/05/2019 11:18

Il n'y a pas besoin de CGT pour censurer la presse subventionnée. Elle se censure toute seule.

20.Posté par Didier le 21/05/2019 22:16

Et quand toute la presse et les médias ne couvrent que la campagne électorale que des "grands" partis, ne donnent la parole qu'à leurs porte-parole, ignorant délibérément ce qu'ont à dire les autres, c'est quoi ?
De la censure, du mépris ou de l'arrogance ? Ou les trois à la fois ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie