MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

(Pierrot Dupuy) Quand l'ARS Mayotte préfère une compagnie aérienne métropolitaine à une mahoraise


Dominique Voynet, l'ancienne ministre de l'Ecologie, est depuis janvier dernier directrice de l'ARS à Mayotte. Une nomination grâce à un gros coup de piston pour quelqu'un qui n'avait jusque là jamais dirigé un service de l'état de sa vie. Ses relations très tendues avec le préfet de Mayotte et la directrice du CHU de Mamoudzou expliquent dit-on en partie la venue d'Annick Girardin dans l'ile aux Parfums. La ministre des Outre-mer pourrait profiter de son séjour pour jeter un oeil sur le dossier de la passation de marché en passe d'être signé entre l'ARS et la compagnie aérienne Amelia pour les évacuations sanitaires entre Mayotte et La Réunion. Une compagnie métropolitaine, alors qu'Ew Air, la filiale mahoraise d'Air Austral, était dit-on moins chère et que ses avions sont cloués au sol. Sans aucune activité.

Par - Publié le Mardi 19 Mai 2020 à 20:46 | Lu 11686 fois

L'avion Embraer ERJ 145 d'Amelia (Crédit photo Amelia)
L'avion Embraer ERJ 145 d'Amelia (Crédit photo Amelia)
A La Réunion, nous avons Martine Ladoucette rendue célèbre par ses apparitions régulières à la télévision et l'affaire des masques avariés distribués aux soignants, mais apparemment Dominique Voynet, la directrice de l'ARS Mayotte, n'est pas triste non plus.

Celle qui a été ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement de 1997 à 2001 sous Lionel Jospin, a abandonné la médecine et son poste d'anesthésiste réanimatrice en 1994.

Un magistral coup de piston la propulse inspectrice générale des Affaires sociales

Elle est ensuite propulsée en 2014 grâce à un magistral coup de piston au poste d'inspectrice générale des Affaires sociales, un des plus hauts grades de la fonction publique. Et pas n'importe où : à l'IGAS un des corps les plus prestigieux de l’administration, mais aussi l’un des mieux rémunérés.

Le 1er janvier dernier, elle est nommée à la tête de l'Agence régionale de santé de Mayotte. Difficile de croire que ce soit pour ses compétences puisqu'elle n'a exercé la profession de médecin anesthésiste réanimatrice qu'en pointillé, entre ses différents mandats politiques. Et qu'elle l'a abandonné depuis 1994. Il y a 25 ans !

Par ailleurs, on ne voit pas en quoi le fait d'avoir été médecin, voire même ministre de l'Ecologie, vous donne les compétences pour diriger un service comme une Agence Régionale de Santé. D'autant qu'il n'existait pas d'ARS à Mayotte avant son arrivée et qu'elle a du tout bâtir, en partant de zéro.

Des relations exécrables avec le préfet et la directrice du CHU de Mamoudzou

Voilà dressé le contexte dans lequel Dominique Voynet exerce ses fonctions. J'aurai terminé le tableau quand je vous aurai dit qu'elle a construit son ARS plus comme un ministère que comme un service décentralisé de l'Etat. Les professionnels de la santé à Mayotte ont par exemple été surpris de découvrir qu'elle avait créé un poste de directeur de cabinet, occupé par un ami venu de métropole...

Ajoutez à ça un caractère... bien trempé et vous comprendrez pourquoi les relations sont extrêmement tendues avec le préfet ainsi qu'avec la directrice du CHU de Mamoudzou. Il se murmure même que c'est l'une des raisons de la venue d'Annick Girardin dans l'ile : mettre tout ce beau monde au pas et calmer les tensions.

Le marché juteux des Evasan

Puisqu'Annick Girardin est jusqu'à demain sur place, nous lui conseillons de se pencher -à moins qu'elle ne soit déjà au courant- sur les conditions de passation du marché des évacuations sanitaires (evasan pour les spécialistes) en passe d'être signé entre l'ARS de Mayotte et la compagnie aérienne Amelia, une marque du groupe Regourd Aviation.

Le patron de Regourd Aviation est récemment venu à Mayotte dans le but de faire du département français une base arrière pour y installer à demeure un avion Embraer 145 destiné à assurer les évacuations sanitaires pour le compte des compagnies pétrolières devant prochainement prospecter le gaz et le pétrole dans le canal du Mozambique.

Mais le début des opérations est un peu plus long que prévu et pour Regourd Aviation, la crise du coronavirus à Mayotte et le nombre de malades à transporter en direction de La Réunion est vite apparu comme une opportunité à saisir. Contact est donc pris avec Dominique Voynet et ses équipes et un accord est rapidement conclu pour un coût, selon nos informations, de 200.000€ par mois, hors "variables". En quoi consistent ces "variables"? Mystère...

Pourquoi une compagnie de métropole alors que Mayotte a une compagnie aérienne clouée au sol?

Le contrat, selon nos informations, est toujours en attente des dernières signatures mais une question nous vient à l'esprit : pourquoi être allé chercher une compagnie aérienne en métropole alors que Mayotte dispose de sa propre compagnie, Ewa Air, une filiale d'Air Austral, qui dispose sur place de deux ATR 600, actuellement cloués au sol et totalement inactifs.

D'après un de nos interlocuteurs très au fait du dossier, l'explication fournie par Dominique Voynet serait que les pilotes d'Air Austral refuseraient d'assurer les Evasan. Totalement faux, nous assure-t-on.

Ce choix est d'autant plus surprenant que les prix pratiqués par Ewa Air seraient inférieurs à ceux d'Amelia.

Et pourquoi pas les avions d'Air Austral?

Et si d'aventure les ATR 600 ne convenaient pas aux desiderata de l'ARS, Air Austral peut parfaitement aménager ses Boeing 737 et 787 pour assurer les Evasan. Le premier peut transporter quatre malades en configuration "Covid" et le 787 peut en embarquer huit. Et plus si ce ne sont pas des malades Covid, comme ça semble être le cas.

Nul doute qu'Air Austral aurait été ravie de faire voler ses avions et de remplir un peu ses caisses, au lieu de les voir dépérir sur le tarmac de Gillot...


N.B : Pour vous donner une idée des magouilles liées aux nominations aux postes d'administrateurs généraux, voici ci-dessous copie d'un article publié en avril 2016 par la fondation IFRAP, un "think tank dédié à l'analyse des politiques publiques, laboratoire d'idées innovantes" alors qu'il était question de parachuter Stéphane Lardy (FO) à un poste d'inspecteur général des Affaires sociales et intitulé : Syndicats et postes publics : entre recasages et conflit d'intérêt :

C’est une nouvelle qui détonne. Le gouvernement serait sur le point de décider de parachuter l’ex-patron de la CGT, Thierry Lepaon, à la tête d’une nouvelle agence nationale de la langue française pour la cohésion sociale et par la même occasion, de nommer à l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) son collègue de Force Ouvrière (CGT-FO), Stéphane Lardy. Ces différents recasages mettent en lumière le pouvoir des syndicats sur les nominations dans la haute fonction publique.

De nombreux précédents

Messieurs Lepaon et Lardy rejoignent la longue cohorte des nominations politiques au sein des postes publics convoités de la République, comme avant eux François Chérèque, ex-patron de la CFDT, nommé à l’IGAS puis à la tête de l’Agence du service civique, Jean-Christophe Le Duigou, ex-CGT, nommé au Conseil d’État après un passage au Conseil économique, social et environnemental (CESE) ainsi qu’au Conseil d’orientation des retraites (COR) et au Conseil économique de la Nation (CEN), ou encore Luc Guyau, ex-leader de la FNSEA, nommé inspecteur général de l’agriculture, lui aussi après un passage au CESE et à la présidence du FAO sur choix du gouvernement. Par ailleurs, Thierry Lepaon est également passé par le CESE, tout comme Stéphane Lardy, qui vient tout juste d’y achever son mandat.

Thierry Lepaon devrait donc prendre la tête d’une nouvelle Agence de la langue française pour la cohésion sociale… créée spécialement pour lui et doublonnant au passage l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI). Alors pourquoi cette création ? Tout simplement parce que le poste de président de l’actuel ANLCI n’est pas rémunéré et que la centrale syndicale a besoin d’un point de chute pour son ancien leader, toujours salarié de la CGT pour la modique somme de 4.200 euros nets par mois. Selon des informations du journal Les Échos, "à fin mars, la note [finale pour la CGT, ndlr] s’élevait à 115.000 euros en salaire chargé hors treizième mois et 31.000 euros de location pour l’appartement [de fonction, ndlr] qu’il a continué à occuper jusqu’en février. Soit au total quelque 150.000 euros".

Si à terme, l’ANCLI devrait disparaitre au profit de la nouvelle agence de la langue française, les deux structures devront coexister pendant un certain temps, tout en exerçant des missions quasi-identiques puisque la future agence sera dotée de compétences élargies. La Cour des comptes estimait pourtant qu’il conviendrait "de ne pas négliger le risque de dilution de la question très spécifique de l’illettrisme au sein d’un organisme aux compétences élargies, la communication autour du sujet, et donc sa dédramatisation, étant considérées par tous les acteurs comme un facteur-clef de succès de la politique publique ». Mais surtout, la Cour rappelle que « la formule du GIP ANCLI est plus que jamais pertinente pour garantir sa cohérence".

Qui coûtent très cher

L’inspection générale des affaires sociales (Igas) est l’un des corps les plus prestigieux de l’administration, mais aussi l’un des mieux rémunérés (NDLR : ces chiffres datent de 2016) :

(Pierrot Dupuy) Quand l'ARS Mayotte préfère une compagnie aérienne métropolitaine à une mahoraise

(Pierrot Dupuy) Quand l'ARS Mayotte préfère une compagnie aérienne métropolitaine à une mahoraise


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Lynette le 19/05/2020 23:09

Et tout ce p’tit monde n’avait jamais entendu parler de Mayotte avant 😅
Que des intrus

2.Posté par Jambalac le 20/05/2020 00:31

A La Réunion, nous avons Martine Ladoucette rendue célèbre par ses apparitions régulières à la télévision et l'affaire des masques avariés distribués aux soignants,
........................................

"les aventures de Martine à la Reunion"
"Martine combat la dengue"
"Martine contre le coronavirus"
"Martine et les masques"
etc...

A lire et relire en période de confinement.

3.Posté par PToche le 20/05/2020 00:46

C'est pour toutes ces raisons que la crise à été mal gérée ! Des incompétents à la tete des ARS ! Plus de fonctionnaires que de soignants ! Donc totalement déconnecté du terrain.
Et maintenant une Europe Écologie à la tete de l'ARS de Mayotte ! C'est consternant Déjà qu'elle était consternante en tant que ministre.

4.Posté par zarzuela le 20/05/2020 04:07

J'avais bien dit qu'il y avait une histoire de pétrole gaz etc pour qu'on chouchoute autant ce département!!!

5.Posté par Tonton le 20/05/2020 06:08

Et tout ce p’tit monde n’avait jamais entendu parler de Mayotte avant


Si, c'est une ile, aux Caraibes...... Salsa, Merengue, Rhum aux Cocos...

6.Posté par cenkorli le 20/05/2020 04:43

le trou béant de la République.

7.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 20/05/2020 06:56

Qu' on arrête ces conneries d'enfant gâté en installant une bonne fois pour tout ce p...... hôpital de campagne des armées ( Mulhouse - dans le Haut-Rhin ) à installer sur un parking de l’hôpital de Mayotte pour l’aider à faire face à l’afflux de patients souffrant du coronavirus .

La gestion par le gouvernement de la crise suscitée par l’épidémie de coronavirus provoque des sentiments de plus en plus contrastés. « On ne peut pas prendre toute la misère du monde, comme disait Rocard »

8.Posté par zanatany le 20/05/2020 08:04

Pour être certain d'arriver vaut mieux une cie française…

Quand aux salaires, mettez les chiffres de tous les copains des élus qui sont charhés de mission et tournent aux alentours de 10.000€ sans compter les cumulards.
Par exemple, Département, conseiller municipal, directeur de SEM, élus dans une collectivité…. 12 à 14.000€

9.Posté par Thierrymassicot le 20/05/2020 08:53

Oui post 7,Mais la phrase de Rocard se termine par " mais on doit prendre sa part" pourquoi oublies- tu la fin ?

10.Posté par hardcore le 20/05/2020 08:58

Est on au courant de tout ? N y aurait il pas une histoire de retrocommissions et autres partage de super commission car dans ce secteur c'est monnaie volante?

11.Posté par Franck eric le 20/05/2020 09:02

Peut-on parler du vol de ce jeudi 21/05 entre Mayotte et la Réunion avec des passagers qui vont débarquer à Gillot en provenance d'une zone rouge ?

12.Posté par ZembroKaf le 20/05/2020 09:13

On a l'habitude de "tirer" sur Air Austral...en tout cas notre compagnie "péi" est une référence pour les "EVASAN"...la flotte est configurée dés l'achat des avions (777/737/787/ATR)...et les équipages sont formés et ont l'habitude des "EVASAN" !!!
Comme la plupart des "marché public" à concurrence sont déjà formater dès le départ pour le "copain-coquin"...on va dire que "tout est normal" !!!

13.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 20/05/2020 10:25

@ Thierrymassicot le 20/05/2020 08:53

La preuve ça t'a interpellé , dans une communication un mot , une phrase marquent les esprits .
NouArTrouV

14.Posté par sèga maloya le 20/05/2020 11:43

Il y a quelques années de cela un ami m'avait prêté un livre ayant pour titre " Syndicats et patronats même combat " Cette enquête abonde dans ce sens, hélas !

15.Posté par Awa ewa nous wiua le 20/05/2020 11:46

...... était dit-on moins....

Ouais!

Pour la réalité :

L'UFC-Que Choisir met sa menace à exécution. L'association de consommateurs a annoncé ce mardi avoir assigné en justice 20 compagnies aériennes pour non-respect des règles de remboursement en cas de vol annulé.

Parmi les compagnies visées Air Austral.

En cause, les modalités de remboursement que celles-ci appliquent depuis le début de la crise du Covid-19 : elles ne proposent à leurs clients qu'un avoir, et non un remboursement comme le prévoit la législation européenne.

16.Posté par Charrettoq le 20/05/2020 12:50

Post 7: un gros facho comme toi ne devrait même pas prononcer le nom de Michel Rocard, un homme d'une intelligence et d'une intégrité que les Le Penistes de tout poil ne pourront jamais égaler. Et merci post 9 pour votre mise au point.

17.Posté par @real JPP le 20/05/2020 12:56

Est-ce vraiment pire qu'un député qui devient AUTOMATIQUEMENT avocat sans diplôme de droit? Ou que Marion M. qui dirige une école supérieure sans avoir fait un cursus complet à la fac. Trouvez l'erreur.

Maintenant les grilles salariales dans la fonction publique n'ont rien d'exorbitant. Il faut aussi se poser la question des grands patrons payés en million , les joueurs de foot, de basket, etc. Les salaires sont généralement liés aux responsabilités et/ou au diplôme un docteur touche plus qu'un bep. Toutes les conventions collectives vous le diront.

18.Posté par Damoclès le 20/05/2020 14:13

Bravo Pierrot, merci de dénoncer tou(te)s ces pourri(e)s incompétent(e)s qui vivent sur nos impôts, en ne donnant rien en échange! Cela, c'est un fait avéré. Quant à soupçonner cette dame (incompétente certes, mais protégée par la sacro-sainte présomption d'innocence) de corruption, il n' y a qu'un pas à franchir, mais la marche risque d'être bien trop haute pour nous autres, pauvres cons tribuables qui n'avons pas accès au saint graal des fonctionnaires qui ne fonctionnent plus depuis longtemps (le principe de Peter, tu connais certainement). Encore merci, ça c'est du journalisme, du vrai, celui qui fait trembler les imposteurs!

19.Posté par scrupulus le 20/05/2020 13:51

merci Pierrot pour ces infos non édulcorées ce que nous entendions à mots feutrés est donc vrai, à force de recycler tjrs les mêmes on finit par en
faire des encombrants !

20.Posté par chikun le 20/05/2020 16:25

Sur zinfos le boss peut publier e un truc un jour et son contraire le lendemain.
C'est pour cela que j'adore ce site digne du bébête show et de BFMTV

Margoz lé dou le grain lé amer .

Par Charlotte Molina - Publié le Jeudi 9 Mai 2019 à 16:05 | Lu 5271 fois
Mayotte : Une pétition contre le "racket" d’Air Austral
Depuis le mois de février, Corsair ne dessert plus la liaison Mayotte - Réunion, laissant Air Austral en situation de monopole sur la ligne. En l’absence de concurrence, les prix des billets d’avion ont flambé et peuvent dépasser les 700 euros pour seulement deux heures de vol. Une pétition en ligne a été lancée pour tenter d’obtenir une baisse des tarifs, plus de 4000 personnes l’ont déjà signée.


Mon Dieu, Seigneur, Jésus, Marie : une compagnie ̶z̶o̶r̶e̶i̶l̶l̶e̶ métropolitaine ) fait de l'ombre à la compagnie ̶d̶e̶s̶ ̶I̶n̶d̶e̶s̶ Régionale dévouée (sic) aux réunionais et à la main- mise sur l'île de Mayotte d'air austral.
Quelle horreur !!!!
Hein ?! Hein !?

21.Posté par journaliste un jour, buzzeur toujours ( devise de zinfo974 le 20/05/2020 16:49

nous nous excusons pour ce fake news
nous n avions pas verifié que les cies a mayotte etait du niveau air mada !!
meme en mode bato ou kwasa kwasa les avions couleraient
mwa dµpüie le 1er ! SORRY
eskuz a moin

22.Posté par Carol MARTIN le 20/05/2020 16:55

eho Pierrot tu as oublié de remercier sarko pour maintenant beneficier des bienfaits de cette belle ile ??? mais qu est ce que cela peut te foutre ? , en réalité ? et nous ,citoyens contribuables n avons pas choisi avec notre pognon de subventionner des medias ecrits dont certains ne meritent pas d exister !!!

23.Posté par Le Jacobin le 20/05/2020 17:10

Pierrot pour votre gouverne:

Définition de la rémunération variable

fonction de la rémunération variable est d'inciter à la performance individuelle et/ou collective puis de la reconnaître et de la valoriser. Elle a pour but de motiver, c'est à dire d’encourager les collaborateurs, à orienter leurs actions et adapter leur comportement afin de produire la performance qualitative et/ou quantitative attendue par l'entreprise.

Ce qui sous entend que si la compagnie aérienne Amelia n'a pas de client Evasan à transporter sur la Réunion il faudrait à minima rentabiliser sa présence en rapatrient EN CLASSE AFFAIRE quelques clandestins entrés en Kwassa-Kwassa à Mayotte.

UNE QUESTION ME TURLUPINE LES ÉTIQUETTES:

Qui empocherait la part variable ???

Si la mère GIRARDIN pouvait nous instruire à ce sujet nous serions reconnaissant, merci d'avance.

Y A BON BANANIA, YA BON MEM MEM

Ici on parle pognon circuler il n'y a rien à voir !

Saluons avec BRIO la qualité de l'édito du camarade bien aimé Pierrot Dupuis qui nous enseignent qu'il faut faire travailler AA et sa filiale EWA, c'est emprunt de patriotisme est salutaire réservé aux grand hommes et Femmes qui marquerons l' histoire; je dirai de notre département, sauf que tous ces malades auront le cul posé dans un Boeing Américain le choix de la SEMATRA et pas dans Air Bus bien de chez nous.

EWA EWA EWA Pierrot personne n'est parfait.

24.Posté par le vengeur manqué le 20/05/2020 18:28

Hihihi , j'avais prévu que cela allait clasher entre les mahorais et voynet mais à l'époque des idiots utiles se sont moqués de moi

25.Posté par GIRONDIN le 20/05/2020 19:10

EWA

Notre réseau
La compagnie a pour vocation de desservir les îles de l'Archipel des Comores, Madagascar ainsi que d'autres destinations périphériques du canal du Mozambique dans un fonctionnement de hub à partir de l'Aéroport de Dzaoudzi-Pamandzi.
EWA. Air

26.Posté par "VIEUX CREOLE " le 20/05/2020 19:36

---- 1 ) Mme VOYNET a eté nommée à " ce poste empoisonné" assez récemment . . .
----- 2) Laissons lui ainsi qu' au Préfet de Mayotte et.... à Madame Girardin Ministre de l'Outremer , régler ce Problème qui n'est pas de notre ressort bien qu'elle nous intéresse par solidarité envers ceux qui sont des Français comme les autres Français . . .

-----3 )Nous n'avons pas réussi à régler le problème et tous les scandales qui visent " l' ARS DE LA RÉUNION DEPUIS TRES LONGTEMPS : ILS SONT pourtant dénoncés sont dénoncés par toute la Presse locale et par celle de Paris !! -----------------------> Ne conviendrait-il pas de régler raidement ces problèmes, d'abord ? ? ?

27.Posté par merlinux le 20/05/2020 20:10

Mr Dupouy,

J apprecie tres souvent vos editos mais la, je crois que vous avez tord de faire de cette histoire une polemique.
Premierement un ATR 600 ca n existe pas... Ce sont des ATR 72 (revision 600) qui ne sont pas du tout adaptés a une liaison de cette distance (mayotte reunion). Ce sont des avions a 2 moteurs rotor turbo. Certes puissant mais ils sont bien moins rapide qu 'un jet tel un 737 ou un embrarer 145 (presque moitié plus lent). Et ils necessiterait d avoir une escale mi chemin a tamatave.

Pourquoi pas les 737 d'air austral? Alors que ces avions sont tres adaptés a ce genre de distance, ils sont néammoins rentable que quand ils sont plus ou moins remplis. Les 787 c'est encore pire. Pour etre honnete je suis dans l'impression que air austral perd encore plus d argent a voler ses avions a moitié vide en ce moment que de les avoir au sol.... Que pense Air austral de cette situation? Peut etre pourriez vous rechercher des infos dans cette direction?

Un embraer c'est parfait pour ce genre de mission. Absolument parfait de part sa taille plus petite et sa consomation plus faible. Et surtout ca va permettre d isoler (des avions commerciaux) les cas covid qui voyagent en EVASAN vers la reunion. Ca se trouve les autres evasan non-covid voyegeront toujours sur air austral. Je n'ai lut aucune information qui dementie le contraire jusqu'a présent...

N'oubliez pas que TOUTES les compagnies mondiales sont dans une situation extrémement complexes en ce moment. On a meme l'impression que Amelia air est en tres bonne situation financiaire quand on lit votre article, ce qui m'étonnerais enormement...

Au plaisir de lire une de vos futur articles!

28.Posté par Abd_qy976 le 20/05/2020 21:18

Déjà Ewa air appartien à Air austral. Apres pour les évacuations sanitaires pourquoi ne pas privilégier une compagnie régionale Air australe ou sa filliale Ewa pour redynamiser notre économie regionale. C est complètement faux quand elle dit que Air austral ne veut pas transférer des patients Covids. Les avions de air austral sont bien équipés pour faire ce boulot. En tant que mahorais je deteste un peu air austral à caise de ses tarifs mais je préfère cette compagnie qui est notre compagnie regionale, qui cree des emplois à Mayotte et à la Reunion.

29.Posté par Steph976 le 21/05/2020 10:20

Ewa une compagnie mahoraise????????..
Non non, une filiale d air austral qui propose des vols Mayotte nosy be ou majunga soit 40 mn de vol à 500 euros....
Merci encore une fois air austral....qui propose toute l annee des Mayotte Mayotte reunion en bétaillère a 700 euros....

30.Posté par Noel le 21/05/2020 16:09

Mouais, on est dans la polémique pour la polémique... Personnellement je bosse pour un groupe privé, un salaire chargé de 115 000€ n'a rien d'exceptionnel, perso je suis à 138 000 brut avec les primes dont le 13eme mois mais non chargé et sans la part variable ni les avantages en nature. Je gère une agence de 24 personnes dans un groupe de 160. J'ai été embauché y a 2 ans à 82000 +2% du CA de mon agence début 2019 un concurrent m'a proposé un poste mieux rémunéré, ma boîte aligner mon salaire. En 2 an mon agence a triplé son CA est est passée de 35k€ d'EBE à 560k€. Le groupe est passé de 50k€ de perte moyenne par an à 400 000€ d'excédent. Le groupe est gagnant, j'ai pas l'impression d'avoir un gros salaire (une fois les charges et impôts payés, sachant que je suis seul avec mes deux enfants en bas ages donc mon seul salaire qui agesrentre et vu le nombre d'heure que je fais, j'ai besoin d'embaucher une aide ménagère et une nounou, avec 0 aide évidement), sur les salaires moyens plus, c'est l'état qui se gave, au final tout compte fait j'ai un reste a vivre qui n'a rien a voir avec les chiffres tout inclus de mon coût salarial pour l'entreprise... Les gens avec des salaires indécents ça existe, mais ils sont moins des salaires que vous citez ici... 100-150k€ c'est des cadres qui bossent souvent 70h par semaine avec aucune réduction de charges ni d'aide sociale, avec une pression fiscale forte. Après le besoin sur un poste comme celui de Voynet c'est les softskills dont on a besoin, même si je suis pas un grand fan, je préfère voir le poste confié a une ex ministre qui sait gérer son monde qu'à des haut fonctionnaires dont les compétences n'ont pas permis de gravir les échelons et qui on compenser la faible compétence par des nominations en outre mer histoire d'avoir les postes qu'ils convoitez...

31.Posté par Jean Le Monstre le 21/05/2020 19:07

30.Posté par Noel le 21/05/2020 16:09

Et ça prouve quoi ? Qu'il faut croire au Père Noël ?

32.Posté par kaloupillé le 22/05/2020 15:57

Dominique VOYNET ... Née en 1958 à MONTBELIARD ... dans le DOUBS ... Infirmière de Nuit puis Médeçin Généraliste suit ses études à Besançon et deviens Médeçin Anesthésiste et s' engage en Politique auprès des Collectifs écolgistes du DOUBS ... à la Fondation des Verts élue Députée Européenne en 1991 et Porte Parole Conseillère Générale de Franche Conté et se Présente avec Lionel JOSPIN ... élue Députée du JURA en 1997 ... Sénatrice en Seine St Denis en 2004...Maire à MONTREUIL en 2008..Ensuite devenue Inspectrice Générale des Affaires Sociales en 2014 ...et Nommée à la Tête de L' Agence Régionale de Santé depuis Janvier 2020 à MAYOTTE ...

33.Posté par Artemis le 23/05/2020 08:11

Mayotte devient la poule aux œufs d'or ....c'est triste! Comment peut-on vouloir tirer profiter de situations aussi catastrophiques?et ce bateau ''hôpital '' déjà reparti? Beaucoup de questions beaucoup d'incompréhensions....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes