MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

[Pierrot Dupuy] Non, l'application "Stop Covid" ne nous fera pas basculer dans une dictature


Par - Publié le Lundi 20 Avril 2020 à 22:09 | Lu 3897 fois

J'avoue ne pas comprendre tous ceux qui, depuis quelques jours, poussent des cris d'orfraie contre le gouvernement au motif que "nous sommes dans une dictature" parce-que le gouvernement envisagerait de nous espionner via une application liée à la lutte contre le coronavirus.

Cette application appelée "Stop Covid" permettra d’identifier immédiatement les personnes risquant d’être infectées avant même qu’elles ne présentent des symptômes du Covid-19. Installée sur un smartphone et utilisant la technologie sans fil Bluetooth, elle sera capable de détecter si un autre téléphone mobile équipé de cette même application se trouve à proximité immédiate. Elle enregistrera leurs interactions sociales et les avertira si leur propriétaire a été en contact avec une personne malade du Covid-19, ou préviendra ceux qu’il a côtoyés s’il est lui-mêmes infecté.

D'autres pays comme la Corée du sud, la Pologne ou encore Israël, luttent efficacement contre l'épidémie grâce à des applications de ce type. La Chine également, mais c'est moins un exemple en terme de démocratie et de respect des Droits de l'Homme...

Cet outil sera utilisé uniquement sur la base du volontariat et seulement pendant l'épidémie de Covid-19, a assuré le gouvernement. "Personne ne pourra retracer qui a été infecté, ni qui a infecté qui", a de son côté martelé Cédric O, le secrétaire d'État chargé du Numérique.

L'application ne pourra pas géolocaliser les citoyens sur le modèle coréen. Ni demander aux Français de se prendre quotidiennement en selfie pour vérifier la bonne application du confinement, comme c'est le cas en Pologne.

Malgré tout, rien n'y fait. Il y a toujours des adeptes de la théorie du complot pour hurler sur les réseaux sociaux que le grand méchant loup (entendez le gouvernement) va se servir de cette application pour nous siphonner toutes nos données.

Bizarrement, les mêmes continuent à se servir de leurs smartphones, et ne disent rien au siphonnage de leurs données par Google, Apple, Facebook et autres multinationales américaines qui vont les revendre dans leur dos.

Mais là, pour une application susceptible d'enrayer une épidémie, ils polluent les réseaux sociaux avec leurs polémiques à deux balles.

Heureusement qu'ils ne sont qu'une minorité. Selon un sondage publié le 31 mars dernier, une nette majorité de Français seraient favorables à l’utilisation d’une telle application


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

53.Posté par IXE le 28/04/2020 08:15

52.Posté par JORI

"Piqure de rappel" : seriez-vous en train de me vacciner ?

Ma réponse immunitaire est: ne pas s'aventurer sur le terrain diplomatique. C'est plus instable qu'un champ de mines.

Je fais comme vous, attendre, c'est plus sage.

Mais je conserve mes deux hypothèses... IOI

52.Posté par JORI le 27/04/2020 19:26

51.Posté par IXE le 27/04/2020 15:16
Dans un coin oui ,mais pas pour l'éternité d'autant plus que vous piquez la curiosité des lecteurs sans rien dévoiler. C'était juste une piqûre de rappel, des fois que vous auriez enfin envie de nous en apprendre plus. :)

51.Posté par IXE le 27/04/2020 15:16

50.Posté par JORI

JORI, souvenez-vous: c'est votre résolution de laisser cette question dans un coin, le temps d'en savoir davantage.

50.Posté par JORI le 26/04/2020 18:19

49.Posté par IXE le 26/04/2020 10:40
Et à quoi cela servirait il encore de discuter puisque déjà vous même avez plusieurs hypothèses concernant l'existence de ce virus, mais vous ne voulez pas nous en faire profiter :) :) :)

49.Posté par IXE le 26/04/2020 10:40

47.Posté par mougeon

Bien vu !

Et c'est précisément une préoccupation de la Cnil, qui reste vigilante au sujet de cette appli de tracking. Combien savent qu'un simple petit code envoyé à distance suffit à activer le micro ou la vidéo de leur gsm ?

Le jour où nous n'aurons plus de Cnil, ni de Défenseur des droits et que les avocats devront se taire, aurons-nous encore le temps de discuter ?

48.Posté par @ post 1 Pascale le 26/04/2020 10:17

Complètement givrée ma pauvre, comme ceux qui pensent comme vous.
De toute façon, même si c'était vrai, que cela peut il vous faire ? J'ai le c*l propre, que m'importe que l'on sache que je sois au WC ou au Mc Do ou sur Mars ! Seul les délinquants, les infidèles etc pourraient craindre.
L'homme droit et honnête n'en a cure.

47.Posté par mougeon le 25/04/2020 12:24

Ne sommes nous pas dans le monde orwellien?
Que ce célèbre visionnaire a relaté, dans son livre paru en 1949. Inspiré de son vécu et l'état du monde à l'époque. Nazisme, communisme.

Une très bonne imagination et vision futuriste.
Technologie de plus en plus avancée, intelligente.
Surveillance et control total à venir!

Lisez le livre de george orwell (1984).
Nous y allons tout droit dedans !

Complotiste, illuminé, comme vous voulez!

Starlink de spaceX: un programme de 4200 satellites en orbite, partout autour de la terre.
420 envoyés à ce jour, pour diffuser internet, sur tout le globe terrestre.

Recherche sur la micropuce implantée (testée) sur les animaux et les humains.
Qui sera encore bien plus évoluée (l'intelligence artificielle!) dans le futur.

46.Posté par Nicolas Rouillon le 25/04/2020 10:58

soyons sérieux, nous sommes déjà en semi-dictature... nos systèmes aussi bien étatiques que sociétales sont très loin d'une vrai démocratie qui respecterait chacun. En plus de la corée du nord on a des confettis, une boule disco et une sono, tout n'est que poudre aux yeux. Nos natures humaines individualistes et égoïstes nous emmenent doucement vers un néo-fascisme qui ne vaut pas beaucoup mieux que le fascisme du siècle dernier.

45.Posté par Fidol Castre le 22/04/2020 13:16

44.Posté par austrodoudou le 22/04/2020 10:47

Post 1 4 6 7 etc et aussi pour le castré

Une devinette : Pourquoi dépense t'on des fortunes pour rendre les machines plus intelligentes ? Parce que cela couterait trop cher de rendre les gens moins cons!!!!!


Tu en es la preuve. Merci pour ton témoignage.

44.Posté par austrodoudou le 22/04/2020 10:47

Post 1 4 6 7 etc et aussi pour le castré

Une devinette : Pourquoi dépense t'on des fortunes pour rendre les machines plus intelligentes ? Parce que cela couterait trop cher de rendre les gens moins cons!!!!!

43.Posté par IXE le 21/04/2020 23:15

41.Posté par JORI le 21/04/2020 19:28

De celle qui, faute de preuves formelles, ne cherche pas à condamner l'innocent et relaxer le coupable.
Nous avons quelques faisceaux d'indices qui convergent dans certaines directions bien précises, mais opposées (j'en rajoute une couche juste pour vous taquiner).

42.Posté par Watson le 21/04/2020 22:23

Lorsque j'étais ado on ne parlait pas de IPhone et Cie et on vivait sans et maintenant que j'ai 65 ans je vis sans ce machin et je me porte bien . Avec votre gadget vous êtes fliquer tout le temps mais vous ne dites rien , ayez un peu de bon sens si voulez ne pas être fliquer faites comme moi n'en achetez pas , google et les autres savent tout de vous contrairement à vos proches , sur les réseaux sociaux il y en a même qui publient leur intimité et ceux sont les premiers à crier au loup .

41.Posté par JORI le 21/04/2020 19:28 (depuis mobile)

30. IXE. Quand vous prêtendez que l'origine du virus pourrait avoir plusieurs hypothèses sans en donner aucune, dans quelle catégorie vous situez vous?.

40.Posté par Supergirl le 21/04/2020 14:24 (depuis mobile)

Le post 13 fabrice a justement rappelé les errements du sieur Dupuy sur l''utilité du masque. Voilà un journaliste qui a perdu toute crédibilité pour traiter de ce sujet comme d''autres d''ailleurs..

39.Posté par MonGrainDeSeL le 21/04/2020 14:19 (depuis mobile)

J’ai cliqué sur «ici» du post 9
Cet article nous démontre mille et autres raisons de ne pas télécharger cette application. Ça fait peur 😨

38.Posté par tortue le 21/04/2020 11:19

Toi tu ne kiffes pas la directrice de l’ARS petit pierrot, nous on ne kiffe pas cette application qui n’a pas obtenu le caractère obligatoire de la Cnil.

37.Posté par Reunionweb le 21/04/2020 13:17

> Cette application appelée "Stop Covid" permettra d’identifier immédiatement les personnes risquant d’être infectées avant même qu’elles ne présentent des symptômes du Covid-19.

Théroiquement la technologie bluetooth est capable de détecter les apareils bluetooth à distance et communiquer des données mais cette techno à ses limites techniques (bluetooth apple différent de celui sur les tel android etc) et sociale (téléphones dans un sac alors que les personnes sont ailleurs, personnes séparées par un mur ou une pourte mais dont le contact est enregistré…)

> D'autres pays comme la Corée du sud, la Pologne ou encore Israël, luttent efficacement contre l'épidémie grâce à des applications de ce type.
Non, ces pays luttent contre le virus avec toute une batterie de mesures dont des masques, des hôtels de quarantaines et utilisent aussi des App dans ce cadre. Je crois savoir que l'App en Israël et en Corée utilise la géolocalisation et n'est donc pas compatible RGDP.

> Bizarrement, les mêmes continuent à se servir de leurs smartphones, et ne disent rien au siphonnage de leurs données par Google, Apple, Facebook et autres multinationales américaines qui vont les revendre dans leur dos.

Non, il y a des personnes qui luttent contre l'espionnage fait par Facebook et Google depuis des années. Ils connaissent bien la différence entre les protections annoncées et la réalité où les données personnelles sont utilisées sans le consentement éclairé des utilisateurs. Il est logique que ces gens là se méfient des promesses du gouvernement. Le fait que le gouvernement envisage de ne pas soumettre cette App au vote de l'Assemblée Nationale leur met la puce à l'oreille.

> Mais là, pour une application susceptible d'enrayer une épidémie, ils polluent les réseaux sociaux avec leurs polémiques à deux balles.

Non, pour enrayer une épidémie il faut mettre en place une politique de lutte efficace, pas seulement une App.
Une application seule ne peut pas enrayer une épidémie. A priori StopCovid n'est pas conçue pour ça mais pour identifier les chaînes de contacts de personnes infectées. Choses que les autorités sanitaires font déjà en questionnant les patients. Une app peut aider dans ces cas là si elle est efficace et largement adoptée. Pour le moment ni l'un ni l'autre ne sont certains.

> J'avoue ne pas comprendre tous ceux qui, depuis quelques jours, poussent des cris d'orfraie contre le gouvernement au motif que "nous sommes dans une dictature" parce-que le gouvernement envisagerait de nous espionner via une application liée à la lutte contre le coronavirus.

J'espère Pierrot Dupuy, que tu comprends mieux maintenant tous ceux qui, depuis quelques jours, s'inquiètent de voir le gouvernement se décharger de ses responsabilité sur une technologie qui n'a pas fait preuve de son efficacité.

36.Posté par Reunionweb le 21/04/2020 12:54

Une majorité de français? On dirait que depuis que les détails de l'application sont connus, les gens sont un peu plus méfiants…

Le 12 avril, un sondage de l’Ifop et de la Fondation Jean Jaurès : 45% déclarent ne pas souhaiter installer et utiliser une telle application
https://jean-jaures.org/nos-productions/tracking-et-covid-extension-du-domaine-de-l-absurde

35.Posté par miaoufitch le 21/04/2020 10:51

complot! Facile d'y croire: quand quelque chose est complexe on préfère croire en qque chose de plus simple qui alors devient probable. Esprits simples!

34.Posté par Lee974 le 21/04/2020 11:51 (depuis mobile)

C''est fou on vit dans un monde ou les gens ont plus confiance en Facebook, Google, Wish, Apple ou autre Amazon qu''en leur propre gouvernement....

33.Posté par Veridik le 21/04/2020 11:47 (depuis mobile)

@25 on ne dit pas que c'est une dictature mais une oligarchie répressive.
C'est le discours de Macron "je peux faire ce que je fais ici car voyez ailleurs , c'est bien pire" a vomir donc...

32.Posté par Matthieu le 21/04/2020 11:40 (depuis mobile)

On va pas basculer dans la dictature,on est dans la dictature et elle va se renforcer

31.Posté par Nicolas Rouillon le 21/04/2020 11:38 (depuis mobile)

Ceux qui ne se rendent toujours pas compte que l'association malveillante des états, des multinationales, de la finance et des leaders technologiques ne vous surveillent pas déjà entièrement et illégalement sont des imbéciles

30.Posté par IXE le 21/04/2020 11:25

Monsieur Dupuy joue !

Il révèle également une stratégie utilisée dans le monde du travail.

Si le but de la plupart des jeux est de gagner, il faut quelques fois donner l'illusion de perdre, afin de préserver son discernement jusqu'à la fin.

1 - Le complotiste est celui qui dissimule la vérité (l'information juste).
2 - Me méfier de mon émotivité. Par impulsivité, je peux me tromper de cible et manquer mon adversaire; lui ne me ratera pas.
3 - Les affirmations les plus longues sont souvent les plus simples: notre cerveau ne retiendra que la fin.
4 - ici, la conclusion est une enquête. Aller la chercher, si elle existe alors comparer, vérifier et accepter notre résultat de recherche, même si l'affirmation de l'adversaire est contredite.
5 - poser l'information juste, sans reprendre les fausses affirmations qui ne servent qu'à faire diversion (par le biais de l'émotivité qui paralyse le jugement objectif).
6 - pensez à traiter Monsieur Dupuy de complotiste, car le mécanisme du complot consiste à mêler le vrai avec le faux.

Nous avons également un travail de prise de conscience, via cet article.

29.Posté par no big brother le 21/04/2020 11:17

bizarre , cette complaisance Pierrot, avec ce gouvernement d incapables!!
Comment faire confiance à des gens qui n'ont pas su gérer la protection et la santé de ces concitoyens?
De plus, cette application est un "pied dans la tête" pour les Français!! Aujourd hui on les habitue avec une application bluetooth soit disant innocente, demain on leur dira de se faire pucer un vaccin sous la peau "pour leur Bien" mais surtout pour le Bien de quelques uns ( Microsoft, Big Pharma) mais surtout du gouvernement , qui trouvera là des mougeons volontaires prêts à être guides par un incapable

Désolé, mais ce sera sans moi, je ne suis pas un bétail!!

28.Posté par L du Tampon le 21/04/2020 11:10 (depuis mobile)

À propos de la stratégie de la peur, la stratégie du choc ou comment passer du froid dans le dos à la tête froide...
https://strategika.fr/2020/04/01/geopolitique-du-coronavirus-entretien-avec-valerie-bugault/?fbclid=IwAR3causEwryx3SlqzmyRiJeIILlZq

27.Posté par Fidol Castre le 21/04/2020 11:03

Je suis pour l'installation de webcam dans les salons et chambres à coucher. On pourra ainsi contrôler si son voisin tousse la nuit.
Moi non plus je ne suis pas complotiste.

26.Posté par alexs974 le 21/04/2020 10:37

Mr Dupuy est vraiment un grand naif!!si le secrétaire d'état du numérique le dit ca sera donc la vérité selon Mr Dupuy....Il n'est toujours pas au courant que ce gouvernement est un gouvernement de menteurs, de vermines!

25.Posté par Ah la la le 21/04/2020 10:35 (depuis mobile)

Les gens qui disent que la france est une dictature devraient vraiment vivre ou plutôt survivre dans un pays où il y a vraiment une dictature et ils arrêteraient de médire sur la France. Après c’est vrai que les français sont reconnus comme raleurs.

24.Posté par jiss le 21/04/2020 08:31

Donc pour vous la Corée du Sud , la Pologne et Israël se sont de belles démocraties ?,!!

23.Posté par Oui Fit le 21/04/2020 10:10

En téléchargeant l'application , le mouchard est introduit ....... après Bluetooth ou pas, .......vos données seront transmises lors d'une connexion Wifi ou 4G. Le problème en démocratie, le choix finit par une obligation : vous pouvez faire une heure d'activité physique mais que de la marche surtout pas de natation et ......... c'est pourtant recommandé pour le mal au dos.......l'uniformisation est un des aspect de la dictature. Demain finit la dérogation papier ...tout sera sur smartphone ...........pour les impôts déclaration papier ?

22.Posté par Guy Seguela le 21/04/2020 10:06

Chronique du gai savoir
" Quand le sage est surpris par l'orage, il s'enroule dans son manteau et avance à pas lents sous la pluie. " F.Nietzsche, Vérité et mensonge au sens extra moral, 1872

Au début, c'était bien ! Quelle dose d'hypocrisie extraordinaire ne faudrait-il pas pour ne pas se souvenir du bonheur de la prolongation inespérée des vacances, de l'appel merveilleux de l'aventure retrouvée dans un monde qui en avait perdu le sens et même oublié la saveur.
Au début, au tout début c'était bien ! Les chinois étaient malades mais vu le peu de respect des normes écologiques et éthiques de leurs économies capitalistes, finalement n'était-ce pas un juste retour de bâton ? Et puis comment savoir ce qui se passe réellement dans ce pays où règne la terreur de la dictature communiste à l'aide du pouvoir le plus centralisé au monde ? Au début c'était bien, c'était ailleurs, dans un autre monde, ça concernait les autres, les chinois... Si nombreux que deux ou trois mille de moins ne se verraient même pas. Bon , les chiffres évidemment étaient ceux du parti communiste Chinois... Au début c'était bien, un spectacle plutôt divertissant et imprévu.
Or, les chinois... en regardant autour de soi, on se dit qu'ils ne sont pas très loin, qu'ils voyagent beaucoup et qu'ils ne sont pas facile à identifier... " On va manger Chinois ce soir ? Il n'y a plus de papier toilettes ? Va chez le Chinois, il n 'est jamais fermé... " Quelle ville européenne n'a pas son quartier Chinois où tournent sur les broches de jolis canards rouges ? Les Chinois... Mon boulanger est Chinois... Et le pompiste... Et puis on s'est souvenu qu'il y avait quelques européens dans cette métropole inconnue jusqu'alors. Wuhan ! Mais où est-ce ? 15 Millions d'habitants ? ! Ah bon ?
Au début c'était bien, on révisait sa géo ! Les cartes du virus Chinois coloraient de ronds rouges l'empire du soleil levant. Les Chinois étaient enrhumés, certains déjà affaiblis par l'âge et des pathologies diverses, en mourraient. C'est pas qu'on ne les aime pas les Chintoks, mais on s'est habitué à les moquer un peu, gentiment... Et puis les chiffres (à deux unités ) de leurs croissances économiques annuelles nous dépassent tellement qu'il est impossible de ne pas les jalouser un peu... Finalement que ça les ralentisse n'est pas si mauvais.
Et puis le vilain virus, sorti d'on ne sait où - Peut-être d'un de ses labos qui manipulent et inventent les virus pour trouver les antivirus... Tiens il y en a un, Français, à Wuhan ! ( " Mais où est passée Titine, la chauve-souris sujette aux expériences ? ! " ) -est arrivé en Europe. En passant par l'Italie où il a commencé à inquiéter au moins les vieux ( " heu, mais à quel âge l'est-on ? " ) et ceux qui y tenaient ! Ma qué ! Les morts ont commencé à pleuvoir par centaines, puis milliers. Malgré les corrections habituelles des chiffres annoncés par les autorités on ne pouvait plus cacher que le truc chinois était devenu un truc Européen, puis rapidement, beaucoup plus rapidement que les annonces hésitantes des états et de l'OMS, Mondial. PANDEMIE !

Au début ... Les masques devaient arriver demain, les hôpitaux attendaient presque impatiemment la "vague", nous étions prévenus et avertis. Or un homme averti en vaut deux. Donc nous avions doublé les défenses ! Puis le discours gouvernemental s'est quelque peu fissuré. Un soir le Président et la première Dame se rendaient en dilettante au théatre, le lendemain soir ou presque le même Président ( mais était-ce le même ? ) appelait à la mobilisation générale. " Nous sommes en guerre !" Dans certains milieux la parole arriva comme un seau d'eau glacé dans des dos fragilisés par le matraquage de LCI ou autre France info... Nous étions au bord du précipice... Dans d'autres, on ne put se retenir d'esquisser un léger sourire. " Ce type perdait son sang froid et ce qui va avec, sa tête ! " Un soir le ministre de l'éducation nationale annonçait qu'il était hors de question de fermer les établissements d'enseignement, le lendemain , on fermait tout ! Un matin on hésitait à rendre le masque obligatoire, le lendemain, acculées par la pénurie, les élites porteuses de serviettes du pouvoir, les mettaient à l'index comme dangereux... La parole publique devenait cacophonique... Les décisions politiques le fruit de la précipitation d'apprentis sorciers...
Pandémie !
Oups ! Même ceux dont on peut penser qu'ils avaient tout intérêt à supprimer les vieux, les pauvres , les migrants, ces faibles consommateurs qui coûtent plus qu'ils ne rapportent, semblaient un peu débordés par le coronavirus , rebaptisé par nos élites de la recherche : COVID 19. Débordés et souvent affolés. Que faire ? Heu... Mettre des masques , bien sûr ! Ah, zut ! On n'en a pas ! Trop chers à stocker et visiblement trop compliqués à fabriquer ! ? Reste alors le confinement ! Tout le monde chez soi et les vaches seront bien gardées... Mais "tout le monde Monsieur le président , cela fait beaucoup ! " Et ce n'est pas très social ! Alors il a fallu inventer un accompagnement idéologique (une superstructure dirait le Caïman Althusser), une morale. La distanciation. ( cf Ce qui se cache sous la distanciation, Guy Séguéla, 20/03/2020, Médiapart, annexe 1).
La distanciation, une morale du rapport à l'autre qui consiste à ne le voir ni le toucher, celui-ci étant susceptible de nous contaminer. L'autre, c'est le danger ! Et en retour je suis le danger ! Une morale donc de l'isolement ! Fondamentalement anti sociale ou communautaire, voire même inhumaine sil est vrai " qu'un homme qui vit seul est un monstre ou un dieu..." selon Aristote. Et comme les dieux ne s'enrhument pas... Certains philosophes en mal de reconnaissance publique, en maltraitant la philosophie de Husserl, en ressuscitant le vieux dualisme du corps et de l’âme, ont tenté d'expliquer que l'homme n'est pas qu'un corps, mais aussi une idée, un esprit... On peut donc continuer à s'aimer sans contact... Pour se reproduire c'est évidemment plus compliqué... Pour laisser advenir le dieu qui nous transcende quand les corps s'entremêlent, aussi. On peut toujours dire que l'amour à distance s'alimente de l'image de l'autre phantasmée ou fantasmé mais enfin le plaisir solitaire est toujours de la masturbation... Mais bon le jeu n'en vaut-il pas la chandelle ?
Et puis le confinement n'est pas le couvre feu ! Voyons !
Au début , donc... Les gendarmes bons enfants nous laissaient nous promener avec nos Ausweis signés par nous mêmes, sortes de bons de sortie que l'on s'accorde pour vaquer aux courses ou aux sports (autour du pâté de maison) ou même au travail quand on est dans un commerce nécessaire. Un reste de l'occupation Allemande mis à la sauce macroniste.
"Surveillez-vous vous mêmes ! " L'appel à la conscience, à la responsabilité individuelle ! On a failli y croire ! Tant que l'on pouvait tricher un peu...
Au début l'appel à la solidarité, l'union nationale des bonnes volontés, les multiples signes de reconnaissance de l'appareil de santé Français, jusqu'alors délaissé, paupérisé par ce même gouvernement qui l'encensait aujourd’hui, c'était bien ! Tous unis, tous ensemble contre l'ennemi invisible ! Qu'est-ce que c'était bien ! Presque beau !
Et puis les masques sont tombés petit à petit... ( pas ceux de L'ARS toujours introuvables !) Les amendes conséquentes commencèrent à pleuvoir sur ces dangereux égoïstes, inconscients qui ne respectaient pas le confinement. Les sans abris par exemple, les amoureux des promenades sans excuse valable, les travailleurs qui remplissaient mal leurs ausweis... Et puis, on ressortit le mot crise coefficienté du mot récession économique ! Le Medef, toujours attentif et soucieux des droits des travailleurs, proposait de passer la semaine de travail de 35 à 48 ou 60 heures. Suppression des congés, des jours fériés... Il faut bien compenser le temps (comprenons l'argent ) perdu par les investisseurs ! Faire repartir la croissance de " la richesse des nations "... L'idéologie de la récession devint la nouvelle religion. Il fallait s'attendre au pire pour les droits des travailleurs.
Le pire ne tarda pas et accompagna le coup d'état de l'état qui s'appropriait les pleins pouvoirs par le mot, pas si fou finalement, de "guerre". Rapidement l'assemblée nationale autrefois assemblée du peuple, déjà vidée par le confinement et la menace du rhume, ne fut plus le passage obligé, en démocratie, des volontés de l’exécutif. Les décrets plurent : autorisation pour les grandes entreprise de faire travailler leurs ouvriers 48 heures... Contrôles stricts des déplacements, peines de prison à la clef pour les contrevenants, interdiction de rassemblements de plus de deux ou trois personnes... Les manifs devenant actes terroristes... L'agora, fondement de toute démocratie était hors la loi ! Sur le modèle de l'occupation allemande 80 ans auparavant, mais les vieilles recettes politiques ne sont jamais obsolètes, la France était mise au pas. Les français désormais anesthésiés par l'idéologie précitée, la peur pour leurs santés, leurs portefeuilles, devenaient des toutous et s'habituaient à vivre sous le joug de ce qui possédait désormais toutes les caractéristiques d'une dictature ou d'une oligarchie.
Au début c'était bien mais là, cela sentait le roussi !
Certains intellos, cadenassés par la réduction de leurs propos soupçonneux et presque diffamatoires, par le concept usé mais toujours efficace de " théorie du complot", ne pouvaient s'empêcher de remarquer qu'il tombait drôlement bien, ce virus, pour permettre aux gouvernants du monde de reprendre en main leurs peuples ivres de libertés, s'appropriant rues et places, chassant les vieux mondes suppôts du capital, à coups de grèves générales, de chants, de slogans et de rires ! Printemps arabes, gilets jaunes, révoltes étudiantes en Asie... Les 19 premières années du 21 ieme siècle semblaient avoir rendu l'espoir à un peuple plié jusqu'alors sous la botte du capitalisme. Le coup du virus faisait rentrer dans le rang les espoirs de tous les peuples du monde. Quel beau coup !
Ce qui semblait renforcer cette hypothèse blasphématoire n'était-ce pas le silence de plomb sur l'origine de la maladie ? Nul ne parlait de virus naturel... Mais nul ne s'interrogeait sur sa provenance primaire. Le mystère planait comme dans les pires temps du moyen âge, les voix de dieu restaient impénétrables et...sacrées ! On pouvait en plaisanter entre copains (par internet, bien sur ! ) mais aucun discours scientifique ne proposait de théorie ou même n'en tentait une. Silence ! Omerta, diraient les Corses ! Même les enquêteurs indiscrets et sans limite jusqu'alors de Médiapart, semblaient sur ce sujet, changés en statue de sel par le dieu " politiquement correct ".
Dès lors la question de Lénine, redevenait d'actualité. Que faire ?
Que faire contre une époque de l'histoire dont les possibles semblent obstrués par l'éternel retour du même sous sa forme capitaliste. Ce n'est pas disait Heidegger, dans qu'appelle-t-on penser ? , parce que l'on omet de penser la pensée la plus lourde qu'elle ne nous attend pas au coin du chemin. Le capitalisme et ses sbires, peut-être nous tous, guérit de ses plus graves blessures et in contrario en ressort plus fort, revigoré, rajeuni, c'est à dire plus riche. Cf l'efficacité de l'appareil industriel Allemand reconstruit de fond en comble dans les années 50...
Au début c'était bien parce qu'on croyait la carapace du monstre entamée par sa propre outrecuidance. Il n'était qu'en mutation, se débarrassant de ses vieilles peaux, faisant table rase des gêneurs (migrants, retraités, chicanos, blacks, intouchables...) et de ces fardeaux sociaux que sont les lois et les assemblées du peuple qui font perdre tellement de temps (entendons d'argent ) à la substance automatique productrice de richesses. A l'économie. Nouveau dieu cruel qui réclame ses hécatombes, ses sacrifices. Il faudra bien que quelqu'un paye le manque à gagner des Rothschilds et consorts... Et comme le travail reste ontologiquement l'origine de la richesse... Le peuple persuadé d'avoir à lutter contre la dernière forme de la crise, rebaptisée récession, montrera à nouveau son héroïsme. Il travaillera à mort... Et pour rien ou presque. Finalement travailleurs idéaux dans les verts pâturages de la mondialisation. Travaillant une fois de plus ou comme toujours à son aliénation comme s'il travaillait à sa libération !
Au début c'était bien car l'on avait besoin d'aventures, d'espoirs, d'oxygène... De retrouver papillons et chants d'oiseaux... Et puis nous sommes rapidement devenus trop vieux pour rêver, trop vieux pour les victoires de l'imaginaire. Ne reste donc plus qu'à s'enrouler dans son manteau et à continuer à pas lents son chemin sous l'orage, quitte à se faire piétiner par les hordes de travailleurs qui se jettent hors du métropolitain.

Guy Séguéla, 14/04/2020

21.Posté par P.Mass le 21/04/2020 09:45 (depuis mobile)

Les Français sont en permanence dans les discussions philosophiques !
C’est pour cela que nous n’avançons pas. au niveau recherche par exemple l’’intelligence artificielle où nous ne déposons aucun brevet ...car nous philosophons sur ses méfaits .

20.Posté par JORI le 21/04/2020 09:32 (depuis mobile)

Ce seront certainement tous ceux qui déjà dévoilent leur vie privée, voire intime, sur tous les réseaux sociaux qui vont critiquer cette application 😂😂😂

19.Posté par Alain le 21/04/2020 09:13

Mr DUPUY Nous sommes consternes mais fort heureusement nous savons que vous recevez vos ordres de la REGIOn sinon vos subventions en patirait peut etre

sur le sujet vous n'avez pas les competences pour dire il faut ou il ne faut pas
si vous saviez ce que l'on peut faire avec un telephone????

BREF

18.Posté par jean claude le 21/04/2020 09:06

Il n'y a pas de fumee sans feu

a quand des camera qui vous examerons sous tous les angles et vous serez sanctionner a chague infraction meme legere

Nous ne sommes pas en Chine ici????


17.Posté par jean claude le 21/04/2020 08:49

Atttention nous perdons notre liberte de penser et d'agir

si nous sommes incapable de fournir des masques blouses ect ect

mais capable de developper une application pour tracer

deja a la Reunion aucune utilite pour le moment

don c est un grand Non


16.Posté par Réveillez vous le 21/04/2020 08:47

Je dirais plutôt question espionnage :

Le maire de Nice, Christian Estrosi avait suggéré de surveiller la consommation en électricité «pour vérifier que les résidences secondaires ne soient pas occupées pendant la période des vacances».

15.Posté par ans le 21/04/2020 06:42

@Pierrot
C est toujours très surprenant d d'arriver a utiliser les termes "Droits de l homme" et " "Israel" dans la même phrase...
Vous pouvez classer Israel et la Chine dans le même panier en ce qui concerne les droits de l Homme..et encore que...

14.Posté par GIRONDIN le 21/04/2020 08:38

Normal, en tant qu'auxiliaire du gouvernement.

Sans moi.

Donne vende les MASQUES et les tests, le reste c'est de l'habillage pour comique de répétition !

13.Posté par Fabrice le 21/04/2020 08:32

Dixit Pierrot Dupuy au sujet des masques :

Une fois à l'intérieur, on croise de temps en temps des personnes avec un masque sur le visage. Là, deux hypothèses : soit ces personnes sont malades du virus et c'est inquiétant. Soit elles ne le sont pas, et leur masque ne sert à rien, si ce n'est à faire l'intéressant : "Vous voyez, moi j'ai un masque et vous, vous n'en avez pas, nananère"... Vu le nombre de masques croisés, m'étonnerait fort qu'ils soient tous malades...


https://www.zinfos974.com/Pierrot-Dupuy-Petite-viree-en-territoire-ennemi-au-Carrefour-de-Ste-Clotilde_a151150.html

Pour faire l'intéressant .... ben voyons

12.Posté par DAN RUN le 21/04/2020 08:26

" Chercher à se justifier quand on n'est pas coupable, c'est s'accuser. "

Les dictatures sont de tous les temps. Les Romains suspendaient les libertés de la république quand la patrie était en danger. La Convention en a fait autant. Le régime de la patrie en danger est un régime d'autorité imposé dans un cas grave pour assurer l'indépendance et le salut du pays. Les nations en guerre, les villes en état de siège, les pays divisés par la guerre civile sont nécessairement gouvernés suivant des méthodes autoritaires quel que soit le personnel politique en place.

11.Posté par tantine le 21/04/2020 08:18

menteur : on est déjà en train de payer les pots cassés à cause de la soupe d'ondes dans laquelle on baigne, des millions de personnes EHS dans le monde, et la 5g qu'on veut nous imposer pour finir de rendre malade une bonne partie de l'humanité en affaiblissant nos systèmes immunitaires et détruisant l'environnement.

ça ne suffit pas de ne plus pouvoir sortir de chez nous sans se justifier comme des ados attardés et en plus il faudrait se faire tracer comme des vaches sous prétexte de coronavirus ?!!

et ceux qui n'ont pas ou ne peuvent pas avoir de smartphone de m... ou refusent ce flicage généralisé ils restent chez eux à crever la bouche ouverte ?

le gouvernement n'a qu'à faire son job avec tout le pactole dont il dispose grâce à nos impôts !!!

pas fichu de laisser les pharmaciens et les maires approvisionner les citoyens en masques, pas fichu de délivrer des tests fiables, pas fichu d'équiper les soignants, les agents de la fonction publique et les professions exposées du secteur privé, pas fichu d'indemniser les salariés et entrepreneurs interdits de travailler depuis mars, mais pour commander des drones et des bombes lacrymogènes en prévision des mouvements de contestation qui vont se produire au déconfinement, là il sait faire.

on nous confine 2 mois pour ne pas propager le virus pour après nous dire qu'on ne peut pas sortir parce qu'on n'est pas immunisés ? mais c'est quoi ces conneries ?

d'autres pays ont protégé leurs population et sont en train de déconfiner sans foutre un gps sur chaque personne, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

10.Posté par Toutdomouna-internet le 21/04/2020 07:57

Stp M. Pierrot, peux-tu nous mettre le lien où tu as trouvé ton sondage parske moi, partout je cherche et recherche, je vois la majorité réticente, sauf chez la majorité de la minorité macronienne, soit tu as mal compris, soit, je n'ose pas y croire, tu as cherché à nous tromper.

9.Posté par hardcore le 21/04/2020 07:53

Pierrot, ce sujet est beaucoup trop informatique pour vraiment intéresser les complotistes.
Je crois que tu omets dans ton article un phénomène mis en avant dans les années 40 par James Duesenberry qui s'appelle l'effet cliquet, soit l'impossibilité de faire marche arrière une fois un cap dépassé.
Le groupe très serieux et loin d'être complotiste de la quadrature du net fait un résumé de pourquoi cette application peut être dangereuse pour la démocratie et risque de faire glisser notre république vers un autoritarisme plus fort.
L'article est disponible ici

8.Posté par Veridik le 21/04/2020 07:51 (depuis mobile)

Les médias (si on peut les appeler comme ça) sont très rapides pour catégoriser les gens qui ne pensent pas comme eux comme étant "des adeptes de la théorie du complot" mais si les médias faisaient réellement leur travail d'investigation des fois ?

7.Posté par Ken le 21/04/2020 07:19

Faux!
Même en Corée du Sud c’est un échec: à peine 20% d’utilisateurs, il en faudrait a minima 70%, en Corée une équipe dédiée de 20 000 ( vingt milles) personnes travaille uniquement au traitement et au suivi...il faudrait former en France, pendant l’incendie...
Encore une belle idée bien facho promu par ses journalistes d’opérette qui se vérifie jamais correctement ses infos...mais répètent naïvement là propagande...

6.Posté par MôveLang le 21/04/2020 06:59 (depuis mobile)

J''ai installé la 1ère version dérogation sur smartphone, mais pas là seconde, pour moi, il y avait entourloupe, le gouvernement avait oublié d''insérer le pisteur., son stop-covid, il peut se le mettre là où je pense.

5.Posté par complotiste le 21/04/2020 03:49 (depuis mobile)

monsieur pierrot Dupuy c''est bon le travail de lèche bottes du gouvernement? franchement vous n''avez pas honte de ce que vous osez publiez impunément? tout se paira très vite. comme Didier lalement vous avez choisi votre camp. karma i vient tarde pas

4.Posté par Jambalac le 21/04/2020 03:12

Comment appeler, qualifier un système politique dans lequel le Président mis en cause dans une affaire loufoque (Benalla, chef de cabinet adjoint, à la Présidence de la République mais faisant du service d'ordre), clame devant son parterre de députés soumis "C'est moi le seul responsable, qu'ils viennent me chercher!!!!" ?

Dans un vrai système démocratique, sa responsabilité serait jugée par un tribunal.....

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes