MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

[Pierrot Dupuy] M. Macron, votre décision de tout redémarrer le 11 mai m'inquiète...


Par - Publié le Mardi 14 Avril 2020 à 10:49 | Lu 10911 fois

N'ayant pas pu vous livrer mes réflexions hier soir sur le discours du président Macron à cause d'un incendie que j'ai dû aller couvrir, je vous les livre ce matin.

C'est avec une humeur bienveillante que je me suis installé à 22h devant mon poste de télévision, comme des millions de Français sans doute.

Ce n'est pas tous les jours que le président de la République décide de parler aux Français et je m'attendais donc à l'annonce de quelques mesures d'importance.

Difficile de cacher ma déception à la fin de l'allocution présidentielle. L'annonce du début du déconfinement le 11 mai? La mesure avait déjà été éventée par la presse grâce aux "indiscrétions" savamment distillées par l'entourage présidentiel, afin de préparer les Français.

Et à part ça, quoi d'autre? Pas grand chose, avouons-le.

L'Outre-mer pour une fois pas oublié

J'aurais pu retenir que, pour une fois, le président n'a pas oublié l'Outre-mer en annonçant l'autre mesure phare de son discours, à savoir "une aide exceptionnelle aux familles les plus modestes avec des enfants afin de leur permettre de faire face à leurs besoins essentiels. Les étudiants les plus précaires vivants parfois loin de leurs familles, en particulier lorsque celles-ci viennent d’outre-mer, seront aussi aidés".

C'est bien et portons le à son crédit.

Attendons cependant le conseil des ministres de demain pour savoir de quoi il en retourne exactement.

Remettre la France au travail

Je préfère me concentrer sur l'annonce de la réouverture progressive des crèches, des écoles, des collèges et des lycées à compter du 11 mai, et sur le redémarrage d'une grande partie de l'économie à compter de cette date "une fois que les dispositions nécessaires seront prises par les entreprises pour assurer la sécurité de tous". Ce qui ne rouvrira néanmoins pas le 11 mai : les bars, restaurants, hôtels, salles de spectacle, théâtres, cinémas, musées, sans que l'on sache encore jusqu'à quelle échéance.

On peut comprendre que le président souhaite voir l'économie redémarrer, la France se remettre au travail. Chaque jour de perdu ne fait qu'accroitre le déséquilibre de notre économie, augmente notre dette, pousse des milliers de Français supplémentaires dans les affres du chômage.

Mais encore faut-il s'en donner les moyens car sinon, le risque que l'on court c'est d'envoyer les Français à l'abattoir. Même si j'ai conscience que le mot est fort.

Les masques pour tous? "Ça n'aurait aucun sens"...

Tous les pays qui s'en sont un peu mieux sorti que les autres ont appliqué deux règles : le port de masques par l'ensemble de la population et des tests généralisés.

Or, que nous propose Emmanuel Macron?

Sur les masques? "L'Etat (...) en lien avec les maires devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public. Pour les professions les plus exposées et pour certaines situations, comme dans les transports en commun, son usage pourra devenir systématique". Reconnaissez avec moi que l'on est loin du port du masque obligatoire pour tout le monde.

Sur les tests? "Le 11 mai, nous serons en capacité de tester toute personne présentant des symptômes. Nous n’allons pas tester toutes les Françaises et tous les Français, cela n’aurait aucun sens. Mais toute personne ayant un symptôme doit pouvoir être testée. Les personnes ayant le virus pourront ainsi être mises en quarantaine, prises en charge et suivies par un médecin".

Ah bon, "ça n'aurait aucun sens"? Disons plutôt que nous n'en avons pas les moyens. Comme toujours, le gouvernement nous vend une mesure non pas parce qu'elle est bonne ou nécessaire, mais parce qu'il est dans l'incapacité matérielle de mettre en pratique les bonnes mesures et essaie ensuite de nous faire croire que c'est la meilleure solution pour dissimuler ses carences. La vérité toute crue est que nous manquons encore de masques et nous manquons encore de matériels et de produits pour les tests.

"Ça n'aurait aucun sens"? Qu'Emmanuel Macron aille expliquer ça aux Allemands ou aux Sud-Coréens qui ont pourtant bien mieux géré la crise que nous et qui eux, appliquent un dépistage systématique.

Une bonne partie des malades sont asymptomatiques

Pourquoi selon vous? Tout simplement parce que dans ces pays, on a pris conscience que plus d'un tiers des malades du coronavirus étaient asymptomatiques. C'est-à-dire qu'ils ne présentaient aucun symptôme, alors même qu'ils étaient malades.

Autrement dit, un tiers des malades ne seront pas dépistés dans le plan Macron et pourront donc continuer à disséminer la maladie autour d'eux sans que personne ne se méfie.

Et quand je parle d'un tiers, je suis gentil. Selon un article du British Medical Journal (BMJ) commentant des données rendues publiques par les autorités chinoises, il apparaît que quatre infections au coronavirus sur cinq sont asymptomatiques. Ainsi, dans la journée du 1er avril, 130 des 166 nouvelles infections (78%) identifiées étaient asymptomatiques...

Ce qui revient à dire que les mesures proposées hier soir par le président ressembleront à une véritable passoire.

Ce n'est pas anodin. Le gouvernement prend en toute conscience le risque d'envoyer les Français, et donc les Réunionnais, retravailler, sans masque obligatoire, en sachant pertinemment qu'ils risquent d'être infectés par des collègues malades mais apparemment sains puisque asymptomatiques.

Noël confiné à la maison?

La conséquence logique sera une nouvelle explosion du nombre de malades et un retour à un confinement strict.

A ce rythme, nous risquons fort de passer Noël à la maison...


A moins... A moins que d'ici le 11 mai, Emmanuel Macron ne change encore une fois d'avis. Qu'entre-temps, un miracle se soit produit, que les masques soient arrivés en nombre suffisant et que les laboratoires soient enfin en mesure de tous nous dépister.

Et vous verrez alors que le même président Macron qui, aujourd'hui, nous assure que "ça n'aurait aucun sens" viendra nous expliquer qu'on ne peut aller travailler que si l'on porte un masque et après s'être fait dépister...

Croisons donc les doigts pour que ce miracle survienne...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par Choupette le 14/04/2020 11:33

Je ne comprends pas votre inquiétude.

Franchement.

Vous prenez des leçons d'un marmaille, maintenant ?

Enfin, merci d'avoir veillé tard pour entendre ces sornettes ... .

15.Posté par RIPOSTE974 le 14/04/2020 11:32

Monsieur Pierrot Dupuy , voyons !!!

« On a mis un gamin à l’Elysée et on va le payer très cher ! » Luc Ferry

Charles Gave : " Le vrai problème de Macron est qu'il est idiot "

“C’est tout sauf sérieux de rouvrir les écoles le 11 mai car on nous dit que tous les lieux publics sont fermés, les cinémas, les salles de spectacle, mais pas les écoles , alors que l’on sait que c’est un lieu de haute transmission, de haute contamination , il y a un manque de précaution, ça paraît être en contradiction totale avec le reste“ Francette Popineau, secrétaire générale du Snuipp-FSU, premier syndicat du primaire

14.Posté par Salariée le 14/04/2020 11:32 (depuis mobile)

Franchement, je ne comprends pas pourquoi on ne parle pas de commerce. Les magasins de meubles, pourquoi sont-ils ouvert ? Oui, je suis d’accord on propose la livraison, mais c’est pas clair, il y’a des clients qui viennent pour des babioles !

13.Posté par Horace le 14/04/2020 11:28 (depuis mobile)

Monsieur Dupuy,
votre analyse est excellente. Merci d'avoir confirmé ce que je pense 😉

12.Posté par DOGOUNET le 14/04/2020 11:21

PAS D'ACCORD: Lisez plutôt l'article du FIGARO de ce jour "zones grises..." avec entre autre l'extrait ci après:
"Le président de la République a esquissé lundi soir le croquis d’un déconfinement tout en zones d’ombre, nimbé d’un flou très politique. S’il a fixé une date précise, le 11 mai, soit dans quatre semaines exactement, il a immédiatement ajouté que cette date de sortie «ne sera possible que si nous continuons d’être civiques, responsables, de respecter les règles, et que si la propagation du virus a effectivement continué à ralentir». Rien d’absurde à cela, mais voilà qui donne le ton: en réalité, rien n’est arrêté".

11.Posté par Matthieu le 14/04/2020 11:21 (depuis mobile)

Il faut rester confiné jusqu'à Noël c'est sagesse

10.Posté par Lol le 14/04/2020 11:18 (depuis mobile)

Le Cac40 met la pression sur Macron pour redémarrer l''activité au plus vite

9.Posté par papillon974 le 14/04/2020 11:15

stratégie politique, ce président n'en a que faire de la population pour ceux qui n'ont pas pigés le déconfinement au mois de mai sera surtout d'assurer les élections municipales prévu au mois de juin car si cela est repoussé il faudra peut être tout annulé et recommencer à zéro. De notre vie rien a faire, on va mourir incognito c'est le souci de cette bande de politiciens fourbes. Bonne chance pour ceux qui iront au bureau de vote au mois de juin et pour ceux qui tiendront les bureau pour leur cher candidat, après tout s'il faut mourir autant donner sa vie non pas pour sa famille mais plutot pour un candidat qui vous aura promis un ptit contrat de 6 mois...prenez soin de vous que Dieu éclaire votre conscience!

8.Posté par franqui le 14/04/2020 11:12

d'ici le 11 mai, les traitements auront été mis au point après toutes les études actuelles. Donc je ne vois pas où est le problème de reprendre une partie des activités et l'école.

7.Posté par yableso le 14/04/2020 11:12

Soyons solidaires qu'il a dit, même face à la maladie et jusqu'à la mort! Le pire c'est la réouverture des écoles, collèges et lycées, mais pas les universités. La raison, les profs d'université sont beaucoup mieux protégés par leurs statuts, ils pourraient tout simplement ne pas venir faire cours, et il n'y pourrait pas grand chose. Les nouveaux foyers de contamination seront les écoles, ça tombe bien on veut réduire le budget de l'éducation nationale!

6.Posté par Michel GANGAYE le 14/04/2020 11:12 (depuis mobile)

Notre situation est nettement meilleures qu''''à l''''île Maurice, Madagascar, l''''Afrique et l''''Amérique latine.

5.Posté par Michel GANGAYE le 14/04/2020 11:10 (depuis mobile)

Notre situation est nettement meilleures qu''à l''île Maurice, Madagascar, l''Afrique et l''Amérique latine.

4.Posté par Trop simple le 14/04/2020 11:09 (depuis mobile)

La critique est facile il y a 69millions de donneurs de leçon en france...a t il le choix?
Qu auriez vous dit écrit si l ecole restait fermé jusqu a la rentrée août septembre
Faudrait un peu de civisme de soutien de cohésion et cesser les yaka fokon

3.Posté par TeamR2 le 14/04/2020 09:08

Nous ne pouvons pas vivre comme ça tte l'année... La nature est bien faite, nos médecins sont compétents...
Oui il y aura des morts à cause de cette maladie....Mais il y a aura aussi de nombreuses personnes qui en s'en remettront également et heureusement.
il faudrait savoir le bon timing entre immunité collectif, place disponibilité des places dans nos hôpitaux, afin de limiter le nombreux de décès aux maximum.

Il y a une chose qui est sûr avec cette maladie, c'est que rien n'est sûr...

2.Posté par etnesuiplu le 14/04/2020 09:07

De la poudre aux yeux, des vessies (et non pas des lanternes), des ombres désignées à partir du fond de la grotte, paroles, paroles, paroles... C’est tout ce à quoi nous avons eu droit. Il nous prend vraiment pour des c...

1.Posté par GIRONDIN le 14/04/2020 11:03

.... Reconnaissez avec moi que l'on est loin du port du masque obligatoire pour tout le monde.....


Sans blague, pourtant il n'y a pas une commande, il y en a:
2
3
4
5

1 000 000, 2 000 000, 3....4 000 000, des masques invisibles !

1 2 3
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes