MENU ZINFOS
Economie

[Pierrot Dupuy] Les vraies raisons de la brouille entre Air Austral et Air Madagascar


Par - Publié le Dimanche 26 Janvier 2020 à 07:33 | Lu 16804 fois

On sait depuis quelques mois maintenant que les relations ne sont plus au beau fixe entre Air Austral et Air Madagascar. On a par exemple appris que le gouvernement malgache avait tenté de prendre des contacts avec plusieurs compagnies aériennes, Turkish Airlines, mais aussi Qatar Airways ou encore Ethiopian Airlines pour remplacer, totalement ou en partie, Air Austral à l'intérieur du capital de la compagnie nationale malgache.

Jusque là, nous avions du mal à comprendre où se situaient les responsabilités dans la mesure où les dirigeants d'Air Austral gardaient un silence pudique sur le sujet. Ne restait donc plus que la version malgache qui accusait Air Austral de ne pas avoir respecté ses engagements dans le partenariat stratégique, et notamment de ne pas avoir versé 25 millions de dollars promis.

Fort heureusement, un article paru vendredi dans La Gazette de la Grande Ile vient nous apporter tous les éléments qui nous manquaient jusqu'ici pour bien comprendre les raisons de la fâcherie.


3 mois après la signature de l'accord, l'état malgache renie sa signature

En fait, en contrepartie du versement des 25 millions par Air Austral, le gouvernement malgache s'était engagé par écrit à ne pas accorder de licences -c'est à dire des droits de desservir la Grande Ile- à des compagnies étrangères jusqu'en novembre 2020. Or, dès janvier 2018, c'est-à-dire 3 mois après la signature de l'accord, le gouvernement de Hery Rajaonarimampianina a violé l'accord en accordant des licences à d'autres compagnies.

Les dirigeants d'Air Austral ont pensé que l'arrivée du nouveau président d'Andry Rajaolina allait permettre de revenir sur ces décisions et que le gouvernement malgache allait enfin respecter sa signature.

Il n'en fut malheureusement rien. On comprend dès lors pourquoi Air Austral a refusé de payer les 25 millions de dollars promis.

Mais, non content de ne pas respecter sa parole, le gouvernement malgache a voulu aller encore plus loin en réduisant la participation d'Air Austral au sein du capital d'Air Madagascar de 49 à 7%. C'est ce qu'a confirmé il y a quelques jours Rinah Rakotomanga, la directrice de la communication de la présidence malgache -dont il se dit qu'elle souhaiterait prendre la direction d'Air Mad- aux délégués du personnel de la compagnie.

Ce faisant, elle ne faisait que faire écho aux récentes déclarations de Marie-Joseph Malé, le PDG d'Air Austral, qui avait déclaré il y a quelques semaines dans une interview que sa compagnie accepterait de réduire sa participation dans Air Mad et d'en confier le management à la partie malgache si celle-ci le souhaitait. Mieux vaut donner l'impression de souhaiter partir avant de devoir le faire à coups de pieds dans le derrière...

Aucune compagnie étrangère ne veut prendre la place d'Air Austral

Le problème, c'est que le gouvernement malgache, malgré tous ses efforts, ne trouve personne pour remplacer la compagnie réunionnaise. Plusieurs tentatives en direction de Qatar Airways, puis de Turkish Airways et enfin d'Ethiopian Airlines se sont soldées par des échecs.

A cela au moins deux raisons. D'abord, il semblerait que le contrat liant Air Austral et Air Madagascar soit en béton armé et ces compagnies n'ont apparemment pas envie d'entrer dans un long conflit juridique dont elles risqueraient de sortir perdantes. Mais surtout, comment faire confiance à un gouvernement qui vient, quelques mois avant, de violer un accord international? Quelle valeur a aujourd'hui la signature de l'état malgache?

Resterait la Sécu malgache, mais ses administrateurs ne sont pas chauds

Au cours de cette réunion avec les délégués du personnel d'Air Madagascar, Rinah Rakotomanga a également annoncé que c'était la Sécu malgache, le CNAPS, qui allait fournir les 25 millions qu'Air Austral a refusé de verser. Le journaliste de La Gazette de la Grande Ile semble s'interroger sur cette possibilité. A l'écouter, les administrateurs de cet organisme, parmi lesquels des représentants des salariés et des employeurs, ne seraient pas chauds pour engager l'argent des salariés dans cette aventure risquée.

En effet, Air Austral était un gage de sérieux dans le management. Malgré cela font remarquer certains administrateurs du CRAPS, "alors qu'Air Austral assure le management, des représentants de l'état malgache dans le conseil d'administration s'amusent à surclasser des clients et offrir des GP (NDLR : des billets presque gratuits). Qu'en sera-t-il si ce sont nous les Malgaches qui vont assurer la direction générale? Ce serait de nouveau la faillite".

Air Austral victime collatérale de la volonté de l'état malgache de rompre avec la France ?

Une autre hypothèse émerge pour expliquer la tentative d'éviction d'Air Austral : un sentiment anti-français qui prévaudrait au sein du gouvernement d'Andry Rajaolina. Dernier exemple en date : la volonté de l'état malgache de remplacer les ATR, des avions franco-italiens, par des Embraer, une entreprise brésilienne bientôt rachetée par Boeing.

Dans cette hypothèse, Air Austral ne serait qu'une victime collatérale d'une bataille diplomatique qui se jouerait à un niveau bien supérieur entre grandes puissances et dans laquelle il est de notoriété publique que les Américains et les Chinois souhaiteraient évincer les Français de la Grande Ile pour s'approprier de juteux marchés. Quitte à arroser au passage quelques dirigeants corrompus...
 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par tssss le 26/01/2020 07:40

ah si g t air austral

fait longtemps j'aurais abandonnée mada

2.Posté par JPB le 26/01/2020 08:06

Retour de bâton bien mérité pour Air Austral qui n'a que ce qu'il mérite car gérer par des amateurs avides d'argent.

3.Posté par GIRONDIN le 26/01/2020 08:12

gardaient un silence pudique sur le sujet.


Du grand journalisme, gardaient un silence pudique sur le sujet..... Un peu comme signer un accord avec une multinationale la nuite, en le gardant secret !!!!!!!!!


..... gouvernement malgache s'était engagé par écrit à ne pas accorder de licences......

Ça c'est la partie écrite, le reste alors ??????
L'autorité de la concurrence sera heureuse d'apprendre cette pratique de AA.


.
..... le gouvernement malgache a voulu aller encore plus loin en réduisant la participation d'Air Austral au sein du capital d'Air Madagascar de 49 à 7%

Et alors Le coup de l'accordéon, Et alors, dans d'autre temps, vous avez défendu cette méthode ici chez nous.


..
.... Aucune compagnie étrangère ne veut prendre la place d'Air Austral......


Et bien tonton ça t'étonne !!!!!! AIR PIGEON avec l'argent du contribuable
gardaient un silence pudique sur le sujet
😀😁😂🤣😃😄😆😉😉😊😋



ÉLEVER DES POISSONS SÉCHÉS EST UN ART

4.Posté par Antiregion le 26/01/2020 08:12 (depuis mobile)

La région.. Air austral
Une belle bande d incompétent

5.Posté par age le 26/01/2020 08:19

Air Austral victime collatérale de la volonté de l'état malgache de rompre avec la France ?

Une autre hypothèse émerge pour expliquer la tentative d'éviction d'Air Austral : un sentiment anti-français qui prévaudrait au sein du gouvernement d'Andry Rajaolina. Dernier exemple en date : la volonté de l'état malgache de remplacer les ATR, des avions franco-italiens, par des Embraer, une entreprise brésilienne bientôt rachetée par Boeing.

Dans cette hypothèse, Air Austral ne serait qu'une victime collatérale d'une bataille diplomatique

---------------------------

l etat malgache escroc corrompu qui cherche a faire payer son peuple son manque d humanité qui laisse un pays ds le chaos est ce encore un etat?

6.Posté par Père dropé le 26/01/2020 08:21 (depuis mobile)

Mada.. Corruption et flutage de gueule.
Qu'on laisse la Chine développer ce pays vu que la France et les malgaches en sont incapables.

7.Posté par Toto le 26/01/2020 08:22

Ahahahaha "Madagascar est un pays d'avenir et le restera", Charles de Gaule.

8.Posté par Ti Tangue zilé zone le 26/01/2020 09:47 (depuis mobile)

Ben y marier avec n’importe de qui ? Voilà le résultat

9.Posté par Le Jacobin le 26/01/2020 09:49

C'est tout simplement du grand journalisme, avoir attendu une gazette dans le journal Malgache pour s'intéresser au sujet, trot fort, il suffisait de traverser la route et poser la question à J.M.Malet ou à son POT Didier Robert.

Le denier paragraphe souligne un fait bien réel, la France se retire d'elle même en Afrique Madagascar y compris en ne sortant pas de la relations coloniale avec ces Pays.

Ceux qui viennent s'approprier de juteux marchés comme vous dites, ne viennent pas avec des Militaires pour le maintient de l'ordre, ils nous laissent bien volontiers gérer la partie macabre pour installer leurs technologie et piquer les richesses, et puisque nous sommes généreux ils nous envoient aussi les immigrés à entretenir.

Pourquoi le France ne fait pas ce que font les autres Pays??

L'aveuglement Français d'un Président à l'autre reste le même du discours, une relation de corrompus corrupteurs. L'avenir de l'humanité passera indubitablement par l'Afrique en terme consommation d'une part de part la jeunesse Africaine d'autre part, moyenne d'âge 22/25 ans dans 10 ans le Nigéria sera le 3 ème Pays le plus peuplé.

10.Posté par John le 26/01/2020 09:52 (depuis mobile)

Dommage pour Air Austral, une compagnie que j'aimais beaucoup, mais la c'est bien fait, à force de prendre sa clientèle pour des cons, voilà ce qui arrive. Voleur y vole voleur...

11.Posté par La vérité le 26/01/2020 10:16 (depuis mobile)

Pierrot Dupuy le défenseur de Didier Robert par le biais de son journal auprès de la POPULATION Réunionnaise. L''article est signé d''entrée. Pour moi, un journaliste doit être neutre et non être là pour servir quelqu''un au vu des élections prochaines.

12.Posté par La Région positive mensongèrement le 26/01/2020 10:20

Un communiqué de "La Réunion positive" publié dans Zinfos affirme que les retards de la NRL et le manque d'approvisionnement en matériaux sont la faute de la Srepen, de la mairie de Saint-Leu et d'ATR-Fnaut.
Ce sont là deux énormes calomnies que j'ai peine à comprendre que Zinfos puisse les publier, se rendant ainsi complice des calomnies.
Ces deux énormes lacunes sont le fait 1) de la Région et 2) du groupement NRL.
Armand Gunet
"Réagissons !"

13.Posté par francois premier le 26/01/2020 10:31

V IVE DEGAULLE GRAND VISIONNAIRE que faire avec un lot de babacoutes corrompus jusqu a l os qui continue a descendre dans le fin fond de l abime alors que beaucoup d autres pays africains plus pauvres il y a qq annees ont emmerge et vont laisser ce si beau pays tres tres tres loin derriere eux desormais qui seme le vent recolte la tempete a bon entendeur

14.Posté par ah,ah,ah! le 26/01/2020 10:43

"Air Austral victime collatérale de la volonté de l'état malgache de rompre avec la France ?"
allons allons , rien a voir.
L'état malgache compte depuis longtemps sur les USA et sur les Emirats pour récupérer du fric , en particulier sur des comptes dans des paradis fiscaux, la France sert juste à ces corrompus pour y acheter des"biens mal acquis" . Ce n'est pas nouveau , Air austral a voulu jouer au plus fin , peut-être , mais ils se sont aussi fait baiser par plus "forts" qu"eux.

"des représentants de l'état malgache dans le conseil d'administration s'amusent à surclasser des clients et offrir des GP (NDLR : des billets presque gratuits)."


Pas nouveau non plus , du temps du "bon" Ratsiraka , ça se faisait systématiquement , des passagers étaient quasiment sommés , au dernier moment de laisser leurs places aux copains et coquins de la famille régnante dont une partie la fortune se trouve en France justement, la flotte n'était plus entretenue mais volait quand même !

Air Austral ferait mieux de mieux gérer sa flotte et d'arrêter de créer et fermer des lignes vers l'Asie par exemple

15.Posté par jeje le 26/01/2020 10:48

@ Père dropé: la chine ne va rien développer du tout , elle va piller Mada au reste . Il est temps que Air Austral se débarrasse d'Air Mad et que l'état Francais fasse de même et pendant qu'on y est idem avec Mayotte .

16.Posté par DEVAKI PAPAMA le 26/01/2020 12:10

J'adore la condition d'Air Austral : interdire d'autres licences...bien évidemment pour péter les prix et se faire du gras sur le dos des réunionnais, qui au passage sont les actionnaires majoritaires de cette compagnie.
On reparle du prix billet réunion-maurice ?

17.Posté par max cilaosa le 26/01/2020 13:14

Je reste persuadé que ce dossier n'est que le résultat d'une mauvaise analyse.
Madagascar reste un Etat, la France à un passif, nos chefs d'entreprises dans le secteur de l'aviation, comme dans d'autres ne maîtrisent pas ce genre de problématique, car ils ne s'appuient pas sur notre histoire.
EN AUCUN CAS LA SOCIETE AIR MADAGASCAR SERAIT DEPENDANTE D'UNE ENTREPRISE FRANCAISE REUNIONNAISE;
La coopération avec ces états, Maurice, les Comores, et Madagascar marchera, quand nous seront indépendants, ce qui, n'est pas pour demain? MAIS GRACE AUX FONDS EUROPEENS NOUS DONNONS LE SENTIMENT D'UNE COOPERATION , EN FAIT NOUS DISTRIBUONS DES SUBVENTIONS;

18.Posté par klod le 26/01/2020 13:37

et si le Pierrot nous sortait un article : "les vrais raisons de la route digue" en lieu et place du tout viaduc …………….

19.Posté par La vérité le 26/01/2020 14:21 (depuis mobile)

Il faut monter une association pour prendre la place de la Région pour son actionnariat illégal chez Air Austral. Trouver 1000 Réunionnais à 1000€ par personnes ça représente 1 millions d''euros. Je pense qu''il y en a qui seront pour.

20.Posté par yableso le 26/01/2020 14:58

Pas de licence ou de droit de desservir la Grande Ile, mais c'est pas une entente un peu illégale çà! Non mais!! Et que fait la direction de concurrence et de la répression des fraudes dans tout çà!!!

21.Posté par SOULAIMANA le 26/01/2020 15:14 (depuis mobile)

Le gouvernement malgache ne trouve personne pour remplacer AA. Ça doit être encore un coup monté, zébu ne mange pas zébu.

22.Posté par Joseph le 26/01/2020 15:19

Traiter avec une république bananière, et s'étonner du non respect des engagements...

23.Posté par Bleu outre mer le 26/01/2020 16:11

3.Posté par GIRONDIN
Cool Air Pigeon comme tu le dis très bien Nou Rira Lontan.....

9.Posté par Le Jacobin
La vérité est ailleurs.......

18.Posté par klod
Une bonne idée d'article, Digue rime avec intrigue , viaduc rime avec .........

24.Posté par TICOQ le 26/01/2020 17:42

Le jour où les dirigeants d'Air Austral (soutenus par les actionnaires) ont signé ce contrat avec Air Mad, ils auraient mieux fait de rester au lit...

Question 1 : Que pensent les actionnaires d'AA du gouffre financier dans lequel ils ont sauté à pieds joints ?

Question 2 : La Commission européenne s'est-elle prononcée sur les fonds publics dont la Sematra a bénéficié, passant de 47 % à 98 % des parts de la compagnie lors de la recapitalisation de 2012 ?

25.Posté par paulo777 le 26/01/2020 18:00

CA TOUT LE MONDE SAVAIT MËME UN ENFANT 8 ANS SAVE C EST QUOI UN PANIER TROUER

MAIS NOTRE PRESIDENT DE LA REGION ET AIR AUSTRAL ILS N ONT PAS VU CA C EST GRAVE EN TANT GESTIONNAIRE D UNE REGION ET AIR AUTRAL BIENTOT SERA LA FAILLITE TOTALE APRES AU SECOURS LA FRANCE…………………………………..Mange m'a payé

26.Posté par almuba le 26/01/2020 18:53

Sentiment anti-français mais pas anti-aides de la France.

27.Posté par Bleu outre mer le 26/01/2020 20:34

24.Posté par TICOQ
Ne vous offusquez pas c'est pas bon pour votre coeur...........
Profitez de votre vie, je sais pas facille; il faut y croire qu'il y a du positif.....
Bonne fin de week end, vous n'aurez plus de mes nouvelles..........

28.Posté par zar le 26/01/2020 20:55

Air austral compagnie de monopole ne peux pas faire faillite puisque c est la région, donc le pognon des réunionnais dans de mauvaises mains !

29.Posté par ali le kafhir le 26/01/2020 21:03

il suffit de voir les ambassades des différents pays à tana pour comprendre les intérêts de chacun

30.Posté par hardcore le 26/01/2020 21:59 (depuis mobile)

Et tout cela ne parle toujours pas des avances de jetA1 de super commissions et vacances à vomir.

31.Posté par roule toujours le 27/01/2020 01:29

Air Australe n'est pas une compagnie réunionnaise mais une compagnie bananière sur fonds europens, Madagascar est un pays SOUVERAIN il serait bien de se le rappeler, Madagascar a été est toujours exploité par la France et les propos radicaux et provocateurs du Mr Marco n ont fait que rendre toute coopération aussi bien aérienne que économique de plus en plus compliquées et il serait bien que les gros zozo blancs quittent au plus vite Mada car ça pourrait leur coûter la vie rapidement!
Madagascar est INDEPENDANT, pas La Réunion qui est toujours une colonie française!

32.Posté par NJAKA le 27/01/2020 02:17 (depuis mobile)

Et oui, on dirait que la vérité blesse, Air Austral n a jamais versé sa part à Air Mad puisqu elle même est aussi plus endetté qu Air Mad. Puis il y a Ethiopian qui a toujours voulu etre le partenaire d air mad.

33.Posté par ZembroKaf le 27/01/2020 08:44

C'était à prévoir..dès le début de "cette signature"...!!!
Air Austral victime collatérale de la volonté de l'état malgache de rompre avec la France ?

Ah bon il y a juste "Air Austral" comme entreprise française...en "collaboration"..ou pas à Madagascar !!!
https://www.tresor.economie.gouv.fr/Articles/2019/01/08/la-presence-economique-francaise-a-madagascar
Résultats chiffrés de l’étude : une forte présence des entreprises françaises à Madagascar
Sur les 700 entreprises françaises préidentifiées par le SE, 268 d’entre elles (soit 38%) ont renseigné le questionnaire de recensement qui leur avait été adressé. Il en est ressorti en ce qui concerne les indicateurs de performance économique, un chiffre d’affaires cumulé des entreprises ayant renvoyé le questionnaire de 2,41 Mds d’euros (23,6% du PIB ) et un nombre d’emplois de 53 177. Il ressort également de cette cartographie une concentration géographique de nos intérêts dans la capitale et les zones urbaines limitrophes puisque seules 19% des entreprises recensées se situent en région.

Air Austral n'est pas le "centre des intérêts français"...à Madagascar !!!
En kréol dé ô komen i dit ekor : "luuu la fé bèz...à luuuu" !!!!

34.Posté par Djumanji le 27/01/2020 09:19 (depuis mobile)

Comment , des entreprises réunionnaises peuvent elles faire confiance au gouvernement malgache. Il serait temps que la Réunion se fasse confiance. Nous n''avons pas besoin de Madagascar.

35.Posté par Bleu outre mer le 27/01/2020 10:18

Qui à eut cette idée de s'associer avec Air Mada (qui ne l'oublieons pas était sur liste noir)???????
Il fallait nous demander, nous vous l'aurions dit que c'était une grosse C.........

36.Posté par C.J. le 27/01/2020 12:40 (depuis mobile)

De la difficulté d' établir un.partenariat productif avec Mada....
Depuis leur indépendance, les gasys ne se remettent pas de leur traumatisme...
La reproduction à minima et en macaute de du conflit Renault/ Nissan quand la défiance s" installe..

37.Posté par C.J le 27/01/2020 14:08 (depuis mobile)

Madagascar est le seul pays qui s’appauvrit depuis soixante ans sans avoir connu la guerre » journal Le monde
Un retour à la royauté s' impose-t- il ?
Certains le souhaitent.
Moi j' ai déjà ma Reine !

38.Posté par C.J le 27/01/2020 15:58 (depuis mobile)

@31 koze toujours !Quand on a la paresse d''en débattre ont dit ;" si tu le veux"" !, alors si vous voulez mais rapportez à ce que j'' écris pist 37...

39.Posté par C.J. le 27/01/2020 18:34

Cette affaire me remet en mémoire, ce que j'écrivais le 23 janvier 2020 sur mon fbook , même si situé dans une autre contexte :
"Ce que tous les observateurs voient y compris votre serviteur lambda qui a découvert Madagascar en 1972..et depuis.

C'est pas facile d' engager des relations saines et durables, individuelles ou pas , dans ces conditions..les rapports entre individus sont faussés, biaisés et l' ambiguïté s' installe vite dans les relations humaines...sauf à être Père Pedro!
On ne sait jamais alors si l' on est apprécié pour ce que l' on est ou pour ce que l' on représente .
Le " welcome vazaha be" laisse peu de doute...ou se ternit vite!
Quand la faute n' est pas retournée contre ou sur le visiteur.
Problème de déni, sans doute. Ou la peur du miroir..
Comment leur en vouloir?

."Depuis près de soixan­te ans, l’île n’a cessé de s’appauvrir, et rien ne semble pouvoir inverser cette tendance. Le revenu par habitant est inférieur d’un tiers à ce qu’il était au moment de l’indépendance alors que, dans le même temps, il a été multiplié par trois dans les pays d’Afrique sub­saharienne, dont les performances sont pourtant loin d’être mirobolantes."...sic Journal le Monde d'il y a 15 jrs environ .
J'aime Mada d'aujourd'hui et de depuis l'indépendance, mais mon ressenti je ne le négocie pas.

40.Posté par C.J. le 27/01/2020 18:53

Zay, vita, c'est comme cela que l'on se prépare efficacement tompokolahy sy tompokovavy. A lire:" L'homme de fer." Conversations avec Paul Kagame.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes