MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Pierrot Dupuy - La préfecture doit arrêter de considérer les évasan mahoraises comme "nouveaux cas à La Réunion"


La Préfecture et l'ARS entretiennent un amalgame insupportable dans leurs communiqués quotidiens sur l'annonce de nouveaux cas de Coronavirus à La Réunion.
Alors qu'aucun cas autochtone n'a été détecté dans l'ile depuis un mois, ce qui est un point extrêmement positif, les deux représentants de l'Etat continuent à comptabiliser les cas importés et surtout les évasan en provenance de Mayotte dans les cas détectés à La Réunion.

Par - Publié le Lundi 22 Juin 2020 à 17:48 | Lu 8058 fois

Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress
Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress
Prenons le communiqué d'aujourd'hui de la préfecture par exemple : "La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment un nouveau cas de coronavirus COVID-19 enregistré à La Réunion ce lundi 22 juin à 15h00, soit un total de 507 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020. Il s’agit d’un cas importé issu d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale".
 
A la lecture de ce communiqué, on en déduit que le virus continue à se propager dans notre ile !

Pourtant, en lisant le contenu du communiqué, on découvre qu'il s'agit non seulement d'un cas importé, mais surtout d'un évasan en provenance de Mayotte.

Or, les évasan suivent un parcours totalement protégé. Ils voyagent dans des conditions de sécurité absolue et une fois arrivés à Gillot, suivent un parcours fléché et sécurisé jusqu'à leur chambre d'hôpital où ils sont totalement à l'isolement.
 
D'où viennent les "cas importés"?

La suite du communiqué est du même tonneau : "504 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 72% sont des cas importés".

Puisqu'on en parle, ne serait-il pas bon, pour jouer la transparence jusqu'au bout, que les Réunionnais sachent d'où viennent ces "cas importés"?

Pourquoi cette interrogation? Non par inimitié vis-à-vis de nos compatriotes mahorais. Mais imaginons qu'il n'y ait plus aucun cas importé en provenance de métropole et que tous proviennent de Mayotte, il apparait dès lors logique de maintenir des quatorzaines, comme c'est le cas, pour les vols en provenance de Mayotte et de les alléger, voire de les supprimer complètement pour ceux de métropole.

D'autant plus que nous venons d'apprendre que les liaisons reprennent "normalement" avec Mayotte.

Le virus ne circule plus à La Réunion

En continuant notre lecture, la préfecture nous confirme qu'il n'y a aucun cas autochtone détecté à La Réunion.

L'information n'est pas anodine. Après recherches, on s'aperçoit que le dernier cas autochtone remonte au 21 mai, soit il y a exactement un mois.

Pour ceux qui n'auraient pas compris, cela signifie que le virus ne circule plus dans notre ile depuis tout ce temps. Et qu'il ne circulera plus car l'île a vécu une véritable quarantaine d'un mois, bien supérieure aux 14 jours qui étaient imposés aux passagers à la sortie de Gillot. Ce qui implique que le virus a bel et bien été complètement éradiqué.

Dans ces conditions, pourquoi continuer à nous bassiner avec les gestes barrière alors que, je le répète, le virus ne circule plus ? Et que les barrières imposées à tout arrivant à Gillot (test nasal de moins de trois jours) devraient empêcher l'entrée de tout nouveau cas ?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Ppov le 22/06/2020 18:21

Tout à fait M Dupuis !je l'avais déjà signalé dans un commentaire précédent ! Aucunement contre les gens venant de Mayotte, mais surtout pour éviter une nouvelle vague de virus à la Réunion !!!! Mais allez faire comprendre cela à ces incompétents !

2.Posté par Ti Tangue Covid le 22/06/2020 18:27

Inquiète pu M. Dupuis la ligne DZA/RUN reprend lundi ..,aïe aïe aïe ..,
On ne respecte rien après y cri 🆘

3.Posté par HULK le 22/06/2020 18:32

Ne publiez pas les chiffres, tout simplement!

4.Posté par Veridik le 22/06/2020 18:45

Alors qu'aucun cas autochtone n'a été détecté dans l'ile depuis un mois

Ah bon?
C'est pas ce qui avait été dit dans la radio il y a 2 ou 3 jours...

De toute façon on y comprend plus rien dans ce merdier

5.Posté par Simonzèf le 22/06/2020 18:46

Tout à fait raison monsieur Dupuis, et si la préfecture pouvait aussi attendre que Mayotte soit exempt de tout virus avant de reprendre la desserte Mayotte /réunion.

6.Posté par Veridik le 22/06/2020 18:54

@3
Effectivement

7.Posté par LBB le 22/06/2020 19:18

Tout à fait d'accord avec vous M.Dupuy, on doit cesser de comptabiliser les cas venant de Mayotte comme étant des cas Réunionnais. Il y a tromperie et manipulation des chiffres. Cela dit sans offense pour Les personnes originaires de Mayotte.
D'accord avec Ppov Post 1.

8.Posté par zef le 22/06/2020 19:19

Une fois n'est pas coutume je suis d'accord avec Pierrot Dupuy, comme quoi tout est possible :)

9.Posté par Libre le 22/06/2020 19:34

Faut que l’ARS arrête d’entretenir la psychose . Faut arrêter de publier ces chiffres, tout simplement.

10.Posté par TICOQ le 22/06/2020 19:56

Le préfet et l'ARS ont toujours les mêmes clowns à leur tête ?

11.Posté par marie974 le 22/06/2020 20:06

Bonjour, je suis d accord avec vous.

12.Posté par DIDIER NAZE le 22/06/2020 20:23

Bonsoir Pierrot ! ....merci pour cet article ....😟😕......tu as TOTALEMENT RAISON ....c est effectivement un amalgame INSUPPORTABLE. ...JE DIRAIS INACCEPTABLE DE LA PART DE LA PRÉFECTURE ET DE L ARS !!😈😤😠......

13.Posté par Je me gausse le 22/06/2020 20:27

Ça prouve au moins une chose puisque c’est la deuxième fois que Dupuy fait la même démarche: le préfet ne prend pas l’heure avec Pierrot.

14.Posté par Thierry le 22/06/2020 21:18

JE SUIS PLEINEMENT D'ACCORD AVEC VOUS MONSIEUR DUPUY.

La logique veut qu'il faut maintenir la population dans la peur et tenter de l'abêtir.

15.Posté par klod le 22/06/2020 21:39

et heureusement post 13 ! ouf ! gaussons nous , effectivement .

16.Posté par Drazic le 22/06/2020 21:57

Pierrot
C est tt a fait normal de les compté. A fin de comptabilisé le nombre des cas dans les hôpitaux ! Ainsi nous savons si nos hôpitaux sont en flux tendu ... meme si pour le moment ce n est pas le cas il faut arrêté d essayer de faire une polémique inutile pour le tourisme!
Sachant vous vous êtes trompé sur Maurice sur le fait qu il voulait attiré les tourisme ! Et le reunion était en gros bête! Et la pourquoi ne pas suivre l exemple de Maurice et laissé les frontiere fermé !!! Vous prenez des exemple qui vois arrange ou vous faire du fric vous n etes pas un journaliste impartial

17.Posté par laspi le 22/06/2020 22:05

Bonsoir Mr Dupuy,

Je vous rejoins à 200% dans votre démarche.

J'écris la même chose sur les forums à tous ceux qui hurlent à la deuxième vague, à l'apocalypse annoncée, à la théorie du complot qui veut qu'on nous ait caché des dizaines de décès réunionnais...

Juste en préambule, il serait opportun de cesser de publier sur votre site ces communiqués aanxiogènes, comme c'est le cas aujourd'hui:
https://www.zinfos974.com/Un-nouveau-cas-importe-evasan-de-coronavirus-a-La-Reunion-ce-lundi_a156443.html

Dans le même ordre d'idée, supprimer le bandeau en première page avec le nombre de cas et la variation quotidienne (+1 aujourd'hui...) serait judicieux.

Beaucoup trop de gens font l'amalgame et voient là la preuve de la circulation du virus.

Un deuxième point, anecdotique, mais il faut rester le plus exact possible si on veut être entendus:

Il y a eu un cas autochtone déclaré le 18/06, le premier effectivement depuis le 21 mai. Et depuis le 29 mai, il n'y a eu qu'un seul cas autochtone secondaire (on est passés de 73 à 74 cas), ce qui prouve que la quatorzaine à la maison et non plus en centre dédié n'a pas entraîné de diffusion du virus comme beaucoup le craignaient!

Ceci étant dit, pour corroborer votre propos auquel je souscrits pleinement, je vous livre humblement mon analyse de la situation:

Pour parler de "deuxième vague", il faudrait qu'il y en ait déjà une première...

Combien de personnes habitant sur l'île ont été contaminées ici, sur l'île?

73 cas secondaires + 65 cas autochtones, soit 138 personnes en tout.

Tous les autres cas sont importés, et ne reflètent en aucun cas une contagiosité sur l'île.
138 sur 850 000 ça fait 0,016%!

En d'autres termes, cela signifie que 99,984% des rédidents réunionnais n'ont pas été contaminés!!!

Une prsonne sur 6200 a été contaminée ici...

Et combien en métropole? 3%? 6%? Donc une personne sur 30 ou sur 15. Là il y a eu une première vague.
Pas chez nous.

Fin avril, à la fin de la "première vague" à la Réunion, après avoir fermé l'aéroport, savez-vous combien de personnes avaient été admises en réanimation, au total, depuis le début le l'épidémie en mars?
Douze!
Douze cas très graves, pensez-vous...
Et bien parmi ces douze personnes, combien avaient été intubées?
Deux! Seulement deux!!!
Et en métropole?

Et combien de morts? En métropole et ici? On compare?

Pour parler des places dans les hôpitaux, si nécessaire on peut armer jusqu'à 160 places de réanimation.
Savez-vous quel est le nombre MAXIMUM de personnes COVID+ hospitalisées SIMULTANEMENT en réanimation à la Réunion pendant le pic de "l'épidémie" début avril?

SIX. 3+3. Pas une de plus.

Ce qui fait un taux d'occupation effarant de... 3,75%!

Et en métropole??? On frisait les 80% au taux national, avec des hôpitaux d'île de France et du grand Est qui ont effectivement été remplis!

Mais pas ici.

Alors je vous remercie vivement Mr DUPUY de clamer haut et fort qu'il faut cesser d'avoir peur et retourner vivre en se protégeant simplement comme il est conseillé. Cela suffit amplement dans la situation actuelle.

L'apocalypse n'est pas pour demain, n'en déplaise à certains...

18.Posté par techer le 22/06/2020 23:47

Monsieur Dupuy

J'ai conctacte l'ARS pour leur demander de supprimer cet amalgame sordide netre cas locaux et cas importes et evasan
A ce jour, RIEN ne justifie leurs chiffre qui, en plus, jette un doute sur une analyse scientique sinceres.
En effet, si on etait sur des vrais chiffres, peut etre la science peut s interesser aux genes des Reunionnais pour en comprendre leur force face au Covid.

J'ai menacé l'ARS d'un depot de plainte pour faux et usage de faux, atteinte a l'integrite d'autrui ..Rien, ils s'en foutent, ce qui prouve l'INCOMPTENCE TOTAL de ce service.

J ose espere qu'avec vos connaissances vous puissiez monter un collectif pour les attaquer en justice, chose que j'en visage!

Ne nous laissons pas faire par des incultes!

19.Posté par Zozimé le 23/06/2020 00:03

M. DUPUY, si on nous bassine avec les gestes barrières, c'est pour faire de la place, ils savent très bien qu'en bons petits réunionnais que nous sommes, on fera tout pour se protéger ...

20.Posté par NOM... le 23/06/2020 05:55

Comme le dit le philosophe BHL : une véritable escroquerie !

21.Posté par Dignité le 23/06/2020 07:42

A force de nous bassiner avec la "solidarité régionale" je me rends compte qu'il s'agit plutôt de faire naître en nous un sentiment d'empathie qui n'a pas lieu d'être dans une crise sanitaire d'importance.
J'ai toujours appris (et compris) que lorsqu'une région est infectée par une maladie il faut impérativement l'isoler pour éviter la propagation de cette maladie à d'autres régions.

Quoi de plus normal que d'isoler Mayotte où la maladie prospère en raison du m'enfoutisme de sa population.
L'Etat, via le Préfet et l'ARS, joue au bon samaritain en mettant en avant ce principe de "solidarité régionale" pour accueillir chez nous des mahorais malades porteurs du virus susceptible d'entrer en contact avec des gens d'ici car, je le répète, le risque zéro n'existe pas. Il suffit qu'un de ces malades quitte sa chambre d'hôpital soit disant "sécurisée" pour que le virus s'échappe en trouvant un autre hôte.
Et maintenant, avec la reprise des liaisons aériennes entre Mayotte et nous c'est vraiment la porte ouverte au covid -19 pour qu'il entre chez nous en vue de continuer son oeuvre d'abattage.

La solidarité régionale dont nous gavent les autorités aurait pu s'exprimer en donnant à Mayotte tous les outils nécessaires pour qu'elle puisse se défendre "chez elle" et non en accueillant chez nous ses malades au titre d'une évacuation sanitaire totalement inappropriée dans un contexte de pandémie.

22.Posté par Bulle le 23/06/2020 07:47

Merci de continuer à communiquer les chiffres dans l’île que ce soit des evasan ou des cas autochtones, c’est une info d’intérêt général donc c’est le travail du journaliste normal le contraire ne le serait pas ! ..... surtout au moment où les liaisons aériennes (et portuaires ?) reprennent entre Mayotte et le reste du monde et où notre vigilance doit rester en veille !

23.Posté par oté la Réunion le 23/06/2020 08:45

Si on commence à remettre les chiffres en cause, il faudra parler du nombre de décès autochtone!
Ensuite, entre les ouvertures d'aéroport et les gestes barrières non respectés, c'est pour bientôt la propagation du virus!
Mais il faut nous immuniser collectivement! L'économie prime sur tout!
C'est juste une question de temps!

24.Posté par ZembroKaf le 23/06/2020 08:54

Pierrot Dupuy - La préfecture doit arrêter de considérer les évasan mahoraises comme "nouveaux cas à La Réunion"

Oui M. Dupuy je suis d'accord avec vous..en partie 😂..puisque l'ARS comptabilise et précise dans son tableau..."cas importé..."issu d'une évacuation sanitaire..."....donc à l'hôpital😂
Les autres cas importés..."non issu" d'une "évacuation sanitaire"...voyageant sur les lignes commerciales...qui doivent "OBLIGATOIREMENT" rester en "septaine" à la maison et se faire tester...sont beaucoup plus dangereux, car pour une minorité...ils vont aller "bat karé" 😡

25.Posté par Michel Baret le 23/06/2020 09:15

Eh oui Mr DUPUIS on nous a demandé de faire des efforts pendant le confinement, eux rien à foutre même pendant le ramadan ( ami vivant à Mayotte qui me l'a confirmé) et sans nous concerter on nous impose cette situation pour la coopération régionale soit disant.Ils feront les test avant de partir sur la Réunion comme pour ceux qui arrivent de Métropole ???Ceux qui prennent ces désisions assumeront leur responsabilité en cas de baizement. MOI Dégouté !.....

26.Posté par thibaudeau le 23/06/2020 09:26

depuis le temps que je le dis, les cas importés de Mayotte n'ont rien à faire dans le compte des cas réunionnais

27.Posté par Jp POPAUL54 le 23/06/2020 10:03

Arrêtez alors de faire apparaître ces chiffres puisque, de toute façon, on s'en contrefiche.
C'est du même acabit que la carte inutile du nombre de cas par ville de l'île, que certains souhaitaient au départ de la contagion.

28.Posté par Jp POPAUL54 le 23/06/2020 10:05

Alors, arrêtez de communiquer ces chiffres puisque, de toute façon, on s'en contrefiche.

29.Posté par polo974 le 23/06/2020 10:39

1. "pourquoi les compter":
parce qu'ils occupent des structures de soins qui ne sont pas infinies.
parce que si on ne les comptait pas, il y en aurait qui diraient "on nous cache tout." (alors que là, il suffit de lire les communiqués en entier pour avoir les infos).

2. "pourquoi continuer à nous bassiner avec les gestes barrière":
parce qu'avec la réouverture des vols commerciaux, les cas vont se multiplier, et certains risquent de passer assez longtemps sous les radars pour que le virus circule.

petit rappel: 30% de faux négatifs sur les tests...

30.Posté par A Pierrot Dupuy le 23/06/2020 11:01

J'ai publié il y a de cela une quinzaine de jours un courrier de lecteur dans un autre media pour indiquer que le coronavirus ne circule plus à La Réunion.
J'ai publié ensuite dans Zinfos un commentaire allant dans le même sens.
Sois logique et arrête de publier dans Zinfos le tableau journalier des "nouveaux cas".
Armand Gunet

31.Posté par Drazic le 23/06/2020 11:47

Meme si c pas le cas ici... on parle des bavure policière sur la racaille on nous fatigue avec ... et quand c un citoyen plutôt blanc et pas forcément racaille on entend pas un mot le cas de Cédric chauviac

32.Posté par Carlota porsa le 23/06/2020 12:07

Comment être sur que le virus ne circule plus avec si peu de dépistage et alors qu'on est à la saison des rhumes et syndromes grippaux ?

Obligation de continuer les gestes barrières alors que la circulation des personnes avec zones infectées reprend, y a pas besoin d’être futé pour comprendre ça....

33.Posté par zozimet le 23/06/2020 13:18

A force de mettre sur le compte de l'ile de la Réunion des cas qui ne sont pas attribuables, les non-connaisseurs des mic-macs administratifs finiront par croire à (grand) tort que les cas de Corona qui ne lui sont pas propres, lui sont imputés , et que la situation épidémiologique à la Réunion est catastrophique .... .. rendons à CESAR ce qui appartient à CESAR . Bon Dieu de bonsoir, ces chargeurs de l'eau sont intolérables ! .....

34.Posté par Jambalac le 23/06/2020 13:27

18.Posté par techer

J'ai menacé l'ARS d'un depot de plainte pour faux et usage de faux, atteinte a l'integrite d'autrui ..Rien, ils s'en foutent
...........................
Même si vous déposez plainte, le résultat ?
Direction le parquet de corbeille.......à papiers.....

35.Posté par comme ou niké le 23/06/2020 14:22

comme Thierry (14) :

JE SUIS PLEINEMENT D'ACCORD AVEC VOUS MONSIEUR DUPUY.

La logique veut qu'il faut maintenir la population dans la peur et tenter de l'abêtir.

36.Posté par jbs le 23/06/2020 18:03

Au lieu de l'écrire ne serait-il pas plus efficace" de poser directement la question aux autorités concernées. C'est la seconde fois que vous nous rabattez les oreilles avec ce triste tableau. Il serait plus sensé de s'adresser aux personnes qui diffusent ces infos pour savoir ce qui les justifient ici !

37.Posté par rijo-ne le 23/06/2020 18:53

Entièrement d'accord avec M. DUPUY.

Par ailleurs serait-il possible à zinfos. de nous faire un graphique des cas journaliers en complément de la courbe actuelle qui cumule le nombre de cas total.

Ainsi nous aurons une meilleure vision qui montre que l'île s'en sort plutôt bien au quotidien.

Et non pas donner l'impression qu'il y actuellement plus de 500 malades alors que beaucoup en sont guéris.

Ce deuxième graphique de nombre de cas quotidiens (ou à la semaine) serait un indicateur plus juste.

38.Posté par Ali le Kafhir le 23/06/2020 20:05

le coronavirus est une maladie bien connu dans les élevages de poulets.
et pourtant on les achète en surgelé en poulet grillé en cagot de zaile poulet
en chicken wing dans les drives de l'île

39.Posté par Abd_qy976 le 23/06/2020 23:21

Il faut savoir que le virus peut venir de la métropole pas que Mayotte. D ailleurs le virus diminue fortement sur l ile. Je suis d accord qu on ne doit comptabilisé les cas mahorais importés comme cas Reunionnais.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes