MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

[Pierrot Dupuy] La démocratie participative version Gilbert Annette, que de la poudre aux yeux...


Par - Publié le Mardi 10 Mars 2020 à 22:22 | Lu 3782 fois

Dans son programme électoral, Ericka Bareigts met l’accent sur les budgets participatifs. A l’écouter, "c’est avec vous que nous déciderons des travaux de proximité dans vos quartiers".

Et pour ce faire, elle prévoit un budget de 10 millions d'euros, le plus gros budget participatif de France, à l'écouter.

Ces budgets participatifs ne sont que la reprise, sous un autre nom, des fameux conseils de quartier déjà mis en place sous les différentes mandatures de Gilbert Annette, mandatures auxquelles Ericka Bareigts a grandement participé.

C’est dire si elle connait la musique.


 

Une idée louable vite dévoyée

L'idée de l'équipe de Gilbert Annette, dont Ericka Bareigts faisait partie, était louable. Elle a d'ailleurs été reprise, sous des formes diverses, par de nombreux autres candidats : être à l'écoute des citoyens des quartiers, leur donner la parole et allouer un budget aux différents conseils de quartiers leur permettant de réaliser les petits travaux  de proximité à même d'améliorer la vie des habitants.

Qui connait mieux ce qui est bon pour un quartier que ses habitants?

Pour y arriver, Gilbert Annette avait prévu la création de 19 conseils de quartier dotés d'un budget de 2 millions d'euros, et gérés par des membres tirés au sort.

Malheureusement, la bonne idée a vite été dévoyée.

Des potiches sans réels pouvoirs
 

Les membres de ces comités de quartier se sont vite rendus compte qu'en fait, il n'étaient que des paravents, des potiches sans réels pouvoirs, pendant que les décisions se prenaient ailleurs.

Les travaux qu’ils demandaient n'étaient pas réalisés et par contre, ils voyaient leurs budgets débités débités du montant de travaux effectués sans leur accord, en violation des engagements pris, sur l’unique intervention de l’élu du secteur.

Et pour des raisons souvent clientélistes, pour ne pas dire électoralistes.
 

Un kiosque de 32.000€ offert à un forain

Prenons l’exemple du comité de quartier du centre-ville de Saint-Denis. Lors de la réunion du comité de quartier du 8 octobre 2019, ses membres sont obligés de faire noter au procès-verbal que, "pour des questions de transparence et pour ne pas que d'autres personnes extérieures au conseil, comme cela s’est fait cette année, fassent valider au nom du conseil de quartier du centre-ville un projet n'émanant pas du conseil lui-même (projet kiosque), que les fiches de demandes de travaux de proximité soient soumis au vote des membres du conseil pour validation avant transmission à la DPC" (la direction des projets citoyens).

Ils avaient en effet eu la surprise de découvrir que la construction d’un kiosque, d’un montant de 32.000 euros avait été effectuée à la demande de Philippe Naillet, l’élu du quartier, sur le budget du comité. Un kiosque destiné à un des forains de la rue Maréchal Leclerc.

45.700€ pour un carrefour que personne n'a demandé
 

Depuis quand une mairie dépense-t-elle de l'argent public pour faciliter le travail d'un commerçant en particulier? Bénéficie-t-il d'une AOT (autorisation d'occupation temporaire du domaine public)? Paie-t-il un loyer pour ce kiosque? Et pourquoi n'a-t-il pas fait comme les autres commerçants à côté qui eux, ont acheté leurs kiosques? Qu'a promis ou donné ce commerçant pour être ainsi privilégié?

Mais cette exigence des membres du comité était loin d'être suffisante pour calmer les ardeurs de Philippe Naillet.

En décembre 2019, lors d'une nouvelle réunion, les membres du même comité ont été obligés de réclamer la mise à disposition du budget qui leur avait été promis car ils ne connaissaient toujours pas son montant ni ce qui avait déjà été dépensé. Et cela alors même que tout ce qu’ils avaient demandé leur avait été refusé.

Ce qui fait dire à un de ses membres : "On est là pour faire joli. Aucun des travaux imputés sur notre budget n’a été demandé et approuvé par le conseil. Et là on découvre encore 45.700€ pour un carrefour qu’on n’a jamais demandé et jamais débattu en conseil, imputé sur le budget de notre conseil".

Après le kiosque, un carrefour, apparemment pour faire plaisir à un restaurateur du coin, ami de Philippe Naillet et de la municipalité...

 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Obligation légale le 10/03/2020 22:51 (depuis mobile)

La loi Démocratie de proximité du 27 février 2002 rend l’institution des conseils de quartier obligatoire dans les villes de plus de 80 000 habitants et facultative dans celles entre 20 000 et 79 999 habitants avec, dans les deux cas, la possibilité.

2.Posté par Obligation légale le 10/03/2020 22:54 (depuis mobile)

Annette et Bareigts n'ont rien inventé. Ils n'ont fait qu'appliquer la loi mais en revisitant à leurs manières les objectifs et prérogatives de cet instance bien entendu.

3.Posté par Ericka le 10/03/2020 22:56 (depuis mobile)

Mme Bareigts a été une élue fictive de nos CDS. Pourtant députée et ministre parait-il. Pas foutue de faire vivre la démocratie à StDenis. Que de la poudre aux yeux. Tout les membres des CDS sont d'accord là-dessus.

4.Posté par Association Injustice 974 le 10/03/2020 23:43 (depuis mobile)

On parle encore du clan ANNETTE, plus pour longtemps.......

5.Posté par Piment cabri le 11/03/2020 07:09 (depuis mobile)

Ericka Bareigts, délégations : démocratie participative, insertion. Pour quels résultats?? Du vent, du vent, rien que du vent. 12 ans de vent c''est beaucoup trop. On arrête les frais et on laisse la place à d''autres.

6.Posté par JeSuisIci le 11/03/2020 07:11 (depuis mobile)

A Saint-Denis on nous a fait vivre en théorie depuis des années. J'ai moi-même fait partie de l'un des conseils de quartier. Tu déchantes vite devant la fictivité du dispositif. Les gens étaient de bonne volonté mais on a perdu notre temps.

7.Posté par Kalbass le 11/03/2020 07:15 (depuis mobile)

Pierrot merci à vous de révéler cette mascarade! Tous les ans les budgets alloués ont été dirigés vers d'autres objets que ceux demandés par les conseillers de quartier. Trop de mécontentements là-dedans!

8.Posté par Meneno le 11/03/2020 07:34 (depuis mobile)

Bof.. On s'en' fout de tout ça Pierrot.. N'oublions le caractère consultatif du machin pilote par mdoihoma et Robert a la Région..

9.Posté par Gandalf le 11/03/2020 07:40 (depuis mobile)

À balrog
Vous ne passerez pas !!!!!!!

10.Posté par GIRONDIN le 11/03/2020 07:41

Dupuy i jete ses dernières forces pour le candidat de la team Zinfos974, Didier Robert.
Disons la description du CCC de son financeur?

Reste 3 jours, rentre les poubelles !

11.Posté par Sanpié le 11/03/2020 07:52

On voit là les limites de la démocratie participative..... Le pire là dedans est l'aggravation d'un aménagement du territoire non homogène car les décisions ne rentrent plus dans le schéma régional, ni territorial mais dans un schéma local de quartier voué à une demande encore locale !!!! création de dichotomies, de déséquilibres etc ...Jalousies, rivalités internes dans les arrondissements, entre quartiers etc .... L'anarchie guette.... Alors oui, les gilets jaunes l'ont voulu, ont tenté de fonctionner comme ça. ils se sont bravement casser la gueule (dommage d'ailleurs). Les candidats aujourd'hui font de la récupération bien que peu d'entre eux vont le mettre réellement en place ! Pour cause, c'est impossible et plus particulièrement à la Réunion à cause d'une spécificité locale et non moindre : le LADILAFE !!!!! Bon courage à ceux qui veulent rentrer là dedans !

12.Posté par John le 11/03/2020 08:09 (depuis mobile)

Même chose chez nous dans notre conseil, on nous a jamais communiqué le budget, ni transmis le tableau des dépenses, tout est opaque et c’est le silence complet car certains sont des militants proches du maire

13.Posté par Ben tiens le 11/03/2020 08:25

Il n'y a que les journalistes et la justice qui croient que les conseils de quartier sont là pour la démocratie participative. Si l'esprit de cette loi est louable, la réalité du terrain est qu'il s'agit d'une grosse machinerie à clientélisme, achat de voix légal, espionnage: savoir qui vote pour qui et en fonction du résultat, çà devient un citoyen de seconde zone ou pas. C'est comme tout en France, on fait des lois magnifiques et sans AUCUN contrôle, çà devient une dictature au profit des copains coquins.

14.Posté par Momo le 11/03/2020 09:18

Que ne fait-on pas pour avoir des voix !!! On embobine les illettrés , on promet Vénus à tous/toutes , on raconte plein de bobards comme Mélenchon , on fait l'intéressant comme les singes ….

15.Posté par Traviata le 11/03/2020 09:48 (depuis mobile)

Post 10. Si Dupuis est le soutien de Robert.
Vous vous êtes incontestablement le soutien d'Annette. On croirait que vous êtes payé pour sur-commenter sur Zinfos. Nous sommes nombreux à le penser et on ne roule pour personne pourtant.

16.Posté par Black P le 11/03/2020 09:57 (depuis mobile)

Jeter les dernières forces selon Girondin ? 😂😂😂 Va préparer les poubelles pour installer Erika son "père" et toute la clique d avatars. N oublie pas de te faire une place également c est là ou tu y es le mieux

17.Posté par GIRONDIN le 11/03/2020 10:08

15.Posté par Traviata
Si...

Vous en êtes encore là ! Ce n'était donc pas là peine de donner 160 000€.

« Les ignorants sont menés par ceux qui lisent des livres. Ces derniers par ceux qui retiennent ce qu’ils lisent. Ces derniers par ceux qui comprennent ce qu’ils ont. Ces derniers par ceux qui mettent en pratique ce qu’ils ont lu«

18.Posté par GIRONDIN le 11/03/2020 10:08

8.Posté par Meneno
👍
Traviata n'a pas comprille.

19.Posté par P.mass le 11/03/2020 10:39 (depuis mobile)

Entièrement d’accord avec post 10.
Le système est bien fait ce sont les Hommes qui le pervertissent.
De toute façon il ne faut rien attendre de qui que ce soit en ce qui concerne les élus !
Devant tant de médiocrité de l’électorat ils s’adaptent.

20.Posté par GIRONDIN le 11/03/2020 11:11

16.Posté par Black P
Expertise appréciable

C'est quand didix en ripper ?

21.Posté par GENEST le 11/03/2020 11:40

EH BIEN MOI, JE NE SUIS PAS DU TOUT D'ACCORD !
En tant que président du conseil de quartier La Montagne 15è, j'ai envoyé la lettre ci-dessous, relative au "budget de proximité d'un montant de 2 000 000 euros pour l'année 2019" , à Monsieur l'adjoint délégué à la démocratie participative dès le 11 décembre 2019, et depuis cette date, je reste serein, confiant et persuadé, trois mois après, que sa réponse est imminente.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Monsieur Jean-Claude GENEST LA MONTAGNE , le 11 décembre 2019
Président du Conseil de Quartier
Mairie Annexe Chemin du Père RAIMBAULT
97417 LA MONTAGNE 15è à
Monsieur Philippe NAILLET
Adjoint délégué à la Démocratie participative.
Mairie de SAINT-DENIS
2 Rue de PARIS
97717 SAINT-DENIS Cedex 9
Objet:
Projets citoyens et budget de proximité. Bilan des exercices 2018-2019

Monsieur l’Adjoint délégué à la Démocratie participative,

Le vendredi 7 septembre 2018, Monsieur Gilbert ANNETTE, maire de SAINT-DENIS, annonçait devant l’assemblée plénière des Conseils de Quartier que ceux-ci seraient dotés d’un budget de proximité de deux millions d’euros .

Cette somme était également citée par vous même, dans votre éditorial introductif au règlement intérieur 2018-2020 des Conseils de Quartier.

Or les Conseils de Quartier 2018-2020 parviennent en cette fin d’année 2019 à une étape importante de leur existence.

Afin de développer chez eux une nouvelle dynamique et de leur donner les points de repère nécessaires au cadrage matériel et financier de leur activité future, nous pensons qu’il serait nécessaire en cette fin d’année 2019 d’établir un bilan d’étape provisoire:

- En établissant et en publiant pour chaque quartier la liste des travaux de proximité arrivés à leur terme.

- En établissant et en publiant pour chaque quartier le montant total des sommes déjà effectivement dépensées.

En vous remerciant de votre attention, nous vous adressons, Monsieur l’Adjoint!, nos meilleures salutations.

Jean-Claude GENEST
Demandes similaires formulées auprès de :
Monsieur Gilbert ANNETTE, Maire de SAINT-DENIS,
Madame Agnès HAMÉON, Directrice des Projets Citoyens,
Transmises pour information: Mairie LM 15è , Conseils de Quartier de SAINT-DENIS.i[

22.Posté par Monsieur GEORGES le 12/03/2020 08:34

Il est temps qu'ANNETTE rende des comptes à la justice et aux contribuables

23.Posté par Clakanoo le 12/03/2020 22:30 (depuis mobile)

Je trouve que l''auteur du post 21 est :
- Soit d''un optimisme à toute épreuve.
- Soit balèze dans l''humour au 2nd degré .
Dans les deux cas :👍

24.Posté par Yannick le 18/06/2020 10:00

C’est une mascarade! Pour Prima elle promet 25000€ de travaux pour une salle de sport tenue par une famille qui, gère aussi la salle des fêtes! Bravo Bareigts!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes