MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Pierrot Dupuy - Je ne comprends pas à quoi jouent Freedom et Camille Sudre


Par - Publié le Vendredi 26 Juin 2020 à 17:15 | Lu 14776 fois

A écouter Ericka Bareigts, Freedom serait "une radio indépendante qui tente de faire s'exprimer la démocratie et la liberté d'expression". Drôle de façon de "faire s'exprimer la démocratie" que de choisir pour animer ses débats politiques un triste clown déjà condamné à plusieurs reprises par les tribunaux, sous le coup de plusieurs autres plaintes, dont une pour détournement de fonds publics, et dont le principal faits d'armes est de construire des bâtiments sans permis et de vendre des appartements insalubres à de pauvres familles qui ont économisé toute leur vie pour habiter dans un appartement perclus de malfaçons. Et qui, lorsqu'il est condamné à payer des dommages et intérêts, organise son insolvabilité pour ne pas payer. En laissant au passage ces familles dans l'embarras.

Bravo Camille.

Mais s'il n'y avait que ça...

Comment Camille Sudre peut-il accepter, lui le grand défenseur de la démocratie, que son "animateur" (puisqu'il n'est pas journaliste), puisse un jour prendre sa casquette d'homme politique pour assassiner ses adversaires ou appeler ouvertement à voter pour telle ou telle personne, et le lendemain prétendre être neutre et objectif lorsqu'il anime des débats à la radio?

Pour quelles raisons Camille Sudre ne fait-il pas animer ses débats par Charles Luylier, qui est un très bon journaliste?

Le summum de la mauvaise foi a été atteint lors du débat entre Huguette Bello et Jean-François Nativel, qui représentait Alain Bénard, la tête de liste. Une mauvaise foi que Jean-François Nativel a résumée dans une petite vidéo qu'il a publiée sur sa page Facebook et que vous pouvez vois ci-dessous.



Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Mwin la pa di le 26/06/2020 17:22

Je l'avais déjà écrit la liaison Sudre et Thierry ROBERT pue. Ce Robert à quel titre a til une tribune ? Par son honnêteté ? Par ses magouilles ? En tout cas il est complètement dans l'esprit de Freedom : ladilafé.

2.Posté par Il vend du vent le 26/06/2020 17:30

N'est pas animateur qui veut , encore moins journaliste . Il est entrain de ridiculiser freedom . De grosses lacunes dans sa maîtrise de la langue française . Devrait prendre des leçons auprès de quelques animateurs car il y a aussi des bons . Il s'écoute parler et croit qu'il sait tout sur tout . Un désastre à la radio .

3.Posté par Veridik le 26/06/2020 17:32

Zinfos qui donne des leçons de démocratie et de médias indépendant 🤣🤣🤣

Excellent

4.Posté par Andoukabal le 26/06/2020 17:34

Mais certains osent dire que Mr Didier Robert fuit le débat. Alors qu’il n’a fait qu’une bouchée de sa concurrente la veille sur Réunion 1ere

5.Posté par bouboul974 le 26/06/2020 17:42

Pierrot l'ange de la droite !!!!!!!

6.Posté par JUSTEDUBONSENS le 26/06/2020 17:44

J'ai du mal à comprendre que Pierrot s'étonne de la "neutralité" de cette radio. ce n'est tout de même pas un hasard si depuis plus de 20 ans que je vis ici on l'appelle "radio moukate" avec des animateurs, quelque soit le sujet, incapable de rectifier les énormités énoncées par certains auditeurs. Je ne parle pas non plus de madame "courrier recommandé" qui se prétend responsable d'une association des consommateurs.
Il n'en demeure pas moins si l'on en croit radiométrie qu'elle est la première de la Réunion.
va comprendre Charles !!!

7.Posté par GIRONDIN le 26/06/2020 17:45

Vous avez fait la campagne pour Didier Robert et ces camarades avec vos moyens: gros doigt. Quelques heures encore pour jeter vos dernières forces......

Camille sudre gère sa boutique comme il veut. Les autres candidats ont débattu.

Pas sûr que vous soyez le mieux placé pour donner des leçons de morale et d'éthique.

Pour rappel

LES CHARTES DU JOURNALISTE
Charte d’éthique professionnelle des journalistes
SNJ, 1918/38/2011
Il s’agit ici de la dernière version de la Charte de déontologie, fondatrice de la profession, adoptée par le Comité national en mars 2011, pour le 93e anniversaire du SNJ.

Le droit du public à une information de qualité, complète, libre, indépendante et pluraliste, rappelé dans la Déclaration des droits de l’homme et la Constitution française, guide le journaliste dans l’exercice de sa mission. Cette responsabilité vis-à-vis du citoyen prime sur toute autre.

Ces principes et les règles éthiques ci-après engagent chaque journaliste, quelles que soient sa fonction, sa responsabilité au sein de la chaîne éditoriale et la forme de presse dans laquelle il exerce.

Cependant, la responsabilité du journaliste ne peut être confondue avec celle de l’éditeur, ni dispenser ce dernier de ses propres obligations.

Le journalisme consiste à rechercher, vérifier, situer dans son contexte, hiérarchiser, mettre en forme, commenter et publier une information de qualité ; il ne peut se confondre avec la communication. Son exercice demande du temps et des moyens, quel que soit le support. Il ne peut y avoir de respect des règles déontologiques sans mise en œuvre des conditions d’exercice qu’elles nécessitent.

La notion d’urgence dans la diffusion d’une information ou d’exclusivité ne doit pas l’emporter sur le sérieux de l’enquête et la vérification des sources.

La sécurité matérielle et morale est la base de l’indépendance du journaliste. Elle doit être assurée, quel que soit le contrat de travail qui le lie à l’entreprise.

L’exercice du métier à la pige bénéficie des mêmes garanties que celles dont disposent les journalistes mensualisés.

Le journaliste ne peut être contraint à accomplir un acte ou exprimer une opinion contraire à sa conviction ou sa conscience professionnelle, ni aux principes et règles de cette charte.

Le journaliste accomplit tous les actes de sa profession (enquête, investigations, prise d’images et de sons, etc…) librement, a accès à toutes les sources d’information concernant les faits qui conditionnent la vie publique et voit la protection du secret de ses sources garantie.

C’est dans ces conditions qu’un journaliste digne de ce nom :

• Prend la responsabilité de toutes ses productions professionnelles, même anonymes ;

• Respecte la dignité des personnes et la présomption d’innocence ;

• Tient l’esprit critique, la véracité, l’exactitude, l’intégrité, l’équité, l’impartialité, pour les piliers de l’action journalistique ; tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, l’altération des documents, la déformation des faits, le détournement d’images, le mensonge, la manipulation, la censure et l’autocensure, la non vérification des faits, pour les plus graves dérives professionnelles ;

• Exerce la plus grande vigilance avant de diffuser des informations d’où qu’elles viennent ;

• Dispose d’un droit de suite, qui est aussi un devoir, sur les informations qu’il diffuse et fait en sorte de rectifier rapidement toute information diffusée qui se révèlerait inexacte ;

• N’accepte en matière de déontologie et d’honneur professionnel que la juridiction de ses pairs ; répond devant la justice des délits prévus par la loi ;

• Défend la liberté d’expression, d’opinion, de l’information, du commentaire et de la critique ;

• Proscrit tout moyen déloyal et vénal pour obtenir une information. Dans le cas où sa sécurité, celle de ses sources ou la gravité des faits l’obligent à taire sa qualité de journaliste, il prévient sa hiérarchie et en donne dès que possible explication au public ;

• Ne touche pas d’argent dans un service public, une institution ou une entreprise privée où sa qualité de journaliste, ses influences, ses relations seraient susceptibles d’être exploitées ;

• N’use pas de la liberté de la presse dans une intention intéressée ;

• Refuse et combat, comme contraire à son éthique professionnelle, toute confusion entre journalisme et communication ;

• Cite les confrères dont il utilise le travail, ne commet aucun plagiat ;

• Ne sollicite pas la place d’un confrère en offrant de travailler à des conditions inférieures ;

• Garde le secret professionnel et protège les sources de ses informations ;

• Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge.

Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (article XI) : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. »

Constitution de la France (article 34) : « La loi fixe les règles concernant les droits civiques et les garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l’exercice des libertés publiques ; la liberté, le pluralisme et l’indépendance des médias. »

Déclaration des devoirs et des droits des journalistes (Munich, 1971) : le SNJ, qui fut à l’initiative de la création de la Fédération Internationale des Journalistes, en 1926 à Paris, est également l’un des inspirateurs de cette Déclaration qui réunit l’ensemble des syndicats de journalistes au niveau européen..... Snj

8.Posté par golf51 le 26/06/2020 17:47

Vraiment il ne manque pas d'air ce sieur T.Robert ! Pas encore disparu des effectifs ce mec avec toutes les casseroles qu'il a aux fesses.
Ferme-la , ça nous fera des vacances!

9.Posté par Pat le 26/06/2020 17:51

Je me suis toujours demandé comment freedom pouvait donner la parole à cet abruti, tout simplement parce que" qui se ressemble s'assemble! "

10.Posté par Choupette le 26/06/2020 17:52

Charles L. journaliste ???!!!

Il faut le dire vite alors !

Ce type est exaspérant au possible. Il coupe la parole aux intervenants, ne leur laisse pas le temps d'en placer une que le v'là sur une autre question. Il ne parle pas, il gueule.

Par contre, commentateur de foot, là oui, il casse la baraque ! (et je n'aime pas le foot).

Mais c'est tout.

Il aurait sa place aux côtés des 2 g.eulards d'Europe 1 qui frisent la crise cardiaque lors des matches.

Pourquoi ne pas nommer Bobby pour gérer ces débats ? C'est un garçon pondéré qui gère très bien les situations.

C'est pas parce qu'on a un diplôme de journaliste qu'on l'est forcément. Ils mettent bien une commère pour présenter les infos. Ça ne fait pas d'elle une journaliste.

Désolée, faut être réaliste dans le sens large.

11.Posté par La concsience le 26/06/2020 18:00

Pierrot cher ami. T'as pas trouver autre chose pour soutenir ton garde mangé. Freedom c la liberté et l'antenne est ouvert à tous. Zat i vient pa causé c que lé vide de sens, le pauvre ti DIDIX. Concernant titi loin qu'il en fait ma passion, il n'est plus élu et donc légitime qu'il taf sur une radio, exemple national sur ICI, roselyne Bachelot... et il en à d'autre comme ça. Ou veux la mort de titi ou Kfé. Et oui titi i bouze encore. Bravo Camille

12.Posté par lucas jean-michel le 26/06/2020 18:17

aret ek sa! zot la tué tHierry ROBERT....minm si li la donn fouet pou sabouk ali...tout demoun i koné pou kisa zot i roul ...CE NEST PAS DU JOURNALIME OBJECTIF CA ,C' EST DE L 'ACHARNEMENT PARTISAN !

13.Posté par Choupette le 26/06/2020 18:18

C'est du n'importe quoi.

OK, le mec a des casseroles ou des moques en tôle plein une charrette derrière lui.
Mais là, pour le coup, j'ai l'impression que le camp adverse a envoyé M. Nativel au casse-pipe et Mme Bello n'en a fait qu'une bouchée. Il préfère rattraper le truc avec une vidéo.
Pratique et cocasse quand même.

Franchement, je n'ai jamais autant ri pour une course à l'échalote. Une bande de marmailles l'école ... pour diriger Saint-Paul.

Quand on voudra voir M. Bénard, on verra M. Nativel. Et je ne suis pas plus pour l'une que pour l'autre.

Ah, on me souffle dans l'oreillette que Mme "Moin la bat' dans sa gueule" est sortie de sa cachette l'Étang pour une place de directrice.

14.Posté par TROP C EST TROP le 26/06/2020 18:25

C'EST TROP THIERRY
UN SOIT DISANT JOURNALISTE NE DOIT PRENDRE PARTI POUR UN CANDIDAT.C'EST MÊME MALHONNÊTE.
BELLO LA PAYE A OU POU DESCENDRE BENARD?????.

15.Posté par Supergirl le 26/06/2020 18:28

Dupuy donneur de leçons de journalisme, on aura tout vu.

16.Posté par TICOQ le 26/06/2020 18:46

Je n'écoute plus cette radio ni ses débats soi-disant organisés pour éclairer le citoyen lors de son vote. Relevant plus du cirque que d'une émission politique, les débats sont centrés sur les affaires en cours (quand les zinvités se mettent sur la gueule, c'est toujours bon pour l'audimat) et où le Monsieur Loyal qui se dit animateur, s'il n'est pas celui qui a été condamné en justice, feint d'être impartial. Freedom a perdu depuis longtemps toute l'estime que je portais à cette radio dans les années 80-90. A force de faire dans le sensationnel elle a perdu (ou vendu) son âme.

17.Posté par TICOQ le 26/06/2020 18:46

10.Posté par Choupette le 26/06/2020 17:52

oui.....Charles c'est celui qui met de l'huile.

18.Posté par Et il en pense quoi, le donneur de leçon le 26/06/2020 18:55

Médias
SNJ Réunion : « Exigence de transparence sur la traçabilité des informations d’Antenne Réunion »
Combien sont payés les journalistes malgaches d’Antenne Réunion ?
25 février 2020
Dans un communiqué diffusé hier, la section Océan Indien du Syndicat national des journalistes réagit à une information du Tangue selon laquelle « une partie des informations locales et internationales publiées par Antenne Réunion et Linfo.re seraient en fait réalisées à Madagascar par des journalistes payés aux tarifs malgaches, soit quelques euros par article ». Le SNJ demande donc à la direction d’Antenne Réunion de clarifier le rôle que joue sa filiale Madinter installée à Antananarivo.


« Réagissant à l’article paru sur le Tangue, le SNJ océan Indien interpelle la direction d’Antenne Réunion sur ce qui apparaît comme une forme d’exploitation. Le site satirique affirme qu’une partie des informations locales et internationales publiées par Antenne Réunion et Linfo.re seraient en fait réalisées à Madagascar par des journalistes payés aux tarifs malgaches, soit quelques euros par article.

Un média se donnant une vocation régionale est tout à fait fondé à installer des rédactions décentralisées pour que des journalistes locaux puissent traiter de sujets concernant le territoire sur lequel ils exercent. À condition bien sûr de les payer selon les lois et conventions applicables. En revanche, profiter du très bas niveau de salaire en vigueur à Madagascar et de son cadre législatif peu protecteur pour les salariés afin de produire une information hors-sol relève du cynisme tant vis-à-vis des collaborateurs malgaches que de la population réunionnaise.

Le SNJ défendra toujours l’embauche locale. Par respect pour la noble mission d’information qu’ils se sont donnée pour objet, les patrons de presse se doivent de garantir à leur rédaction les moyens de produire une information de qualité par des journalistes en phase avec le territoire qu’ils couvrent. Les desks décentralisés aseptisés et sous-payés sont à la fois la négation et le discrédit de notre métier.

Le SNJ demande donc à la direction d’Antenne Réunion de clarifier le rôle que joue sa filiale Madinter installée à Antananarivo et de jouer enfin la carte de la transparence avec les téléspectateurs et internautes réunionnais pour qu’ils connaissent la traçabilité des informations qui leur sont proposées. »

19.Posté par samem le 26/06/2020 18:56

J'aimerais bien que zinfos974, donc M. Dupuy, nous rappelle l'épisode SUDRE, SUR RADIO
FREEDOM, DANS LES ANNÉES 1990 ! Pour moi, toutes les casses et vandalismes, sont à
mettre sur le dos des appels de M. SUDRE.. D'ailleurs, il n'y a jamais eu de suites "judiciaires"
concernant le magasin FO-YAM, où quelques personnes (des voleurs, sans doute ?) ont disparu
dans l'effondrement et les flammes de l'entrepôt.. Merci de rappeler le TEMPS LONTAN !

20.Posté par Samwinsa le 26/06/2020 19:15

Lé vré ke Zinfos lé neutre politiquement...

21.Posté par klod le 26/06/2020 19:19

plus intéressant que "le landerneau" politique locale et "ses déboires" qui frôlent le ridicule : bonne fêtes de l'indépendance à mes frères et sœurs malgaches

Tsy Kivy Madagasikara .

22.Posté par Thierrymassicot le 26/06/2020 19:35

Franchement? C'est à mourir de rire!! Ah ah ah!!! Accuser Freedom de ses propres turpitudes? c'est quand même fort de café...Zinfo 974 est une publication d'opinion, pourquoi Freedom n'en serait pas une? Il me semble que Camille Sudre porte à gauche comme Pierrot Dupuy porte à droite...Ce qui est sur c'est que l'audience de Freedom est des milliers de fois plus importante que Zinfo974, il eut fallut en son temps demander au Pharaon de vous payer une radio et de négocier une fréquence...Maintenant too late....La boîte de Kleenex pour dimanche..

PS: Et il me semble que les types que vous soutenez à St Paul n'ont rien à envier à Thierry Robert niveau détournement de fonds publics...Si ptêt ben une chose...Lui n'a pas fait de prison même avec sursis( Punaise être obliger de vanter T.Robert, à cause de Dupuy...Mais, mais et si Pierrot sentant le vent mauvais faisait un mic mac pour se rapprocher de T. Robert??? Stratégie payante?)

23.Posté par Lol le 26/06/2020 19:37

Mais non Pierrot, pas vous ! Vous ne seriez pas en train de donner des leçons de morale, d’éthique ou de déontologie. A la rigueur, comme vous le soulignez, il est animateur. Mais vous, vous êtes journaliste, et toute l’année - encore plus pendant les élections - vous louez le travail de D.Robert et vous rabaissez celui fait par ses opposants. Vous faites totalement partie de l’appareil de propagande de la droite réunionnaise et surtout de celle de DR. Ce qui est votre droit. Mais comment voulez-vous qu’on vous écoute maintenant ? Vous n’êtes pas du tout objectif.

24.Posté par DIDIER NAZE le 26/06/2020 20:10

Je me pose une question. ..CAMILE SUDRE SERAIT IL DEVENU...SÉNILE !!??....je respecte le personnage bien sur....mais je m interroge.....

Ce personnage NAUSÉABOND qu' est Thierry Robert....me fait gerber.....et FREEDOM joue à un jeu je dirais..dangereux. ....pour avoir mis ce LOUP.....dans la bergerie. ..

25.Posté par néné le 26/06/2020 20:11

freedom t robert bareight meme marmite

26.Posté par One le 26/06/2020 20:16

Le Luylier excellent journaliste? Mon Dieu Seigneur Marie Joseph! Alors disons à moins Professeur Raoult!!!

27.Posté par iris le 26/06/2020 20:31

Il n y a qu à la Réunion qu on voit ça , mais qui est ce guignole d animateur qui ment avec aplomb ,il donne son avis et dit de façon détournée pour qui il faut voter , il faut franchement être complètement atteint du cerveau pour écouter un dingue pareil , ou sont les règles démocratiques des conditions d un vote électoral ?Il faut arrêter avec ce cinéma et ce simulacre d interview biaisé d avance.

28.Posté par Bleu outre mer le 26/06/2020 21:52

Vous êtes bien placé du jeux que font Freedom. Vous et Didier Robert ce qui est clair, est votre soutien. et c'est votre droit Voir que cela a permi de passer sous silence certains faits par omission. Entre la peste ou choléra chacun choisi son camps, pour leur intérêt perso et non pour l'intérêt commun. le fonctionnement clanique encore à notre époque.Donc avant de juger comme il est dit en ces quelques terme dans les évangiles si j'ai bonne mémoire (cela remonte à loin) ne juger pas, vous serez juger de la manière donc vous jugerez. C'est une radio que je n'écoute pas, parfois de vous lire fait pitié, ainsi que les commentaires que vous drainez..........

29.Posté par Christophe le 26/06/2020 22:17

Zinfos qui donne des leçons...

30.Posté par Jean le 26/06/2020 22:36

Freedom est entrain de perdre sa notoriété avec TR à moins qu il a déjà acheté radio freedom vu que CS est malade

31.Posté par Isabelle le 27/06/2020 00:20

Charles Luylier est l’un SINON le MEILLEUR journaliste à la Réunion.
Je ne comprends pas FREEDOM

32.Posté par Marc le 27/06/2020 00:26

Je ne suis pas intimement persuadé que ce journal soit bien placé pour parler de la nécessité de la neutralité politique des intervenants dans les médias...

33.Posté par Yannamarre le 27/06/2020 01:19

19. En effet,On y était aux heures ouvrables et on y a vu des ambulances et des camions de pompiers se faire caillasser et couvrir d’insultes,une petite grand-mère se faire voler sa croix en or dans un autobus,on y a respiré des odeurs de feux pendant plusieurs jours,et le grand Sauveur aux abonnés absents,sauf à la nuit quand tout était fini.

34.Posté par I Have à dream le 27/06/2020 01:45

Comme quoi il faut de tout pour faire
un monde, n'est ce pas Monsieur...


35.Posté par Fred97400 le 27/06/2020 03:48

Charles luillier un journaliste ?? 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂!
Il connaît rien à part faire son dentelle su la radio !! Un amateur ! Ale marche dont !!

36.Posté par Oreo974 le 27/06/2020 04:27

Cette radio ne sert qu à abrutir l ensemble de la population avec des propos débiles et souvent racistes. Pourquoi le CSA n intervient jamais?
Les animateurs en font des tonnes pour émouvoir les auditeurs. Seul Bobby arrive à avoir un peu de discernement, il aurait dû partir depuis longtemps sur RTL. L'argent a du le faire changé d'avis...


Cette radio avec ou sans Thierry Robert me fait pitié.

37.Posté par Euroseptic le 27/06/2020 08:52

La radio freedom est faite pour dénigré la reunion avec un peuple qui a la science infuse et diffus mais connais rien du tout et cette radio est première dans la bassesse

38.Posté par Simonzèf le 27/06/2020 09:21

À quand un débat, pierrot contre Thierry ?
Charles luillier journaliste 😳... 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣
La parole lè libre...

39.Posté par oté la Réunion le 27/06/2020 10:05

Le Jir : tendance droite
Zinfos : tendance droite
Freedom : tendance gauche?
Il faut de tout pour faire un monde! Mais on sait bien que la neutralité n'existe pas et que certains soutiennent Didier Robert à tout va ou que d'autres favorisent untel ou untel
La liberté de la presse!

40.Posté par Rouloulou le 27/06/2020 10:59

Post 6 justedubonsens
Mi inscris en faux et même en faucille. Mon largument sera plus tranchant.Ça la pas in radio moukate, mouquatre peut-être, contraction des quatre mousquetaires. Jamais dans l'idée des thuriféraires de la pensée 974, le moukating n'a eu sa place.
D'entrée, une pensée émue pour les zauditeurs sagaces tels que Goyavier, dont la sagesse proverbiale protège la Réunion et le monde du chaos, l'Invisible, Madame Saucisse... et tant d'autres grands esprits qui font de la Réunion ce bouillonnement de culture. Alors... radio moukate non mais radio mouquatre ouiiii!

41.Posté par charly le 27/06/2020 11:07

Mr DUPUY , ou comprend pas ??????
Peu etre ou la oubli 1991 , le meneur té qui ??????
Ben comme li lé en "voi de garage" confiné dane son bokal et ben li forme lo ti "cabot soter " pou la relév
Oubli pa li la fé un crise cardiak dane la pref pou dé léve lo bande ravazer la pa marsé avec Freedomm li va fé son ber Fo sa pou fé zouir lé 2 cocos brulés

42.Posté par Enirsem le 27/06/2020 11:10

Radio Freedom le rendez_vous des teubés et des incultes ........

43.Posté par gratel le 27/06/2020 16:14

FREEDOM une radio pour les débiles et grossiers ce sont des animateurs le seul qui tire son épingle du jeu c'est bobby le reste à jeter et le charles je le verrai comme marchand de légumes ou bosser à la criée il fait plus de bruit il braille, vous enlevez le la di la fé et chaleur tropicale freedom coule mais ne rêvons pas certains créoles c'est comme les coqs les 2 pattes dans la m....!

44.Posté par jolacaille le 27/06/2020 17:05

ok avec post 36-42-43
pourquoi autant de "débat" pour cette radio lamentable
quand on pense qu'elle est la plus suivie à La Réunion on a malheureusement une idée du niveau intellectuel et moral de la majorité de la population car si on écoute déblatérer à longueur de journées des histoires de caniveau c'est qu'on est du même acabit- ceci explique peut être pourquoi des politiques pourris jusqu'à la moelle peuvent prospérer ici

45.Posté par Grangaga le 27/06/2020 18:13

Z'is'twarr' Ti-Zan èk' Gran-Diabb'.

Gran-Diabb' an l'èrr' pié d'bwa, y pètt' a tèrr' po rirr' Ti-Zan an ba lo pié lé gomé dan la bou.
A forss' tro sott' de branss' an branss', son kilott' la fini parr' may' dann' in zargo lo pié d'bwa é dessiré.
Mon Dié Sényièrr'!!!
Kossa li la parti fé !!!!
Li la pwin l'abitidd' swi son fèss, lo Gran-Diabb'...
Ti-Zan té morr' pou rirr', ôté...
Arr' !!!! Y falé warr' a li roul' dan la bou , plié an dé a forss' li té y gainll' pi ténirr'...

Gramounn' té y rakontt' sa mar'may' po fé a zot' in losson la moral'.
Arr' bé après kan té y sortt' là ossi la, té y pass' la min dèr'yirr' zot' kilott'. Po gardé si zot' fèss' lé byin propp'.

46.Posté par Disaknapoudi le 30/06/2020 20:42

Freedom a toujours été un danger pour la démocratie ! depuis sa création alors que justement elle devait enrichir cette même démocratie grâce à l'ouverture du ciel médiatique, mais elle n'a cessé de manipuler la population sans être inquiétée par quiconque, car dans cette soupe chacun et les politiques en premiers trouvent leur compte !

La présence de T.Robert grand copain d'un ex rédacteur en chef devenu lui même freedomien par accident après avoir craché dans cette soupe pendant des décennies, cela en dit long sur les personnages qui gèrent l'information au sein de cette maison.

La presse Réunionnaise est en perdition à force de prendre partie pour les uns et/ou pour les autres. Ces municipales ont été la démonstration d'un territoire aux abois qui essaye de se raccrocher à la première branche même si elle est pourrie ! ne cherchez pas pourquoi la presse écrite est en voie de disparition car souvent concurrencer par des chaînes soutirant des voyous ! à la fin ne restera plus qu'une : celle qui sème la démagogie. Suivez mon regard et enfin, mais il sera trop tard, la Réunion se réveillera sous la dictature de quelques énergumènes se présentant comme journalistes.
Zournalis la mok i apel sa !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes