MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

[Pierrot Dupuy] Fermer Gillot ? Trop tard, le virus est parmi nous ! La faute à qui ?


Par - Publié le Jeudi 19 Mars 2020 à 22:15 | Lu 17164 fois

[Pierrot Dupuy] Fermer Gillot ? Trop tard, le virus est parmi nous ! La faute à qui ?
Jusqu'à ce que la préfecture ne nous donne plus de détails sur les 9 nouveaux cas annoncés ce soir vers 23h, une chose est certaine : la totalité des 19 autres précédents cas étaient importés. La préfecture et l'ARS le confirmaient mercredi soir : il n'existe pour l'heure aucun cas autochtone...

Ce qui signifie que ces 19 cas sont arrivés via l'aéroport de Gillot.

On ne peut s'empêcher de prêter l'oreille aux centaines de commentaires qui fleurissent sur les réseaux sociaux : "Il faut fermer l'aéroport de Gillot" ! A écouter ces "yaka fokon", le préfet et la directrice de l'ARS sont responsables de cette contamination qui met en danger les Réunionnais en n'instaurant aucun contrôle à la descente des avions. Certains souhaitent même les poursuivre devant les tribunaux...

Etait-il possible de fermer l'aéroport et surtout était-ce la bonne solution ?

Essayons de garder la tête froide et de raisonner sereinement.

Donnons d'abord la parole à la défense, à savoir la préfecture et l'ARS.

Avant de réclamer la fermeture de Gillot, les mêmes réclamaient le contrôle de la température de toutes les personnes à leur sortie de l'avion.

A écouter les autorités, cela n'aurait servi à rien.

Pour aller dans leur sens, il est aujourd'hui prouvé que la moitié des personnes atteintes du coronavirus ne présentent aucun symptôme : aucune toux, aucune fièvre. Et pourtant, ils sont contagieux.

Donc, au moins sur ce point, le préfet et Mme Ladoucette ont en partie raison. Le contrôle n'aurait pas permis de les détecter.

Les mêmes spécialistes rappellent qu'en plus, quand on a de la fièvre, on prend en général du paracétamol, ce qui a pour conséquence de la faire disparaitre. Ce qui signifie que, même pour les autres, ceux qui présentent normalement le symptôme de la fièvre, celle-ci aurait disparu si la personne infectée avait pris ce médicament avant de prendre l'avion.

Soit.

Mais pour autant, il reste encore une bonne partie de passagers qui ne font pas partie ou des asymptomatiques, ou des personnes fiévreuses ayant pris un médicament.

Même si on accepte les arguments de la préfecture et de l'ARS, de mettre en place un contrôle aurait au moins permis d'en attraper quelques uns...

Oui, il aurait fallu tester la température des passagers débarquant à Gillot

Comment ne pas être choqué par l'histoire de ce médecin dont le cas a été découvert il y a 2 jours dans l'Ouest, et qui a avoué qu'il présentait des symptômes deux jours avant de prendre l'avion ??? Un médecin, quoi !!!

Comment ne pas être choqué par cette mère de famille dont nous avons raconté l'histoire qui souhaitait taire la maladie de son fils se trouvant en métropole pour lui permettre de prendre l'avion et de venir la rejoindre ? Son excuse ? "Je suis une maman poule"...

Comment ne pas être choqué par cette vidéo publiée par un de nos confrères ce matin où on voit un métropolitain interviewé à Gillot à sa descente d'avion et qui révèle sans pudeur qu'il vient se mettre au vert à La Réunion parce-que c'est plus cool ici qu'à Paris ???

Conclusion : Oui, il aurait fallu que la préfecture mette en place un contrôle de température à la descente des passagers à Gillot, même si on était conscient qu'il y aurait des trous dans la raquette et que certains malades seraient peut-être passés à travers. Mais on en aurait malgré tout attrapé certains.

Pourquoi l'Etat ne l'a-t-il pas fait ?

Une fois cela acté vient immédiatement la question : Pourquoi ne l'ont-ils pas fait ?

La réponse est simple même s'ils ne l'avoueront jamais : Parce que l'ARS n'en avait pas les moyens.

Un ami me racontait ce matin : Rentré hier de Paris (l'Ile-de-France est reconnue par le gouvernement comme une des régions les plus contaminées), il a été surpris de ne faire l'objet d'aucun contrôle.

Même réaction de la part d'un couple d'amis rentrant de Londres...

Tout juste y avait-il deux jeunes qui leur distribuait un flyer sous douane. Lequel a fini dans une poubelle un peu plus loin... Non pas que ce qui y était écrit ne les intéressait pas, mais pour protester contre ce qu'ils considéraient comme du foutage de gueule.

Sur ce document, on leur recommandait de s'auto-infliger une quatorzaine de confinement.

Soit. Mais comme le faisait remarquer l'un d'eux, "je suis seul à la maison. Comment je vais faire pour faire mes courses? Ma mère a 78 ans. Je ne vais pas prendre le risque de la contaminer si vraiment je suis malade". Et à ma question : "Comment vas-tu faire?", sa réponse a été claire : "Je vais sortir faire mes courses, je ne peux pas faire autrement"...

La seule solution aurait pu consister à confiner tous les passagers débarquant de métropole, mais aussi des autres destinations, dans des structures style centres de loisirs pendant 14 jours pour être sûr qu'ils n'allaient pas sortir et risquer d'infecter les habitants de l'ile. La Réunion ne dispose malheureusement pas de suffisamment de structures de ce type...

C'est sous François Hollande qu'on a cessé d'acheter des masques FFP2

Une autre solution aurait pu consister à fournir à chacun de ces passagers un lot de masques qu'ils auraient pu mettre lors de leurs sorties ou lorsqu'ils auraient rencontré d'autres personnes. Mais là, on aborde un autre problème, celui de la pénurie de masques.

Là aussi, le gouvernement au niveau national et la préfecture et l'ARS au niveau local, ne l'avoueront jamais mais la France, et donc La Réunion, manquent de masques.

Et pas qu'un peu !

Selon les spécialistes, si toutes les personnes qui devraient être protégées (soignants, médecins libéraux, ambulanciers, policiers, personnels des EPAHD, caissières des grandes surfaces, etc...), il faudrait plus de 50 à 60 millions de masques par semaine ! Or les stocks sont estimés par le ministre de la Santé Véran lui-même à 100 millions de masques. Même pas de quoi tenir deux semaines !

Et encore s'agit-il essentiellement de masques chirurgicaux, qui laissent entrer le virus et se contentent d'empêcher les postillons, et non pas de FFP2, les seuls à vraiment protéger mais dont les autorités, en 2013, donc sous François Hollande, ont estimé que "le recours systématique aux masques de protection respiratoire de type FFP2 a montré ses limites en termes d'efficacité car la gêne voire la difficulté respiratoire liées à leur port, conduisent à un faible taux d'utilisation", selon un document accablant révélé par France Info.

Résultat : on a arrêté de renouveler les stocks, sachant que ceux qui étaient en stock sont devenus obsolètes au bout de quelques années. Aujourd'hui, la France ne dispose plus de stocks stratégiques de ce type de masques, le seul capable de vraiment arrêter le virus !

Il est de bon ton de tirer sur Emmanuel Macron et ses ministres. C'est oublier un peu vite qu'il n'a fait qu'hériter d'une situation catastrophique laissée par son prédécesseur. J'aurais plutôt envie de dire : "Bravo François Hollande et ses ministres" !

Enfin, on aurait pu compter sur les usines françaises pour les produire en grande quantités. Bin non car, pour réduire les coûts, on a essentiellement importé les masques, encore une fois chirurgicaux et non pas FFP2, d'usines chinoises qui, dès que l'épidémie a démarré dans leur pays, ont réservé leur production pour leurs concitoyens !

Fermer Gillot : Trop tard, le mal est fait

Reste la question de savoir s'il faut aujourd'hui fermer Gillot, puisque c'est le débat du moment

J'ai envie de dire que cette proposition arrive trop tard. Beaucoup trop tard.

La Réunion compte déjà 28 cas confirmés. Le mal est fait. Le virus est parmi nous. Et si notre ile ne compte pas encore de cas autochtones, ça ne devrait pas tarder.

Et quoi qu'il en soit, la fermeture va se faire d'elle-même. Les pays avec lesquels nous échangeons ferment leurs frontières les uns après les autres : L'Inde, la Thaïlande, l'Afrique du Sud, les Seychelles, le dernier en date étant Maurice.

Ne restera plus que le lien ombilical avec la métropole.

Le gouvernement a demandé aux passagers de cette destination de ne voyager qu'en cas d'extrême nécessité. Reste à savoir s'il sera écouté. Pour l'heure, on compte encore sur le civisme des Français et on leur demande de faire une simple déclaration sur l'honneur qu'ils sont obligés de voyager.

Comme si quelqu'un qui a déboursé entre 1.000 et 2.000 euros pour un billet va y renoncer comme ça ! Alors qu'il lui suffit de faire une fausse déclaration "sur l'honneur" pour pouvoir prendre l'avion...

Mais nul doute qu'il ne s'agit que d'une première étape.

La prochaine, qui ne devrait pas tarder, passera par une interdiction de voyager, sauf à présenter une preuve de cette absolue nécessité. Ce qui changera radicalement la donne.

Il est toutefois vital que les avions continuent à voler, ne serait-ce que pour livrer du fret urgent dans l'ile, comme par exemple les médicaments dont nous pourrions manquer.
 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par Maeva le 20/03/2020 08:22 (depuis mobile)

Vous êtes sûre que si par malheur meme confiner sa arrive jusqu'à ma mère je vous jure que je vous pousse en procès car en 24h 14 cas de plus c trop que des cas importer et si sa nous arrive on nous met ou nous fermer cet aéroport m.....

10.Posté par Michel HOAREAU le 20/03/2020 08:17

Faites les recherches ;corona wikipedia coree du sud et lisez attentivement.Même requête pour Italie Japon etc.Vous serez surpris

9.Posté par kersauson de (p.) le 20/03/2020 08:11

la faute en partie aux "journalistes" qui ne cherchent qu a faire du buzz
rent out kaz dupuy

8.Posté par lanspek le 20/03/2020 07:54

"La prochaine, qui ne devrait pas tarder, passera par une interdiction de voyager"

La prochaine étape sé konfinment TOTAL

7.Posté par NATIVEL le 20/03/2020 07:41

Faisons une ovation à Roseline Bachelot et à Nicolas Sarkozy qui en 2011 ont décidés de supprimer le stock stratégique de 600 millions de masques FFP2, du milliard de masques chirurgicaux et des 6000 respirateurs qui étaient stockés en cas d'épidémie.
La même Bachelot qui a fait acheter 120 millions de doses de vaccins inutiles pour engraisser les laboratoires.
En terme de stratégie les énarques sont nuls car ils ne pensent que pognon a court terme et aucun ministre de la santé n'a depuis fait remettre en place ce stock ni Marisol Touraine qui est restée 6 ans ministre, ni Agnes Buzyn qui est restée 2 ans.
Rappelons nous lors des futures élections (si elles ont lieu) de cela , le vote est la seule sanction possible de ces comportements irresponsables.
Comme pour le sang contaminé, il n'y aura aucune sanction pénale et peut être même ces parasites bénéficieront ils d'une promotion comme Fabius qui finit sa carrière d’apparatchik comme président du conseil constitutionnel.

6.Posté par Eldorado le 20/03/2020 07:14 (depuis mobile)

La réunion est trop peuplée ils veulent nous tuer en laissant les avions rentrer

5.Posté par Payet le 20/03/2020 05:31

Qd vous voyez les 3 têtes de l ARS réunion qui sont même pas foutu de gérer l épidémie de dengue depuis 3 ans à la réunion, alors ne les demander pas de gérer une pandémie. Qd un est en poste à la réunion depuis 23 ans !!! Alors même qu aucun département de métropole ne veux de lui ! Vive la république bananière, vive la réunion, vive la France.

4.Posté par Lol le 20/03/2020 04:23 (depuis mobile)

ARS,PRÉFET COUPABLES !

3.Posté par KGN le 20/03/2020 02:15 (depuis mobile)

En espérant que vos amis aient au moins la gentillesse de respecter les mesures de protection.
Et dire que nous, qui ne voyageons pas, nos vies sont dans les mains de tous ces gens qui arrivent chaque jour. Ça donne vraiment la nausée...

2.Posté par Tribunal... le 20/03/2020 01:35 (depuis mobile)

Tout ce que mérite ses fonctionnaires qui font semblant de gouverner...
C'est de se retrouver devant un tribunal pour savoir qui à qui incombe la responsabilité de cette non fermeture de Gillot...
C'est un véritable scandale sur cette île...

1.Posté par Doul le 20/03/2020 01:12 (depuis mobile)

Une formule. Manque de depistage a l aeroport ;manque de masques; Pas de lieu de quarantaine stricte "en chine des stades de foot"; tu rajoutes une multiplication 28 cas × X cas-contact= et a savoir le nbr de pers porteur saint en confinement la

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes