MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

(Pierrot Dupuy) Emmanuel Macron fait du saupoudrage, mais pas d’électrochoc


Par - Publié le Mardi 11 Décembre 2018 à 00:57 | Lu 8583 fois

Les Français avaient placé tous leurs espoirs dans le discours du président de la République, espérant entendre un certain nombre de mesures fortes, à même de mettre fin à une crise inédite par son ampleur et sa durée, qui dure depuis plusieurs semaines.

Force est de reconnaître qu’à son issue, la plupart d’entre eux sont déçus.

Certes, le président de la République a décrété "l'état d'urgence économique et social". Certes, il a annoncé une augmentation du SMIC, sans surcoût pour l'employeur, l'annulation de la hausse de la CSG pour les retraités gagnant moins de 2.000€ par mois, la défiscalisation et la désocialisation des heures supplémentaires et une prime exceptionnelle pour les salariés des entreprises qui peuvent la verser.

Au total, on parle d'une dépense supplémentaire de 8 à 10 milliards d'euros, ce qui est loin d'être négligeable.

Et pourtant, les réactions sont globalement négatives de la part des Gilets jaunes interrogés sur les barrages par les chaines de télévision et les radios. La raison : Emmanuel Macron est tombé dans le piège de vouloir satisfaire -partiellement- la plupart des revendications des Gilets jaunes (nous y reviendrons), mais il lui a manqué une mesure phare, une mesure électrochoc susceptible de marquer les esprits.

Les cinq principales annonces du chef de l’Etat.

  •    Le revenu d’un travailleur au SMIC augmenté de 100 euros par mois

Le chef de l’Etat a demandé au gouvernement de travailler sur une hausse du salaire minimum mensuel de 100 euros "pour tous les travailleurs", et ce "sans qu’il en coûte rien à leur employeur". Il n’a pas précisé les modalités pratiques de cette hausse qui pourrait passer par une hausse de la prime d’activité.

Cette hausse correspond à environ 6% d’augmentation du SMIC. C’est beaucoup, mais pas suffisant pour calmer les Gilets jaunes qui bravent le froid et la fatigue depuis plus de trois semaines maintenant. Il aurait fallu un peu plus…

Et surtout, elle ne concerne –a priori- que les SMICards, et laisse donc sur la touche tous les autres salariés. Occasionnant au passage un resserrement de l’éventail des salaires.
 
•    La hausse de la CSG annulée pour les retraités touchant moins de 2 000 euros par mois

L’augmentation de la contribution sociale généralisée (cotisation sur tous les revenus finançant la Sécurité sociale) "subie cette année" (en 2018) va être annulée pour les retraités touchant moins de 2 000 euros par mois. Jusqu’ici, le seuil de hausse de CSG pour les retraités était de 1.280 euros (ou 1.394 euros pour les moins de 65 ans).

Là aussi, Emmanuel Macron a probablement eu le sentiment de donner satisfaction aux Gilets jaunes. Mais il passe complètement à côté de deux problématiques : il oublie les "petits retraités", ceux qui touchent 400 ou 500 euros par mois, pour qui cette annulation de la CSG ne résoudra pas leur problème : comment peut-on vivre avec des revenus aussi faibles ?

Et il ne répond pas à la revendication –légitime- des retraités de voir leurs revenus indexés sur l’inflation.
 
•    Une prime de fin d’année demandée aux employeurs "qui le peuvent"

Le gouvernement va également « demander à tous les employeurs qui le peuvent de verser une prime de fin d’année à leurs employés », là encore défiscalisée.

Problème : seules les très grosses entreprises vont pouvoir verser cette prime. Comment vont faire les PME/TPE, qui subissent déjà de plein fouet la baisse d’activités en cette période cruciale des achats de fin d’année, pour verser une prime, alors qu’ils se battent plutôt pour leur survie ?
 
•    Les heures supplémentaires défiscalisées et désocialisées

Les heures supplémentaires seront "versées sans impôts ni charges dès 2019" alors qu’elles devaient initialement être "désocialisées" (pas de cotisations) en septembre 2019.

Très bonne initiative, qui reprend et élargit une mesure instaurée à l’époque par Nicolas Sarkozy, et supprimée à son arrivée par François Hollande. Mais là encore, tous les salariés ne font pas des heures supplémentaires. Seules les grosses entreprises les comptabilisent, mais tous ceux qui travaillent dans des PME/TPE risquent de passer à travers.

Et dernier argument, les heures supplémentaires ne rentrent pas –pour le moment- dans le système de calcul des retraites.
 
•    Pas de retour sur la suppression de l’ISF

Par contre, le chef de l’Etat a écarté tout retour de l’impôt sur la fortune (ISF), supprimé au début du quinquennat au profit de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Son argumentation se tient. Si l’on taxe trop les "riches", il leur suffit de passer la frontière et d’aller en Belgique où on les imposera beaucoup moins. Et au final, c’est la France qui y perd car au lieu de payer un peu, ils ne paieront plus rien. Et à la clé, ce sont plusieurs milliers d’emplois qui peuvent disparaître.

Mais malheureusement, ce discours technocratique n’a aucune chance d’être entendu par la foule des Gilets jaunes qui ne cesse de dénoncer le fait que 10% des plus riches détiennent 50% de la richesse de la France. Face à un tel constat, les arguments du président de la République tombent à plat.

•    La reconnaissance du vote blanc

Le président a annoncé qu’il poursuivra la réforme de l’État, de l’assurance chômage et des retraites. Des réformes prévues avant la crise des Gilets jaunes. Mais il a également annoncé qu’une réflexion sur une “loi électorale plus juste”, ainsi que sur la “reconnaissance du vote blanc” serait menée.

Le chef de l’État a aussi évoqué la nécessité d’améliorer la représentation des forces politiques dans le pays.

Dans le cadre du débat national qu’il souhaite lancer, le Président a également promis de partir à la rencontre des maires, “région par région”.

•    Un débat sur l’immigration

Emmanuel Macron a annoncé, sans plus de précision, qu’un débat serait mené sur l’immigration.

Qu’est ce qu’Emmanuel Macron aurait pu annoncer et qu’il n’a pas fait ?

Peut-être aurait-il fallu annoncer :

     - l’instauration d’une tranche supplémentaire de l’impôt sur le revenu, de façon à taxer plus les riches. Même si une telle mesure aurait eu un certain nombre d’inconvénients, et notamment à une fuite des gros patrimoines déjà évoquée plus haut. Mais au moins aurait-il cassé son image de "Président des riches"...

     - une indexation des retraites

     - une refonte de la fiscalité des ménages pour faire en sorte que les plus riches paient un peu plus de façon à alléger la facture des classes moyennes

     - une refonte de la fiscalité des entreprises car il est scandaleux que les entreprises du CAC 40 paient beaucoup moins d’impôts sur les bénéfices que les TPE/PME qui sont pourtant celles qui créent de l’emploi

     - une réduction des charges sociales

     - une véritable politique de réduction des dépenses de l’Etat, seule façon de diminuer la pression fiscale sur les Français. Diminution promise par le candidat Emmanuel Macron, mais pas réalisée puisque les dépenses de l’Etat vont encore augmenter de 50 milliards sur deux ans. Et cela, c’était avant l’annonce des mesures de ce soir par le chef de l’Etat !

     - la mise en place de référendums d’initiative citoyenne, de façon à donner la parole à cette partie de la population qui n’a plus confiance en ses élus et qui aspirait à un autre moyen d’expression démocratique

     - le report du prélèvement à la source

     - La suppression de la limitation à 80km/h sur les routes nationales et départementales

Et la liste pourrait être encore longue.

Quel avenir pour le mouvement des Gilets jaunes ?

Malgré tout cela, il est probable que le mouvement des Gilets jaunes va s’étioler avec le temps.

Les plus irréductibles continueront à tenir leurs barrages sur les ronds-points, pendant quelque jours. Et puis, tout doucement, certains commenceront à se dire que c’est toujours ça de gagné, que les fêtes arrivent et qu’il est peut-être temps de passer à autre chose.

Emmanuel Macron pourra alors se dire qu’il aura gagné. Ce serait une dramatique erreur car il n’aura fait que calmer temporairement le feu qui continuera à couver. Et qui ne demandera qu’à s’exprimer à nouveau. Probablement pas de la même façon dans la rue mais les prochains scrutins risquent d’être très difficiles pour les candidats de la République en Marche.

Pour résumer, Emmanuel Macron a donné trop peu, trop tard…



Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

54.Posté par Evidence le 16/12/2018 08:54 (depuis mobile)

Il est temps d''arrêter de faire semblant de ne pas comprendre les citoyens monsieur le président !!!
REGIME DE RETRAITE..EGAL POUR TOUS,QUE CES MESSIEURS COTISENT COMME TOUS LE MONDE. FIN DES CADEAUX AUX MINISTRES ET PARLEMENTAIRE ..

53.Posté par Jean Rigole le 11/12/2018 20:15

Malgré l'interdiction de la fessée de la Schiappa, le Macron a eu une belle fessée de la part des gilets jaunes...

L'année prochaine pour les Européennes, ce sera une grosse fessée déculottée !

J'en rigole déjà...

52.Posté par Bleu outre mer le 11/12/2018 19:54

Selon Médiapart
Les contrats en or d’un garde du corps de Macron à la fac de lettres de Montpellier

L’entreprise de sécurité APS Sud a facturé pour plus de 260 000 euros à l’université Montpellier 3. Un ancien garde du corps de Macron travaille dans cette entreprise, dont le devis a été transmis à la direction de l’université par une responsable de LREM. Le marché a été obtenu sans appel d’offres ni mise en concurrence, alors qu’une autre entreprise était déjà sous contrat avec l’université.
Cool pas belle la vie......

51.Posté par Jean Le Monstre le 11/12/2018 19:48

37-Marie-Pierre
Moi aussi je veux être riche. Mais je ne t'étrangle pas pour ça.
Moi aussi je veux être riche. Mais je ne te vole pas pour ça.
Moi aussi je veux être riche. Mais je ne te prive pas de salaire pour ça.
Moi aussi je veux être riche. Mais je ne t'empêche pas de faire des études pour ça.
Moi aussi je veux être riche. Mais...
Mon voisin aussi.
Le voisin de mon voisin aussi, etc;
Alors, qu'est-ce qu'on fait ?
On s'étrangle les uns les autres ?
On se vole les uns les autres ?
On se prive les uns les autres ?
C'est ce qu'on appelle la loi de la jungle : tuez ! volez ! et vous serez riches!
C'est la loi du MICRO MACRON MACRO ESCROC.

50.Posté par Pierre Balcon le 11/12/2018 18:57

à post 6

Problème pour la prise en compte des votes blancs :
l'art 7 de notre Constitution prévoit que le président est élu à la majorité des suffrages exprimés .

Donc si on décompte les votes blancs parmi les suffrages exprimés les candidats auront beaucoup de mal a recueillir une majorité .

C'est tout bénef pour la démocratie c'est moins bon pour les combinards

49.Posté par klod le 11/12/2018 18:23

"électrochoc" me fait penser à "la chaise électrique" cette saloperie inventé par des "humains" ............................... (b[blessed "sacco et vanzetti" ..................... ya)
]b
mais bon ; que dalle pour les classes moyennes : les classes qui participent le plus aux "impots "............................................................... et oui , on parle bien de "classes" ou "castes " selon les "civilisations "....................


un état qui ASPHIXIE ses classes moyennes est un état perdu................

48.Posté par cmoin le 11/12/2018 18:14

C'est plutôt l'opposition et les gilets jaunes qui disent non à tout,même si c'est bien!
Vous pleurez la bouche pleine!

47.Posté par Bleu outre mer le 11/12/2018 18:03

@40.Posté par pere Plexe
La Démocratie devrait reconnaitre le buletin blanc + de 50% lles deux dégages au suivant. Les gens areteraient de voter contre et voteraient pour un programme.......

46.Posté par Modeste le 11/12/2018 18:03

à 11.Posté par Paulo, qu'est ce que vous attendez pour vous présenter comme ministre des finances.....! des calculs simplistes et vous n'avez pas toutes les données !

45.Posté par klod le 11/12/2018 17:45

que dalle pour les classes moyennes ; no more comment !!!!!!!!! ...............................................na un jour y appelle demain ...................................


bravo les gilets jaunes pour le smig et pour les retraités , c'est déjà ca de gagner fasse "au système" libéral consenti par tous . One by one.

44.Posté par le putois le 11/12/2018 17:27

A @ 29.Posté par Ne nous laissons pas gazer le 11/12/2018 13:21

Avant de vous inquiéter pour ce qui se font éventuellement "neutraliser" en métropole , intéressez- vous sérieusement sur ceux qui nous "chloroforment" Ici à La Réunion depuis des décennies, en s'enrichissant toujours plus sur le dos de leurs concitoyens ?!

43.Posté par benoit le 11/12/2018 17:20

le dernier candidat au présidentielles pour qui j'ai vter c'est chirac dans les autres cas mon bulletin était nul le mouvement gilet jaune était juste dans leurs revications mais pas dans le blocage des routes et pour une fois j'ai soutenu macron dans tout le dispositif mis en place contre les casseurs et meme qu'il fallait aller encore plus pour pas de casse du tout

42.Posté par le putois le 11/12/2018 17:13

a @ 29.Posté par Ne nous laissons pas gazer le 11/12/2018 13:21

Avant de vous inquiéter pour ce qui se font éventuellement gazer en métropole , intéressez- vous sérieusement sur ceux qui nous "chloroforment" Ici à La Réunion depuis des décennies, en s'enrichissant toujours plus sur le dos de leurs concitoyens ?!

41.Posté par Retraitée non syndiquée le 11/12/2018 17:01

A l'approche du 20 décemb' et en l'absence d'annonce particulière forte pour notre île, genre abolition immédiate de la sur-rémunération, facteur numéro de la vie chère,...

Les 2 roitelets à la tête de nos institutions locales et leurs courtisans sur-rémunérés, ont-ils prévu d'octroyer une augmentation mensuelle à tous les retraités locaux percevant moins de 1200 euros net par mois, à l'instar de ce que le monarque absolu à octroyé aux smicards ???

40.Posté par pere Plexe le 11/12/2018 16:57

37.Posté par Bleu outre mer le 11/12/2018 15:31

ceux qui ne votent ( de leur plein gré) pas n ont RIEN A DIRE dans une DEMOCRATIE

39.Posté par jean jouhis le 11/12/2018 16:54

ou qd 120000 zebres emmerdent 66 millions de Français !
tout est jaune cz vous, votre gilet, vos dents votre foie et votre slip !
et bientot le ciel sera jaune a cause de vos caisses pourries !

38.Posté par JORI le 11/12/2018 16:37

29.Posté par Ne nous laissons pas gazer le 11/12/2018 13:21
Et marianne ne dit pas comment se conserve un tel produit actif, notamment dans les blindés et ensuite après manifs???.

37.Posté par Bleu outre mer le 11/12/2018 15:31

32.Posté par " VIEUX CREOLE"
Assez d'accord avec vous, sur le premier paragraphe.
A propos des votants si je me souvient bien Premier tour 24% sur 77% de votants, puis certains ont voté par défaut au second tour pour ne pas avoir le FN.
.
Pour le discours comparatif avec Didix Fricotin, assez d'accord avec vous. Il va falloir qu'il pose sur la table son salaire et indemnités pour être comme il a dit " transparence et cohérence "

J'ajouterais que le futur budget de La Région va être interéssant à suivre, pour donner à Pierre il va falloir déshabillé Paul.

Est ce que se sera du saupoudrage.....Mr Dupuy nous le dira......

36.Posté par Zarin le 11/12/2018 15:28

Je préfère une bonne macaronade !...

35.Posté par ex eric le 11/12/2018 15:27

Inadmissible, qu'elle honte, ne pas comprendre, pire feindre de ne pas comprendre la situation du pays et ne pas penser à l'avenir quand on est Président...??? Macron Démission !

34.Posté par Jean Le Monstre le 11/12/2018 15:01

Du théâtre, qu'il a appris avec sa professeur Brigitte.
De la fascination de la fortune, qu'il a apprise avec Rothschild.
De la façon d'acheter, qu'il a apprise avec Judas.
Des mensonges, qu'il a appris avec Machiavel.
De la guerre "de chacun contre chacun", qu'il a appris avec Thomas Hobbes.
Etc.
Enfin le parfait capitaliste immoral.
Lisez "Le code Jupiter" de Démosthène (pseudo derrière lequel se cache un proche de Macron) et vous en saurez plus sur le Micro Macron Macro Escroc.

33.Posté par Marie-Pierre le 11/12/2018 14:35

C'est quoi un riche ???
Tout le monde veut être riche .....
Combien d'entre-vous joue au Quinté ou remplis une grille de LOTO ou autre jeu .... !!
Tous des hypocrites et des jaloux, sport national de notre Réunion (bientôt aux JO)
Vous êtes tous des lâches, osez dire que vous enviez les riches.
Comme moi d'ailleurs, je rêve de devenir riche, je rêve de réussir ... et oui osez le dire au lieu de vous en prendre à tous le monde hypocrites et jaloux que vous êtes !

32.Posté par " VIEUX CREOLE" le 11/12/2018 13:46

L4INTERVENTION OFFFICIELLE ET SOLENNELLE "MAIS TARDIVE" , DE MACRON PROUVE A QUEL POINT , IL A ETE Déstabilisé ainsi que ses plus proches collaborateurs ) PAR LA CHUTE BRUTALE RAPIDE ET INQUIÉTANTE DE SA COTE DE POPULARITÉ AUPRÈS DE SES CONCITOYENS ! ! !
Les Votants l' avaient élu à une forte majorité au second tour ! Cela lui avaient valu l'admiration de la plupart des Pays du monde qui s'interrogent aujourd'hui . . . ---- J'ai suivi longuement ,hier soir , les commentaires de tous les Observateurs de la Politique française et notamment la longue et intéressante émission de "France Inter" : "le Téléphone sonne" . . . Sur les dizaines d'intervenants émanant de toute la France ,une seule Personne a manifesté l'espoir que des changements positifs pourraient intervenir . . .La méfiance ,le découragement , le ressentiment ressortaient nettement dans les réponses ! ! !
----- IL EST ÉVIDENT que "Jupiter "a profondément déçu une majorité importante de Français ( notamment parmi ceux qui ont voté pour lui au 2è tour !
-------Ce qui est inquiétant c'est qu' 'IL N'ENVISAGE MÊME PAS ( après la suppression de l'I.S.F) , la
création 'une tranche supérieure d'imposition pour les" trés grosses fortunes "qui rétablirait un semblant de "Justice sociale et d'équité "sans ruiner ceux qui sont au sommet des classes sociales du Pays ! !

--- UNE PARTIE DE SON DISCOURS FAIT PENSERA A CELUI D'UN" DIDIER ROBERT REPENTI " :
"On ne pourra plus gérer la Réunion comme auparavant "( SIX) ! ! ! Il détenait ,CUMULAIT trois Présidences rétribuées: 1 )le Conseil Régional , 2 ) la SEMATRA et 3 ) celle de trois Musées ! !Il a trés récemment démissionné de celle-ci ,avec moult explications . . . mais il conserve la Présidence de la "SEMATRA"( qui regroupe le Conseil Régional , le Conseil Général et la C.C.I. R.
DONT TOUT LE MONDE connaît la composition des bureaux ) !!! ON SE SOUVIENT AUSSI que la Cour Régionale des Comptes a déjà exprimé les plus extrêmes réserves sur le curieux montage de cette SEMATRA ( de loin le plus gros Actionnaire d'AIR-AUSTRAL ) ! ! En effet son Président est aussi Celui
du Conseil Régional !) ! ! Ce montage présenterait des risques sérieux de conflits d' intérêts qui paraît évident au commun ses mortels ! ! LA RÉALITÉ EST CLAIRE : DIDIER ROBERT CUMULE TOUJOURS DEUX FONCTIONS IMPORTANTES !!!

31.Posté par Jean-Louis Rabou le 11/12/2018 13:38

Comment ne pas se réjouir pour les smicards. En revanche, et jusqu'à plus ample informé, d'autres peuvent être amers, en se retrouvant déclassés sinon dépassés. En l'occurrence ceux qui gagnent un peu plus que le salaire minimum. Bonjour l'ambiance au travail dans l'entreprise. Ne parlons pas des 42% de Réunionnais vivant sous le seuil de pauvreté. Ne parlons pas plus des chômeurs, d'ici (plus de 30% de la population active) ou de là-bas. Il n'y a rien pour eux.

30.Posté par microipi le 11/12/2018 13:28

macron n'est pas le président de la France ce n'est qu'un pantin c'est l'europe et ses amis banquiers qui tirent les ficelles, il est payé pour mener la France à une révolution une vraie il se cassera après , chez moi mon chien garde ma cour mais le maître qui commande c'est bien moi, pour macron c'est la même chose macron c'est le fossoyeur de la France c'est le pouvoir du fric et de la finance son problème casser la France un point c'est tout il est payé pour le faire la présidence c 'est son passeport on en reparlera bientôt

29.Posté par Ne nous laissons pas gazer le 11/12/2018 13:21

Marianne nous apprend que certains des blindés de la gendarmerie disposés pour la première fois dans Paris ce samedi 8 décembre étaient secrètement équipés d’une réserve de liquide incapacitant.
La pulvérisation de ce liquide sur une foule de gilets jaunes aurait été capable de « les arrêter net, mettant les gens à terre, même avec des masques ». Chaque engin aurait pu « neutraliser » une surface de plusieurs terrains de football… « Neutraliser » et peut-être même en tuer certains qui sait ?
Vous en pensez quoi Monsieur Dupuy ?

28.Posté par Babeuf le 11/12/2018 12:44

Personne ne parle d'une réforme de la constitution avec
Suppressions de tous les avantages des anciens présidents et premiers ministres?
une seule retraite et pas de cumul de retraites pour tous ces rapaces!
Diminution des trois-quarts des Députés, Sénateurs conseillers régionaux ,départementaux
ET
inégibilité à vie aux repris de justice!

27.Posté par JORI le 11/12/2018 12:03

Ce sont les employés de p.dupuy qui vont être contents: une prime de noël de 1000€, un SMIC augmenté, défiscalisation des heures sup, en plus des baisses de charges sociales votées dans l'année. J'espère juste que dupuy en fera profiter son personnel!!.

26.Posté par polo le 11/12/2018 11:47

macro ne veut pas augmenter les retraites car il ne veut pas que sa femme touche trop

25.Posté par Jean Rigole le 11/12/2018 11:30

@ post1 et 21 :

c'est bizarre ça ! Lorsqu'il faut donner au peuple, on entend toujours les sempiternels refrains : il n'y a plus d'argent, la France est endettée...

Par contre quand il s'agit de donner aux riches (les gros cadeaux fiscaux), là il y a de l'argent et la dette est mis aux oubliettes...

Vous avez dit bizarre, comme c'est bizarre !

24.Posté par zorbec le 11/12/2018 11:30

C'est vrai, les caisses de l'Etat sont vides et la dette dépasse les 2000 milliards d"euros ! Depuis 1981 et le premier septennat de "Tonton" la France vivait à crédit mais maintenant c'est l'heure de commencer à payer les dettes et cela fait mal. Toutefois, malgré le fait que "les caisses sont vides", plus 100 milliards d'euros n'entrent pas dans le pot commun chaque année. En effet, entre 2012 et 2018, les fameuses "niches fiscales" ont coûté 30 milliards de plus, dont près de 20 milliards pour le CICE mis en place sous le quinquennat Hollande ! Mais qui est prêt à voir sa "niche fiscale" détruite? Celui qui peut se payer un tableau de maître une fortune et échapper à sa juste part d'impôt ? Le retraité qui bénéficie de 10% d'impôts en moins ? Le "domien" qui voit son impôt minoré de 30% notamment à La Réunion ? Il existerait environ 400 "niches fiscales" dans la nomenclature de Berçy ! Cela en fait des sujets de mécontentement...

23.Posté par jlr le 11/12/2018 10:45

Les charges diminuent , donc les mesures annoncées ne vont faire que plonger la Sécu dans le déficit pour 2019 , alors qu'elle venait juste de ne plus l'être pour 2018 .
Diminuer les charges , c'est augmenter d'autant les mutuelles .

22.Posté par Leonardevincui le 11/12/2018 10:17 (depuis mobile)

Yo que du superlatif,C tellement évasif par-apport au concret des revendications.Il a réussi sans ce forcer ànous causer avec la bonne formule Moliere.Le compte y est pas,ah ce bobo Macron,je vais essayer legrigris Pei.Çava forcément marcher.In yab

21.Posté par JL le 11/12/2018 10:10

Voici la dette de la France : 2242€ milliards. Allez les GJ, continuez à ouvrir les mains en regardant le ciel..

20.Posté par poudre à perlinpemepin le 11/12/2018 09:55

Je reprendrai une vielle formule de Sarko, La France soit on l'aime ou on la quitte. La vrai question c'est que font ces grosses entreprises et les 10% qui détiennent plus de 50% des richesses sous le dos des pauvres? S'ils aiment leur France comme il semble être dit , ils n'ont qu'à partager et faire en sorte de payer plus pour les plus pauvres car ce sont eux qui profitent du système. Sinon ils la quittent et n'ont qu'à aller ailleurs pourquoi pas chez trump.

Et les votes blancs? rien, c'est ce qui reste aux citoyens pour virer tous ces politiciens véreux.

On attend l'acte 5, à mon avis ça va chauffer.

19.Posté par SNOEK le 11/12/2018 09:47

Je me méfie toujours des appels à " la réduction des dépenses de l'état " qui , en général, impliquent une réduction voire une liquidation des services publics. Il y aura peut-être plus d'argent dans les porte-monnaie ( ce qui reste à démontrer ) mais les privatisations plus ou moins avouées vont conduire à rendre de plus en plus de services payants à commencer par la santé ou l'éducation par exemple.
Des salaires nominativement plus élevés mais des dépenses accrues ne constituent qu'une illusoire augmentation du pouvoir d'achat. Aux États-Unis, les familles vivent dans la hantise de la maladie ou de l'accident dont le coût peut les conduire à la misère et les jeter à la rue littéralement, ce n'est pas une image.
Pour ma part, je préfère payer des impôts qui financent des services publics plutôt que de subventionner des dividendes à ces assistés d'ultra-riches et autres premiers de cordée en payant des prix prohibitifs que permettra un pouvoir d'achat fallacieusement augmenté ( ex : un smart phone à 1000 € ne semble plus choquer grand monde...! )

18.Posté par poudre à perlinpemepin le 11/12/2018 09:43

Macron,
Merci pour la poudre à perlinpempin.

17.Posté par nene le 11/12/2018 09:24

apres il faut differencier les petites retraites car certaines personnes qui n'ont pas eu des revenus suffisants pour percevoir une retraite normale et certaines ont déclarées 6000 ,7000 euros et vivaient tres bien en construisant 2,3 ou 5 maisons

16.Posté par Ne nous laissons pas abuser le 11/12/2018 08:36

C'est dingue de voir sur les télés les ministres monter au créneau pour répéter au moins100 fois que Macron a fait des gestes importants. Quels gestes importants ? Macron cristallise à juste titre la colère des Français et ça ne va pas s’arranger avec ses déclarations lues sur un prompteur hier soir sans aucune empathie pour les Français qui en ont marre à juste raison …
On a pu remarquer aussi aucune annonce spécifique pour nous, il laisse sa ministre ramer dans l'outre-mer et que pourrait-elle obtenir d’un tel président ?
Je crains un noël cataxtrophique et un début d’année calamiteux … MERCI MACRON.

15.Posté par zanpol2 le 11/12/2018 08:33

La défiscalisation des heures sup c'est très bien, car ici à la Réunion, nous sommes très peu à payer cet impôt , et ce sont toujours les mêmes qui payent déjà tout qui passent à la caisse pour financer nombres des assistés de notre île.Enfin nous allons travailler pour nous et nos familles.

14.Posté par nene le 11/12/2018 08:29

mais a t il ( la france a t elle ) les moyens de donner plus
c-est vrai il manque un petit quelque chose pour les faibles retraites

13.Posté par Vatu le 11/12/2018 08:24 (depuis mobile)

Pour la première mesure sur le Smic, ç'est une entourloupe... Çe n est pas une augmentation du salaire mais de la prime d activité déjà prévue (mais avancée ) et non perrain

12.Posté par Qui aime bien châtie bien le 11/12/2018 08:06

Malheureusement pour la France le président de la république, les membres du gouvernement, les sénateurs, les députés et les élus territoriaux n'ont pas compris le fond de cette crise.
Ce n'est pas seulement une crise économique et sociale de la part du peuple Français, c'est une crise désespoir, un appel au secours, c'est une demande impérative de repenser la globalité du fonctionnement de notre démocratie et du mode de fonctionnement de notre société de consommation.
Comme toutes les révolutions celle-ci comme les précédentes vient de loin et couve depuis longtemps. Les mesurettes annoncées, l'inaptitude des politiques en places et formatés au vieux monde ne peuvent répondre avec intelligence et efficacité à ce mouvement de fond qui va modifier en profondeur la future société qui va émerger de ces changements à venir.
Les politiques actuels, de tous bords, ne sont pas à la hauteur du défi qui survient, ils ne peuvent donc pas résoudre ce malaise et apporter des réponses à la population asservie depuis des dizaines d'années.
Le mouvement des gilets jaunes va donc s'adapter et muter aux propositions faîtes, aux mesurettes poudre-aux-yeux et risque maintenant, comme dans toutes les révolutions incomprises, de rentrer dans sa phase de violence exacerbée.
Quand on ne répond pas aux attentes d'une population, quand on répond pas au désespoir, alors tout peut arriver...même le meilleur avec le nettoyage par le vide

11.Posté par Paulo le 11/12/2018 07:53

Gilets jaunes, tien bo larg pa.
Les propositions de Macron sont très décevantes.
L augmentation de 100€ du SMIC, il faudra bien trouver l argent qques part ( dans nos poches). Et puis il y a 1,65millions de smicards en France , *100€*12 mois ça fait un peu moins de 2milliards €. A titre de comparaison la suppression de l isf c est un cadeau de 5milliards d € aux plus riches.Pour l exonération des heures supplémentaires, beaucoup de PME ne peuvent pas en payer, donc n ont pas recours aux heures supplémentaires. Pire à la Réunion, beaucoup d entreprises en font faire à leurs salariés sans rien payer.Au final nous ne sommes pas écoutés par nos responsables. Et puis rien pour améliorer la situation dans les DOM n a été annoncé par le Président. La suppression de cette taxe injuste qu est l octroi de mer n a même pas été évoquée...

10.Posté par Laurent le 11/12/2018 07:29 (depuis mobile)

Vous pensiez à quoi m Dupuy. Du saupoudrage? 10 milliards non. Et les contribuables car il y en a encore quelques uns ne veulent PAS payer pour tout le monde. Il y a des limites à la solidarité jaune. vous jetez de l'huile sur le feu avec cet article

9.Posté par jaco le 11/12/2018 07:23

Rien sur l'outre mer et le pouvoir d'achat des sans emplois et petites retraites!!!!!!!

8.Posté par Marie-Colette le 11/12/2018 07:09

54% de français souhaite l'arrêt du mouvement des Gilets Jaunes. Les GJ ne sont qu'une poignée par rapport à la population française, allons nous encore supporter ces gens, cela suffit !
Monsieur DUPUY intéressez un peu aux Fake news, 10 décembre, Gérard Lanvin, Russie, Trump .... que de fausses infos. Soyons sérieux et arrêtons un peu de partir dans tous les sens et de dire n'importe quoi !
Qui veut la mort de notre démocratie ???

7.Posté par Isis le 11/12/2018 07:05

Votre dernier paragraphe est une excellente déduction Zinfos !

6.Posté par mouvin le 11/12/2018 03:51

M. DUPUIS il n’y a pas de hausse du SMIC, seulement une hausse de revenu pour les SMICards, en avançant le calendrier de hausse du RSA Activité. Rien de plus.

5.Posté par ZIRONDELLE le 11/12/2018 06:47

TOTOCHE SO MARENE !

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes