MENU ZINFOS
Société

Pierrot Dupuy - Brèves d'ici et d'ailleurs du mardi 5 juillet


Vous retrouverez ici des informations que je glane sur les sites d'information du monde entier.
La page est complétée et réactualisée tout au long de la journée.
N'hésitez donc pas à venir la consulter régulièrement.

Par - Publié le Mardi 5 Juillet 2022 à 12:30

Mardi 5 juillet 2022

 

Les Girondins de Bordeaux rétrogradés en National

La rétrogradation administrative de Bordeaux en National (3e division) est confirmée par la commission d'appel de la DNCG, le gendarme financier du football.

Un des plus anciens clubs de L1 quitte donc la première division française.

Le club annonce un recours.

Landes : Le pyromane serait un pompier

Un jeune pompier volontaire de 20 ans, a été arrêté et placé en garde à vue vendredi dernier. Après deux mois et demi d’investigations, les gendarmes de la brigade de recherches de Mont-de-Marsan, dans les Landes, pensent qu’il est à l’origine de cinq départs de feu dans la région.

Tentative de meurtre de l'ancien président angolais Jose Eduardo dos Santos par sa femme ?

Alors que l’ancien président angolais Jose Eduardo dos Santos est gravement malade dans un hôpital de Barcelone, l’une de ses filles a porté plainte contre sa femme et son médecin personnel pour tentative de meurtre, ont annoncé mardi la police et ses avocats.

Le Havre : un policier municipal hors service reconnu par deux individus et poignardé

Aux alentours de 19h, un agent municipal se trouvait au pied d’un immeuble où habite un ami quand il a été reconnu par deux personnes à moto.

Il était au téléphone et les agresseurs auraient pensé qu’il appelait la police.

Son pronostic vital n’est pas engagé et ses jours ne sont pas en danger.

Il a toutefois reconnu ses agresseurs qui sont désormais recherchés par les forces de l’ordre.

Pas question pour le moment de réintégrer les soignants non-caccinés

La réintégration des soignants non-vaccinés n’est toujours "pas d’actualité", confirme le ministre de la Santé François Braun.

Démission des ministres de la Santé et des Finances britanniques

Le ministre britannique de la Santé démissionne après avoir perdu confiance dans le leadership du Premier ministre Boris Johnson.

Il a été rejoint par le ministre des Finances Rishi Sunak qui a également démissionné en disant que le gouvernement devrait être mené "correctement".

Décès d'un 2ème combattant français en Ukraine

Le ministère des affaires étrangères a confirmé aujourd'hui la mort d’un deuxième combattant français en Ukraine.

 La radio RTL avait rapporté qu’un jeune homme âgé de 20 ans, identifié comme Adrien D., avait succombé à ses blessures le 25 juin après avoir été blessé à Kharkiv plus tôt dans le mois. Selon la radio, il aurait été blessé sur le front par le même tir d’artillerie russe qui avait tué Wilfried B., un autre combattant français, dont la mort a été annoncée par le ministère le 3 juin.

Covid : La barre des 200.000 cas franchie


La septième vague de Covid-19 continue de progresser. Le nombre de contaminations au Covid 19 "devrait légèrement dépasser les 200.000" sur les dernières 24 heures, a annoncé ce mardi le nouveau ministre de la Santé ,François Braun, lors d'une audition à l'Assemblée nationale, soit 59 306 de plus que mardi dernier.

La moyenne 7 jours passe à 118 991 cas enregistrés quotidiennement contre 110 519 hier et le taux d'incidence à 1141,12 cas pour 100 000 habitants en France actuellement (1101,36 hier). Le nombre de décès enregistrés en 24 heures à l'hôpital est de 75 morts (hors Ehpad), soit 22 de moins qu'hier mais 38 de plus que mardi dernier, alors qu'on avoisine désormais la barre des 150 000 décès depuis le début de l'épidémie en France.

Dans les hôpitaux, on dénombre actuellement 17 041 patients hospitalisés avec Covid-19, en hausse de 403 par rapport à hier, tandis que 1004 personnes sont en réanimation, soit 26 de plus. Sur les dernières 24 heures, 1842 malades ont été admis à l'hôpital soit 235 de plus que la veille et 553 de plus comparé à mardi dernier. 158 admissions en réanimation ont été enregistrées, soit 12 de plus qu'hier et 53 de plus que mardi dernier.

Bac : un taux de réussite en nette baisse
 
Le taux de réussite au bac avant la session de rattrapages s'élève à 86%. Une baisse de 4,7 points par rapport à l'année dernière où le taux de réussite était de 90,5%.

Sur 700.300 candidats, 602.200 sont reçus à l'issue du premier groupe. 53.300 lycéens vont se présenter dès demain pour la session de rattrapages soit 7,6% des candidats (contre 5,1% en 2021). .

Dans la filière bac général, 91,5% des candidats ont obtenu le diplôme, en baisse de 3,8 points par rapport à 2021. Dans la filière technologique, le taux de réussite est de 80,6%, une baisse de 8,6 points comparée à 2021. Pour le bac professionnel, 78,7% des candidats sont reçus, en baisse de 3,5 points par rapport à l'année dernière. 

Le suspect de l'attentat de l'Illinois s'était déguisé en femme

Le suspect de la fusillade à Highland Park, dans l’Illinois, lors d’un défilé du quatrième juillet, a planifié l’attaque pendant des semaines et portait des vêtements de femme comme déguisement pour s’échapper, ont déclaré des responsables.
 

Le visage tuméfié de Judith Chemla
Le visage tuméfié de Judith Chemla
La comédienne Judith Chemla victime de violences de la part de son ex

La comédienne Judith Chemla, qui a tourné notamment dans Le Sens de la fête, a dévoilé sur Instagram des photos de son visage tuméfié.

Elle accuse son ex-compagnon, le père de sa fille, déjà condamné à huit mois avec sursis pour violences conjugales et a publié un vibrant appel au secours :
Il y a un an mon visage a été blessé, du bleu, du violet sous mon œil, je me suis vue déformée. Il y a un an j’ai regardé mon visage dans la glace et j’ai su que je ne pourrai plus me voiler la face. Le père de ma fille. Ceux qui sont capables de faire ça il faut qu’ils soient hors d’état de nuire. Mais comment ? Je n’ai pas honte de cette photo. Mais lui devrait avoir honte, il devrait avoir honte aujourd’hui, un an après, au lieu de continuer à faire pression sur moi, de penser qu’il a encore les moyens de me manipuler, au lieu de pourrir la tête de mon enfant il devrait avoir honte et se faire discret, rechercher vraiment à être pardonné. Ce n’est pas le cas. J’ai tant de preuves qu’il continue d’essayer de me nuire. Retourner au commissariat une 3e fois? Déposer une 3e plainte en 1 an ? Être dans le milieu du cinéma, et avoir l’épée de Damoclès de 8 mois de prison avec sursis... ça ne suffit pas?
Je suis à bout
Que faut il pour qu’il me laisse tranquille ?
Aller vraiment en prison? Il jouera encore à la victime auprès de ma fille et elle souffrira de ne pas voir son père.
Que je garde ça pour moi? Il se sentira encore au dessus des lois continuera de se plaindre et de contester les décisions de justice auprès de sa fille de 5 ans qu’il voit pourtant comme un père normal qu’il n’est pourtant pas. Il continuera de croire qu’il est en mesure de faire pression sur moi et de me harceler moralement.
Je n’en peux plus.
J’exige d’avoir la paix.
C’est plus clair comme ça ?

 

16 femmes djihadistes et 35 enfants rapatriés de Syrie en France

Deux avions spéciaux, dont l’un sanitaire, affrétés par le gouvernement français, ont atterri, mardi 5 juillet, à l’aube, à l’aéroport du Bourget avec à leur bord 16 femmes djihadistes et 35 enfants, tous rapatriés des camps de détention du nord-est de la Syrie.

Il s’agit de la plus importante opération de rapatriement menée par les autorités françaises depuis la chute du dernier bastion de l’organisation Etat islamique (EI), en mars 2019, à Baghouz.
Ce rapatriement collectif marque une rupture avec la politique du "cas par cas" adoptée jusqu’à présent par Paris, qui consiste de facto à ramener sur le sol national des enfants sans leurs mères, c’est-à-dire soit des orphelins, soit des enfants dont les mères avaient accepté de signer un document de renoncement à leurs droits parentaux.

(Source Le Monde)

Il agresse sexuellement une femme dans un bus, le chauffeur appelle la police

Dimanche soir, à Toulouse, une trentenaire se trouvait dans un bus de nuit lorsqu’un homme, visiblement éméché, est monté et s’est assis à côté d’elle avant de commencer à lui caresser la cuisse, puis de faire remonter sa main plus haut. La jeune femme ne s'est pas laissé faire et l’a repoussé. L’homme s’est alors excusé avant de changer de place.

Un autre passager, témoin de la scène, a alors averti le chauffeur du bus qui n’a pas hésité à contacter la police et a arrêté son bus en attendant que les forces de l’ordre arrivent.

Entre-temps, le passager aviné était revenu prendre place à côté de sa victime. Agé de 38 ans, il a été interpellé par la brigade anticriminalité.
 
(Source 20 Minutes)


 


Photo de l'auteur présumé de l'attentat
Photo de l'auteur présumé de l'attentat
Etats-Unis : L'auteur de l'attentat arrêté

La police a arrêté le suspect de la fusillade ayant fait au moins six morts et 26 blessés lors d’un défilé à Highland Park, une petite ville au nord de Chicago, pour la fête nationale américaine du 4 juillet. Cinq heures plus tard, l’identité du suspect était rendue publique par la police : Robert E. “Bobby” Crimo III, “un homme blanc de 22 ans originaire de la région”, selon la police.

La “chasse à l’homme” n’a pas duré longtemps. À 18 heures 45 (heure locale), il était appréhendé “après une courte course-poursuite dans le nord de Chicago” avant d’être conduit au commissariat de Highland Park, “pour y être interrogé”. La police dit “ne pas connaître ses motivations”, mais a insisté sur le caractère “très aléatoire et très intentionnel” de ses tirs.

Sitôt son identité révélée, internautes comme journalistes ont mené l’enquête en ligne, pour tenter d’en savoir plus sur “Bobby” Crimo. The Daily Beast livre un premier portrait numérique, glaçant, de ce “rappeur amateur qui a publié des vidéos inquiétantes sur sa chaîne YouTube, notamment une animation grossière représentant un tireur tué par la police”. En plus de ses “vidéos pleines d’images violentes et de fantasmes de fusillade”, Crimo, dont le nom de scène est Awake The Rapper (“Le rappeur éveillé” en Français) a publié l’année dernière sur son blog une vidéo de la rue principale du défilé, où il a commis son crime.

(Source Le Courrier international)
 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Mamadou le 05/07/2022 12:53

Ouf ! On a pu avoir la photo de Robert ! Heureusement, car si c' était Mohamed, ce ne serait pas demain la veille que l'on aurait vu sa bouille.......

2.Posté par Y a pas d'heure pour en manger du bâton de berger ! le 05/07/2022 19:47

@post.1

En France peut-être...Les américains n'ont pas l'air d'avoir ce genre de pudeur.
Il serait d'ailleurs intérressant de nous dire quelle est la règle en matière de divulgation de noms et de faciès dans les affaires criminels en France. Ca serait pas mal si un journaliste ou un zinfonaute pouvait nous éclairer sur le sujet.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes